aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Gestion municipale - Cayenne

155 messages - Inverser l'ordre

Nouveau courrier   
14/01/18
Djackx  (Brésil)

Bonjour, voilà encore un article qui illustre bien la volonté de garder la population Guyanaise dans un état d'esprit de haine de la France, de dénonciation du méchant colon blanc qui a fait du commerce d'esclaves, dans un autre siècle. C'est bon quoi on a compris!

Lire la suite

13/10/17
Guyaner  (La forêt)

Je remarque que personne n'a relevé l’énième Bluff de la mairesse de Cayenne concernant son soit disant son nouveau dispositif de communication des incidents sur Cayenne, je veux pas la vexer mais ça fait 10 ans que cela existe en métropole, mais bon Et la on apprend que les citoyens pourront appeler ce numéro vert, on sait pas si c'est surtaxé pour signaler aux services techniques les trous, lampadaires casés ou en panne etc....

Lire la suite

25/11/16
Boiskaka  (Kourou)

Je félicite la maire de Cayenne phineas-hort qui a enfin le courage de rappeler aux familles leur devoir d'éducation et de civilités....
Il est normal dans une société d'assumer ces actes quand on profitent d'avantages sociaux et que quand on ne les respectent pas et bien soient réduit ou coupé. A rappeler ce n'est pas parce que l'on est pauvre ou riche, français ou étrangers qu'on ne doit pas respecter les lois régaliennes française....c'est fondamental si on veut garder une vie une sereine et paisible,

Lire la suite

20/10/16
Philippe2  (Matoury)

madame ma maire de Cayenne a démissionné de la CTG
elle s'est rendue compte que le président R Alexandre n'écoutait que lui même !

deviendrait il misogyne depuis son mariage le mois dernier? car il a écarté une dame de sa propre liste qui osait donner un avis différent du sien ! petit napoléon ce président !
ML Phinéra Horth va donc pouvoir mieux se consacrer à sa ville, en commençant par la

Lire la suite

13/10/16
Gyz  (Kourou)

En réponse au message de Philippe2 du 13/10/16

Squatter ne devrait pas être toléré. encore une fois 2 poids 2 mesures, ils les laissent s'accaparer un bout de terrain, voler de l'eau et de l'électricité que les honnêtes gens paient pour eux . comme vous dites, le pire étant de régulariser ensuite
dans quelle société vivons nous, l'état (le p^éfet) étant, on l'a vu avec l'affaire Abchée, très laxiste avec les tricheurs.

La régularisation des vols de terrains est dans la loi.
La confiscation des biens des citoyens par "l'Etat" est aussi dans la loi.
C'est la loi en vigueur.

Répondre

13/10/16
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de I M du 11/10/16

Madame le Maire,

Connaissez-vous la LOI du SQUATTEUR, la loi qu'il nous impose, à vous, à moi, aux autres ?


Tout d'abord, il commence par mettre en avant sa force physique :
en s'appropriant un lieu, une maison, un terrain.
Puis une fois installé, il exerce sa force morale :
- en instituant la loi du plus fort
- en affichant ouvertement ses habitudes, ses coutumes, sa façon de vivre.
- en étant à l'affût de tout ce qu'il peut grappiller sous forme d'aides, de soins gratuits...Il profite du système avec en prime, la satisfaction de vous voir vous démener, suer, travailler pour vivre correctement.

La journée de mon voisin squatteur :
Le matin, comme il n'a ni eau, ni electricité, il ouvre sa fenêtre et flop ! Il déverse son seau d'urines dans la nature sans se soucier de l'hygiène et de l'odeur dégagée, surtout quand le tout a macéré sous la chaleur...
Dans la journée, avec le retour des beaux jours, mon voisin, en grand maître de cérémonie, invite ses connaissances pour partager innocemment quelques boissons alcoolisées, histoire de se détendre un peu. On boit, on parle fort, on rigole entre potes pendant que juste au-dessus de leur tête, il y a des gens qui travaillent (bureau d'architecte, syndicat.....).

Un jour, deux jours, trois jours, une semaine, un an, cinq ans, mon SEUIL de TOLERANCE est atteint.
Exaspérée, je leur demande de parler moins fort.
L'un d'entre eux me répond :
" Vous ne Nous supportez pas ?
Alors puisque c'est vous qui êtes incommodée, il ne vous reste plus qu'une chose à faire : foutre le camp d'ici ".
Inutile de rapporter en plus, les propos " tendance plutôt raciste....on se sent tellement fort quand on est en groupe !!! ".

Que faire dans ces conditions ?
Prendre les armes de la zen attitude ?
Subir, accepter, alors que ça fait des années que cela dure malgré les nombreux courriers adressés à la mairie ?
L'an passé, les policiers avaient donné quinze jours au squatteur pour déménager.
La situation a changé, il a bien pris ses aises depuis.
Aujourd'hui, ce grossier personnage se comporte en " pays conquis ".
C'est à moi, qui vit légalement sous mon toit, de partir et d'abandonner le travail de toute une vie.
Bien que modestement par rapport à l'effort national, avec mes impôts, mes cotisations sociales, je participe activement pour lui payer :
le ramassage de sa poubelle, l'ambulance qui vient le chercher jusqu'à sa porte, le médecin qui le soigne sans oublier toutes les aides qu'il perçoit sans bouger le petit doigt......

Déménager pour lui laisser la place, ça s'appelle de la bêtise.
Accepter, ouvrir sa porte au plus pauvre, au plus malheureux, OUI, mais il y a des limites. Ma famille passe avant tout. Voila pourquoi aujourd'hui, une fois de plus, je REAGIS.

Squatter ne devrait pas être toléré. encore une fois 2 poids 2 mesures, ils les laissent s'accaparer un bout de terrain, voler de l'eau et de l'électricité que les honnêtes gens paient pour eux . comme vous dites, le pire étant de régulariser ensuite
dans quelle société vivons nous, l'état (le p^éfet) étant, on l'a vu avec l'affaire Abchée, très laxiste avec les tricheurs.

