aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Archives - Lire délivre

100 messages - Inverser l'ordre

Nouveau courrier   
07/10/12
Koro  (Roura)

En réponse au message de Pommerosa du 07/10/12

Philippe de Baleine. Hôtel des Piranhas
http://livre.fnac.com/a56315/Philippe-de-Baleine-Hotel-des-Piranhas
Moins de 1 euro, c'est donné ! mais ça ne vaut pas plus...

Merci, mais la dernière consultation sur les sites internet ne m'avait rien donné !

Répondre

07/10/12
Gilles  (Cayenne)

En réponse au message de Koro du 06/10/12

Je recherche un livre dont le titre est "l'hôtel des piranhas", si vous en connaissez un exemplaire. Par avance, merci.

07/10/12
Pommerosa  (Pas si loin)

En réponse au message de Koro du 06/10/12

Je recherche un livre dont le titre est "l'hôtel des piranhas", si vous en connaissez un exemplaire. Par avance, merci.

Philippe de Baleine. Hôtel des Piranhas
http://livre.fnac.com/a56315/Philippe-de-Baleine-Hotel-des-Piranhas
Moins de 1 euro, c'est donné ! mais ça ne vaut pas plus...

Répondre

06/10/12
Koro  (Roura)

Je recherche un livre dont le titre est "l'hôtel des piranhas", si vous en connaissez un exemplaire. Par avance, merci.

Répondre

25/08/12
Lucy All  (Matoury)

En réponse au message de Grenouille973 du 24/08/12

J'adore ce régime là ... pour ma part j'en mange un par semaine ! bon appétit !

A toi aussi...:-)

Répondre

24/08/12
Grenouille973  (Kourou)

En réponse au message de Lucy All du 23/08/12

Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Je ne sais pas, j'aimerais que les lecteurs se mettent à table avec moi et mangent mon livre. Et qu'ils aient l'impression d'avoir fait un bon repas.
En vieillissant les hommes pleurent

J'adore ce régime là ... pour ma part j'en mange un par semaine ! bon appétit !

Répondre

23/08/12
Lucy All  (J.l seigle)

Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Je ne sais pas, j'aimerais que les lecteurs se mettent à table avec moi et mangent mon livre. Et qu'ils aient l'impression d'avoir fait un bon repas.
En vieillissant les hommes pleurent

Répondre

09/08/12
Cush  (Cay)

En réponse au message de Gilles Slm du 07/08/12

Ah, ç'a fait du bien de tomber sur quelqu'un de cultivé !
Allez, si vous aimez Henri Tachan, vous aimerez aussi Julos Beaucarne...

Un peu de lecture au-dessus des sentiers battus, pendant qu'on y est :
- Citadelle, de St Exupéry.
- La petite fille aux yeux sombres, de Marcel Pagnol.

Si vous avez à proposer, du même style...

Julos Beaucarne, le somnifère incarné. Si, si, je le conseille aux insomniaques francophones, moins dangereux que le médicament. Mais attention, il y a quand même des risques d'accoutumance, surtout dans le milieu bobo bien pensant (pléonasme ?).

Répondre

07/08/12
Gilles Slm  (St laurent)

En réponse au message de Sétacée du 07/08/12

Les Jeux Olympiques
Paroles et musique : Henri Tachan

http://www.youtube.com/watch?v=VGRLEV0hh58

Ce s'rait chouette les Jeux Olympiques,
Tous ces athlètes dans la foulée,
Pour un marathon fantastique
A la seule force du mollet.
Ce s'rait chouette les Jeux Olympiques,
L'émulation sur la cendrée,
Ce s'rait chouette les Jeux Olympiques
Si, nom de Dieu, il n'y avait

Leurs p'tits drapeaux
Leurs p'tits fanions
Couleur kaki
Caca d'oie des frontières
Leurs p'tits drapeaux
Pour chaque nation
Qui claquent au vent
D'une musique militaire.

Ce s'rait chouette les "Souvenez-vous"
Les "N'oublie pas qu'la guerre est conne",
Les recueillements sur les trous
Où les soldats fusillés dorment.
Ce s'rait chouette les "Souvenez-vous",
Le manifestations de paix,
Ce s'rait chouette les "Souvenez-vous"
Si, nom de Dieu, il n'y avait

Leurs p'tits drapeaux
Leurs p'tits fanions
Leurs p'tits tambours
Qui battent la cadence
Leurs p'tits drapeaux
Leurs p'tits fanions
Qui claquent au vent
D'une minute de silence.

