aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Résultats de la recherche
Mots-clés : nounou

Relancer la recherche sur tout le site

17 messages dans le courrier des lecteurs

05/09/14
La Girafe  (Montjoly)      Des buzz hexagonaux

J’avoue, de visu le personnage m’est antipathique, mais l’habit ne fait pas la nonne et le temps m’a appris la méfiance des apparences, des ressentis, des préjugés féminins et donc de tout, de tous et surtout de moi…A brûle- pourpoint et distraitement, il est vrai, je la supputais dévorée par la jalousie et donc l’ambition, journaliste de métier louvoyant dans l’arène politique, un biotope un peu trop sulfureux à mon goût. Elle démarrait mal, le regard hautain des arrivistes, illégitime vautrée dans les ors de la république, se nourrissant du beurre, de l’argent du beurre et du crémier. Mais après tout, cantonnée subitement dans le rôle du pot de fleurs, elle n’était pas d’un intérêt suffisant pour que l’on s’y attarde, juste bonne à alimenter les blagues de comptoirs et de salons. Son mol et énigmatique amant chargé, un peu par dépit, du lourd fardeau de la crise suffisait à détourner les regards.

Mon regard a commencé à changer sur la dame en question lorsque du jour au lendemain, mise à nue en place de grève, elle fut décapitée sans état d’âme, aucun, par celui-là même, qui la veille, l’utilisait encore comme plante d’ornement. Du statut de salope en col blanc manipulant un normal président, elle passa à celui de femme sympathique, victime bafouée par un président qui subitement, plus que dans n’importe quel acte politique, révélait sa vraie nature , mou dehors ,dur dedans. Sa normalité n’était en fait que celle de son extrémité frétillante, pendant que le peuple français essoufflé espérait timidement celle d’un président aux préoccupations sociales urgentes. Soit, l’un n’empêche pas l’autre et si l’effet libido stimule le génie politique, pourquoi pas, il faisait ce que tous ses prédécesseurs faisaient, mais autant dire pas de trace de génie sous ce casque-là, les autres se débrouillaient pour ne pas être pris le doigt dans le sac. De là à en conclure que notre Président manquait d’habileté, d’autorité et de maîtrise, il n’y avait qu’un doigt, et pas n’importe lequel.

Bref ! Forcément, au nom de toutes les femmes du monde, de nos mères, de nos filles et petites filles, les instincts éveillés de chasseuse de dangereux machos, le short de Hollande fut vite taillé par les ciseaux de mon cerveau couturier. Non seulement goujat, frustré, complexé, mais surtout manipulateur et menteur, avec Chirac costumé en hussard et Giscard déguisé en sniper, on savait à quoi s’en tenir ! Celui-là, ça n’était pas écrit sur son front de gros nounours ! On nous volait sur la marchandise politique, on le savait, maintenant on nous vole sur la marchandise humaine ! En en bafouant une publiquement, il bafouait toutes les femmes de France, elles sauraient s’en rappeler.

Le petit Sarkozy, voyant les grands le regarder de haut décida en silence qu’un jour, il serait grand, le plus grand et qu’il leur ferait bouffer leurs chapeaux. Un grand classique de la psychologie de cuisine.

On s’était cru débarrassé du sautillant psychopathe, on retrouve un Hollande dégoulinant dehors, le cœur dur et affûté comme une lame d’acier dedans. Petit gros du fond de la classe, affecté à la sono ou à la tapisserie dans les soirées, il comprend vite que les traits d’humour valent ceux de Cupidon et que fille qui rit, fille au lit.

De là à en conclure que pour mieux conclure il s’est lancé en politique, il n’y a qu’un pas. Voilà donc toute l’ambition de nos hommes politiques. Un peu facile, je vous l’accorde. Mais je me dois d’accorder un regard à toutes ces femmes, dites Premières Dames de France ou Premières Cocues de France. Sans statut particulier, un peu comme les polyvalents dans les entreprises qui doivent tenir les comptes, récurer les chiottes, présenter la vaseline et savoir jouer de la flûte, comprenne qui pourra. Autant dire tailleuse et corvéable à merci. Et c’est ça une Première Dame de France ? C’est ça l’exemple à suivre, le rôle à tenir ? Jolie plante, muette de préférence ? Garantie souriante et décérébrée de l’honorabilité de Monsieur jusqu’au jour où il est surpris le jonc coincé dans une autre plante, celle-là carnivore ? Non, mais je rêve ! Quel symbole féminin au 21ème siècle !

