aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 02/10/08
Orpaillage clandestin : une pétition

Orpaillage clandestin : La préfecture communique suite à la pétition nationale
(10 octobre 2008)

Bombardement de protestations
sur la préfecture de Guyane
(2 octobre 2008)

C'est le moment d'y aller ! Pour la première fois peut-être, une pétition nationale vient d'être mise en place pour relayer la protestation des chefs coutumiers du Haut-Maroni publiée par Oka.Mag' contre l'orpaillage sauvage. Organisée par le puissant et sobre Cyberacteurs* (et initialement lancée par des scientifiques), la pétition qui s'intitule : Halte à l'orpaillage clandestin en Guyane, est à signer en ligne, mais il est aussi possible d'envoyer un courrier. La cible est cette fois la préfecture de Guyane, qui, nous l'espérons, ne sera pas près d'oublier le joli slogan de Cyberacteurs : « Votre souris a du pouvoir » : signer la pétition en ligne.

Voir aussi sur le site de Icra international.

* Rappelons que lorsque, en 2004, Blada avait lancé une protestation en ligne contre une publicité guyanaise de France Télécom représentant un chantier d'orpaillage avec lance monitor, nous avions été victorieusement accompagnés par Cyberacteurs, et France Télécom avait dû faire marche arrière et retirer sa publicité. C'était peu de choses il est vrai au regard de ce que nous demandons aujourd'hui, mais il sera difficile de ne pas en tenir compte. C'était l'époque où, suite à des opérations Anaconda, le colonel de gendarmerie Danède déclarait pompeusement : « La peur a changé de camp ». Un propos qui fait pleurer aujourd'hui, à défaut de pouvoir faire rire...


Publicité France Télécom de janvier 2004
pour une carte téléphonique.

Cette publicité avait laissé les médias guyanais profondément indifférents.