Ce s'rait chouette d'aller sur la lune
Dans le scaphandre de Pierrot,
J'y emporterais bien ma plume
Pour vous écrire quelques mots
Ce s'rait chouette d'aller sur la lune
En vacance pour milles étés,
Ce s'rait chouette d'aller sur la lune
Si, nom de Dieu, il n'y avait

Leurs p'tits drapeaux
Leurs p'tits fanions
Pour cette fois Ricains
de préférence
Leurs p'tits drapeaux
Leurs p'tits fanions
Leurs p'tites étoiles
La Grande Ourse s'en balance

Ce s'rait chouette si tous les drapeaux
Voulaient bien se donner la hampe,
Ca f'rait des pyjamas très beaux,
Des soutiens-gorge pour les vamps.
Ce s'rait chouette si tous les drapeaux
Finissaient un jour draps de lits.
On y ferait l'amour bien au chaud
Avec les filles de leur pays…

Ah, ç'a fait du bien de tomber sur quelqu'un de cultivé !
Allez, si vous aimez Henri Tachan, vous aimerez aussi Julos Beaucarne...
Un peu de lecture au-dessus des sentiers battus, pendant qu'on y est :

Lire la suite

06/08/12
Lucy All  (B.constantine)

Et puis Paulette...
Et si les vieux créaient eux-mêmes leurs maisons de retraite ?

http://www.rue89.com/2012/08/06/et-si-les-vieux-creaient-eux-memes-leurs-maisons-de-retraite

Répondre

16/07/12
Lucy All  (Matoury)

En réponse au message de Cush du 16/07/12

Difficile de me prononcer sur le fond car justement les lettres noires sur fond gris rendent le texte principal difficilement lisible.

Peut-être faut-il aller à la recherche du texte original...

Répondre

16/07/12
Cush  (Cay)

En réponse au message de Lucy All du 15/07/12

"Marie-Annick et moi, on a vécu la vraie passion charnelle: on s'est tenu la main en se croisant les doigts. Je l'ai longuement pelotée là où seraient ses sains lorsqu'elle serait pubère, elle m'a montré le haut de son minou, en tirant l'élastique de sa petite culotte. Moi, je me réservais pour quand j'aurais des poils.On s'est roulé deux patins homériques, mais comme elle a eu peur d'être enceinte, après ça, on s'est contentés de souder nos deux bouches hermétiquement closes et de tourner nos têtes en tous sens, par la suite, en se serrant fort dans nos bras."
Après La tête en friche, de la fraicheur encore avec Bon rétablissement...  ;-)

Difficile de me prononcer sur le fond car justement les lettres noires sur fond gris rendent le texte principal difficilement lisible.

Répondre

15/07/12
Lucy All  (M.s roger)

"Marie-Annick et moi, on a vécu la vraie passion charnelle: on s'est tenu la main en se croisant les doigts. Je l'ai longuement pelotée là où seraient ses sains lorsqu'elle serait pubère, elle m'a montré le haut de son minou, en tirant l'élastique de sa petite culotte. Moi, je me réservais pour quand j'aurais des poils.On s'est roulé deux patins homériques, mais comme elle a eu peur d'être enceinte, après ça, on s'est contentés de souder nos deux bouches hermétiquement closes et de tourner nos têtes en tous sens, par la suite, en se serrant fort dans nos bras."
Après La tête en friche, de la fraicheur encore avec Bon rétablissement...  ;-)

Répondre

28/06/12
Flo De Kaw  (Andanbwa)

Une pensée pour Robert Sabatier et Olivier Chateauneuf qui ont fait une grimpette sans retour. Que de temps j'ai passé avec vous ! Chaque seconde fut un enchantement.

Répondre

11/06/12
Magaling  (Cayenne)

En réponse au message de Larana du 10/06/12

Bonjour,

la bibliothèque est répartie dans les maisons de quartier de

- Brutus
- Coulée d'Or
- Cité Grant
et un énigmatique "Mont-lucas" sans indication plus précise.

En ce qui concerne les horaires ou la répartition par contre, bon courage à qui voudra percer le mystère!! Les seules infos que j'ai pu glaner de mon côté faisaient état d'horaires d'ouverture... Très exactement inférieurs de 15min à chaque fois à mes propres horaires de bureau classique.