On peut l’accuser de vénalité, c’est la moindre des choses, après tout si elle peut en vivre, autant que le malheur serve à quelque chose et même si l’œuvre est un exutoire, une vengeance, une thérapie personnelle et même si, peut-être, le plaidoyer de la condition féminine et celle en particulier de ces femmes fleurs assaisonnées en salade ou en friture, est involontaire, accidentel, il n’en est pas moins là. L’œuvre, si on peut parler d’œuvre n’appartient plus à l’écrivain, elle appartient au lecteur et à son interprétation, peu m’importe ce qu’elle a cherché à faire, moi je sais ce que je vais y chercher en tant que femme et je lirai le livre de Trierweiller . Baisser les caleçons du pouvoir, du mensonge, du machisme et de la libido, moi jvous dis, ça va m’expliquer en partie pourquoi la France est dans cet état. Et quand j’entends ces vieux de la vieille chevroter que c’est une atteinte au statut de Président de la République, c’est comme si on me disait que c’est à cause de ma minijupe que j’ai été violée…qui bafoue le statut de Président ? Celui qui se comporte comme un porc déguisé en renard ou celui qui le rapporte ? Vulgaire ? Mais qui est vulgaire ? Je vous le demande

Répondre

17/07/14
3wap  (Montjo)      Des affaires

En réponse au message de Phil De Montjoly du 16/07/14

"si d'aventure cette fausse ligne n'a comme on s'en doute, servi que pour des conversations entre le client et son avocat? Car de ce qui a fuité, rien ne semble indiquer qu'elle ait pu servir à autre chose" ...

Vous vous forcez, ou vous êtes naturellement naïf, ou comme le dit Philippe2, vous êtes d'une absolue mauvaise foi dès lors que l'on parle de Sarko, ou un peu de tout cela en même temps :

- Déjà c'est bien de reconnaître qu'il y a eu des "fuites". Sauf que lorsque c'est volontaire, ce n'est plus une fuite ! Selon vous, les "fuiteurs" sont ils les juges, le parquet ou le cabinet d'un des ministères concernés .... Qui a donc intérêt à faire remonter dans la presse les affaires concernant Sarko ? On se le demande bien !

- Celle-ci, elle est excellente "de ce qui a fuité, rien ne semble indiquer qu'elle ait pu servir à autre chose" ... Ben voyons, on va faire "fuiter" dans la presse des informations qui pourraient ne serait-ce qu'atténuer quelque peu les soupçons sur l'ex-président ! On aurait pu faire "fuiter" aussi le fait que Sarko a dit à son avocat que jamais il ne ferait une intervention à Monaco pour ce juge de la cour de Cassation .... Pourtant cela figure aussi dans les transcriptions des écoutes...

Voyez vous 3wap, on ne fait fuiter que ce que l'on a envie et on choisit les extraits, bien évidemment sortis de leur contexte, les plus "culpabilisants" afin que les medias reprennent tous en cœur ces fuites intentionnelles ... Cela s'appelle de la manipulation mais je sais que cela ne vous a pas échappé.

Je dis juste qu'aller nous jouer du violon sur le thème de la violation de l'intimité du "suspect", lorsque celui-ci est écouté sur un téléphone occulte...C'est plutôt désopilant. Herzog a acheté les deux portables sous un faux nom pour converser avec Sarko, juste après qu'il ait appris que leurs lignes officielles étaient surveillées. Alors pardon, vous aurez beau vous raccrochez désespérément à la légendaire expertise de Philippe2, en matière de radotage sur la mauvaise foi de l'interlocuteur, entre autres ficelles rhétoriques plutôt simplettes... Mais le coup du "Ô mon Dieu le respect de la vie privé...clandestine" il fallait oser. Du genre. Chef! Chef! Le Sphinx (c'est le nom de code que lui donne Herzog, j'y peux rien) et sont baveux maintenant ils utilisent un toc, comme de vrais mafieux! On les écoute? T'es pas fou, le bleu?!! On coupe tout!!! Tu veux vraiment te farcir les "MonNounours" et les "MonLapin" de Carlita? Mais chef, c'est pas son tel perso à lui! C'est une ligne clandestine pour lui et l'avocat!?? C'est franchement suspect non? Coupe je te dis, pas question de prendre le risque d'écouter la vie privée de Carlita! Mais là, ils parlent d'un ami juge qui leur file des infos sur...Vite! On coupe! Vie privée...Carlita...que je te dis!

Plus sérieusement, pour l'origine de la fuite? Encore et encore, et encore...une fois, il existe x possibilités. Avec en bas de l'échelle, l'enquêteur gauchiste qui a accès aux retranscriptions et qui veut faire péter l'info pour emmerder la droite. Le même, pas forcément gauchiste, qui vent les écoutes à un journal pour se faire du blé. Un peu plus haut, le chef de service qui organise la fuite pour rendre service à un copain. baron de la droite, qui ne voudrait surtout pas revoir Sarko à la tête du parti. Encore plus haut, le haut responsable qui agit à la demande du ministre de l'intérieur, moyennant de l'avancement! Le complot politique donc. Mais aussi côté justice, la procureur qui agit de même pour plaire à la chancellerie. La juge d'instruction qui organise la fuite pour bénéficier d'une "protection" médiatique. Du style ma hiérarchie ne pourra pas le demander d'étouffer l'affaire, si le scandale est sur la place public...etc. Bref, x possibilités, avec x variantes, toutes plausibles, certaines peut-êtres plus crédibles que d'autres. Mais aucune de garantie. Et vous vous pensez donc être en mesure de décréter laquelle serait avérée? A quoi bon spéculer ainsi dans le vide?

Sinon, s'agissant des écoutes, il me semble bien que les enquêteurs n'ont justement pas le droit de retranscrire les passages portant atteinte à la vie privée et familiale de ceux qu'ils suspectent. Peu de chance donc que ce genre de passages sans intérêt, soient divulgués. Et votre argument massue sur l'atteinte au respect de la vie privé, tombe donc à plat. Un de plus.