Répondre

12/10/16
Koro  (Koromombo)

En réponse au message de Sirius du 12/10/16

Cayenne et la culture (?) "spéciale vieux"
A la mairie de Cayenne, MLPH, qui n'est pas l'antichambre du Collège de France, ni un prix Nobel de gestion, a toutefois compris que les personnes âgées, elles votent,
et qu'il faut les caresser dans le sens du poil... si on veut assurer sa réélection aux prochaines municipales. Elle fait cela depuis 2010, et bien sûr ça fonctionne.
Après tout, dans un clientélisme bien pensé, on peut à la fois déclarer politiquement que dans notre pays, la jeunesse c'est notre chance, notre richesse, et ne travailler que pour les vieux qui, eux, participeront à l'élection en mettant le bulletin de vote qu'on leur a chèrement payé pendant les six années précédentes.
Pour la fête de Cayenne, le "mois de Cayenne" comme il faut dire, on n'a pas vraiment mis les petits plats dans les grands. Mais bon, comme les finances sont à sec et que (clientélisme oblige) les personnels sont toujours aussi nombreux que désoeuvrés, le programme est modeste, voire indigent.
On aurait de la peine à trouver une seule manifestation (est-ce bien le mot, d'ailleurs?) qui ait un intérêt culturel, et les jeunes, cette belle jeunesse dont on parle avec émotion et pour laquelle on ne programme rien, devront s'ennuyer ferme!
La seule manifestation qui leur était réellement consacrée était une soirée dancehall, place des Palmistes, ouverte à tous, où les jeunes pourraient venir danser en plein air... Pourquoi pas ? Ce n'était pas grand chose, mais c'était mieux que rien !
Mais la jeunesse fait peur : et s'il y avait des bagarres, des débordements ? Cela rappelle quelque peu la vieille chanson de Balavoine : "Quand on arrive en ville, les passants changent de trottoirs...".
Hier, la mairie de Cayenne (son service dit "culturel") se ravise : le dancehall, c'est trop risqué! La soirée dancehall de la place des Palmistes sera remplacée par un bal konvwé. Et pourquoi pas par un thé dansant le dimanche après-midi, avec des danses de salon, comme les appréciaient nos arrière-grands-parents au début du XXe siècle ?
Malgré la très grande jeunesse de la population cayennaise, MLPH et ses services travaillent comme si cette ville était une sorte de vaste maison de retraite à ciel ouvert.
Mais, à chaque chose malheur est bon : ce sont les résidents de l'EPAHD Saint-Paul, place des Palmistes, qui vont être contents. Ils entendront le bal konvwé sans même avoir besoin de quitter leurs lits.
Et ça, ça mérite bien que les personnes âgées (celles qui seront encore vivantes en 2020) se souviennent de mettre le bon bulletin de vote aux prochaines municipales. Comme quoi MLPH n'est peut-être pas aussi basse de plafond que ses détracteurs le pensent...

Si l'on suit votre raisonnement, notre jeunesse, "la chance de la Guyane", selon Juppé et tous les autres de droite comme de gauche ! Mais, allez donc vôter et vous faire entendre ! Il est trop facile de dire "je ne vote pas, cela sert à rien" ! Bien sûr, on peut toujours demander un circuit pour que les jeunes puissent s'éclater sans casque. A quoi bon créer des emplois

Lire la suite

12/10/16
Sirius  (Cayenne)

En réponse au message de I M du 11/10/16

Madame le Maire,

Connaissez-vous la LOI du SQUATTEUR, la loi qu'il nous impose, à vous, à moi, aux autres ?


Tout d'abord, il commence par mettre en avant sa force physique :
en s'appropriant un lieu, une maison, un terrain.
Puis une fois installé, il exerce sa force morale :
- en instituant la loi du plus fort
- en affichant ouvertement ses habitudes, ses coutumes, sa façon de vivre.
- en étant à l'affût de tout ce qu'il peut grappiller sous forme d'aides, de soins gratuits...Il profite du système avec en prime, la satisfaction de vous voir vous démener, suer, travailler pour vivre correctement.

La journée de mon voisin squatteur :
Le matin, comme il n'a ni eau, ni electricité, il ouvre sa fenêtre et flop ! Il déverse son seau d'urines dans la nature sans se soucier de l'hygiène et de l'odeur dégagée, surtout quand le tout a macéré sous la chaleur...
Dans la journée, avec le retour des beaux jours, mon voisin, en grand maître de cérémonie, invite ses connaissances pour partager innocemment quelques boissons alcoolisées, histoire de se détendre un peu. On boit, on parle fort, on rigole entre potes pendant que juste au-dessus de leur tête, il y a des gens qui travaillent (bureau d'architecte, syndicat.....).

Un jour, deux jours, trois jours, une semaine, un an, cinq ans, mon SEUIL de TOLERANCE est atteint.
Exaspérée, je leur demande de parler moins fort.
L'un d'entre eux me répond :
" Vous ne Nous supportez pas ?
Alors puisque c'est vous qui êtes incommodée, il ne vous reste plus qu'une chose à faire : foutre le camp d'ici ".
Inutile de rapporter en plus, les propos " tendance plutôt raciste....on se sent tellement fort quand on est en groupe !!! ".

Que faire dans ces conditions ?
Prendre les armes de la zen attitude ?
Subir, accepter, alors que ça fait des années que cela dure malgré les nombreux courriers adressés à la mairie ?
L'an passé, les policiers avaient donné quinze jours au squatteur pour déménager.
La situation a changé, il a bien pris ses aises depuis.
Aujourd'hui, ce grossier personnage se comporte en " pays conquis ".
C'est à moi, qui vit légalement sous mon toit, de partir et d'abandonner le travail de toute une vie.
Bien que modestement par rapport à l'effort national, avec mes impôts, mes cotisations sociales, je participe activement pour lui payer :
le ramassage de sa poubelle, l'ambulance qui vient le chercher jusqu'à sa porte, le médecin qui le soigne sans oublier toutes les aides qu'il perçoit sans bouger le petit doigt......

Déménager pour lui laisser la place, ça s'appelle de la bêtise.
Accepter, ouvrir sa porte au plus pauvre, au plus malheureux, OUI, mais il y a des limites. Ma famille passe avant tout. Voila pourquoi aujourd'hui, une fois de plus, je REAGIS.

Oui, la ville de Cayenne, qui aurait pu être une capitale régionale, s'est transformée en une sorte de banlieue dégradée, où les habitants ont bien du mal à y vivre sereinement. Une banlieue, avec toutes les caractéristiques habituelles des banlieues pourries, avec leurs zones de non-droit : squat, délinquance, prostitution, drogue, urbanisme dégradé, et vaines envolées

Lire la suite

12/10/16
Sirius  (Cayenne)

Cayenne et la culture (?) "spéciale vieux"
A la mairie de Cayenne, MLPH, qui n'est pas l'antichambre du Collège de France, ni un prix Nobel de gestion, a toutefois compris que les personnes âgées, elles votent,
et qu'il faut les caresser dans le sens du poil... si on veut assurer sa réélection aux prochaines municipales. Elle fait cela depuis 2010, et bien sûr ça fonctionne.
Après tout, dans un clientélisme bien pensé, on peut à la fois déclarer politiquement que dans notre pays, la jeunesse c'est notre chance, notre richesse, et ne travailler que pour les vieux

Lire la suite

11/10/16
I M  (Cayenne)

Madame le Maire,
Connaissez-vous la LOI du SQUATTEUR, la loi qu'il nous impose, à vous, à moi, aux autres ?
Tout d'abord, il commence par mettre en avant sa force physique :
en s'appropriant un lieu, une maison, un terrain. Puis une fois installé, il exerce sa force morale : - en instituant la loi du plus fort
- en affichant ouvertement ses habitudes, ses coutumes, sa façon de vivre.
- en étant à l'affût de tout ce qu'il peut grappiller sous forme d'aides, de soins gratuits...Il profite du système avec en prime, la satisfaction de vous voir vous démener, suer, travailler

Lire la suite

20/03/16
Observateur  (Cayenne)

En réponse au message de Cocoetcocotte du 17/03/16

Mairie de Cayenne ça fait déjà plusieurs semaine que Earth Hour (éteignons les lumières) est en cours dans la rue louis blanc c'est quand qu'il y aura de la lumière. Le soir il fait noir. Nous sommes pour l’écologie mais quand même ! Merci .....