Résultat des courses : entre la fermeture du mois d'août (déjà très pertinente au vu de la disponibilité du public à ce moment-là, bravo!) et les soit-disant 4 mois de fermeture de septembre à janvier, cela fait maintenant 10 mois que je n'ai pas eu accès à ce service public, et ce malgré mon dû paiement de la cotisation.

Je me permets donc, en mon nom et en celui d'un tas d'autres lecteurs comme moi trop bien élevés pour faire un sit-in devant le conseil général - et qui ont d'autres choses à faire aussi, comme par exemple travailler, mais le conseil général a dû oublier cette partie pourtant existante de la population cayennaise : les travailleurs !! - de pousser une grosse gueulante et d'enjoindre les responsables de la bibli :
- de bosser un minimum leur communication (un petit post sur Blada, pour des lettrés, c'est pas la mer à boire, si?)
- de nous indiquer la date effective de réouverture du site de Franconie par tous les moyens possible, merci,
- et d'éviter de nous demander le règlement de cette année de cotisation, payée alors que les efforts de communication pour l'accessibilité de ce service public ont été pour le moins restreints (je n'ose pas dire inexistants car il y en a eu un: le flyer distribué durant LA semaine en septembre où un semblant d'information a tenté de percer. Peut-être même y-en-a -t'il eu d'autres, mais inefficaces au point que le public cible n'a non seulement pas été touché mais encore n'a rien trouvé même en cherchant!!)

Merci en tous cas pour les libraires de Cayenne, et bravo à la notion de service public,

Une lectrice en colère,
Marie

Bonjour,
Depuis mon message d'octobre 2011, je n'ai pas trouvé une seule bibliothèque.
J'ai été privée comme vous de lecture pendant plusieurs longs mois. Quand il a été annoncé 4 mois de fermeture pour travaux, j'étais sûre que cela prendrait bien plus que cela car je n'ai jamais vu de chantier qui se termine dans les temps (sauf pour le pont du Larivot, mais là,

Lire la suite

10/06/12
Larana

En réponse au message de Magaling du 04/10/11

Bonjour,
La bibliothèque Franconie étant fermée, connaissez-vous l'adresse des bibliothèques de quartier ?
Merci

Bonjour,
la bibliothèque est répartie dans les maisons de quartier de

- Brutus - Coulée d'Or - Cité Grant
et un énigmatique "Mont-lucas" sans indication plus précise.
En ce qui concerne les horaires ou la répartition par contre, bon courage à qui

Lire la suite

17/03/12
Koro  (Roura)

En réponse au message de Sienne11 du 16/03/12

Le type est âgé... ces dernières chroniques sur RFO sentaient la naftaline.... après quand je vois le annonement plat descriptif d'un Chicot sur RFO je suis triste... La Guyane est jeune laissons les micros à des types neufs et pouvant être corrosifs... Moi, par exemple?! Parfois, je me demande.... Mais faudrait que le président de RFO Guyane assume... le plat n'est pas mon fort...

Vous avez des prétentions, vous seriez jeune, c'est bien. Mais, si je ne connais pas Paradis qui sent la naphtaline, vous semblez plutôt sentir le tranxène et la Guyane va s'endormir, si ce n'est pendant le carnaval. Il y a longtemps que je n'ose plus ouvrir vos réponses, certes quelques fois pertinantes, et je demande à Blada s'il est possible de mettre un compteur à vos interventions. Cela est valable aussi pour certains qui se croient spirituels, et se plaignent de ne pas avoir de réponse !

Répondre

16/03/12
Sienne11  (Cayenne)

En réponse au message de Patrick Margot du 16/03/12

QUE MONSIEUR PARADIS SOIT UN BON CHRONIQUEUR, c'est une chose .Ecrire un roman en est une autre,un peu comme si l'on demandait à Bolt de faire un marathon; il faut tenir la distance. Il est flagrant,lorsqu'on lit "Le Soleil du Fleuve",par exemple,que ce n'est pas sa qualité première.(je me demande d'ailleurs si vous avez déjà lu SES romans. Ils n'ont en effet rien à voir avec ses chroniques)

Le type est âgé... ces dernières chroniques sur RFO sentaient la naftaline.... après quand je vois le annonement plat descriptif d'un Chicot sur RFO je suis triste... La Guyane est jeune laissons les micros à des types neufs et pouvant être corrosifs... Moi, par exemple?! Parfois, je me demande.... Mais faudrait que le président de RFO Guyane assume... le plat n'est pas mon fort...