Répondre

03/06/14
Magaling  (Cayenne)      Education

En réponse au message de Lematourien du 03/06/14

Encore une grève des enseignants de la maternelle et élémentaire! Et la raison: professeurs en réunion! Incroyable avec tout le temps libre dont ils disposent, après-midi à compter de 15h et mercredi après-midi..Et surtout, les parents sont avertis 2 jours à l'avance!!

Obligation pour le parent de s'organiser : une nounou que j'ai payé et un service de cantine non effectué mais payé.

Était-ce nécessaire ? Additionnée aux ponts, aux journées de grève, aux journées spéciales offertes par le maire, à cause d'intempéries qui n'existent pas... cette journée aurait pu se tenir sur une demi-journée...

En tout cas, c'est toujours les parents qui trinquent, surtout les familles monoparentales qui doivent jongler avec lui eurbemploi du temps et leur budget.

En plus, bonjour la communication... On dirait que cela a été organisé au dernier moment. Donc bonjour l'organisation...

Je demande des explications !

Merci

Répondre

20/05/14
Doryphore  (Kourou)      Salle des profs

En réponse au message de Sienne11 du 19/05/14

Y-a pas de difficulté à récruter des enseignants. Il y a des personnes qui disent qu'ils en ont c'est différent. DE fait, y compris en mathématique il y au dans tous les concours d'enseignants plus de candidats que de postes offerts. Au débur des années il y a eu de nombreux concours avec de candidat que de poste offert a fortiori de cadre A.
Il arrive aussi à d'autres Administrations moins vociférantes qu'elle refasse des concours non pas par manque de candidats mais par ce qu'ils ne remplissaient les critères selon les jurys... Par exemple, me faisez remarquer une nouvelle campagne pour des adjoints de sécurité en police..;

Nous sommes sur un mythe... une prime de 1000 € au juré par candidat admis... Tu verras qu'il y a trop de candidats dans toutes les matières.... Après le niveau requis pour ces concours et la pédagogie au quotidien... Ca n'a aucun rapport... n'importe qui ayant fait quelques études peut enseigner en collège pour peu qu'il est la fibre... au moins quelques matières... Faut etre sérieux...

Je rebondis sur votre message (d'ailleurs merci de vous relire , car la compréhension en est difficile, il devait être tard ? Ça me le fait aussi!!!)
Si j'ai bien compris l'idée, si vous aimez les enfants , si vous avez un peu de pédagogie, nounou, animatrice de centre aéré, même personnages déguisés chez Euro Disney, vous pouvez facilement enseigner , allez soyons un peu raisonnable, à une classe de maternelle (de toute façon , on le sait les rond les carrés, les couleurs ,1, 2, 3, changer des couches, moucher des nez ......) A partir du CP cela se complique un peu, on prend quoi?Un bac, un bac + 2, + 3, + 4 .Ah non, les diplômes cela ne veut rien dire !!!! On recrute : cherche personne aimant les enfants, avec un sens de la pédagogie développé( les pédophiles aiment les enfants et sont de très bons pédagogues) , sachant lire, écrire compter, pour animer joyeusement une classe de 25 élèves, en partie non francophone, venant de milieux sociaux culturels très différents.Attention en plus prime de 1000 euros et vacances à gogo .Et puis c'est vrai et logique pour apprendre à lire à un enfant il suffit de savoir lire, quid (attention ce ne sont pas des gros mots ) de la dyslexie, dysgraphie, de tous les "dys", de la pédagogie différenciée, car oui les élèves sont différents , apprennent de manières différentes, selon leur rythme, leur histoire personnelle, selon leur ventre plein ou vide le matin, selon si papa et maman se sont 'foutus sur la gueule toute la nuit", selon s'ils ont mal pris la naissance de la petite sœur et que du coup il refuse de travailler, selon s'ils sont hyper actifs, selon s'ils ont besoin de lier une relation affective avec leur enseignant......Enseigner c'est être gestionnaire aussi, là on prend un comptable, gérer un budget de classe, faire une commande de classe, gérer le coût d'une sortie scolaire............C'est savoir remplir des formulaires, beaucoup de formulaires, on prend un secrétaire (comptable) , le mammouth est friand de paperasse, en début d'année on remplit le fiches de renseignements des élèves, en plusieurs exemplaires, là il faut être un peu flic, les assurances scolaires ne reviennent pas, les tels ne sont plus bons.Attention encore des gros mots, le PPRE , programme personnalisé de réussite scolaire (et oui je vous ai dit que les élèves sont différents ), les contrats de comportement ( et oui il faut faire un contrat avec ces chères têtes blondes ou brunes pour qu'ils soient gentils avec leur enseignant, pour qu'ils dépassent leurs conflits intérieurs et se mettent au travail ) ,remplir un formulaire pour indiquer à qu'elle date ils ont acquis la lecture , c'est l'obligation d'atteindre un socle commun, il faut être précis, le 04 avril 2014 à 15h30, ça y est l'élève Ducobu sait lire.La fameuse sortie scolaire, là vous devez rédiger un mémoire, pour pouvoir aller de Kourou à Cayenne.
Tout cela à l'air tout de même un peu compliqué quand même?
Alors oui on a pas besoin d'un bac + 4 pour enseigner, ou alors un + 4 spécifique '"apprentissage de l'enseignement sans langue de bois" , ce qui éviterait aussi de se retrouver face à de très mauvais enseignants aux quels nous confions notre bien le plus précieux.
Delà à inciter les plombiers à devenir enseignants pour déboucher tout le système je vous laisse libre de votre choix.

