aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

27/01/17   -   Patawa
Denis Duvigneau consacre le volume 10
des Kolekt'Or aux Mécènes

Avec le 10éme volume de la collection "Kolekt'Or" dédiée à la musique populaire guyanaise, Denis Duvigneau met sur le devant de l'affiche Les Mécènes, dans un quintuple Kolekt'Or (4 CDs et 1 DVD).

Toute la collection Kolekt'Or est disponible au public lors des manifestations suivantes :

- Vendredi 27/01 à Matiti chez ZULEMARO de 22h à 3h
- Samedi 28/01 chez Polina à Matoury de 22h à 3h
- Tous les Dimanches de Carnaval à Kourou dans la baraque Patawa de 12h à 22h
- Les 3, 4 et 5 février au Carnafolie (grand marché du carnaval) à Mont-joly de 10h à 22h
- Les 3 et 4 février au Zéphyr  de 20h à 22h pour l'évènement "Théatre, mode et carnaval" organisé par l'association Zafè Fem'.

BIOGRAPHIE DES MECENES :

1977, la naissance d’un mythe : Les Mécènes

De NANA à POLINA

Fortuné Mécène a évolué au sein des Guêpes de Sinnamary aux côtés des frères Coupra puis des Baby Noirs et de la Sélecta de François Rachel.

C’est Maurice Ho Coui Youn commerçant, tenancier de dancing et imprésario de la jeune formation musicale qui imposa le nom. Ce dernier pour marquer la différence récusa toutes les propositions de noms en anglais ou d’animaux qui étaient d’usage à l’époque. Il a fini par imposer contre l’avis de Fortuné Mécène le nom «Les Mécènes » à l’orchestre qui fit son apparition à l’occasion de la Saint Sylvestre en 1977 avec des jeunes d’une moyenne d’âge de 24 ans parmi lesquels Gilles Jonais étudiant à l’époque, Gilles Joseph-Reinette, Robert Ferdinand, les Frères André, Jocelyn et Emile Polony. Le public fût surpris et conquis par la qualité des musiciens.

La formation composée de 12 membres a du se renforcer pour succéder à l’orchestre Cabéria pour faire son entrée en 1980 chez Nana au Soleil Levant, patrimoine du carnaval de Guyane qui date de 1952 créé par Evelyna Modika surnommée Nana qui y organisa d’abord les bals du dimanche non costumés avec l’orchestre de Maurice Egalgi Les Mécènes y resteront jusqu’en 1994.

En 1995, Daniel Sinaï, artiste et chef d’entreprise, ouvre un dancing sous l’entité « Polina ». Un prénom tiré d'une chanson de carnaval où s'illustre une femme de tempérament prénommée Polina. Pour animer les bals, il recrute l’orchestre Les Mécènes qui quitte  Nana et le public le suit.
Les Mécènes créateurs du rythme et de la danse «Piké Djouk ». Depuis cette époque ils sont maitres des lieux. Touloulous et cavaliers s’approprient sans peine cette nouvelle danse qui n’a cessé de défrayer la chronique tout en participant à la notoriété du carnaval guyanais.

Les Mécènes c’est aussi de nombreuses voix qui se sont illustrées et succédées depuis 40 ans  : Eric Tribord, Claude Henrion, Bernard Inglis, Hugues Tong Lee A Taï, Clara Nugent, Orlane Jadfard, Michel Alexander, Rénato Décater, Mino, Roland Erdual, Denis Auguste, Gaston Emigré Ariel Balthazar, Joël Zorobabel et plus récemment, Mirna Coutard, Arnaud Champesting, Nadège Chauvet ont sévi au Karfour Polina lors de ces folles nuits du samedi soir rythmées par le piké djouk , la mazurka, quadrille, valse, biguine, kompa et même boléro.
Il arrive aussi que d’autres chanteurs y soient invités le temps d’interpréter un de leur tube.

L’ambiance Mécènes attire aujourd’hui de 1000 à 3000 personnes chaque samedi de carnaval.

De Nana à Polina traduit bien cette longévité de 40 ans qu’ils fêtent cette année.

Ces 40 ans ne peuvent se célébrer sans une pensée particulière pour les disparus qui ont marqué l’histoire des Mécènes. Le 1 er chanteur et trompettiste Eric Tribord, le charismatique chanteur ambianceur Bernard Inglis, ces 15 années (2002-2017) sont toujours marquées de son empreinte. Une pensée toute aussi forte pour un des piliers percussionniste-congas, Décembre Rhény et son saxophoniste  Philippe Louisor, figure emblématique du groupe, eux aussi partis tôt.

Les Mécènes International Avec des tournées aux Antilles, Suriname, Brésil, Afrique, Europe, Canada et aux Etats-Unis, les Mécènes sont de véritables ambassadeurs de la musique guyanaise.

Ce quadruple Kolekt’Or s’impose pour ce 40 ème anniversaire.

Remerciements à Roger FLOCAN (Design’Or), Guy REMY (Master’Or), Joey BARTHELEMY et David VELDWACHTER pour le film, Fortuné Mécène pour son étroite collaboration, aux Mécènes qui m’ont accordé leur confiance.

Denis Duvigneau

Président de l'association Patawa

tél. 06.94.23.14.91

 

 

Retour aux actualités