aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 05/10/06
Coïncidences

Hier, au tribunal, pendant que les Atsem étaient venues soutenir leur collègue soupçonnée d'avoir frappé un enfant de trois ans, un autre procès se déroulait à l'intérieur du tribunal : un enfant de sept ans, brûlé par sa mère aux jambes à l'aide d'un fer à repasser. L'article de France-Guyane de ce jour explique (sur la même page que l'article sur le débrayage des Atsem des cantines de Cayenne aujourd'hui, "par solidarité" avec leur collègue mise en cause) que l'enfant ayant volé de l'argent dans le porte-monnaie de sa mère pour s'acheter des bonbons, elle a voulu le punir en lui brûlant les mains avec son fer à repasser. L'enfant s'est tellement débattu qu'elle n'a réussi à le brûler qu'aux jambes. C'est la directrice de l'école qui avait signalé les "marques". Le procès ayant aussi révélé des corrections à la ceinture, la mère s'explique ainsi : « Je corrige mes enfants normalement ».
Quatre mois de prison avec sursis, et un suivi psychologique de la mère et de l'enfant semblent avoir mis fin à ces pratiques "normales".