aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Guyanités

155 messages - Inverser l'ordre

Nouveau courrier   
24/03/15
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Philippe2 du 24/03/15

je n'en connais pas grand chose, je n'étais pas né!
mais idem pour les pyramides,
je ne fais que lire des historiens!

Félicitations, vous les choisissez bien. Ils semblent être un peu ce qu'en musique Richard Clayderman est à Mozart, mais l'essentiel c'est qu'ils s'ajustent parfaitement à vos idées.

Répondre

24/03/15
Emman  (Cayenne )

En réponse au message de Philippe2 du 24/03/15

je n'en connais pas grand chose, je n'étais pas né!
mais idem pour les pyramides,
je ne fais que lire des historiens!

Vous connaissez sûrement des témoins , ou bien des enfants de témoins de l'époque, alors, demandez-leur...
La liste de résistants déportés ou bien morts au combat ou fusillés est longue dans chaque commune, et il n'y a pas eu une statue pour chacun d'entre eux !!!!!

Répondre

24/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Swerengen du 24/03/15

Eu égard à ce que vous en dites et semblez en connaître, je vous suggère, si vous tenez absolument à parler de résistance, de vous limiter à expliquer le fonctionnement de celle de votre bouilloire. Ce serait plus à votre portée, selon toute vraisemblance.
Quoique...

je n'en connais pas grand chose, je n'étais pas né!
mais idem pour les pyramides,
je ne fais que lire des historiens!

Répondre

24/03/15
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Philippe2 du 24/03/15

je ne fais que constater que Pierre Laval a été chef du gouvernement pendant des années, que la milice crée alors recrutait sans problème.... et que sans les américains .... que quelques français se sont engagés dans la résistance et beaucoup en 1944

Eu égard à ce que vous en dites et semblez en connaître, je vous suggère, si vous tenez absolument à parler de résistance, de vous limiter à expliquer le fonctionnement de celle de votre bouilloire. Ce serait plus à votre portée, selon toute vraisemblance.
Quoique...

Répondre

24/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Emman du 22/03/15

La colonisation a été un crime contre l'humanité, les décolonisations ont fait beaucoup de dégâts, ça nous le sommes bien d'accord, et c'est ce qui pousse les guyanais, d'une part à ne pas aimer ce qui vient de métropole, et à refuser de prendre sérieusement l'avenir de la Guyane en charge. Et si pour vous Laval, c'était le peuple de France...

je ne fais que constater que Pierre Laval a été chef du gouvernement pendant des années, que la milice crée alors recrutait sans problème.... et que sans les américains .... que quelques français se sont engagés dans la résistance et beaucoup en 1944

Répondre

23/03/15
Koro  (Koromombo)

En réponse au message de Emman du 22/03/15

La colonisation a été un crime contre l'humanité, les décolonisations ont fait beaucoup de dégâts, ça nous le sommes bien d'accord, et c'est ce qui pousse les guyanais, d'une part à ne pas aimer ce qui vient de métropole, et à refuser de prendre sérieusement l'avenir de la Guyane en charge. Et si pour vous Laval, c'était le peuple de France...

C'est beaucoup plus simple que cela ! Les Guyanais adorent ce qui vient de Métropole si cela les arrange (principalement les aides et l'octroi de mer), et bien sûr refusent de prendre toute responsabilité, à condition que l'on leur laisse leurs "spécificités" !
Et les dégâts causés par les décolonisations ne sont pas le fait des colonisateurs.

Répondre

22/03/15
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Philippe2 du 22/03/15

aucun, ça n'est d'ailleurs pas surprenant, c'est même une constante française; c'est le coté latin des gaulois ("tu quoque fili mi" dit César à Brutus).
les pieds noirs et les harkis doivent s'en souvenir, Laval, chef du gouvernement qui souhaitait la victoire de l'Allemagne, les québécois abandonnés à l'anglais, les acadiens déportés en Louisiane etc.  c'est juste choquant!

Le côté latin des gaulois.
A méditer, entre deux rires.

Répondre

22/03/15
Emman  (Cayenne )

En réponse au message de Philippe2 du 22/03/15

aucun, ça n'est d'ailleurs pas surprenant, c'est même une constante française; c'est le coté latin des gaulois ("tu quoque fili mi" dit César à Brutus).
les pieds noirs et les harkis doivent s'en souvenir, Laval, chef du gouvernement qui souhaitait la victoire de l'Allemagne, les québécois abandonnés à l'anglais, les acadiens déportés en Louisiane etc.  c'est juste choquant!

La colonisation a été un crime contre l'humanité, les décolonisations ont fait beaucoup de dégâts, ça nous le sommes bien d'accord, et c'est ce qui pousse les guyanais, d'une part à ne pas aimer ce qui vient de métropole, et à refuser de prendre sérieusement l'avenir de la Guyane en charge. Et si pour vous Laval, c'était le peuple de France...