Pourquoi consacrer un créneau particulier pour Earth hour alors qu'on le vit à différents moments dans toute la Guyane...on a pris de l'avance. Et oui, la Guyane, personne ne vous croira. RV pour le prochain Earth hour dès qu'EDF l'aura décidé.

Répondre

17/03/16
Cocoetcocotte  (Cayenne)

Mairie de Cayenne ça fait déjà plusieurs semaine que Earth Hour (éteignons les lumières) est en cours dans la rue louis blanc c'est quand qu'il y aura de la lumière. Le soir il fait noir. Nous sommes pour l’écologie mais quand même ! Merci .....

Répondre

27/09/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Cire El Trev du 27/09/15

Concernant le tournoi de beach volley ce weekend place des palmistes ..... Combien ça coûte cette histoire ? Un terrain de 12 m sur 24 .... Pas plus simple de le faire directement sur la plage ?
Là, y a des trucs que je ne comprendrai jamais ....

Bonjour Cire El Trev
La base de notre "civilisation" : Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué .

En plus pensez à toute la gloire que peuvent en tirer les organisateurs en dilapidant des ressources qui seraient bien mieux utilisés ailleurs .
" On " nous parle constamment de ne pas gaspiller les ressources et de faire des économies

Lire la suite

27/09/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Cire El Trev du 27/09/15

Concernant le tournoi de beach volley ce weekend place des palmistes ..... Combien ça coûte cette histoire ? Un terrain de 12 m sur 24 .... Pas plus simple de le faire directement sur la plage ?
Là, y a des trucs que je ne comprendrai jamais ....

c'est vrai, le tour de Guyane devrait faire le tour de la Guyane, et le marathon ne devrait se courir qu'à Marathon.  nous vivons dans un monde étonnant.
enfin sinon à part ça j'ai vu l'équipe du Surinam jouer contre la Guyane, hier soir, j'avais une glace à la main et j'étais assis dans des tribunes.
un éclairage sécurisé me permettait même de voir le spectacle en toute tranquillité.

Répondre

27/09/15
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Cire El Trev du 27/09/15

Concernant le tournoi de beach volley ce weekend place des palmistes ..... Combien ça coûte cette histoire ? Un terrain de 12 m sur 24 .... Pas plus simple de le faire directement sur la plage ?
Là, y a des trucs que je ne comprendrai jamais ....

idem ! on a du vouloir imiter l'esprit Paris Plage, Cayenne Plage..sauf qu'ici la plage est juste à côté..ça a du échapper aux génies qui ont dépensé l'argent du contribuable à des fadaises.on préfèrerait des trottoirs sans trous..à propos, d'où vient ce sable ? quelqu'un sait ? ne me dites pas qu'ils ont recommencé à ponctionner notre littoral...

Répondre

27/09/15
Cire El Trev  (Kourou)

Concernant le tournoi de beach volley ce weekend place des palmistes ..... Combien ça coûte cette histoire ? Un terrain de 12 m sur 24 .... Pas plus simple de le faire directement sur la plage ?
Là, y a des trucs que je ne comprendrai jamais ....

Répondre

25/09/15
Philippe2  (Matoury)

France Guyane dévoile que le système de vidéo-surveillance de Cayenne est non-fonctionnel, la municipalité ayant indiqué hier que seules quatre des 21 caméras du réseau étaient en maintenance. et FG de faire un sondage en demandant aux lecteurs s'ils pensent que la vidéo-surveillance permet d'éviter des délits... mdr!

Répondre

27/07/15
Swerengen  (Matoury)

En réponse au message de Philippe2 du 27/07/15

si la maire de Cayenne pouvait continuer à avoir des idées de développement non seulement pour le vieux port mais pour une partie de la rive du fleuve et en faire comme à Paramaribo par exemple une lieu de promenade et de détente plutot que d'y laisser une friche mal famée et indigne d'une ville capitale.
cela ne me semble pas incompatible avec l'entretien d'autres endroits, la réfection des trottoirs, la pose de poubelles un peu partout etc.

Eh oui.
A celui qui veut construire un pont au dessus de la rivière, on va toujours reprocher le fait qu'il y ait une rivière, plutôt que de lui apporter son soutien.
Tout en restant assis sur la rive à pleurer parce qu'on arrive pas à aller de l'autre côté.

Répondre

27/07/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Tikal du 26/07/15

Mme Phinera, votre idée de pôle touristique sur le vieux port, c'est sérieux??? Vous n'arrivez même pas à entretenir Buzaré, les Amandiers et j'en passe..... Cayenne, tournée vers la mer! celà me fait bien rire!
Tous les soirs, il y a des ouvriers qui passent, à grande vitesse, nettoyer les rues et la balayeuse qui passe ensuite, même les jours fériés. On se demande bien pourquoi? pour creuser les trous? Il y a des économies à faire.
Pourquoi ces personnes qui sont, à priori, charger de l'entretien ne ramassent pas les bouteilles plastiques, les multiples déchets, qui sont au bord de mer, etc........
Ne restez pas dans votre bureau ou chez vous à Remire, venez constater vous-même!

si la maire de Cayenne pouvait continuer à avoir des idées de développement non seulement pour le vieux port mais pour une partie de la rive du fleuve et en faire comme à Paramaribo par exemple une lieu de promenade et de détente plutot que d'y laisser une friche mal famée et indigne d'une ville capitale. cela ne me semble pas incompatible avec l'entretien

Lire la suite

26/07/15
Dragon973  (Montjoly)

En réponse au message de Tikal du 26/07/15

Mme Phinera, votre idée de pôle touristique sur le vieux port, c'est sérieux??? Vous n'arrivez même pas à entretenir Buzaré, les Amandiers et j'en passe..... Cayenne, tournée vers la mer! celà me fait bien rire!
Tous les soirs, il y a des ouvriers qui passent, à grande vitesse, nettoyer les rues et la balayeuse qui passe ensuite, même les jours fériés. On se demande bien pourquoi? pour creuser les trous? Il y a des économies à faire.
Pourquoi ces personnes qui sont, à priori, charger de l'entretien ne ramassent pas les bouteilles plastiques, les multiples déchets, qui sont au bord de mer, etc........
Ne restez pas dans votre bureau ou chez vous à Remire, venez constater vous-même!

et vous avez de la chance vous, qu'ils passent, mˆme en grande vitesse .... ce n'est malheureusement pas le cas partout !

