aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

18/04/16
Tragique accident sur la route de Sinnamary

Communiqué de la CTG
Aujourd’hui, la Guyane a de nouveau été endeuillée par un effroyable accident de la route aux alentours de Sinnamary. 7 victimes sont à déplorer dont 6 vies emportées.
 
 
Ces événements tragiques nous appellent tous à la prudence et à la responsabilité sur les routes de Guyane, afin que cessent ces drames toujours trop nombreux.
 
Le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, se joint à l’ensemble des Conseillers territoriaux pour adresser ses plus sincères condoléances aux familles des victimes de ce terrible accident.  
 
Ses pensées se tournent vers la famille et les amis de Philippe Portut, disparu tragiquement.
 
Très impliqué dans le développement sportif et culturel de Sinnamary, mais aussi d'une façon générale passionné par l'Histoire et par son pays, Philippe Portut manquera à tout ceux qui ont
pu le côtoyer, aussi bien lors de sa carrière dans la Police que lors de ses participations associatives.


Communiqué de la préfecture de Guyane
La Guyane est endeuillée par un terrible accident de la route dans lequel 6 personnes ont perdu la vie ce jour.
Martin JAEGER, préfet de la région Guyane présente ses sincères condoléances aux familles touchées par ce drame.

Le préfet appelle à la vigilance de tous les conducteurs de véhicules et de deux roues et au partage de la route en évitant les comportements à risque. Les causes principales de l'accidentologie en Guyane sont la vitesse, l'alcool et les stupéfiants. En 2015, la moitié des 28 victimes étaient les usagers dits fragiles ( piétons et conducteurs de scooters et de bicyclettes).  

Depuis le début de l'année 2016, la Guyane déplore 10 décès, l'accident de ce jour compris. Elle totalise 121 accidents corporels  et 145 blessés dont 45 hospitalisés.

Le préfet a donné instruction aux forces de l'ordre d'intensifier les contrôles routiers en tous points du territoire.

Il invite ceux qui souhaitent s'investir dans la lutte contre l'insécurité routière à participer à la  création d'une association de prévention routière pour porter le message de sécurité auprès de tous. L'inscription en ligne peut se faire sur l'adresse suivante : communication@guyane.pref.gouv.fr.


La ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, a appris hier, avec une grande tristesse le terrible accident de la route dans la commune de Sinnamary, en Guyane, qui a brutalement couté la vie à 6 personnes, parmi lesquelles un bébé, deux enfants, une jeune adolescente, deux femmes et un homme.
 
Un jeune homme de 21 ans a survécu à cette tragédie et la ministre tient à salue la réactivité de l’important dispositif de secours mis en place pour porter assistance aux victimes. Le jeune homme a été rapatrié en hélicoptère, il se trouve actuellement dans un état critique, au centre médico-chirurgical de Kourou.
 
Le préfet de la Guyane, dans son communiqué de presse a rappelé les chiffres inquiètants des accidents de la route et invite les personnes souhaitant s'investir dans la lutte contre l'insécurité routière à participer à la création d'une association de prévention routière. Il s’agit de sensibiliser la population Guyanaise à la nécessité « d’une sécurité auprès de tous ». Les volontaires sont invités à s’inscrire, à l’adresse : communication@guyane.pref.gouv.fr  
 
La ministre tient à rappeler les consignes de prévention routière, que nous devons tous appliquer : respecter le code de la route et les limitations de vitesse, respecter des temps de pauses durant les longs parcours et s’interdire toute consommation d’alcool et de stupéfiants avant de prendre le volant.
 
La ministre adresse ses sincères condoléances aux familles endeuillées et s’associe à leur peine.

Raccourcis  




passer une petite annonce




passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités

La Guyane c’est ici 

Photothèque

Lancements 2017
Lancements 2017
Vol Vega 11

Annonceurs

Tarifs de publicité