Répondre

29/04/14
Boiskaka  (Kourou)      De la violence faite aux femmes

En réponse au message de Cush du 29/04/14

En parlant de clichés, qu’est ce que tu penses de ça ?
http://www.franceguyane.fr/un-enfant-blesse-par-arme-a-feu-et-une-scene-d-emeute

Ce que je voit c'est encore la rizé des représentants des forces de l'ordre de la France!!!
Quand j'écoute les sons du reportage je me croirait au Surinam dans un village Bushi...Alors pourquoi ne pas agir comme la police surinamaise, qui elle, sait ce faire respecter pas comme nos bleus qui ne font peur à personne et qui ne seront jamais respecter en agissant comme des nounous ou baby sitter!!!!Nous sommes en Amérique du sud et la loi française ne fonctionne pas contre les genres d'individus qui ne connaisse que la violence pour s'en sortir et se sentir exister dans la partie obscure de la vie!!!!

Répondre

29/12/13
Stella94250  (Paris)      Je viens en Guyane

En réponse au message de Lematourien du 29/12/13

Nous à Matoury on a pu le mettre au périscolaire jusqu'à 16h30, les lundi/mardi/jeudi/vendredi et le mercredi passer le chercher à 11h pour l'amener au centre aéré jusqu'à 17h!! Moi je peux le faire car je suis indépendant et je peux m'arranger avec moi-même! Mais ma femme ne peut pas quitter son boulot à ces heures là!!

Je reconnais que ces horaires ne sont pas pratiques, les premiers temps , mon conjoint pourra faire la navette mais on devra chercher une nounou ...
merci en tout les cas pour ces infos . C est stressant tous ces préparatifs, logement, déménagement et vie scolaire !!

Répondre

21/10/13
Sud Américaine  (France)      Education

Bonjour,

jeudi dernier les parents d'élèves de Kourou ont été conviés à ceci :


http://www.blada.com/Les_parents_d_eleves_de_Kourou_se_mobilisent.htm.

La première phrase est claire et sans ambiguïté "Un Collectif de parents d'élèves d'écoles maternelles et élémentaires de Kourou (Saba, Nézes, Cresson, Compas) appelle à manifester jeudi 17 octobre à 18 heures au pôle culturel."

Personnellement, j'ai un peu eu l'impression d'avoir été prise pour une grosse andouille, pour rester polie, lorsque j'ai pu admirer les soi disant "parents d'élèves" à l'origine de cette "manifestation" installer des drapeaux derrière eux ...... suis je bête c'était pour la déco !!! Sauf que la déco façon SNUIP et SUD éducation ça me plait moyen ........ personnellement j'appelle cela une prise d'otages caractérisée ......... voir l'article du France Guyane qui confirme ce la, ici : http://www.franceguyane.fr/rythmes-scolaires-le-bilan-fait-debat-

Nos enfants sont fatigués, oui c'est vrai, mais pour ma part si les miens sont fatigués, ils ne le sont pas pour autant plus que l'année dernière ..... la faute à qui ..... à la vie qu'on leur fait mener ..... il faut aussi savoir se remettre en question ..... mes enfants n'avaient pas école le mercredi l'année dernière, mais ils allaient chez la nounou, à la même heure que les autres jours où il y avait école, et la journée n'était pas pour autant reposante.

Les agents n'ont pas les capacités d'assurer le péri-scolaire ..... hum hum comment dire on les confie à qui nos mômes quand on les met au centre aéré municipal ? A ces mêmes agents ... et ils le font très bien !!!

Les enfants restent assis sur un banc, pendant une heure et demi ......... est ce que les agents ont envie de rendre au parents, ce que les parents leur donne ..... à savoir mépris et irrespect ???

Le matériel n'est pas livré .... oui, mais étonnamment dans certaines écoles les agents débordent d'idées, et font sans !!! Le matériel arrive soyons tolérants parfois .... non ?

On n'aurait pas du passer aux nouveaux rythmes en 2013 ...... ah c'est sûr que d'attendre 2014 ça aurait été un choix judicieux ....... avec des élections fin mars, une prise de pouvoir mi avril, le remplaçant de M. le Sénateur Maire, avait intérêt d'avoir une cape de super héros pour faire mieux que cette année !!!

Entendu à la réunion par l'un des "parents d'éléve-prof-syndiqué" : "sachez que les municipalités qui passent au nouveaux rythmes scolaires en 2014 viennent d'obtenir un financement aussi" ...... FAUX et archi faux ...... le financement était déjà acté dans le décret d'application de la loi de janvier 2013.

