aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Malgré les braquages, les vols et les agressions en tout genre, Kourou affirme sa volonté de vie sociale..

Beaucoup de monde dans les rues ce week-end des 9 et 10 juin 2001 à Kourou. Un grand succès populaire pour la brocante de l'association Kourou Accueil, et pour la braderie des commerçants organisée par l'UCLAK, qui a pris fin le 9. Public clairsemé pour la conférence de Luc Saint-Eloi, le metteur en scène du film "Sucre Amer", diffusé à Kourou à l'occasion de la commération de l'abolition de l'esclavage.
Non pas que la prestation manquait d'intérêt, bien au contraire, mais l'événement, annoncé très tardivement, n'a pas réuni le public attendu.

Ici Luc Saint-Eloi présente un projet de monument historique qu'il souhaiterait voir ériger à Paris et dans les DOM, et bien sûr aussi à Kourou a-t-il précisé en s'adressant au maire, Jean-Etienne Antoinette, qui était dans la salle. JEA s'est gratté un instant la tête en se demandant sur quel rond-point il allait bien pouvoir le mettre...

Luc Saint-Eloi s'est expliqué avec beaucoup de sensibilité sur la nécessité de connaître sa propre histoire et la force qu'il y avait à en tirer. Lorsque j'étais jeune, a-t-il dit en substance, je ne savais rien de l'histoire du peuple noir, ce n'est qu'à l'âge adulte que je l'ai découvert. Et pourtant cette connaissance est indispensable à la construction de notre identité.
Vraiment dommage qu'il y ait eu si peu de monde pour l'écouter.

Côté brocante de Kourou Accueil, c'est la confirmation d'un grand succès

Près d'une centaine d'exposants s'étaient déjà préinscrits pour vendre tous les trucs imaginables dont ils n'avaient plus besoin et les étaler sous les arcades de Simarouba ce dimanche 10 juin.
Dès 5 heures du matin, certains étaient déjà là pour être sûrs d'avoir la meilleure place. Ce qui fait aussi le grand succès de cette brocante, c'est sa convivialité : nombreux sont les exposants qui donnent plus qu'ils ne vendent, simplement pour faire plaisir, avant, pour certains, de partir définitivement.


Un vrai grand bravo à toute l'équipe de Kourou Accueil pour cette brocante.

Elle avait commencé le 7 pour se terminer le 9 : la désormais traditionnelle braderie de l'UCLAK (Union des Commerçants, Libéraux et Artisans de Kourou)

Dans toute la ville, les commerçants ont bien joué le jeu, ils ont sorti dans la rue une partie de leur magasin pour égayer Kourou et apporter un peu d'animation.
Un point central sur la place Monnerville avec des stands, de la musique (d'un niveau sonore pas toujours apprécié), des jeux avec des lots à gagner offerts par les commerçants, sur des questions posées avec autant de gentillesse que d'intelligence par François, l'animateur, comme par exemple : Comment Gaston Monnerville a failli se retrouver du jour au lendemain président de la République ? Alors ? alors ?...

Diego, le Mime, a animé la place durant ces trois jours, sans cesse poursuivi par les enfants qui en redemandaient encore et encore. Le dernier jour a été clôturé par un concert très tonique d'un groupe du Village saramaca.

Un joli succès dans la ville et sur la place Monnerville, et un petit regret dû au manque de diversité des produits présentés sur la place, et à l'absence des artisans... La prochaine fois peut-être, parce que l'UCLAK s'est bien promis de recommencer l'année prochaine. Mais avant ça, l'UCLAK nous prépare d'autres projets... à suivre.

Blada, 10 juin 2001.



PS : Selon nos chiffres, dans les quinze derniers jours, à Kourou : 8 vols à main armée, 18 cambriolages, 2 vols de véhicules et 3 vols avec violence, ça fait beaucoup pour une petite ville de moins de 20 000 habitants ! Une vérité qui n'est sans doute pas bonne à dire, mais une réalité incontournable à regarder en face si nous voulons tenter d'y remédier.

Autres chroniques de l'année 2001

Raccourcis  




passer une petite annonce




passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités

La Guyane c’est ici 

Photothèque

Lancements 2017
Lancements 2017
Vol Vega 11

Annonceurs

Tarifs de publicité