aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

28/05/15   -   Guyane Développement
Guyane Développement Innovation discute de l’alternance

Vendredi 27 mai 2015, Guyane Développement Innovation discute de l’alternance avec certains acteurs majeurs du territoire, l’IUT de Kourou, la Région Guyane et OPCALIA
Au Grand Hôtel de Montabo de 8h à 11h – Salle Maroni.

La formation en alternance, comprenant l’apprentissage et les contrats de professionnalisation, se développe en France depuis  une  trentaine d’années. 
Les effectifs de l’alternance sont passés de 440 000 à 540 000 entre 1990 et 2013. 

En Guyane, territoire où il y a fort dynamisme démographique, l’apprentissage semble encore
peu développé, et son développement est encore lent malgré les politiques qui sont mises en
place pour booster son accroissement. 
Face à ce constat, les nombreux acteurs conscients et convaincus que l’alternance quelque soit sa forme apprentissage ou contrat de professionnalisation peut jouer un rôle clé pour insérer sur le marché du travail les jeunes peu ou pas diplômés, mettent en place des outils et des actions afin d’informer les jeunes, les entreprises et le secteur public de l’intérêt de ce dispositif.

L’apprentissage accessible aux jeunes âgés de 16 à moins  de 26 ans a pour but de donner au jeunes une formation générale, théorique et pratique, en vue de l’obtention d’une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique, etc.

Le contrat de professionnalisation ouvre aussi la possibilité d’accéder à une formation en alternance aboutissant à  une  qualification professionnelle. Il s’adresse aux jeunes âgés de 16 à moins de 26 ans, aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus, ainsi qu’aux bénéficiaires de certaines allocations, etc.

Guyane Développement Innovation a choisi de mettre en lumière cette problématique de
l’alternance en invitant Monsieur Tamarin, directeur de l’IUT de Kourou, Madame Donatien, chargée de mission apprentissage à la Région Guyane et Madame Boucain, conseillère en formation à l’OPCALIA.
 

Retour aux actualités