aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 04/09/11
Myrtho Fowel, l'homme par qui le scandale n'arrive pas

Voilà déjà sept ans que Myrtho Fowel, alors directeur financier de la Communauté des communes de l'Ouest, s'est volatilisé avec sa 307 blanche. Depuis, tout le monde est aux abris. On a bien fait un peu semblant de le chercher, mais pas trop. Pourtant rien ne permet de penser qu'il a pris la fuite, et les finances glauques de la CCOG, ses invraisemblables mouvements d'argent, qui ont donné lieu par la suite à quantité de mises en examen, accompagnent cette disparition d'une odeur bien nauséabonde qu'il est de mauvais aloi de remettre sur le tapis. C'est pourtant ce que fait régulièrement Frédéric Farine dans La Semaine Guyanaise, alors que les autres médias locaux, effrayés par la complexité de cette affaire qui sent le soufre, en ont toujours parlé du bout des doigts, du bout des lèvres. Parce que personne ne peut croire - et de nombreux indices en attestent - que ce père attentionné qu'était Myrtho Fowel aurait abandonné ses enfants alors qu'il devait les emmener en vacances une semaine plus tard. Sept ans après, Frédéric Farine a interrogé la fille de Myrtho Fowel, qui avait 15 ans lors de la disparition de son père. On y mesure l'extrême solitude d'une famille dans la tourmente... quand la politique s'en mêle.

Infos citoyennes

Communiqués

Viré Gadé


Offres et demandes covoiturage



Horaires des marées :
Iles Salut / Cayenne / Les Hattes

Photothèque

Lancements 2014
Lancements 2014
Mission accomplie VA220

Annonceurs

Tarifs de publicité