Répondre

26/07/15
Tikal  (Cayenne)

Mme Phinera, votre idée de pôle touristique sur le vieux port, c'est sérieux??? Vous n'arrivez même pas à entretenir Buzaré, les Amandiers et j'en passe..... Cayenne, tournée vers la mer! celà me fait bien rire!
Tous les soirs, il y a des ouvriers qui passent, à grande vitesse, nettoyer les rues et la balayeuse qui passe ensuite, même les jours fériés. On se demande bien pourquoi? pour

Lire la suite

15/04/15
Ricky  (Macouria)

En réponse au message de Etudiant du 14/04/15

Moi j'en vois pas beaucoup, il y a longtemps à l'époque d'un ancien Maire de cette ville, les uns regardaient sur les autres, aujourd'hui, je pense qu'il y a trop.

C'était bien du second degré (voir le petit smiley à la fin)…

Répondre

14/04/15
Etudiant  (Cayenne)

En réponse au message de Ricky du 14/04/15

Pourquoi une blague ? Lorsque vous voyez les myriades d'agents municipaux s'activer tous les jours au bien-être de leur commune ! Et pas qu'à Cayenne ! :D

Moi j'en vois pas beaucoup, il y a longtemps à l'époque d'un ancien Maire de cette ville, les uns regardaient sur les autres, aujourd'hui, je pense qu'il y a trop.

Répondre

14/04/15
Ricky  (Macouria)

En réponse au message de Etudiant du 13/04/15

J'ai entendu sur Guyane 1ère que 400 personnes travaillent au service technique de la maire de Cayenne, c'est une blague.

Pourquoi une blague ? Lorsque vous voyez les myriades d'agents municipaux s'activer tous les jours au bien-être de leur commune ! Et pas qu'à Cayenne ! :D

Répondre

13/04/15
Etudiant  (Cayenne)

J'ai entendu sur Guyane 1ère que 400 personnes travaillent au service technique de la maire de Cayenne, c'est une blague.

Répondre

03/04/15
Gren Anba Fey  (Karsven)

Mme Phinéra!! Avoir pour seuls arguments concernant l'augmentation des impôts locaux le fait que la dernière augmentation date des années 90 ne peut satisfaire le contribuable cayennais! En particulier celui du centre ville! Des rues et des quartiers sans éclairage public, des trottoirs défoncés, des chaussées cabossées, des artères veritables coupe gorge à la tombée de la nuit!! Parcourez les rues Félix EBOUE, schoelcher, 14 juillet, devèze, etc,! Il est

Lire la suite

30/03/15
La Girafe  (Montjoly)

Des décennies que les amateurs de glisse attendent ce skate park...quelle belle initiative qui a mis du baume au coeur à certains, espérant un instant être considérés..et puis..tous dans leur starting block attendaient l'ouverture avec une impatience grimpante... une inauguration en grande pompe était prévue le samedi 14 mars à 18 h, déjà à 18 h pour les skaters, c'était tard, ça leur bouffait la moitié du we de glisse, mais ils se sont fait une raison, à 18 h pétantes ils étaient là... mais paf..au dernier moment, l'inauguration est

Lire la suite

15/03/15
Mira  (Guyane)

En réponse au message de Koro du 15/03/15

Vous avez oublié le code de la route, le code électoral, le code postal, le code Napoléon et le code noir !

Magaling les a oubliés peut-être, mais elle se rappelle du réveil viril assuré par les agents municipaux et de la réquisition grotesque de l'espace urbain par l'édile locale, pour en rester là...

Répondre

15/03/15
Fazer973  (La foret)

En réponse au message de Magaling du 15/03/15

Mme le maire de Cayenne ne salit, ni ne fait de bruit à Cayenne, car elle n'y habite pas. Et seulement pour ça, elle ne mesure pas souvent la gravité de la situation, au point où parfois elle donne l'autorisation de salir et de faire du bruit. Ou comment rendre légal ce qui est interdit par le code des collectivités territoriales, le code civil, le code pénal et le code de l'environnement. Tout va bien Mme la Marquise ! Vous devez habiter dans un quartier bien propre et bien silencieux, peut-être même habité par un voisin élu, du même bord politique que le maire de Cayenne ou un de ses proches, quartier qui bénéficie de ce grand luxe qui est la salubrité, la propreté, le silence et la paix. D'ailleurs, une question me brûle les lèvres : mais comment a-t-on pu rester encore au moyen-âge du point de vue voierie, assainissement et environnemental (pollution visuelle, olfactif et sonore) ?

Tout simplement par l incompétence, le manque de vision a long terme, la servitude, la corruption de nos chers elus depuis 40 ans qui pourtant sont encensé par nos anciens et honoré s par leur nom dans une rue, mais qu on voit le retard comme vous dite moyen ageux de nos villes dans les domaines que vous avez cité, c est plutôt un licenciement pour faute

Lire la suite

15/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Magaling du 15/03/15

Mme le maire de Cayenne ne salit, ni ne fait de bruit à Cayenne, car elle n'y habite pas. Et seulement pour ça, elle ne mesure pas souvent la gravité de la situation, au point où parfois elle donne l'autorisation de salir et de faire du bruit. Ou comment rendre légal ce qui est interdit par le code des collectivités territoriales, le code civil, le code pénal et le code de l'environnement. Tout va bien Mme la Marquise ! Vous devez habiter dans un quartier bien propre et bien silencieux, peut-être même habité par un voisin élu, du même bord politique que le maire de Cayenne ou un de ses proches, quartier qui bénéficie de ce grand luxe qui est la salubrité, la propreté, le silence et la paix. D'ailleurs, une question me brûle les lèvres : mais comment a-t-on pu rester encore au moyen-âge du point de vue voierie, assainissement et environnemental (pollution visuelle, olfactif et sonore) ?

Vous avez oublié le code de la route, le code électoral, le code postal, le code Napoléon et le code noir !

Répondre

15/03/15
Magaling  (Cayenne)

En réponse au message de Koro du 14/03/15

Vous aussi avez donc constaté l'agressivité de Obiaman envers Cayenne.
Mais, je pense que ce monsieur est assez grand pour se défendre tout seul de l'indéfendable.
Ce n'est pas nécessaire d'être agressif à votre tour et en rajouter une couche.
Et je n'ai rien dans les yeux qui m'empêche de voir la réalité de Cayenne, qui certes n'est pas parfaite, mais ne mérite pas d'être insultée à ce point. Des efforts sont faits et c'est souvent certains habitants qui salissent et font du bruit, pas madame le Maire.