Également entendu de la même bouche "les enfants sont fatigués, et je ne vous parle même pas de nous " (non non ne nous méprenons ce n'était pas le papa qui parlait mais bien le prof !!). Alors comment dire .... on va procéder par étapes pour bien analyser ce point :

- devant vous il y aurait du avoir environ 2000 parents d'élèves si tous les parents concernés étaient venus
- sur ces 2000 parents la moitié est au chômage et au moins la moitié de cette moitié cherche activement un emploi ..... ça vous dérange pas trop de vous plaindre d'avoir un emploi devant des gens qui crèvent la dalle et qui n'ont pas pris l'avion depuis 10 ans voir plus ?
- Cette réunion a eu lieu le 17 octobre soit la veille du 18 et, arrêtez moi si je me trompe, le 18 au soir c'était les ...... vacances !!! Personnellement pour avoir droit à deux semaines de vacances (soit 12 j de congés) il me faut travailler 19 semaines, et non pas 7.
- Vos conditions de travail sont épuisantes ..... moi, le jeudi 17 octobre à l'identique du 16 et du 18, j'ai embauché à 8h et j'ai débaucher à 17H30, j'ai pris une demi heure de pause déjeuner, et j'ai dépoté 3 containers, en pleine chaleur, avec un rythme bien soutenu, car, comme chacun sait, on a des délais pour restituer les containers, sinon on paye des surcouts ..... ha ben non, en fait tout le monde ne le sait pas, en fait c'est mon patron qui m'a expliqué ça, vous savez le monsieur que je voit tous les jours et qui me met bien la pression ... dans l'éducation nationale c'est le mec que vous voyez trois fois par an et qui vous laisse bien tranquille......

Alors on en parle de vos conditions de travail ???

Bref, je suis la première à dire que les instits sont certainement ceux qui ont les conditions de travail les moins commodes de l'éducation nationale, car vous devez gérer des enfants en nombre, de bas âges, et sur le panel horaire le plus élevé de l'EN. Mais vos plaintes sur des sujets comme ceux ci vous pouvez vous les gardez, et surtout ne prenez jamais les parents pour des abrutis car ils sont loin de l'être.

Je reste malgré tout derrière l'équipe éducative de l'école de mes enfants, que je soutien activement, et heureusement aucun d'entre eux n'était là jeudi, ce qui me rassure sur leur intégrité et leur cautionnement à de telles réunions de profs déguisée en réunion de parents......

Un jour il n'y aura plus de parents derrière vous, mais il sera trop tard pour vous demander pourquoi ...

Bonne soirée

PS : est ce que les instits syndiqués on encore pour projet de venir enlever leur affiches collées bien sur les tableaux d'affichages des écoles ? cette demande vous a été faite par plusieurs écoles, il y a plusieurs mois, à l'occasion de la campagne d'affichage pour les appels à mouvements contre la réforme des rythmes scolaires. L'affichage sauvage est interdit par la loi ... quel bel exemple pour nos bambins !!!! Vous râlez contre la mairie qui n’entretient pas les locaux, qui ne livre pas le matériel etc etc ... c'est vrai que vous l'aidez drôlement en pourrissant ce qui est propre ......

Répondre

19/10/13
Yakataka  (île de cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Jl97310 du 19/10/13

Et non, le président vient d'annoncer que Léonarda, mais seulement elle, pourrait revenir en France, si elle le souhaite, pour poursuivre sa scolarité au frais de l'état !
Scolarité exemplaire, puisqu'on apprend dans le même temps que sur 27 jours depuis la rentrée des classes jusqu'à son interpellation le 9 octobre, cette adolescente a eu 21,5 demi-journées d'absences en classe, soit 40% d'absentéisme !
De plus, avec seulement 16 jours en cours depuis la rentrée des classes, un de ses professeurs loue sa volonté d'intégration et ses progrès ! ! !
Elle est très forte cette enseignante de voir tant de choses en si peu de temps !
Finalement, la police a eu de la chance, ou de la malchance, de la trouver dans le cadre scolaire le jour de l'interpellation !
Pour info, on apprend aussi que après tous les mensonges, les refus d'intégration et de travailler, la famille a aussi laissé l'appartement qu'ils occupaient, payé en partie par l'état français et en partie par l'état Kosovar, dans un état de dégradation avancé avec plusieurs dizaines de milliers d'euros de travaux pour le remettre en état !
Et pour finir, maintenant, le père, qui a menti sur la nationalité de sa femme et ses enfants, pour bénéficier d'aides supplémentaires, reproche maintenant à la police d'avoir fait une erreur en les expulsant dans le mauvais pays, puisqu'ils sont italiens ! ! !

Ce n’est pas grave, les valeurs "de gauche" sont supérieurs à la loi.
Vous aurez beau dire, vous aurez tord! Ils sont dans le pays des bisounours où tout le monde nous veut du bien. Tout le monde est gentil.
Je me demande bien si Duflot n'a pas un petit coté catho d'ailleurs? Bientôt il se pourrait bien qu'elle ouvre un bureau de redressement pour y envoyer tous ces français (pardon fachos) qui ne comprennent rien aux valeurs de ce beau monde, le pays des bizounours où les nounours prêchent en voie publique la morale et ignorent la justice.
ils sont dans l'incapacité de comprendre que tout ramener à l'individu n'est pas compatible à la gestion d'un pays de 60 millions d'habitants... Au pays des bizounours ou de Oui-Oui ils ne sont pas autant, c'est peut-être pour ça...