Répondre

16/03/12
Patrick Margot  (Remire-montjoly)

En réponse au message de Morpho du 15/03/12

Je constate que tu n'aimes pas les gens qui ont le don - c'en est un - de vous mettre votre tête dans votre caca! Je lis la SG seulement pour la chronique acide d'André, les reportages tres fouillés de Fred et les photos percutantes de Jody! Le reste c'est de la soupe comme on dit en terme de musicien de bal musette!

QUE MONSIEUR PARADIS SOIT UN BON CHRONIQUEUR, c'est une chose .Ecrire un roman en est une autre,un peu comme si l'on demandait à Bolt de faire un marathon; il faut tenir la distance. Il est flagrant,lorsqu'on lit "Le Soleil du Fleuve",par exemple,que ce n'est pas sa qualité première.(je me demande d'ailleurs si vous avez déjà lu SES romans. Ils n'ont en effet rien à voir avec ses chroniques)

Répondre

15/03/12
Morpho  (Matoury)

En réponse au message de Patrick Margot du 14/03/12

JE N'AURAIS QU'UNE CHOSE à souhaiter à Mr PARADIS, que son nouveau roman soit enfin meilleur que les précédents.

Je constate que tu n'aimes pas les gens qui ont le don - c'en est un - de vous mettre votre tête dans votre caca! Je lis la SG seulement pour la chronique acide d'André, les reportages tres fouillés de Fred et les photos percutantes de Jody! Le reste c'est de la soupe comme on dit en terme de musicien de bal musette!

Répondre

14/03/12
Patrick Margot  (Remire-montjoly)

JE N'AURAIS QU'UNE CHOSE à souhaiter à Mr PARADIS, que son nouveau roman soit enfin meilleur que les précédents.

Répondre

22/01/12
Cush  (Cay)

"C’est dire combien l’héritage de DAMAS reste encore vivace à l’étranger, surtout aux Etats-Unis où il s’était retiré, et où ses enseignements étaient fort appréciés, en particulier par les étudiants Africains-Américains."
Ils sont vraiment c... ces américains :-)) pour eux, il suffit d'être noir pour être d'origine africaine, ou bien c'est une approximation ajavonienne. Nous en Guyane, pour un blanc, on dit simplement "métro", ce qui est tout bonnement une erreur, tous les blancs n'étant pas hexapolitains. Cependant, j'aurais appris en feuilletant Wikipédia, grâce à

Lire la suite

18/12/11
Pam-pam  (Rémire)

En réponse au message de Cush du 17/12/11

France Guyane: Ce soir sera décerné à Cayenne le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde. Parmi les dix-huit ouvrages sélectionnés pour ce prix par le jury, le roman Devant-le-Chinois de Patrick Malherbe. (Éditions Ibis Rouge)
Pam pam girl nous aurait menti ? elle serait mal informée ?

J'ai peut-être été mal informée, mais c'est parce que je lis trop la presse. Laquelle presse a rectifié le tir par la suite... Ceci dit, il est neuf heures du matin dimanche, et RFO n'a toujours pas annoncé à qui on a donné le prix hier soir... Il est vrai que la cérémonie était uniquement sur invitation, et que RFO, tout comme moi, n'était peut-être pas invité?

Répondre

17/12/11
Cush  (Cay)

France Guyane: Ce soir sera décerné à Cayenne le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde. Parmi les dix-huit ouvrages sélectionnés pour ce prix par le jury, le roman Devant-le-Chinois de Patrick Malherbe. (Éditions Ibis Rouge)
Pam pam girl nous aurait menti ? elle serait mal informée ?

Répondre

17/12/11
Pam-pam  (Rémire)

Jadis, la cérémonie de remise du prix Carbet était publique. Aujourd'hui c'est uniquement "sur invitation". La démocratie est en marche. Encore un truc pour petits copains.

