aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

11/09/09   -   Promolivres
Année de la France au Brésil 2009

Ateliers photo-écriture de Miguel Chikaoka
Depuis le 1er septembre, le photographe brésilien Miguel Chikaoka anime des ateliers dans les quartiers (piste Tarzan et cité Apounou à Cayenne et cité Arc en Ciel à Rémire) .

A partir d’un travail de réflexion sur les fondements et l’origine de la photographie basé sur l’expérimentation des techniques de base, il s’agit de réfléchir sur l’image, toutes les images y compris celle que l’on renvoie aux autres et d’arriver à déclencher à partir de ce travail une production écrite.

Miguel Chikaoka propose de faire pratiquer des activités élémentaires avec la fabrication d’une chambre noire et d’un appareil au sténopé, des exercices de perception et des jeux sensoriels ainsi que l’enregistrement, le traitement et la lecture d’images. A partir du travail de réflexion amorcé par ces pratiques, il s’agit aussi de proposer un travail d’écriture sur soi-même et sur le monde dans lequel on évolue pour aboutir à la présentation d’une exposition à Bélem du 6 au 15 novembre 2009 durant le salon du livre qui se tient chaque année dans cette ville. Textes et photos produits durant ces ateliers seront alors proposés au public brésilien.

Quartiers concernés par le projet :

  • La cité Arc en ciel à Rémire Montjoly : 12 stagiaires avaient déjà commencé un atelier avec le photographe lors du salon du livre de Cayenne en mai 2008.
  • La piste Tarzan côté Rémire Montjoly : 10 participants
  • Maison de quartier Apounou à Cayenne

Déroulement des ateliers : Du 1er au 11 septembre 2009.

Mercredi 9 septembre après-midi cité Arc en ciel
Jeudi 10 septembre, matin maison de quartier Apounou et après-midi cité Arc en ciel

Modules :

Le module Camera Obscura a trait aux origines de l’image photographique et à ses conditions de possibilité.

Le module Tube à Essai pratique radicalement “l’économie des moyens” en proposant la fabrication et l’utilisation de mini-appareils pinhole (au sténopé), autrement dit le recyclage des petits tubes d’emballage des films photo. Malgré le petit format des images obtenues, cette méthode préserve ce qui est essentiel pour la compréhension du processus, et nous invite à découvrir des approches thématiques selon le profil des participants.

Le module Pin Lux peut-être pris comme un dédoublement du Tube d’Essai: une boite d’allumettes, un rouleau de film photographique, un rouleau vide, des morceaux de ruban et de tissu noir sont suffisants pour construire une petite camera sténopé, multipliant les possibilités de travailler un peu plus vigoureusement les approches thématiques.

Présentation de l’animateur photographe : Miguel Chikaoka :

Né en 1950 à Registro (Brésil SP) São Paulo, ce photographe est formé en génie électrotechnique de l'Université de Campinas-SP, mais a opté pour la photographie et réside à Belém depuis 1980.
Dans cette ville, il a créé en 1984 la fondation Fotoativa reconnue comme un exemple d’action éducative et culturelle sur la scène brésilienne contemporaine. Son travail en tant que photographe éducateur est internationalement connu, notamment en France, aux USA, en Angleterre, au Venezuela, au Mozambique, en Belgique et Portugal et au Japon où il a été invité pour donner des conférences ou animer des ateliers. Fondateur et directeur de l'Agence Kamara Ko, il produit des photoreportages et des documentaires sur des thèmes socioculturels ou sur les questions environnementales. Ses oeuvres personnelles sont présentes dans les collections des musées de São Paulo, Rio de Janeiro, Curitiba, New York et Paris. Il est le coordinateur du Laboratoire d’Essais et Formation de l’Association FotoAtiva.

Ateliers écriture :

A partir des images produites, les stagiaires seront amenées à commenter ces dernières et à s’interroger sur le sens de ce travail. Ils pourront produire tout texte à leur convenance : compte rendus d’expérience, poèmes, récits ou fictions développées à partir du travail.
Cet atelier sera encadré par Dominique Boisdron, documentaliste au collège Justin Catayée.

FINANCEMENT DRAC GUYANE

Partenariats :
Association Djambel Freetouch (mise à disposition de locaux)
Association CRIGA : (prestation, encadrement des stagiaires)

Retour aux actualités