Répondre

22/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Emman du 21/03/15

Oui,Philippe2, les français préfèrent souvent les étrangers aux français, et où est le mal ?

aucun, ça n'est d'ailleurs pas surprenant, c'est même une constante française; c'est le coté latin des gaulois ("tu quoque fili mi" dit César à Brutus).
les pieds noirs et les harkis doivent s'en souvenir, Laval, chef du gouvernement qui souhaitait la victoire de l'Allemagne, les québécois abandonnés à l'anglais, les acadiens déportés en Louisiane etc.  c'est juste choquant!

Répondre

21/03/15
Emman  (Cayenne )

En réponse au message de Philippe2 du 21/03/15

comme vous je ne dispose que du compte rendu du journal "France Guyane", et je n'ai pas, a-priori, à mettre en doute l'information donnée.
si j'ai bien compris, l'infirmière (guyanaise)aurait été licenciée pour être remplacée par une japonaise.
je faisais simplement remarquer que le prétexte invoqué, me semble effarent et choquant.
j'en déduis encore une fois que les français (l'établissement dépend d'un ministère français) préfèrent un étranger à un français.

Oui,Philippe2, les français préfèrent souvent les étrangers aux français, et où est le mal ?

Répondre

21/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Palika du 20/03/15

Pour votre information, l'expression "Francophone native" désigne une personne dont le français est la langue maternelle (ou l'une des langues maternelles); et ce quelle que soit son origine. La plupart des guyanais entrant, si je ne m'abuse, dans cette catégorie, on ne peut y voir une discrimination à leur encontre.

Si vous n'êtes pas convaincu, lisez ce compte-rendu du conseil d'école de l'établissement en question, vous verrez qu'ils emploient bien l'expression dans le même sens que moi (le seul sens correct, en fait) :
http://www.familles-lycee-tokyo.com/?p=2819

Sur le fond de l'affaire, à savoir si l'infirmière a raison de contester son licenciement, je ne peux pas me prononcer: je ne suis pas assez renseigné, et je suppose que vous non plus.

comme vous je ne dispose que du compte rendu du journal "France Guyane", et je n'ai pas, a-priori, à mettre en doute l'information donnée.
si j'ai bien compris, l'infirmière (guyanaise)aurait été licenciée pour être remplacée par une japonaise. je faisais simplement remarquer que le prétexte invoqué, me semble effarent et

Lire la suite

20/03/15
Palika  (Kourou)

En réponse au message de Philippe2 du 14/03/15

stop! depuis que le parangon bis de la mauvaise foi ne se manifeste plus, vous avez pris le témoin;
n'est ce pas vous qui soutenez, avec d'autres, que la Guyane est "française" et vous admettez qu'il est normal que dans un lycée français au Japon on puisse préférer une infirmière native (japonaise) à une "française". mais êtes vous vraiment français, je veux dire de souche? de celle qui a produit des Descartes, où est votre logique?
et c'est à moi que vous reprochez l'incohérence!
je suis mort de rire. (jaune, puisqu'il est d'habitude de dire que les asiatiques sont jaunes!)

Pour votre information, l'expression "Francophone native" désigne une personne dont le français est la langue maternelle (ou l'une des langues maternelles); et ce quelle que soit son origine. La plupart des guyanais entrant, si je ne m'abuse, dans cette catégorie, on ne peut y voir une discrimination à leur encontre. Si vous n'êtes pas convaincu, lisez ce compte-rendu du

Lire la suite

17/03/15
Magaling  (Cayenne)

En réponse au message de Philippe2 du 17/03/15

si vous considérez qu'un établissement français au Japon est régit par les lois japonaises....
dites moi s'il y a beaucoup de français employés à la place de japonais au Japon? je me hasarde à répondre "zéro" !

Peut-être pour clore le débat :
La première miss métisse du Japon déchaîne les nationalistes
http://tempsreel.nouvelobs.com//la-premiere-miss-metisse-du-japon-dechaine-les-nationalistes

Répondre

17/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Ricky du 16/03/15

Je ne prend le relais de personne, je suis assez grand pour relever les contradictions quand j'en vois, en quoi une Guyanaise en Guyane aurait la préférence sur une métropolitaine alors qu'une japonaise au Japon (même dans un établissement français) ne l'aurait pas ?
De plus comme les tenants et aboutissants de cette affaire ne sont pas vraiment connus…
Voilà c'est tout et je n'irais pas plus loin car ça ne mérite pas plus que ça…

si vous considérez qu'un établissement français au Japon est régit par les lois japonaises....
dites moi s'il y a beaucoup de français employés à la place de japonais au Japon? je me hasarde à répondre "zéro" !

