aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

08/02/13   -   Arbre Fromager (L')
Plus d’un milliard de femmes subissent des violences

MESSAGE DE L’ARBRE FROMAGER POUR LA SAINT VALENTIN
L’Arbre Fromager et ses partenaires luttent chaque jour contre toutes formes de violences à l’encontre des femmes.
L’Arbre Fromager leur propose un accueil d’urgence, un espace d’écoute, une reconnaissance de leur état de victimes.

L’Arbre Fromager adhère à la mobilisation mondiale de « ONE BILLION RISING » ce 14 février 2013.
Nous refusons que plus d’un milliard de femmes sur la planète subissent des violences.

L’agression très violente en juillet 2012 d’une jeune Indienne dans un bus a enflammé l’Inde et les réseaux sociaux. La violence contre les femmes représente le plus grand scandale de notre époque en matière de droit humain. Des femmes et même des fillettes subissent des violences de façon disproportionnée.
Violences contre les femmes : la Guyane n’est pas en reste et participe chaque jour à ce triste tableau.
La violence conjugale en constitue la forme la plus courante. Psychologique, économique, sexuelle ou physique, elle touche toutes les couches de la population et a des conséquences non négligeables.
Des hommes en sont aussi victimes.
Une certitude : les victimes de ces violences sont nombreuses. Toutefois, il est particulièrement difficile d’estimer leur nombre, tant en Guyane que dans le monde.
Beaucoup de situations de violence demeurent secrètes. 
La violence contre les femmes, souvent sous-estimée, est rarement punie.

Partout, dans les foyers comme dans les zones de conflit, la violence doit cesser.
Le droit de vivre à l’abri de la violence est un droit humain fondamental.

Tous ensemble mais également chacun de notre côté nous pouvons faire bouger les choses afin que ces violences ne soient plus taboues :
A grenn douri ka plen sak douri

Ce communiqué s’adresse à chacun d’entre nous mais également à pour vocation de sensibiliser les élus à cette lutte quotidienne afin qu’ils facilitent le travail des acteurs de terrain.

Retour aux actualités