Répondre

15/12/11
Jiboul  (Les omergues france)

En réponse au message de Milo du 16/11/11

Bonjour à tous,
A l'occasion de sa sortie en Guyane, j'ai le plaisir de vous offrir quelques bribes de mon nouveau bouquin : Mémoire de singe
( la promo n'est pas simple quand on publie à compte d'auteur...)
pour me contacter :
emile.anton@yahoo.fr
0694 45 04 14


Désuétude et poésie

Le paradoxe du poème c'est qu'il est toujours beaucoup plus grand à l'intérieur qu'à l'extérieur, et que si on croit y pénétrer, c'est lui qui entre en nous, non comme un intrus ni comme un parasite, mais tel un repère, un recours... C'est un phare à l'horizon qui sait se faire oublier, mais qui se rallume à chaque fois que l'obscurité se fait trop dense, trop oppressante...
Souvent puéril et maladroit, c'est un petit bout de soi que l'on offre aux autres, comme on se met à nu pour dire :
« Voyez ! Je viens sans arme, au risque d'être battu, au risque d'être ridicule. Du fond des temps, de mon carcan de civilité, du formatage écrasant de mon éducation, derrière mes oripeaux de Sapiens orgueilleux et hautain qui me font parfois oublier que moi aussi j'ai un cœur qui bat, tel un inéluctable métronome qui, seul parmi tout ce qui vit à la surface du globe, peut faire résonner mes mots, et vibrer mes semblables à l'unisson comme les cordes d'un même instrument... d'une même espèce au-delà des clivages et des strates... Voyez ! c'est juste un pas vers vous... »
Un poème n'a ni age, ni sexe, ni couleur de peau ; c'est seulement le reflet irisé d'une âme évanescente qui tend à exprimer son besoin d'évasion et de liberté... juste par quelques mots, juste pour un instant...

Nuances

Criardes ou pastel elles s’offrent au regard
Dans un décor changeant aux teintes bigarrées.
Parfois, elles se méprisent, se heurtent, se révulsent,
Abhorrent leurs différences, ont l’âme fratricide.
Alors elles se flétrissent, elles perdent leur éclat,
Leur univers grisonne dans un lavis glauque,
Leur futur se ternit jusqu’à l’obscurité.

Mais parfois elles se croisent, se frôlent, se mélangent.
Alors le ciel immense ouvre à nouveau ses bras
Et le jour renaît avec autant d’espoir.
De nouvelles nuances naîtront de leur union.
De nouvelles tendances alors les uniront
Vers un futur radieux, couleur d’humanité.


À bientôt pour un 2ème extrait...

Salu ! Oué é bien émé tou de NUANCES é de : voyez ! je viens sans arme ..... juste pourininstan ... é il me seré bon de pouvoir en plus de te parlé par mo sur blada, de diskuté de vivevoi de préf en Guyane mé vla ti pa kel'fon d'mé poch se trou d'tro é parkonséken c pafacil. C' hé bien c komim : c pafacilémil !. Evidemment j' viens d'écrire comme cela juste pour m'amuser

Lire la suite

14/12/11
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Pam-pam du 13/12/11

Ibis Rouge est le seul éditeur d'Outre-Mer dans la liste publiée par les gens du Prix Carbet, évidemment.. C'erst de ça qu'on parlait, non?

Merci d'avoir rectifié

Répondre

13/12/11
Pam-pam  (Rémire)

En réponse au message de Swerengen du 13/12/11

Ibis rouge est le seul éditeur outremer?
C'est faux.

Ibis Rouge est le seul éditeur d'Outre-Mer dans la liste publiée par les gens du Prix Carbet, évidemment.. C'erst de ça qu'on parlait, non?

Répondre

13/12/11
Pam-pam  (Rémire)

En réponse au message de Swerengen du 13/12/11

Ibis rouge est le seul éditeur outremer?
C'est faux.

Je n'ai jamais dit ça.

Répondre

13/12/11
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Pam-pam du 12/12/11

Pour compléter mon précédent courrier, le rejet des auteurs d'Ibis Rouge dans la catégorie des auteurs "français" (M. Chamoiseau et ses amis ne sont pas français?) est d'autant plus curieux que la quasi-totalité des auteurs de la liste des écrivains retenus pour le prix sont édités par des éditeurs français (!!!) et très français !!!! et que Ibis Rouge est le seul éditeur d'Outre-Mer!!!! De la bêtise considérée comme un des beaux-arts !!!

Ibis rouge est le seul éditeur outremer?
C'est faux.