Répondre

16/03/15
Ricky  (Macouria)

En réponse au message de Philippe2 du 14/03/15

stop! depuis que le parangon bis de la mauvaise foi ne se manifeste plus, vous avez pris le témoin;
n'est ce pas vous qui soutenez, avec d'autres, que la Guyane est "française" et vous admettez qu'il est normal que dans un lycée français au Japon on puisse préférer une infirmière native (japonaise) à une "française". mais êtes vous vraiment français, je veux dire de souche? de celle qui a produit des Descartes, où est votre logique?
et c'est à moi que vous reprochez l'incohérence!
je suis mort de rire. (jaune, puisqu'il est d'habitude de dire que les asiatiques sont jaunes!)

Je ne prend le relais de personne, je suis assez grand pour relever les contradictions quand j'en vois, en quoi une Guyanaise en Guyane aurait la préférence sur une métropolitaine alors qu'une japonaise au Japon (même dans un établissement français) ne l'aurait pas ?
De plus comme les tenants et aboutissants de cette affaire ne sont pas vraiment connus…
Voilà c'est tout et je n'irais pas plus loin car ça ne mérite pas plus que ça…

Répondre

15/03/15
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Philippe2 du 15/03/15

dans le fond on ne devrait débattre de rien!
je ne fais que tirer des conclusions (et non des spéculations) d'un fait.

je trouve amusant de constater que tous les gens qui n'ont que "française" (quand il s'agit de la Guyane) à la bouche en vienne à trouver normal qu'un établissement français préfère une étrangère à une française pour infirmière.
la préférence "étrangère" est même supportée par un lecteur qui vote assurément (c'est une spéculation!) front national.

Quand quelqu'un met entre parenthèses "c'est une spéculation" juste après "assurément" à propos de la même hypothèse, il se gourre "assurément" ou sa maîtrise du sens des mots est très "spéculative".
Adios.

Répondre

15/03/15
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Philippe2 du 15/03/15

tous les alsaciens (enfin la plupart? enfin certains? ) étaient de véritables résistants, comme l'ont été la grande majorité des français pendant la guerre, surtout en 1944!!!!
je constate que vous ne citez que des chefs qui ont dû prendre les armes et user de violence ..
j"en viens à me demander si vous n'avez pas raison finalement!

Je ne faisais pas des statistiques sur les alsaciens, le sens de ce que je disais vous a probablement échappé, et votre réponse est édifiante sur votre façon de comprendre, de penser et de débattre.
De toutes façons, peu importe, mon quart d'heure de récré est passé, et je vous laisse tout entier à vos autres interlocuteurs, en leur souhaitant de bien s'amuser.

Répondre

15/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Ella du 14/03/15

Je ne peux rien démontrer, étant donné que je n'ai pas tous les tenants et aboutissants de l'affaire. Pas de cqfd pour moi.
Je ne tiens pas à oser me lancer dans des...spéculations, comme vous le faites.

dans le fond on ne devrait débattre de rien!
je ne fais que tirer des conclusions (et non des spéculations) d'un fait.

je trouve amusant de constater que tous les gens qui n'ont que "française" (quand il s'agit de la Guyane) à la bouche en vienne à trouver normal qu'un établissement français préfère une

Lire la suite

15/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Swerengen du 14/03/15

Quand je fais le parallèle avec les Alsaciens et Mosellans, c'est bien sur l'incorporation dans l'armée Allemande qui les défrisait (si j'ose dire). Eux, contrairement à vous, auraient préféré la France, d'où le nom "Malgré nous".
Quand à vous, eh bien, comme je le disais, j'aimerais énormément que l'on puisse vous donner satisfaction.
Mais on ne peut pas.
Je le redis, c'est un grand regret pour moi, car j'aimerais, férocement, hargneusement, jouissivement que ce soit possible, et mon plus cher désir serait qu'on vous donne les clés de la voiture.
Comme ça, votre CNI guyanaise serait acceptée ailleurs que dans les supermarchés.
Va falloir en mettre un coup, mais vous et vos copains (si tant est qu'il y en ait suffisamment qui soient prêts à prendre le risque), vous allez peut-être finir par y arriver.
Il y a bien un Messali Hadj, un Ho chi Minh ou peut-être même un Vercingétorix qui sommeille dans vos rangs.
Il faudrait au moins ça.

tous les alsaciens (enfin la plupart? enfin certains? ) étaient de véritables résistants, comme l'ont été la grande majorité des français pendant la guerre, surtout en 1944!!!!
je constate que vous ne citez que des chefs qui ont dû prendre les armes et user de violence ..
j"en viens à me demander si vous n'avez pas raison finalement!

Répondre

14/03/15
Ella  (Cayenne)

En réponse au message de Philippe2 du 13/03/15

vous n'avez pas démontré le contraire. osez le faire.

Je ne peux rien démontrer, étant donné que je n'ai pas tous les tenants et aboutissants de l'affaire. Pas de cqfd pour moi.
Je ne tiens pas à oser me lancer dans des...spéculations, comme vous le faites.