Mme le maire de Cayenne ne salit, ni ne fait de bruit à Cayenne, car elle n'y habite pas. Et seulement pour ça, elle ne mesure pas souvent la gravité de la situation, au point où parfois elle donne l'autorisation de salir et de faire du bruit. Ou comment rendre légal ce qui est interdit par le code des collectivités territoriales, le code civil, le code pénal et le code de l'environnement.

Lire la suite

14/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Mira du 14/03/15

Mais qu'est-ce que c'est, cette agressivité ? Quelqu'un de "passage", comme vous définissez Obiaman, n'aurait pas le droit d'appeler un détritus détritus ?
Si la merde vous plaît, tout le monde devrait l'admirer et ne pas réclamer son dégagement ?
Si vous n'êtes pas gêné par les abroutis qui ont fait du bruit leur "culture" - peut-être parce que vous n'habitez pas en ville - tout le monde devrait s'épanouir dans la pollution sonore ?

En tant qu'authentique lokal, vous devriez remercier Obiaman pour avoir cherché à vous ouvrir les yeux comme ceux de vos co-lokoo sur la saleté et médiocrité un peu trop prononcées. Car voir et s'en rendre compte, c'est le début de tout..
Franchement, certaines interventions dégoûtent des échanges sur les forums. La votre en fait partie.

Vous aussi avez donc constaté l'agressivité de Obiaman envers Cayenne.
Mais, je pense que ce monsieur est assez grand pour se défendre tout seul de l'indéfendable.
Ce n'est pas nécessaire d'être agressif à votre tour et en rajouter une couche.
Et je n'ai rien dans les yeux qui m'empêche de voir la réalité de Cayenne, qui certes n'est pas

Lire la suite

14/03/15
Mira  (Guyane)

En réponse au message de Koro du 13/03/15

Je suis surpris que vous ayez pu supporter ce cloaque merdeux depuis plus de trois ans.
Mais, sans doute êtes vous habitué à la fange pour vous y complaire, comme les cochons.
Nous n'avons donc pas vu les mêmes choses dans notre belle ville, certes pas parfaite mais qui nous convient tout en sachant critiquer avec mesure si nécessaire.
En d'autres temps, certains vous aurait conseillé de retourner chez vous, mais, où est-ce et le pouvez-vous si vous êtes désirable ailleurs ?
Sans doute devez vous attendre quatre ans afin de toucher la prime, ou tout autre bonne raison avant de nous quitter et nous fendre le cœur.
Mais, si vous n'aimez pas la merde, n'en dégoûtez pas les autres !

Mais qu'est-ce que c'est, cette agressivité ? Quelqu'un de "passage", comme vous définissez Obiaman, n'aurait pas le droit d'appeler un détritus détritus ?
Si la merde vous plaît, tout le monde devrait l'admirer et ne pas réclamer son dégagement ?
Si vous n'êtes pas gêné par les abroutis qui ont fait du bruit leur "culture" - peut-être parce que

Lire la suite

13/03/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Obiaman du 12/03/15

LA MAIRE UBU ET LA MI-CAREME

Dans cette "belle" ville de Cayenne, où il n'y a même pas de tout-à-l'égout
(Rappel : nous sommes en France, au XXI° siècle), où les fosses septiques débordent partout en cloaques merdeux, nauséabonds, infects, au travers de trottoirs si défoncés que l'on craint à tout instant de passer au travers et d'être englouti dans l’innommable fange (ça finira par arriver, vous verrez); où tout les 3 pas un SDF famélique et hagard cherche sa misérable pitance dans les poubelles (France, au XXI° siècle : pas la peine d'ouvrir un centre de soins, il suffit de les regarder crever.); dans cette "belle" ville de Cayenne, donc, il y a fort heureusement une municipalité éclairée pour nous administrer.

Et cette brillante équipe compétente et dévouée est à la hauteur du problème : elle prend les mesures salutaires qui s'imposent. Qu'on se le dise!
Par exemple, une lumineuse oukase municipale décrète que l'on n'a pas le droit de faire sécher son linge aux fenêtres de la "belle" ville. Pensez-donc : ça fait sale!

Une fois les problèmes d'hygiène et d'esthétique ainsi génialement résolus par l'éradication du linge aux fenêtres - et par la même occasion la vie des habitants facilitée d'autant - notre team-rocket municipale ultra-performante peut s'attaquer à d'autres problèmes, comme celui de la culture, pour perpétuer le rayonnement international bien connu de cette "bonne" ville de Cayenne.

Tenez par exemple, à 6H00 du matin, jeudi 12 Mars 2015 (France, XXI° siècle), la milice de la Maire Ubu, déguisée en policier de carnaval comme à son habitude, débarque - sirène hurlante et voiture neuve payée par la collectivité - et se donne de l'importance et un but dans la vie en exigeant des contribuables aux impôts locaux mal réveillés qu'ils aillent se garer ailleurs que dans l'avenue De Gaulle car - ô évènement culturel suprême - il y a le sacro-saint défilé des enfants de la mi-carême (des enfants qui n'ont rien demandés, eux)!
Ah mais, c'est qu'on ne rigole pas avec la Culture à la municipalité!

Que voulez-vous, pour financer cette remarquable politique culturelle, il faut bien faire rentrer de l'argent dans les caisses, véhicule de la fourrière à l'appui dès 6H30, même si l'on doit pour cela générer un vaste embouteillage, gêner les établissements scolaires (il n'y a pas que le primaire), perturber les commerces et l'économie locale (qui se porte à merveille!)! Et puis c'est vrai qu'au lever du jour, en pleine semaine, avant d'aller travailler, les gens n'ont que ça à faire de se faire réveiller par une joyeuse mascarade d'autorité publique qui se croit tout permis (sauf si on est employé de Mairie)!

Ah, oui, vraiment, qu'il est doux d'être ainsi "administré" dans le respect en cette bonne ville de Cayenne!

Merci Maire Ubu, divine simplificatrice de la vie quotidienne, contemptrice du peuple qui t'as élu!

Un admirateur.