Répondre

25/09/13
Bibi  (Matoury)

Bonjour,
Moi je pensais que ces pratiques étaient revolues,
de plus de la part d'une personnalité "aimée" des Français. Deçu en somme.
http://www.lefigaro.fr/-la-nounou-du-fils-de-yannick-noah-accuse-le-couple-d-esclavage.php

Répondre

08/09/13
Nounours61  (Cayenne)      Tourisme - personne ne vous croira

C'est bien beau d'avoir sorti CAMOPI de la zone réglementée pour, entre autres, "mettre en place des structures d'hébergement pour développer le tourisme" ( FG du 21/06/2013 ), encore faut il savoir les accueillir, ces tourismes, en enlevant les poubelles qui s'entassent depuis 3 semaines.

Répondre

21/05/13
Kolibri  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Philippe2 du 17/05/13

"la France, sauveuse de presque tous les pays pauvres du monde..."
oui, mais comme la Guyane fait partie de la république française, il n'y a rien à attendre ici ! on en est conscient; il faudrait qu'une majorité de guyanais s'en rende compte. svp, laissez moi rêver, merci !

Et que les Guyanais qui se gavent sur le dos des immigrés clandés (marchands de sommeil, employeurs de jardiniers, de femmes de ménage, de nounous, de transporteurs, de taxis, de chauffeurs routiers, de maçons, tout ça pas déclaré...) cessent leurs lucratives et non déclarées (forcément) activités ? Par exemple...

Répondre

19/05/13
La Chaumière  (Matoury)      Education

En réponse au message de La Girafe du 19/05/13

Ce sont des wonderwomen. c'est éminemment difficile, et j'en parle en connaissance de cause comme la plupart des femmes d'aujourdhui, mais je vais peut être vous étonner, je m'insurge contre le terme "travailler" réservé uniquement aux femmes qui sont dans la vie active et là encore le terme est mal approprié. Si être au tacquet 24h/24, 365 jours sur 365 n'est pas de l'activité , je ne sais pas ce que c'est. Faire des tâches peu gratifiantes comme essuyer le petit derrière rose de votre rejeton, nettoyer les régurgitations, ranger les chaussettes et les caleçons sales de son homme, soigner l'ainé qui a une angine, courir les administrations, les médecins, les activités extra scolaires, assurer l'assistance aux devoirs à la maison, participer à la vie de l'école..etc..etc...en bref, cumuler les métiers d'assistance maternelle, d'institutrice, d'infirmière, de femme de ménage, de chauffeur, d'animatrice, de bricoleuse et de secrétaire sans salaire et sans reconnaissance et tout ça avec le sourire, ça force mon admiration. Pour avoir fait les deux avec en plus une culpabilité inculquée d'avoir fait le choix (luxueux je vous l'accorde) de ne pas exercer de profession reconnue, je peux vous dire que contrairement aux apparences, une mère qui " travaille" dans des conditions correctes est beaucoup plus épanouie. J'ai découvert sur le tard combien il était plus facile de déléguer à des professionnels l'élevage de mes rejetons dans la journée et d'aller redorer son image sur le marché du travail. Cela permet en rentrant le soir, d'attaquer avec courage le reste des taches qui incombent à toute mère. On ne parlera jamais assez de la difficulté du métier de mère au foyer où on apprend à jongler avec l'infinie déclinaison des relations humaines, un vieux dicton arabe pourtant dit " la main qui tient le berceau dirige le monde". Je m'insurge contre la dévalorisation , autrefois par les hommes et récemment par les femmes elles même, de ce métier et je bénis le ciel que les hommes , depuis peu , posent leur main sur le couffin.

Une maman qui travaille à "l'extérieur", et qui doit recupérer ses rejetons chez la nounou ou à la garderie après sa journée de travail n'a pas un moment à elle et j'en parle en connaissance de cause. Je suis passée par la semaine des 40h avec 2 petits en bas âge. Je n'avais pas le temps de penser à moi, le we c'était ménage, course, linge et j'en passe.... Et sans compter la case "médecin" le soir bien souvent avant de rentrer à la maison. Par, contre, une maman à la maison,si elle s'organise bien, peut prendre un moment pour elle et sans contrainte ; pour une maman qui a un boulot et des enfants, c'est plus difficile.

Répondre

15/05/13
Nounours61  (Matoury)      Les services publics

En réponse au message de Philippe2 du 14/05/13

au bal des faux-culs, le directeur d'EDF serait maitre de cérémonie;
vous vous souvenez qu'il y a quelques mois, un homme agé qui tondait la pelouse de son jardin à Cogneau, n'a pas vu un fil électrique de branchement sauvage et il y a laissé la vie.
avant hier, une gamine dans la rue, en tombant, touche un fil et a eu la chance d'être secourue.
hier soir sur guyane1ère ce brave homme d'EDF est venu se dédouaner; non, il n'est ni responsable ni coupable; sélafotalasosyété qui admet ce genre de choses.
c'est facile n'est-ce pas comme excuse ! pourtant les fils sont visibles, et les cases qu'ils alimentent peuvent être facilement repérables par la gendarmerie; pourquoi ne pas porter plainte? pourquoi ne pas envoyer d'agent couper ces branchements sauvages? vous lecteur, essayez de ne pas payer votre facture, vous verrez ce qui arrivera; deux poids deux mesures encore.
finalement, ceux d'entre vous qui justifiez philosophiquement de telles pratiques, le directeur d'EDF vous en rend responsable, j'espère que vous aurez au moins une once de culpabilité.