Répondre

14/03/15
Bonpom  (Remire)

Le titre de l'article du 29 janvier de Guyane 1ère sur "Le combat d’une guyanaise installée au Japon" est assez neutre sur les causes du licenciement qualifié de "infondé et discriminatoire" par l'employée en question.
http://guyane.la1ere.fr/le-combat-d-une-guyanaise-installee-au-japon
Il aura provoqué bien peu de réactions. Le « Noire et guyanaise, je m'estime victime de discrimination raciale. » de l'article de France Guyane du 09 mars et autres évocations du

Lire la suite

14/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Ricky du 13/03/15

Et vous vous "insurgez" qu'une japonaise soit préférée à une française (pardon guyanaise) au Japon ? Il faudrait quand même être un tant soit peu cohérent non ?

stop! depuis que le parangon bis de la mauvaise foi ne se manifeste plus, vous avez pris le témoin; n'est ce pas vous qui soutenez, avec d'autres, que la Guyane est "française" et vous admettez qu'il est normal que dans un lycée français au Japon on puisse préférer une infirmière native (japonaise) à une "française". mais êtes vous vraiment français, je veux dire de souche?

Lire la suite

14/03/15
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Philippe2 du 13/03/15

la seule différence entre un alsacien de 1870, de 1914 ou de 1940 et moi, c'est que je ne me considère pas comme un français.
j'ai une carte d'identité guyanaise, mais à part les caissières de supermarchés, personne ne la tient pour une pièce d'identité valide, pourtant il y a mon nom et ma photo!!!!

Quand je fais le parallèle avec les Alsaciens et Mosellans, c'est bien sur l'incorporation dans l'armée Allemande qui les défrisait (si j'ose dire). Eux, contrairement à vous, auraient préféré la France, d'où le nom "Malgré nous". Quand à vous, eh bien, comme je le disais, j'aimerais énormément que l'on puisse vous donner satisfaction. Mais on ne peut pas. Je le

Lire la suite

14/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Philippe2 du 13/03/15

j'attendais avec impatience des exemples de discrimination positive locale; apparemment vous ne voulez pas nous en faire part; dommage; je constate que vous faites de la rétention de l'info un principe; vous ne nous avez toujours rien dit que vous saviez sur cette infirmière, rien sur les discriminations que vous avez subit, comment voulez vous vous faire prendre au sérieux.

"Pirouette cacahuète" le seul sur Blada qui fasse des affirmations de racisme envers une infirmière et détient donc des preuves, sans nous les livrer, c'est vous.
Mais, vous parler de discrimination positive après cinquante ans de vie Antilles-Guyane, Blada n'y suffirait pas, et chacun sait ce qu'il en est sauf vous, toujours dans le déni.

Répondre

13/03/15
Ricky  (Macouria)

En réponse au message de Philippe2 du 12/03/15

mais la préférence nationale ou ici régionale est indispensable, vous croyez que la mondialisation et le capitalisme sauvage est un bienfait, je pense le contraire.
le premier devoir d'un responsable politique c'est d'assurer le bien être ou au moins la survie de son peuple;
je vois bien que comme tout français vous préférez l'étranger au national, c'est votre choix, pas le mien.
la guerre contre les garimpéros est impossible, il n'y a pas d'argent. la guerre en Irak, en Afghanistan, au Mali, en Libye, en RCA c'est une survie de la démocratie! on voit ce qu'il est advenue de la "démocratie" importée dans ces pays.
le choix d'une étrangère dans un lycée français plutot que d'une guyanaise, procède de la même politique.
le choix d'inonder les "quartiers" avec des millions d'euros, au détriment des autres territoires, c'est une politique constante des gouvernements; et on voit les résultats.
alors pirouette dites vous,..... cacahuète! pour en rester à votre niveau.

Et vous vous "insurgez" qu'une japonaise soit préférée à une française (pardon guyanaise) au Japon ? Il faudrait quand même être un tant soit peu cohérent non ?

Répondre

13/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Ella du 12/03/15

Tu n'as rien démontré du tout...

vous n'avez pas démontré le contraire. osez le faire.

Répondre

13/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Swerengen du 13/03/15

Philippe 2 n'aime pas les français. On le sait. Il peine à parler d'autres choses, et même lorsqu'il y parvient, il résiste difficilement au plaisir de glisser une petite allusion à des caractéristiques "franco-françaises" , ou du moins qu'il géolocalise comme telles.
C'est un français "malgré lui". Comme ces pauvres Alsaciens et Mosellans enrôlés de force dans la Wermacht, il se trouve qu'il est né "Français"... alors qu'il est "Guyanais".
A tel point qu'on aimerait pouvoir l'aider à se débarrasser de ces affreux oripeaux de la nation honnie. On ne peut pas.
Dommage.
Cela dit, tout n'est pas faux dans le post auquel je répond. Quand il déclare "comme tout français vous préférez l'étranger au national", si on met de côté la bêtise absolue (sidérale, même) de cette affirmation, elle nous donne furieusement envie de lui répondre qu'avec des français comme lui, il devient hautement prophylactique de préférer les étrangers.