Répondre

13/12/11
Patrick Margot  (Remire-montjoly)

En réponse au message de Pam-pam du 12/12/11

Pour compléter mon précédent courrier, le rejet des auteurs d'Ibis Rouge dans la catégorie des auteurs "français" (M. Chamoiseau et ses amis ne sont pas français?) est d'autant plus curieux que la quasi-totalité des auteurs de la liste des écrivains retenus pour le prix sont édités par des éditeurs français (!!!) et très français !!!! et que Ibis Rouge est le seul éditeur d'Outre-Mer!!!! De la bêtise considérée comme un des beaux-arts !!!

Excuses moi Pam-Pam de venir squatter mais j'ai pas tout compris au système alors je me suis posé dans un nid d'ibis rouges. Merci.D'autant plus que çà tombe bien puisque moi aussi je parle lettres mais y'a urgence , je viens dans une illumination de découvrir enfin ce qui se passerait si la France perdait son triple A.alors que jusqu'ici j'en avais rien à foutre

Lire la suite

12/12/11
Cush  (Cay)

En réponse au message de Pam-pam du 12/12/11

Pour compléter mon précédent courrier, le rejet des auteurs d'Ibis Rouge dans la catégorie des auteurs "français" (M. Chamoiseau et ses amis ne sont pas français?) est d'autant plus curieux que la quasi-totalité des auteurs de la liste des écrivains retenus pour le prix sont édités par des éditeurs français (!!!) et très français !!!! et que Ibis Rouge est le seul éditeur d'Outre-Mer!!!! De la bêtise considérée comme un des beaux-arts !!!

Racisme d'un côté de l’Atlantique et bêtise de l'autre. Cherchez l'erreur. Mais c'est déjà un bon début de commencement de la relever.

Répondre

12/12/11
Pam-pam  (Rémire)

Pour compléter mon précédent courrier, le rejet des auteurs d'Ibis Rouge dans la catégorie des auteurs "français" (M. Chamoiseau et ses amis ne sont pas français?) est d'autant plus curieux que la quasi-totalité des auteurs de la liste des écrivains retenus pour le prix sont édités par des éditeurs français (!!!) et très français !!!! et que Ibis Rouge est le seul éditeur d'Outre-Mer!!!! De la bêtise considérée comme un des beaux-arts !!!

Répondre

12/12/11
Pam-pam  (Rémire)

La liste des livres sélectionnés pour le prix Carbet montre bien l'influence bénéfique qu'avait Glissant. Lui disparu, le jury verse dans la ségrégation raciale. Par exemple l'éditeur guyanais qui a édité presque tous les livres guyanais ou de Guyane depuis quinze ans, IBIS ROUGE, est rétrogradé au rang d'éditeurs français, sans doute eu égard à la couleur de sa peau, et un écrivain qu'il publie, en Guyane, sur un sujet très guyanais, devient un écrivain

Lire la suite

16/11/11
Fabien  (Antécum pata)

En réponse au message de Milo du 16/11/11

Bonjour à tous,
A l'occasion de sa sortie en Guyane, j'ai le plaisir de vous offrir quelques bribes de mon nouveau bouquin : Mémoire de singe
( la promo n'est pas simple quand on publie à compte d'auteur...)
pour me contacter :
emile.anton@yahoo.fr
0694 45 04 14


Désuétude et poésie

Le paradoxe du poème c'est qu'il est toujours beaucoup plus grand à l'intérieur qu'à l'extérieur, et que si on croit y pénétrer, c'est lui qui entre en nous, non comme un intrus ni comme un parasite, mais tel un repère, un recours... C'est un phare à l'horizon qui sait se faire oublier, mais qui se rallume à chaque fois que l'obscurité se fait trop dense, trop oppressante...
Souvent puéril et maladroit, c'est un petit bout de soi que l'on offre aux autres, comme on se met à nu pour dire :
« Voyez ! Je viens sans arme, au risque d'être battu, au risque d'être ridicule. Du fond des temps, de mon carcan de civilité, du formatage écrasant de mon éducation, derrière mes oripeaux de Sapiens orgueilleux et hautain qui me font parfois oublier que moi aussi j'ai un cœur qui bat, tel un inéluctable métronome qui, seul parmi tout ce qui vit à la surface du globe, peut faire résonner mes mots, et vibrer mes semblables à l'unisson comme les cordes d'un même instrument... d'une même espèce au-delà des clivages et des strates... Voyez ! c'est juste un pas vers vous... »
Un poème n'a ni age, ni sexe, ni couleur de peau ; c'est seulement le reflet irisé d'une âme évanescente qui tend à exprimer son besoin d'évasion et de liberté... juste par quelques mots, juste pour un instant...

