aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Cayenne
Troupe du Méridien
Compagnie théâtrale

Troupe du Méridien
34, rue Louis Blanc - 97300 Cayenne
Tel. 0594 31 95 11

SIRET 48917956400013 - APE 923A

Création et premiers pas du Méridien

Mot du directeur artistique
« C’est lors d’un dernier retour au pays, accompagné de la Compagnie Pierre Debauche avec laquelle j’officiais dans Les Fourberies de Scapin, que m’est venue l’envie, devant le constat d’une émulation artistique locale réelle, de rester un peu plus longtemps chez moi afin d’y fonder une troupe d’acteurs professionnels oeuvrant sur le sol guyanais.
Je trouvai rapidement le soutien de nombreux compatriotes et de quelques copains comédiens qui, découvrant la Guyane, se voyaient séduits par l’aventure et la perspective de faire de la création professionnelle dans le département. »

Le méridien
C’est une frontière qui n’existe pas, c’est la résultante d’un concept pour situer les hommes dans l’espace.
C’est donc une mesure
J’aime la position imaginaire de cette ligne, qu’un jour des savants de l’imagerie cérébrale, ont inventée pour mesurer notre espace temps.
J’ai toujours eu envie d’appliquer cette notion d’universel à mon métier.
C’est donc tout naturellement que j’ai choisi le méridien comme nom de compagnie théâtrale.
J’avais envie de monter des spectacles au sein d’une structure ouverte à tous types d’acteurs, d’esthétiques scéniques, de métissages artistiques.
En bref, un théâtre protéiforme et populaire qui à mon sens correspond à la réalité de ce carrefour multiracial qu’est la Guyane.
Alexander Grégory

Les action du Méridien
La Compagnie existe depuis novembre 2005.
Sa première action a été d’organiser des conférences débat sur le théâtre dirigées par Pierre Debauche (invité pour l’occasion en Guyane par le Méridien en coréalisation avec la Cie théâtrale Guyanaise) dans les lycées de Cayenne et Kourou, conférences agrémentées d’un numéro de music-hall du même Mr Debauche accompagné au piano par Stéphane Barrière. Une représentation publique a été organisée à Cayenne dans l’auditorium de l’ensemble culturel régional : « Chansons inhabituelles » de Pierre Debauche, accompagné au piano par
Stéphane Barrière, mise en scène de Michelle Brûlé.

En 2006
En octobre 2006, la Troupe du Méridien a créé deux spectacles. Le premier, Histoire de Clowns, réunissait le directeur artistique et fondateur de la troupe (Grégory Alexander), une comédienne professionnelle de la métropole ayant suivi la même formation que Grégory et venue travailler 8 mois en Guyane (Amandine Espeut), et une autre comédienne (Junie Beaujean).
Histoire de clowns est un savoureux cocktail de récits abracadabrantesques racontés par des clowns déjantés. Tendresse, rires et sourires sont présents sans pour autant effacer la fable sociale contenue dans chaque histoire. En première partie, deux duos de clowns racontent l’histoire des rapports de forces qui naissent entre les individus lorsque l’espoir déchu menace l’équilibre de vie chez l’homme. Dans un autre style, la deuxième partie nous raconte, à travers La sortie au théâtre de Karl Valentin, comment des êtres en arrivent à se détester avec la haine la plus farouche au bout d’un certain temps de vie en couple. Leur méchanceté nous fait rire mais c’est un rire teinté de jaune, car en effet où s’arrête le miroir de ce que l’on voit au théâtre… ?
Le spectacle a été joué publiquement à Macouria (jeudis du théâtre), Chez Sérotte et au Café de la Gare à Cayenne, au Pôle culturel de Kourou, et pour certains scolaires (Matoury, Macouria, Kourou). En outre, les personnages créés pour les duos de la première partie ont permis aux deux comédiennes des improvisations lors de manifestations : Faya 3 de l’association Portnawak à Macouria, Noël des enfants au service pédiatrie de l’hôpital de Saint-Laurent-du-Maroni, journée galette des rois pour la boulangerie « Baba au rhum », animation d’un baptême privé à Matoury.