Il est plus facile de répondre par des spécificités franco-françaises imaginaires que d'expliquer la discrimination positive lokale. Philippe traverse une période de TOC. Il faut donc l'excuser.
Mais, cela passera.

Répondre

13/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Koro du 12/03/15

Oui et alors ? tous les partis agissent ainsi, et pourquoi accuser le FN à la veille des élections ?
Si le système n'est pas bon, supprimons le système !

tous le"s partis agissent ainsi dites vous; (détournent des fonds )
encore une fois vous faites de la rétention d'information, qu'est-ce qui vous permet de l'affirmer? donnez nous vos sources. que vous défendiez le FN c'est votre problème, je vous signale simplement que faire des vérifications ne signifie nullement que l'on est coupable, vous sous

Lire la suite

13/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Swerengen du 13/03/15

Philippe 2 n'aime pas les français. On le sait. Il peine à parler d'autres choses, et même lorsqu'il y parvient, il résiste difficilement au plaisir de glisser une petite allusion à des caractéristiques "franco-françaises" , ou du moins qu'il géolocalise comme telles.
C'est un français "malgré lui". Comme ces pauvres Alsaciens et Mosellans enrôlés de force dans la Wermacht, il se trouve qu'il est né "Français"... alors qu'il est "Guyanais".
A tel point qu'on aimerait pouvoir l'aider à se débarrasser de ces affreux oripeaux de la nation honnie. On ne peut pas.
Dommage.
Cela dit, tout n'est pas faux dans le post auquel je répond. Quand il déclare "comme tout français vous préférez l'étranger au national", si on met de côté la bêtise absolue (sidérale, même) de cette affirmation, elle nous donne furieusement envie de lui répondre qu'avec des français comme lui, il devient hautement prophylactique de préférer les étrangers.

la seule différence entre un alsacien de 1870, de 1914 ou de 1940 et moi, c'est que je ne me considère pas comme un français.
j'ai une carte d'identité guyanaise, mais à part les caissières de supermarchés, personne ne la tient pour une pièce d'identité valide, pourtant il y a mon nom et ma photo!!!!

Répondre

13/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Koro du 12/03/15

Revenons donc à nos moutons ! Nous parlions d'une Guyanaise licenciée dont nous n'avons qu'un seul son de cloche, ce qui ne suffit pas pour affirmer qu'il s'agit de racisme, le mari dont on ne parle pas travaillant dans le même établissement.
Parlerez vous donc enfin de la discrimination positive lokale, sans doute causée par les garimpéros, la guerre en Irak, en Lybie, en RCA, et la démocratie importée.
Le choix d'inonder les quartiers est sans doute responsable du licenciement de cette Guyanaise.
En d'autres temps, on me reprochait plutôt la préférence des français, et là, vous me reprochez ma préférence de l'étranger.
Alors, oui ! Pirouette cacahuète !

j'attendais avec impatience des exemples de discrimination positive locale; apparemment vous ne voulez pas nous en faire part; dommage; je constate que vous faites de la rétention de l'info un principe; vous ne nous avez toujours rien dit que vous saviez sur cette infirmière, rien sur les discriminations que vous avez subit, comment voulez vous vous faire prendre au sérieux.

Répondre

13/03/15
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Philippe2 du 12/03/15

mais la préférence nationale ou ici régionale est indispensable, vous croyez que la mondialisation et le capitalisme sauvage est un bienfait, je pense le contraire.
le premier devoir d'un responsable politique c'est d'assurer le bien être ou au moins la survie de son peuple;
je vois bien que comme tout français vous préférez l'étranger au national, c'est votre choix, pas le mien.
la guerre contre les garimpéros est impossible, il n'y a pas d'argent. la guerre en Irak, en Afghanistan, au Mali, en Libye, en RCA c'est une survie de la démocratie! on voit ce qu'il est advenue de la "démocratie" importée dans ces pays.
le choix d'une étrangère dans un lycée français plutot que d'une guyanaise, procède de la même politique.
le choix d'inonder les "quartiers" avec des millions d'euros, au détriment des autres territoires, c'est une politique constante des gouvernements; et on voit les résultats.
alors pirouette dites vous,..... cacahuète! pour en rester à votre niveau.