Nuances

Criardes ou pastel elles s’offrent au regard
Dans un décor changeant aux teintes bigarrées.
Parfois, elles se méprisent, se heurtent, se révulsent,
Abhorrent leurs différences, ont l’âme fratricide.
Alors elles se flétrissent, elles perdent leur éclat,
Leur univers grisonne dans un lavis glauque,
Leur futur se ternit jusqu’à l’obscurité.

Mais parfois elles se croisent, se frôlent, se mélangent.
Alors le ciel immense ouvre à nouveau ses bras
Et le jour renaît avec autant d’espoir.
De nouvelles nuances naîtront de leur union.
De nouvelles tendances alors les uniront
Vers un futur radieux, couleur d’humanité.


À bientôt pour un 2ème extrait...

cela ressemble à du slam..C'est quoi comme bouquin ? Un recueil de poésies ? Bon courage en tout cas et belle initiative !

Répondre

16/11/11
Milo  (Cayenne)

Bonjour à tous,
A l'occasion de sa sortie en Guyane, j'ai le plaisir de vous offrir quelques bribes de mon nouveau bouquin : Mémoire de singe
( la promo n'est pas simple quand on publie à compte d'auteur...)
pour me contacter : emile.anton@yahoo.fr

Lire la suite

12/11/11
Mia  (France)

A lire absolument "Le président des riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot 9,50 euros, editions La découverte. Ce livre apporte,des faits, des analyses et des arguments qui justifient de mettre à bas la puissance de la finance et des spéculateurs sans foi ni loi.
"Le monde est assez vaste pour satisfaire les besoins de tous mais jamais assez pour satisfaire l'avidité de quelques uns."

Répondre

05/10/11
La Creole  (Remire)

En réponse au message de Magaling du 05/10/11

Merci
Effectivement, l'adresse des bibliothèques de la cité Grant ou de Brutus Mont-Lucas n'est pas indiquée et je ne sais pas où cela se trouve.

pour Brutus je ne sais pas (je n'y suis pas allée) pour Grant c'est vers l'ancienne assedic aux feux a dr en venant de Melkior

Répondre

05/10/11
Magaling  (Cayenne)

En réponse au message de La Creole du 04/10/11

maisons de quartiers de la Coulée d'or (adulte) ou cité Grant (enfant) ou Brutus Mont-Lucas (?pas de precisions données) il n'y a pas de n° de tel ni d'horaires indiques

Merci
Effectivement, l'adresse des bibliothèques de la cité Grant ou de Brutus Mont-Lucas n'est pas indiquée et je ne sais pas où cela se trouve.

Répondre

04/10/11
La Creole  (Remire)

En réponse au message de Magaling du 04/10/11

Bonjour,
La bibliothèque Franconie étant fermée, connaissez-vous l'adresse des bibliothèques de quartier ?
Merci

maisons de quartiers de la Coulée d'or (adulte) ou cité Grant (enfant) ou Brutus Mont-Lucas (?pas de precisions données) il n'y a pas de n° de tel ni d'horaires indiques

Répondre

04/10/11
Magaling  (Cayenne)

Bonjour,
La bibliothèque Franconie étant fermée, connaissez-vous l'adresse des bibliothèques de quartier ?
Merci

Répondre

30/09/11
Cush  (Cay)

En réponse au message de Pam-pam du 30/09/11

C'est bien la première fois que je lis que le style de San Antonio est mauvais! On ne doit pas parler de la même chose...

C'est bien la première fois que je lis que le style de San Antonio est mauvais! On ne doit pas parler de la même chose...// nous sommes rarement d'accord, mais sur ce point, je te suis (du verbe suivre)...