Je suis surpris que vous ayez pu supporter ce cloaque merdeux depuis plus de trois ans.
Mais, sans doute êtes vous habitué à la fange pour vous y complaire, comme les cochons.
Nous n'avons donc pas vu les mêmes choses dans notre belle ville, certes pas parfaite mais qui nous convient tout en sachant critiquer avec mesure si nécessaire. En d'autres temps, certains

Lire la suite

13/03/15
Didou973  (Brunehaut)

En réponse au message de Obiaman du 12/03/15

LA MAIRE UBU ET LA MI-CAREME

Dans cette "belle" ville de Cayenne, où il n'y a même pas de tout-à-l'égout
(Rappel : nous sommes en France, au XXI° siècle), où les fosses septiques débordent partout en cloaques merdeux, nauséabonds, infects, au travers de trottoirs si défoncés que l'on craint à tout instant de passer au travers et d'être englouti dans l’innommable fange (ça finira par arriver, vous verrez); où tout les 3 pas un SDF famélique et hagard cherche sa misérable pitance dans les poubelles (France, au XXI° siècle : pas la peine d'ouvrir un centre de soins, il suffit de les regarder crever.); dans cette "belle" ville de Cayenne, donc, il y a fort heureusement une municipalité éclairée pour nous administrer.

Et cette brillante équipe compétente et dévouée est à la hauteur du problème : elle prend les mesures salutaires qui s'imposent. Qu'on se le dise!
Par exemple, une lumineuse oukase municipale décrète que l'on n'a pas le droit de faire sécher son linge aux fenêtres de la "belle" ville. Pensez-donc : ça fait sale!

Une fois les problèmes d'hygiène et d'esthétique ainsi génialement résolus par l'éradication du linge aux fenêtres - et par la même occasion la vie des habitants facilitée d'autant - notre team-rocket municipale ultra-performante peut s'attaquer à d'autres problèmes, comme celui de la culture, pour perpétuer le rayonnement international bien connu de cette "bonne" ville de Cayenne.

Tenez par exemple, à 6H00 du matin, jeudi 12 Mars 2015 (France, XXI° siècle), la milice de la Maire Ubu, déguisée en policier de carnaval comme à son habitude, débarque - sirène hurlante et voiture neuve payée par la collectivité - et se donne de l'importance et un but dans la vie en exigeant des contribuables aux impôts locaux mal réveillés qu'ils aillent se garer ailleurs que dans l'avenue De Gaulle car - ô évènement culturel suprême - il y a le sacro-saint défilé des enfants de la mi-carême (des enfants qui n'ont rien demandés, eux)!
Ah mais, c'est qu'on ne rigole pas avec la Culture à la municipalité!

Que voulez-vous, pour financer cette remarquable politique culturelle, il faut bien faire rentrer de l'argent dans les caisses, véhicule de la fourrière à l'appui dès 6H30, même si l'on doit pour cela générer un vaste embouteillage, gêner les établissements scolaires (il n'y a pas que le primaire), perturber les commerces et l'économie locale (qui se porte à merveille!)! Et puis c'est vrai qu'au lever du jour, en pleine semaine, avant d'aller travailler, les gens n'ont que ça à faire de se faire réveiller par une joyeuse mascarade d'autorité publique qui se croit tout permis (sauf si on est employé de Mairie)!

Ah, oui, vraiment, qu'il est doux d'être ainsi "administré" dans le respect en cette bonne ville de Cayenne!

Merci Maire Ubu, divine simplificatrice de la vie quotidienne, contemptrice du peuple qui t'as élu!

Un admirateur.

"Dans cette "belle" ville de Cayenne, où il n'y a même pas de tout-à-l'égout" ça vient ça vient faut être patient lol
http://www.franceguyane.fr/collecte-des-eaux-usees-nouveaux-chantiers-cette-annee-

Répondre

13/03/15
Galo  (Cayenne)

En réponse au message de Obiaman du 12/03/15

LA MAIRE UBU ET LA MI-CAREME

Dans cette "belle" ville de Cayenne, où il n'y a même pas de tout-à-l'égout
(Rappel : nous sommes en France, au XXI° siècle), où les fosses septiques débordent partout en cloaques merdeux, nauséabonds, infects, au travers de trottoirs si défoncés que l'on craint à tout instant de passer au travers et d'être englouti dans l’innommable fange (ça finira par arriver, vous verrez); où tout les 3 pas un SDF famélique et hagard cherche sa misérable pitance dans les poubelles (France, au XXI° siècle : pas la peine d'ouvrir un centre de soins, il suffit de les regarder crever.); dans cette "belle" ville de Cayenne, donc, il y a fort heureusement une municipalité éclairée pour nous administrer.

Et cette brillante équipe compétente et dévouée est à la hauteur du problème : elle prend les mesures salutaires qui s'imposent. Qu'on se le dise!
Par exemple, une lumineuse oukase municipale décrète que l'on n'a pas le droit de faire sécher son linge aux fenêtres de la "belle" ville. Pensez-donc : ça fait sale!

Une fois les problèmes d'hygiène et d'esthétique ainsi génialement résolus par l'éradication du linge aux fenêtres - et par la même occasion la vie des habitants facilitée d'autant - notre team-rocket municipale ultra-performante peut s'attaquer à d'autres problèmes, comme celui de la culture, pour perpétuer le rayonnement international bien connu de cette "bonne" ville de Cayenne.

Tenez par exemple, à 6H00 du matin, jeudi 12 Mars 2015 (France, XXI° siècle), la milice de la Maire Ubu, déguisée en policier de carnaval comme à son habitude, débarque - sirène hurlante et voiture neuve payée par la collectivité - et se donne de l'importance et un but dans la vie en exigeant des contribuables aux impôts locaux mal réveillés qu'ils aillent se garer ailleurs que dans l'avenue De Gaulle car - ô évènement culturel suprême - il y a le sacro-saint défilé des enfants de la mi-carême (des enfants qui n'ont rien demandés, eux)!
Ah mais, c'est qu'on ne rigole pas avec la Culture à la municipalité!

Que voulez-vous, pour financer cette remarquable politique culturelle, il faut bien faire rentrer de l'argent dans les caisses, véhicule de la fourrière à l'appui dès 6H30, même si l'on doit pour cela générer un vaste embouteillage, gêner les établissements scolaires (il n'y a pas que le primaire), perturber les commerces et l'économie locale (qui se porte à merveille!)! Et puis c'est vrai qu'au lever du jour, en pleine semaine, avant d'aller travailler, les gens n'ont que ça à faire de se faire réveiller par une joyeuse mascarade d'autorité publique qui se croit tout permis (sauf si on est employé de Mairie)!

Ah, oui, vraiment, qu'il est doux d'être ainsi "administré" dans le respect en cette bonne ville de Cayenne!

Merci Maire Ubu, divine simplificatrice de la vie quotidienne, contemptrice du peuple qui t'as élu!

Un admirateur.

Excellent ! Tellement vrai que l'on s'étonne de ne pas lire plus souvent des messages tels que le vôtre sur cette ville de Cayenne désastrée.