Philippe 2 n'aime pas les français. On le sait. Il peine à parler d'autres choses, et même lorsqu'il y parvient, il résiste difficilement au plaisir de glisser une petite allusion à des caractéristiques "franco-françaises" , ou du moins qu'il géolocalise comme telles.
C'est un français "malgré lui". Comme ces pauvres Alsaciens et Mosellans enrôlés de force

Lire la suite

12/03/15
Bonpom  (Remire)

En réponse au message de Philippe2 du 12/03/15

mais la préférence nationale ou ici régionale est indispensable, vous croyez que la mondialisation et le capitalisme sauvage est un bienfait, je pense le contraire.
le premier devoir d'un responsable politique c'est d'assurer le bien être ou au moins la survie de son peuple;
je vois bien que comme tout français vous préférez l'étranger au national, c'est votre choix, pas le mien.
la guerre contre les garimpéros est impossible, il n'y a pas d'argent. la guerre en Irak, en Afghanistan, au Mali, en Libye, en RCA c'est une survie de la démocratie! on voit ce qu'il est advenue de la "démocratie" importée dans ces pays.
le choix d'une étrangère dans un lycée français plutot que d'une guyanaise, procède de la même politique.
le choix d'inonder les "quartiers" avec des millions d'euros, au détriment des autres territoires, c'est une politique constante des gouvernements; et on voit les résultats.
alors pirouette dites vous,..... cacahuète! pour en rester à votre niveau.

"je vois bien que comme tout [...] vous préférez l'étranger au national, c'est votre choix, pas le mien."
Remplacez les [pointillés] par la nationalité de votre choix pour obtenir la réflexion raciste à votre convenance.

Répondre

12/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Philippe2 du 12/03/15

mais la préférence nationale ou ici régionale est indispensable, vous croyez que la mondialisation et le capitalisme sauvage est un bienfait, je pense le contraire.
le premier devoir d'un responsable politique c'est d'assurer le bien être ou au moins la survie de son peuple;
je vois bien que comme tout français vous préférez l'étranger au national, c'est votre choix, pas le mien.
la guerre contre les garimpéros est impossible, il n'y a pas d'argent. la guerre en Irak, en Afghanistan, au Mali, en Libye, en RCA c'est une survie de la démocratie! on voit ce qu'il est advenue de la "démocratie" importée dans ces pays.
le choix d'une étrangère dans un lycée français plutot que d'une guyanaise, procède de la même politique.
le choix d'inonder les "quartiers" avec des millions d'euros, au détriment des autres territoires, c'est une politique constante des gouvernements; et on voit les résultats.
alors pirouette dites vous,..... cacahuète! pour en rester à votre niveau.

Revenons donc à nos moutons ! Nous parlions d'une Guyanaise licenciée dont nous n'avons qu'un seul son de cloche, ce qui ne suffit pas pour affirmer qu'il s'agit de racisme, le mari dont on ne parle pas travaillant dans le même établissement.
Parlerez vous donc enfin de la discrimination positive lokale, sans doute causée par les

Lire la suite

12/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Cush du 12/03/15

Si c'est pour la remplacer par une japonaise francophone, c'est navrant. Mais je ne vois pas en quoi cela te gène en tant qu'indépendantiste, c'est la même chose que la préférence lokale ;-)

Cela fait plusieurs posts où Philippe 2 esquive pour ne pas parler de la discrimination positive lokale, mais s'égare dans la préférence nationale dont je n'ai pas parlé, la guerre aux garimpéros impossible et la démocratie importée. Nous sommes dans un délirium très épais !

Répondre

12/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Koro du 12/03/15

Une fois de plus, sur une pirouette de vocabulaire, cela vous permet de ne pas répondre à la "discrimination positive à la Guyanaise"

mais la préférence nationale ou ici régionale est indispensable, vous croyez que la mondialisation et le capitalisme sauvage est un bienfait, je pense le contraire.
le premier devoir d'un responsable politique c'est d'assurer le bien être ou au moins la survie de son peuple; je vois bien que comme tout français vous préférez l'étranger au national, c'est

Lire la suite

12/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Emman du 10/03/15

Le" raciste et con" de base est celui qui n'aime pas les étrangers, ceux qui ne sont pas comme lui, qui ne sont pas de la même nuance de teint que lui, qui ne mangent pas comme lui, c'est celui qui ne comprend que l'Etat préfère prendre en charge les opprimés des autres nations plutôt que d'entretenir son cholestérol, celui qui est pour la peine de mort, celui qui se prend pour un guerrier en temps de paix, souvent c'est un planqué fonctionnaire.
En métropole, ces gens là votent pour le FN. Ici en Guyane, c'est plus compliqué......

12/03/15
Ricky  (Macouria)

En réponse au message de Koro du 12/03/15

Une fois de plus, sur une pirouette de vocabulaire, cela vous permet de ne pas répondre à la "discrimination positive à la Guyanaise"

Oui, je pense qu'on ne sait pas tout…
Bon mis à part le vrai motif du licenciement de cette dame, fâcheux ou pas (on n'en sait rien au final) on fait un fromage d'un licenciement et quid des centaines de personnes qui sont virées avant même d'être embauchée "légalement" en Guyane même… Il y a des questions et des

Lire la suite

12/03/15
Ella  (Cayenne)

En réponse au message de Philippe2 du 12/03/15

bien: les lycées français préfèrent donc embaucher des étrangers à des "français"
il est vrai que dans un lycée français tout le monde est sensé parler français, même au Japon; alors une négresse peut elle faire correctement son métier d'infirmière? non apparemment! cqfd.