Je ne savais pas qu'on tondait la pelouse avec une pince coupante dans la main en GUYANE !

Répondre

03/04/13
Mo Pays  (Kourou)      Politique et société

Les dégâts des " valeurs morales socialistes ".

Notre Président, un brave homme tranquille, une espèce de gros nounours. La France, la 5ème République, le quinquennat, ont besoin d’un chef, un vrai. Où est ce chef ?

Son staff Présidentiel est constamment en train de le contredire. Il n’est vraiment pas gâté le pauvre Flamby gros nounours. Les raisons pour lesquelles il ne vire pas les membres de son staff qui osent ouvrir leur "gue...le" ?

Même quant ce staff Présidentiel le contredit, il les absouts. Est-ce la façon de faire d’un vrai chef qui en a ? Non, évidemment non.

Enfin, il fait le miel des extrémismes marxistes-léninistes et fachos.

J’imagine les pays du monde entier brocarder notre république "sous bananière ".

Répondre

19/01/13
Sienne11  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de G.moulinard du 18/01/13

[Mariage pour tous]
Les partisans du mariage homo (faussement appelé mariage pour tous) seraient ils donc les seuls a etre touchés par un don de clairvoyance ? Ne trouves-tu pas ridicule mais aussi inquiétante la posture prophético-progressiste de certains ?
Comme je l'ai deja dit, ce n'est pas le mariage homo qui pose problème, mais bien le droit donné a des adultes d'imposer a des enfants des destins familliaux non naturels. Je pars du principe indeboulonnable qu'un enfant souhaite vivre avec un papa et une maman plutôt que deux papas ou deux mamans. Se substituer aux lois naturelles pour satisfaire un principe d'égalité completement devoyé n'est pas acceptable et je trouve normal qu'une large partie de la société y soit farouchement opposée.

[Mariage pour tous]
Tu te réfères à des lois naturelles. Je dirais que c'est souvent le cas des conserfvateurs qui cherche par là une légitimation à bon compte de l'existant encore que l'existant n'est pas ce qui te semble naturel.
Un enfant en gros ne demande pas un père ou une mère mais des gens qui l'aiment, qui l'élèvent et l'éduquent. Ce qui est naturel et c'est la seule chose c'est l'acte de procréation qui émane d'un élément mâle et d'un élément femelle.
Tu peux en déduire que les géniteurs biologiques sont a priori les parents... La réalité est tout autre et depuis la nuit des temps... Les pères ne sont pas toujours les pères même à leur insu... Les mères biologiques ont eu une forte tendance à mourir en couche ou peu aprês jusqu'il y-a très peu au Nord... Je fais des travaux asssez avancés en généalogie je ne suis que les parentés biologiques et à défaut légitimes... Combien d'adoption, combien des parents morts jeunes pères ou mères et enfin imprpouvable combien de pères non géniteur c'est énorme. J'en ai des milliers entre 10 et 20 000... Quand j'en parle de ma ligne génitrice, là oui mais moi c'est ma grand-mère qui m'a élevé mais moi c'est un oncle etc. Je reste ferme sur les prix la parenté subjective est une chose à géométrie très variable, je remonte la généalogie "présumée" biologique...
Ce qui semble à peu près naturel d'une parenté objective... est bien loin de la parenté subjective de l'individu... ou de la parenté factuelle... Bref, dis aujourd'hui l'enfant a une tête et une coeur et sait qui l'aime, qui l'élève, et ce qu'il doit à chacun... et ça "cette parenté vécue" échappe totalement au biologique... D'ailleurs qui est vraiment sûr d'être le fils de celui que l'on présente comme le père... ou le grand-père etc... en généalogie les gens valorisent avec le patronyme la ligne patrilinéaire c'est scientiquement la moins fiable de toute et de loin... Bref, le culturel, modèle judéo-chrétien entre autres, prime le naturel dans nos esprits de la cilivisation occidentale... comme si l'on avait voulu donner une prime de risque à l'homme... et je ne développe pas sur les divorces, séparation en tout genre...