Répondre

13/03/15
Koro  (Koromombo)

En réponse au message de Obiaman du 12/03/15

LA MAIRE UBU ET LA MI-CAREME

Dans cette "belle" ville de Cayenne, où il n'y a même pas de tout-à-l'égout
(Rappel : nous sommes en France, au XXI° siècle), où les fosses septiques débordent partout en cloaques merdeux, nauséabonds, infects, au travers de trottoirs si défoncés que l'on craint à tout instant de passer au travers et d'être englouti dans l’innommable fange (ça finira par arriver, vous verrez); où tout les 3 pas un SDF famélique et hagard cherche sa misérable pitance dans les poubelles (France, au XXI° siècle : pas la peine d'ouvrir un centre de soins, il suffit de les regarder crever.); dans cette "belle" ville de Cayenne, donc, il y a fort heureusement une municipalité éclairée pour nous administrer.

Et cette brillante équipe compétente et dévouée est à la hauteur du problème : elle prend les mesures salutaires qui s'imposent. Qu'on se le dise!
Par exemple, une lumineuse oukase municipale décrète que l'on n'a pas le droit de faire sécher son linge aux fenêtres de la "belle" ville. Pensez-donc : ça fait sale!

Une fois les problèmes d'hygiène et d'esthétique ainsi génialement résolus par l'éradication du linge aux fenêtres - et par la même occasion la vie des habitants facilitée d'autant - notre team-rocket municipale ultra-performante peut s'attaquer à d'autres problèmes, comme celui de la culture, pour perpétuer le rayonnement international bien connu de cette "bonne" ville de Cayenne.

Tenez par exemple, à 6H00 du matin, jeudi 12 Mars 2015 (France, XXI° siècle), la milice de la Maire Ubu, déguisée en policier de carnaval comme à son habitude, débarque - sirène hurlante et voiture neuve payée par la collectivité - et se donne de l'importance et un but dans la vie en exigeant des contribuables aux impôts locaux mal réveillés qu'ils aillent se garer ailleurs que dans l'avenue De Gaulle car - ô évènement culturel suprême - il y a le sacro-saint défilé des enfants de la mi-carême (des enfants qui n'ont rien demandés, eux)!
Ah mais, c'est qu'on ne rigole pas avec la Culture à la municipalité!

Que voulez-vous, pour financer cette remarquable politique culturelle, il faut bien faire rentrer de l'argent dans les caisses, véhicule de la fourrière à l'appui dès 6H30, même si l'on doit pour cela générer un vaste embouteillage, gêner les établissements scolaires (il n'y a pas que le primaire), perturber les commerces et l'économie locale (qui se porte à merveille!)! Et puis c'est vrai qu'au lever du jour, en pleine semaine, avant d'aller travailler, les gens n'ont que ça à faire de se faire réveiller par une joyeuse mascarade d'autorité publique qui se croit tout permis (sauf si on est employé de Mairie)!

Ah, oui, vraiment, qu'il est doux d'être ainsi "administré" dans le respect en cette bonne ville de Cayenne!

Merci Maire Ubu, divine simplificatrice de la vie quotidienne, contemptrice du peuple qui t'as élu!

Un admirateur.

Vous êtes vous trompé de ville, qui, certes n'est pas parfaite ? Ou sans doute un soir de cuite, hé oui, cela arrive, vous avez marché dans votre jardin ou vous êtes égaré dans le canal Laussat qui pourtant semble bien entretenu ces jours ci. Ou tout simplement vous êtes vous réveillé dans Zola après un cauchemard. Un admirateur !

Répondre

12/03/15
Obiaman  (Cayenne à partir du 01/08/2011)

LA MAIRE UBU ET LA MI-CAREME
Dans cette "belle" ville de Cayenne, où il n'y a même pas de tout-à-l'égout
(Rappel : nous sommes en France, au XXI° siècle), où les fosses septiques débordent partout en cloaques merdeux, nauséabonds, infects, au travers de trottoirs si défoncés que l'on craint à tout instant de passer au travers et d'être englouti dans l’innommable fange (ça finira par arriver, vous verrez); où tout les 3 pas un SDF famélique et hagard cherche sa misérable pitance dans les poubelles (France, au XXI° siècle : pas la peine d'ouvrir un centre de soins, il suffit de

Lire la suite

12/03/15
Obiaman  (Cayenne à partir du 01/08/2011)

En réponse au message de Gren Anba Fey du 12/03/15

Mme Phinéra maire de Cayenne croit que la ville lui appartient??? Sans avertir d'aucune manière les administrés, elle fait boucler TOUTES les artères d'entrée et sortie de la ville depuis 5h du matin pour un défilé d'enfants sous prétexte de mi- carême!!! A quoi servent tous vos services de communication, de cabinet, et autres?? Il est vrai que vous habitez Rémire-Montjoli et ne connaissez rien a la vie trépidante du centre ville de Cayenne entre 7h et 8 h! Déposer à l'heure les enfants puis arriver à l'heure au boulot. Etc etc.
Respectez vos administrés! Votre fonction ne vous confère pas tous les pouvoirs!
Un administré déçu de votre comportement et vos agissements!

Et oui, les gens sont patients...
J'ai fait un post de colère à ce sujet et partage votre indignation, même si peut-être vous ne serez pas d'accord avec tout mes propos.

Répondre

12/03/15
Gren Anba Fey  (Karsven)

Mme Phinéra maire de Cayenne croit que la ville lui appartient??? Sans avertir d'aucune manière les administrés, elle fait boucler TOUTES les artères d'entrée et sortie de la ville depuis 5h du matin pour un défilé d'enfants sous prétexte de mi- carême!!! A quoi servent tous vos services de communication, de cabinet, et autres?? Il est vrai que vous habitez Rémire-Montjoli et ne connaissez rien a la vie trépidante du centre ville de Cayenne entre 7h et 8 h! Déposer à

Lire la suite

14/02/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Bonpom du 14/02/15

"Notre maire [de Cayenne] indique que ces impôts [locaux] n'ont pas été augmenté depuis 1999."
La taxe d'habitation est stable à 14,31% de 2000 à 2010 ; elle bondit à 25,75% en 2011.
Le taux de taxe d'habitation a augmenté d'environ 80 % entre 2000 et 2011.
Depuis 2011, ce taux n'avait pas évolué.
http://www.proxiti.info/taxe-habitation.php?o=97302&n=CAYENNE

bonjour,
Bonpom, je prends votre message en exemple, mais ne fais pas de commentaire direct de votre réponse
pour illustrer mon propos. en gros, rien de personnel contre vous...
ah la guerre des chiffres....sachant que bien peu de personnes payent la taxe d'habitation dans notre beau pays, on peut raconter ce que l'on veut.... pourquoi je puis dire cela ? très

Lire la suite

14/02/15
Bonpom  (Remire)

En réponse au message de Magaling du 14/02/15

Bonjour,
J'apprend dans France Guyane que le maire de Cayenne augmentera les impôts locaux
. Notre maire indique que ces impôts n'ont pas été augmenté depuis 1999. Mon porte-monnaie n'est pas de cet avis. Mes impôts locaux ont augmenté de 5% en 4 ans.