Tu n'as rien démontré du tout...

Répondre

12/03/15
Cush  (Cay)

En réponse au message de Philippe2 du 12/03/15

vous continuer à faire de la rétention d'information! dites nous donc la raison qui ont fait mettre à pied une infirmière guyanaise dans un lycée français et la remplacer par une "native".
voilà qui me rendrait moins gamin...

Si c'est pour la remplacer par une japonaise francophone, c'est navrant. Mais je ne vois pas en quoi cela te gène en tant qu'indépendantiste, c'est la même chose que la préférence lokale ;-)

Répondre

12/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Philippe2 du 12/03/15

"discrimination positive" pourquoi ne pas dire "préférence nationale"? pourquoi pas au Japon? demandez vous; oui ce serait normal si c'était un établissement japonais.
dans le cas présent il s'agit d'un lycée français, où les batiments, les salaires des profs et autres agents sont payés avec les impots des français, non des japonais.
la vraie raison semble être la couleur de la peau de cette "française"!

Une fois de plus, sur une pirouette de vocabulaire, cela vous permet de ne pas répondre à la "discrimination positive à la Guyanaise"

Répondre

12/03/15
Galo  (Cayenne)

En réponse au message de Philippe2 du 12/03/15

bien: les lycées français préfèrent donc embaucher des étrangers à des "français"
il est vrai que dans un lycée français tout le monde est sensé parler français, même au Japon; alors une négresse peut elle faire correctement son métier d'infirmière? non apparemment! cqfd.

Si la couleur de la dame était le problème, elle n'aurait jamais été recrutéé. Parce qu'il y a des différences qui ne se voient pas au premier coup d'oeil, mais celle ci il me semble qu'elle saute aux yeux.

Répondre

12/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Philippe2 du 12/03/15

dans cette affaire des attachés parlementaire, on apprend que
"Les députés européens peuvent recruter un ou plusieurs assistants parlementaires jusqu’à concurrence d’une somme mensuelle de 21.379 euros. "
sans commentaire!

Oui et alors ? tous les partis agissent ainsi, et pourquoi accuser le FN à la veille des élections ?
Si le système n'est pas bon, supprimons le système !

Répondre

12/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Phil De Montjoly du 11/03/15

Il me semble que vous allez vite en besogne dans votre jugement... Vous n'avez entendu qu'un seul de son cloche ! Dans un différend, il y a deux parties. Or nous n'avons la version que de la victime présumée. Pouvez vous imaginer un seul instant qu'elle ait pu commettre une faute lourde pouvant justifier son renvoi ou alors le fait qu'elle soit simplement noire, ne peut à vos yeux que l'exempter de tout reproche ...
La vie n'est pas aussi simple, même si je peux comprendre que vous puissiez avoir de la compassion pour cette guyanaise. Je ne dis pas non plus qu'elle a tort ... mais nous n'avons pas tous les tenants et aboutissants de cette affaire, me semble-t-il ?

comme vous le dites, nous n'avons pas tous les détails, ceux donnés dans l'article (même s'il s'agit de France-Guyane) sont quand même dignes d'être relevés. jusqu'à présent, malgré les recherches diligentées par d'autres lecteurs plus perspicaces que vous et moi, l'affaire en reste là pour moi! cette ressortissante de Guyane "française" a bien été remplacée par dit certain une japonaise francophone... et certainement meilleure infirmière !!!
laissez moi sourire.

Répondre

12/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Koro du 11/03/15

Toujours dans l'art de retourner les questions, afin de ne pas répondre à mes interrogations et celles d'autres, surtout concernant la discrimination "positive" que nous savons pratiquer en Guyane. Alors, pourquoi pas au Japon ?

"discrimination positive" pourquoi ne pas dire "préférence nationale"? pourquoi pas au Japon? demandez vous; oui ce serait normal si c'était un établissement japonais.
dans le cas présent il s'agit d'un lycée français, où les batiments, les salaires des profs et autres agents sont payés avec les impots des français, non des japonais.
la vraie raison semble être la couleur de la peau de cette "française"!

Répondre

12/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Cush du 11/03/15

à part vous défouler, en quoi votre courrier est il intéressant, qu'apporte t-il au débat?-
Je peux te retourner la question. Tu dis avoir beaucoup voyagé, tu as été enseignant. Or, tu réagis comme un gamin. Tu sais (devrais savoir) lire, analyser. Parfois les commentaires apportent des compléments de réponses. Ensuite, si tu avais lu les commentaires de l'article, tu aurais au moins pu changer ton analyse et convenir de ton erreur sans rajouter à la connerie ambiante...

vous continuer à faire de la rétention d'information! dites nous donc la raison qui ont fait mettre à pied une infirmière guyanaise dans un lycée français et la remplacer par une "native".
voilà qui me rendrait moins gamin...