Répondre

30/09/11
Pam-pam  (Rémire)

En réponse au message de Gilles du 29/09/11

Mais lui il savait ce qu'était l'Amazonie.
Qu'on aime ou pas, il a fait rêver des milliers de personnes.
Son style, que vous considérez comme mauvais avait l'avantage d’être très accessible et cela fait partie des raisons de son succès certainement.
De la même manière vous pouvez ( et je pense que c'est le cas ) trouver que le style de Frédéric Dard ( San Antonio ) est mauvais, mais vous n’êtes pas seule au monde et certaines personnes apprécie bcp.
Idem pour C.Zyké.
En tous cas, ce monsieur mérite du respect; pour le courage qu'il a eut de faire de ce qu'il raconte ( j'imagine que c'est bien brodé malgré tout ) et pour avoir fait rêver tout ses lecteurs.

C'est bien la première fois que je lis que le style de San Antonio est mauvais! On ne doit pas parler de la même chose...

Répondre

29/09/11
Gilles  (Cayenne)

En réponse au message de Pam-pam du 29/09/11

J'approuve. Le personnage était très antipathique et ses livres pas si bons que ça.

Mais lui il savait ce qu'était l'Amazonie.
Qu'on aime ou pas, il a fait rêver des milliers de personnes.
Son style, que vous considérez comme mauvais avait l'avantage d’être très accessible et cela fait partie des raisons de son succès certainement. De la même manière vous

Lire la suite

29/09/11
Pam-pam  (Rémire)

En réponse au message de Pierre33 du 28/09/11

Je ne me réjouis pas de la mort de Cizia Zikë, mais j'avoue ne jamais avoir trouvé le personnage très sympathique. Certes, ses aventures sont fascinantes et bien racontées, mais il n'en reste pas moins un pilleur de tombes et de sites archéologiques. Comme cela s'est déroulé dans des pays pauvres, on trouve ça très bien, et comme les récits sont autobiographiques, le personnage se donne toujours le beau rôle, mais qu'aurions-nous pensé s'il était venu piller nos cimetières ou des nécropoles mérovingiennes dans notre pays? Une grande partie de ses découvertes, des joyaux en or, ont été fondus pour récupérer le métal jaune et irrémédiablement perdus... Rien de très glorieux même si on peut en faire un beau film d'aventures...

J'approuve. Le personnage était très antipathique et ses livres pas si bons que ça.

Répondre

28/09/11
Pierre33  (Bordeaux)

En réponse au message de Laurent du 27/09/11

J'ai toujours aimé ceux qui dérangent. Alors, je suis triste d'apprendre le décès de Cizia Zykë.

Je ne me réjouis pas de la mort de Cizia Zikë, mais j'avoue ne jamais avoir trouvé le personnage très sympathique. Certes, ses aventures sont fascinantes et bien racontées, mais il n'en reste pas moins un pilleur de tombes et de sites archéologiques. Comme cela s'est déroulé dans des pays pauvres, on trouve ça très bien, et comme les récits sont

Lire la suite

28/09/11
Gilles  (Cayenne)

En réponse au message de Laurent du 27/09/11

J'ai toujours aimé ceux qui dérangent. Alors, je suis triste d'apprendre le décès de Cizia Zykë.

Idem.

Répondre

27/09/11
Laurent  (Kourou)

J'ai toujours aimé ceux qui dérangent. Alors, je suis triste d'apprendre le décès de Cizia Zykë.

Répondre

21/08/11
Mia  (France)

Lecture offerte gratuitement en ligne pour ceux qui aiment les romans policiciers
http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre35016.html

Répondre

07/08/11
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Pam-pam du 06/08/11

Puisque tu dis lire et aimer Céline (moi aussi) reconnais qu'il est difficile de se contenter de parler de "dérapages" dans l'antisémitisme du monsieur. Il s'agit bien d'un apologie permanente de la politique nazie et de l'extermination des Juifs! On a fusillé des collabos après la guerre qui en avaient fait et dit beaucoup moins que lui! En fait, c'était vraiment un grand écrivain,, .mais aussi l'une des plus belles ordures d'une époque qui en a compté beaucoup, et j'approuve qu'on se contente de le publier dans la Pleïade et de parler de lui le moins possible. Mais je me demande bien pourquoi tu tiens à l'appeler "Mr" alors que 1) il est mort et 2) il haïssait les Anglais! (L'abbréviation Mr signifie "Mister"!)

que ces choses là sont bien dites!

Répondre

Raccourcis  




passer une petite annonce




passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités

La Guyane c’est ici 

Photothèque

Lancements 2017
Lancements 2017
Vol Vega 11

Annonceurs

Tarifs de publicité