Dernièrement, la Troupe du Méridien a présenté au public, Madame Marguerite, tragi-comédie en un acte pour une comédienne seule en scène écrite par l’auteur brésilien Roberto Athayde. Incarnée par Junie Beaujean, mise en scène par Amandine Espeut, « Madame Marguerite » est une institutrice donnant aujourd’hui son premier cours à sa nouvelle classe. Les mathématiques, la géographie, la biologie sont revues et corrigées par ses fantasmes et ses frustrations. Allez, disons-le : Madame Marguerite est complètement folle…follement drôle ! Attention cependant aux oreilles sensibles, Madame marguerite ne mâche pas ses mots !
Le spectacle à été donné trois fois à Macouria (jeudis du théâtre), puis à Roura, Sinnamary, au Café de la Gare à Cayenne, à Saint-Laurent (coréalisation KS&CO).

Actions en projet pour la fin de l’année 2007

Dans sa recherche d’assises plus solides pour le spectacle vivant professionnel en Guyane par l’intermédiaire de la décentralisation et de l’échange culturel, le Méridien propose en collaboration étroite avec la compagnie Le P'tit Labo de Bayonne, un important projet d’échange culturel.
Ce projet inclut la venue en Guyane du P’tit Labo pour des représentations de leur spectacle Le chapiteau des clowns, et surtout la proposition d’un stage de clown à 1 euro symbolique.
Programmation culturelle centrée sur les quartiers populaires de la ville de Cayenne, puis la création du spectacle La Peur du vide par la Troupe du Méridien avec les comédiens (entre autres) du P’tit labo.
Par la suite, la même opération avec les mêmes acteurs sera reconduite, cette fois au sein de la ville de Bayonne.
La mise en œuvre se fera au mois d’octobre 2007.
Il s’agit de diffuser une forme théâtrale originale en Guyane, de réinventer des rapports avec les spectateurs, de décentraliser le spectacle vivant afin d’apporter un souffle de nouveauté pour la jeunesse.
La période de création qui suivra le stage sera ouverte au public.

Présentation de la création « La peur du vide »

Souhaitant accompagner des auteurs dramatiques guyanais, Grégory a choisi d’écrire lui-même sa première création pour la troupe du Méridien : La peur du vide qui vient de recevoir le prix ETC_ caraïbe (filiation de la prestigieuse fondation Beaumarchais).
La pièce comporte huit personnages principaux et de nombreux figurants (pour les passages de défilés carnavalesques). Elle raconte l’histoire des difficultés qu’ont parfois les hommes à définir leur place dans cet univers (et à l’échelle individuelle dans le bout de terre qu’ils « squattent » depuis tant d’années).
Cette histoire est un hymne à la folie qu’engendrent les grands vides de la pensée, les questions qui restent obscures. La pièce en profite pour dépeindre certains traits de la société créole vus à travers le regard tendre mais sans complaisance de l’auteur guyanais.
L’histoire se déroule dans un monde fictif en des temps fictifs.
Ce spectacle est également une réflexion sur l’esthétique. Un soin particulier sera apporté à la mise en espace du chœur dans l’action.

Le lieu
La Guyane n’a pas de théâtre.
C’est ainsi que nous oeuvrons en ce moment à la création du premier théâtre de la Guyane.

(Fiche association établie en septembre 2007)


Actualités - Troupe du Méridien

13/09/10
Cours de théâtre à l'ENMD avec la troupe du Méridien

L'Ecole Nationale de Musique et de Danse (ENMD) et la Troupe du Méridien donnent des cours de théâtre à L'Encre.
Formation générale aux arts dramatiques (textes d'auteurs, scénographie, dramaturgie).
Cours de théâtre accueillant les élèves de niveau débutant et de niveau avancé, sans audition, ni concours d'entrée !
Les cours ont lieu à la salle du département théâtre de l'ENMD. Inscriptions à la scolarité de l'ENMD dès septembre 2010.

Lire l'actualité complète


06/07/09
Lancement des cours de théâtre à l'ENMD

Section Théâtre ENMD, rte Montabo- Lancement des classes libres.
(les cours sont assurés par la Troupe du méridien).
Cours pour enfants (7-10 ans), adolescents (10-13ans et 14-17ans), adultes.
nbr places/cours = 15.
Possibilité de réserver une place pour la rentrée 2009-2010, en contactant la Troupe du Méridien.
En savoir + sur le projet.