Répondre

12/03/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Lematourien du 11/03/15

Il semble bien qu'en mettant "native francophone ou francophone native", il est cherché un japonais ou une japonaise franchophone...car la remplaçante de la dame est une japonaise!!

bien: les lycées français préfèrent donc embaucher des étrangers à des "français"
il est vrai que dans un lycée français tout le monde est sensé parler français, même au Japon; alors une négresse peut elle faire correctement son métier d'infirmière? non apparemment! cqfd.

Répondre

11/03/15
Bonpom  (Remire)

En réponse au message de Philippe2 du 11/03/15

que voulez vous démontrer? que l'éducation nationale devient anglophone? que les français n'osent plus appeler un chat un chat ? en l’occurrence je comprends bien qu'une guyanaise n'est pas une française native. ce que l'on savait déjà. le non dit est souvent très révélateur. il n'en reste pas moins vrai que ce doit être parce qu'elle est noire qu'elle a été renvoyée; voyez vous une autre explication?
si les japonais (le lycée est au japon) se plaignait pourquoi ne pas user de cet argument? la vérité est tellement simple et compréhensible.
moralité, l'éducation nationale s'est montrée raciste; lamentable ! et qu'un gouvernement dit socialiste entérine ce fait est révélateur. honte à ces gens !

"en l’occurrence je comprends bien qu'une guyanaise n'est pas une française native"
J'ai donné dans le post précédent le sens de l'expression "francophone native", et plus généralement de "locuteur natif", rien d'autre. Le terme que vous citiez dans le post précédent est : "francophone native". Le lycée de Tokyo a utilisé le terme "francophone native" (d'après

Lire la suite

11/03/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Philippe2 du 11/03/15

que voulez vous démontrer? que l'éducation nationale devient anglophone? que les français n'osent plus appeler un chat un chat ? en l’occurrence je comprends bien qu'une guyanaise n'est pas une française native. ce que l'on savait déjà. le non dit est souvent très révélateur. il n'en reste pas moins vrai que ce doit être parce qu'elle est noire qu'elle a été renvoyée; voyez vous une autre explication?
si les japonais (le lycée est au japon) se plaignait pourquoi ne pas user de cet argument? la vérité est tellement simple et compréhensible.
moralité, l'éducation nationale s'est montrée raciste; lamentable ! et qu'un gouvernement dit socialiste entérine ce fait est révélateur. honte à ces gens !

bonsoir,
si je comprends bien, dans cette histoire de lycée français au Japon, on a embauché une guyanaise,
pour s'apercevoir ensuite qu'elle est noire, cet état de fait conduisant à son licenciement, le racisme de son employeur étant évoqué pour "justifier" cette action....
euh.....j'ai loupé quelque-chose ?

Répondre

11/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Emman du 11/03/15

Analyse de comptoir ou pas, il faut seulement vous mettre à la place du métropolitain qui a grandi avec un esprit d'ouverture aux autres, sans préjugés, qui arrivant Guyane avec toujours le même état d'esprit, se retrouve à devoir entendre déballer des clichés qui n'ont rien à envier à ceux de nos arrières grand parents.
Le problème, c'est que la Guyane a souvent besoin de ses métropolitains là.

Vous faites un pas en arrière, c'est déjà cela. Mais vous savez aussi que les clichés sont des deux cotés, et ceux qui restent dans les clichés ne restent pas longtemps chez nous.
Mais, finalement, beaucoup évoluent, ce qui n'est pas le cas de certains de nos compatriotes qui ne sont jamais sortis de leur microcosme compris entre Cayenne et Rochambeau !

Répondre

11/03/15
Lematourien  (Matoury)

En réponse au message de Philippe2 du 11/03/15

excusez moi, je n'ai pas très bien compris votre courrier ! je suis pourtant francophone de naissance !

si vous suggérez que ce lycée cherchait un japonais francophone ils auraient dû écrire "native ou natif francophone" l'adjectif se place très rarement avant le nom en français, n'est-ce pas. que des français ne savent pas écrire le français devient préoccupant surtout s'ils sont chargés de promouvoir langue et culture à l'étranger!

donc si on lit correctement, pourquoi employer la mauvaise traduction d'une expression anglaise? je croyais que la France dépensait des fortunes pour la promotion du français, voir les sommes colossales gaspillées dans la francophonie alors!

non, soyez plus prosaïque ou réaliste, admettez qu'il y a des cons et des racistes même dans l'éducation nationale.

Il semble bien qu'en mettant "native francophone ou francophone native", il est cherché un japonais ou une japonaise franchophone...car la remplaçante de la dame est une japonaise!!

Répondre

Infos citoyennes

Communiqués

Viré Gadé


Offres et demandes covoiturage



Horaires des marées :
Iles Salut / Cayenne / Les Hattes

Photothèque

Lancements 2015
Lancements 2015
Vega, depuis le site Ibis

Annonceurs

Tarifs de publicité