"Notre maire [de Cayenne] indique que ces impôts [locaux] n'ont pas été augmenté depuis 1999."
La taxe d'habitation est stable à 14,31% de 2000 à 2010 ; elle bondit à 25,75% en 2011.
Le taux de taxe d'habitation a augmenté d'environ 80 % entre 2000 et 2011.
Depuis 2011, ce taux n'avait pas évolué.
http://www.proxiti.info/taxe-habitation.php?o=97302&n=CAYENNE

Répondre

14/02/15
Magaling  (Cayenne)

Bonjour,
J'apprend dans France Guyane que le maire de Cayenne augmentera les impôts locaux
. Notre maire indique que ces impôts n'ont pas été augmenté depuis 1999. Mon porte-monnaie n'est pas de cet avis. Mes impôts locaux ont augmenté de 5% en 4 ans.

Répondre

12/01/15
Jo  (Kourou)

En réponse au message de Tikal du 12/01/15

Mme Le Maire de Cayenne, Mr l'adjoint au tourisme, Mr le responsable des Services Techniques
Vous n'êtes pas sans savoir que La Place des Amandiers ainsi que le sentier rejoignant la pointe de Buzaré sont des sites très fréquentés.
Envisagez-vous de faire quelque chose pour rendre ces endroits encore plus agréables en enlevant les centaines de bouteilles de plastique et autres détritus qui jonchent le bord de mer? Il suffit de se pencher par-dessus le mur.....
Si non, pourquoi? Si oui, qu'attendez vous? Ce n'est pas une question de budget.
Allez, je reste persuadé que cela va se résoudre rapidement. Merci d'avance.

Tikal cela fait un an je signale cela j'ai eu le maire en personne sur radio jam qui ma promis que tous sera fait a ce sujet riens jusqu’à ce jour les riverains la interpeller sur les trois panneaux manquant de sen ce unique qui peux faire des accidents grave vous savez nous ne somme pas en période électorale les travaux sont très long ,d'autre part vous avez des toilettes toujours clos pour des raisons que tous le monde sont informé l'agent qui s'occupe c'est un déranger mental.

Répondre

12/01/15
Tikal  (Cayenne)

Mme Le Maire de Cayenne, Mr l'adjoint au tourisme, Mr le responsable des Services Techniques
Vous n'êtes pas sans savoir que La Place des Amandiers ainsi que le sentier rejoignant la pointe de Buzaré sont des sites très fréquentés.
Envisagez-vous de faire quelque chose pour rendre ces endroits encore plus agréables en enlevant les centaines de bouteilles de plastique et autres détritus qui jonchent le bord de mer?

Lire la suite

12/10/14
Gren Anba Fey  (Karsven)

En réponse au message de Jo du 11/10/14

bonjour,Madame le maire de la ville de cayenne, voila plus d'un an j'arette pas de vous signaler l'absence de paneaux entre la rue françois Arago et schoelcher face a l'ancienne prison de cayenne la petite ruel longent la mer face a l'école primaire des soeurs, rue justin catayé face au kioss des amandiers ces paneaux existaient ni sont plus.D'autre part vous payé un employer pourque les toilette des amandiers soit ouvert de 19 h a 22 h ces toilettes sont toujour Clos, depuis vous avez fait installer des toilette automatique qui na jamais fonctionner et pourtant votre concéssionaire ce comtente de passez récupérer les fonds sans que nous publiques puisse vraiment profité de ce service. Face a ce kioss l'égoût pour évacuer l'eau de pluie boucher par des bois de mangrove des bouteilles une vraix poubelle et puant . J'espére madame que vous allez faire intervenir votre service technique afin que les riverains et nos retraités respire mieux merci pour eux .

Hélas !!!! Force est de constater que mme le maire n'a d'yeux que pour les quartiers Sud de sa ville.... Elle et ses services ignorent le canton Nord ouest et cette si belle place historique des Amandiers. Bancs cassés, égout puant, pissotieres inexploitables, et pourtant cette place est de plus en plus fréquentée depuis le retour de la mer et la renaissance de si beau

Lire la suite

11/10/14
Jo  (Kourou)

bonjour,Madame le maire de la ville de cayenne, voila plus d'un an j'arette pas de vous signaler l'absence de paneaux entre la rue françois Arago et schoelcher face a l'ancienne prison de cayenne la petite ruel longent la mer face a l'école primaire des soeurs, rue justin catayé face au kioss des amandiers ces paneaux existaient ni sont plus.D'autre part vous payé un employer pourque les toilette des amandiers soit ouvert de 19 h a 22 h ces toilettes sont

Lire la suite

03/08/14
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Chokapix du 01/08/14

Nous verrons bien... Du moment qu'on puisse se procurer "la biographie non autorisée"... En effet, je n'aime pas ce personnage, devenu ministre par défaut.. Pas plus d'ailleurs que la maîtresse de céans, ce qui ne t'empêche pas de t'épancher sur ce site.
Exit les soutiens à Tapie, Balladur ? Exit les dérapages du Haut-Walwari ?
Alors quoi, ta passion judiciaire, c'est du taubirisme ? Le saint laïc du mariage pour tous, un racoleur walwarien ?
Trêve de plaisanteries douteuses.
Tourne ton regard vers l'actualité polynésienne, tu verras que nous avons aussi nos débaptiseurs... et nos yeux rivés sur la ministre de la justice...

Ouf! J'ai échappé de peu au Christianisme... La chance du saint laïc probablement!

Répondre

01/08/14
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de 3wap du 01/08/14

Ben dites-donc, le facteur n'en a pas fini de se faire voler dans les plumes par les commerçants mécontents. Que de vrais problèmes en perspectives...

mieux... on baptise deux rues mitoyennes du même lotissement, qui n'avaient pas de nom il est vrai. on fait une enquête auprès des riverains sur leur désir de noms, y passent tous les noms d'oiseaux, de fleurs, d'arbres d'une neutralité et d'une fraicheur sans reproches, finalement , décision est prise..on ne prendra pas en considération les réponses trop peu

Lire la suite

01/08/14
Chokapix  (Sin city)

En réponse au message de 3wap du 01/08/14

Pourvu que nous ne vivions pas assez vieux pour connaître l'avènement de cette place, qui sera probablement rebaptisée du nom de cette ministre de la justice qui marqua son époque. Enfin je dis surtout cela pour toi...

Nous verrons bien... Du moment qu'on puisse se procurer "la biographie non autorisée"... En effet, je n'aime pas ce personnage, devenu ministre par défaut.. Pas plus d'ailleurs que la maîtresse de céans, ce qui ne t'empêche pas de t'épancher sur ce site.
Exit les soutiens à Tapie, Balladur ? Exit les dérapages du Haut-Walwari ? Alors quoi,

Lire la suite