Bref, l'exercice de la parentalité par deux parents biologiques, mâle et femelle donc, vivants continûment ensemble tout le temps de l'éducation d'un enfant est une occurrence parmi d'autre... J'irais jusuq'uà dire c'est probablerment aujourd'hui une minorité d'enfants concernés... la majorité des autres sont-ils si malheurereux ou mal élevés? Combien de gens loue un de leur beau-parent et leurs apports? Un parent grand-parent ou autre? Parfois un voisin? Une nounou? La "parentalité vécue" devrait nous rendre humble face au paradgime idéologigue judéo-chrétien, quasiment un mythe de parents biologiques unis à vie et continûment vivant pendant toute l'éducation d'un enfant... Après sur le bonheur de l'enfant ça dépend de chacun... y-a des cas où des parents ont adopté... le parent biologique valant pas cher a fini par partir laissant le parent culturel (l'adoptant) faire l'éducation de l'enfant...
La parentatélité n'est pas l'acte d'engendrer... fils d'insiminateur en race bovine je puis te le garantir... mais bien d'élever effectivement l'enfant et là le jeu est ouvert... parfois l'élément extérieur au bilogique est le plus amène de le faire... les juges le savent et accordent régulièrement la garde a des parents dont ils savent qu'ils ne sont pas les parents biologiques au détriment des parents biologiques connus ou pas... C'est comme ça et combien d'enfant loueront "leurs parents subjectifs et effectifs"... dont naturel c'est de la blague... D'ailleurs es-tu sûr que ton arrière-grand père paternel le soit? Personne ne sait vraiment et totalement... tu me diras y-a la ressemblance... je viens d'informer un ami que son père de 1924 était le fils de son oncle... par un témoin de 1919... des histoires comme ça mon pauvre... mon père de 1927 a probablement un demi-frère.. j'aimerais faire des recherches biologiques mais le type de 1947 ne le sait pas... donc, je la ferme par respect... le doute est là et permanent... partout... Bref, peu de naturel dans la parentalité effective... c'est même un fait minoritaire... l'on ne va pas se laisser agacer par une minorité idéologisante sur ce qui est marginal dans les faits...

Le parent est celui qui élève, ça s'est concret, objectif, et là toutes les portes sont ouvertes... choisies (fécondation, adoption) ou subies (décès d'un parent, folir d'un parent, séparation, ignorance de non parentalité biologique, ou la feindre j'ai aussi connu des pères le sachant prenant ce qui arrivait sciemment, etc. etc.)... Le modèle "judéo-chrétien naturel" est une idéologie peu en rapport avec les faits constatés... Si Dieu avait tout prévu pourquoi n'a-t-il pas interdit le décès des parents en bas âge? Donc, il a prévu la parentalité effective avec le plus grand bon sens... après l'on se fout de l'âge du capitaine ou de son sexe? Il est ou non bon parent? C'est la seule question qui vaille, a priori.

Répondre

02/01/13
Daaam  (Cayenne)      Emploi

Trouvé sur le Blada : N°178535 - 02/01 - Nini Cayenne
Cherche URGENT nounou pour garder a mon domicile mes enfants de 22 et 8 mois. Disponible de suite et N'importe quel moment, horaires de nuits 250€ / mois PAS SÉRIEUX ET CURIEUX MERCI DE VOUS ABSTENIR MEILLEURS VŒUX
------------------------------------------------------------
Il y en a vraiment qui ne doutent du rien (sauf de l'existence du SMIC)...

Répondre

08/11/12
Flo De Kaw  (Andanbwa)      Education

En réponse au message de Magaling du 08/11/12

Je pense qu'ici le sujet était plutôt le laxisme généralisé des parents qui laissent leurs enfants traînés dans les rues tard le soir. Ces mêmes parents sont capables de les corriger violemment pour des raisons qui n'ont rien à voir avec l'éducation. Ici, le débat est d'analyser les conséquence de la démission de ces parents et non pas les conséquences d'une baffe donnée une fois l'an par des parents soucieux de l'éducation de leurs gamins.

Cela ne fait pas de mal de donner un coup de pied au derrière du gamin après lui avoir expliqué 36 fois de ne pas faire, de l'avoir prévenu une fois et encore une fois, et c'est pas faute d'avoir fait preuve d'imagination pour les explications. Au bout d'un moment, il faut bien que cela rentre quelque part !

Vous êtes une personne de bien et je suis sûre que les lecteurs de blada sont loin d'être des parents tortionnaires et savent faire dans la nuance.

C’est là où j’ai un méchant doute : les parents d’aujourd’hui sont-ils plus démissionnaires que les nôtres…
Personnellement ce n’est pas mon sentiment car je les ai bien connu les parents des années 60 à 80, et franchement… pffff !
Est-ce qu’ils assistaient plus aux réunions parents-profs que maintenant ? Non ! Parce qu’il n’y en avait pas. On ne comptait même pas sur les parents en ces années pour s’occuper de l’instruction de leurs enfants. C’était le rôle des profs, pas leur blèm.
Il n’y avait pas la nounou-télé, alors les gosses passaient des journées sans mettre le pied chez eux. Et pas de portable pour savoir où ils étaient… Y zavaient qu’à se démerder.
On pouvait toujours leur mettre une torgnole quand ils rentraient à pas d’heure ou sortaient de nuit. Tu parles comme ça faisait avancer le schmilblick ! Le seul résultat c’est qu’ils comparaient lequel avait eu la plus grosse (baffe). Et d’ailleurs j’observe sur ce site que ce type de concours existe toujours.
Et puis de toute façon s’ils foutaient rien en classe, lassés de prendre des coups de pied au cul, ils se taillaient faire un p’tit boulot, trouvaient une piaule et basta !

Je me demande vraiment si ce sont les parents qui sont démissionnaire ou si on ne leur demande pas de palier au manque total de débouché et d’avenir que l’on offre à notre jeunesse… il faut bien trouver un responsable, n’est ce pas ?

Quand j’ai le temps, je vais me mettre à la recherche d’études un peu poussées et un peu plus sérieuses que des phrases faciles et toutes faites sur le sujet. Je ne doute pas de faire de bonnes découvertes sur un passé idéalisés et un présent pas si dégueu.

Répondre

14 résultats dans les archives du courrier des lecteurs