aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 28/03/14
Dernière ligne droite pour changer de majorité à Kourou
Dimanche, on vote sans hésiter contre Antoinette

« Antoinette, arrête d'envoyer des paillettes » (Gilles Dufail, le 27 mars à Monnerville)

A la veille de changer de majorité municipale, les Kourouciens qui votent tentent de rassembler leurs forces et même de panser leurs blessures. Parce qu'une campagne électorale est une dure épreuve que tout citoyen devrait traverser au moins une fois dans sa vie.

C'est un jeu de pouvoir pour certains, un engagement sincère pour d'autres, un investissement risqué pour quelques uns, beaucoup de déception pour les bonnes volontés malmenées, un défouloir assurément, mais surtout, surtout, l'espoir d'un avenir meilleur. Une élection, n'en doutons pas un seul instant, est l'un des moins mauvais instruments de la démocratie. A Kourou entre les deux tours ont eu lieu de nombreuses passes d'armes (comme celle de Guyane Ecologie* avec François Ringuet), et des valses d'étiquettes** à en perdre le nord, l'est et l'ouest.

Mais ceux qui attendent le changement comme le désert attend la pluie, sont prêts à un voyage dans le temps et dans l'espace, pour peu que l'on ait enfin un peu de considération pour tous les citoyens, sans leur marcher sur la tête même si on s'y croit autorisé. Un peu d'humanité (et même d'humilité) et aussi de la transparence devraient déjà changer le visage de cette drôle de cité dans laquelle nous vivons.

Dernier meeting de la liste François Ringuet*** ce soir jusqu'à 22h au marché couvert, avec flash mob de Mirando et des artistes locaux.

* sur la liste de Conrad Desflots figurait l'ennemie jurée de Jean-Aubéric Charles (liste Ringuet) : Florencine Edouard, membre de Guyane écologie, co-signataire du courrier, et présidente de l'Organisation des Nations Amérindiennes de Guyane. Ancien chef coutumier du village Kali'na de Kourou, Jean-Aubéric Charles a été destitué en 2011, sous les coups de boutoirs de Florencine Edouard.

** Au premier tour, Isabelle Niveau, encartée PS depuis l'élection présidentielle, a été soutenue par Chantal Berthelot (AGEG). Mais la fédération PS de Guyane a soutenu Jean-Etienne Antoinette, de même que l'AGEG. Au deuxième tour, après fusion Ringuet/Niveau, le soutien de Chantal semble se faire plus discret...

*** Si blada n'a donné aucune information sur la campagne de Jean-Etienne Antoinette, c'est que les mauvaises habitudes perdurent : depuis trois mandatures, la mairie de Kourou a interdit toute communication en direction de blada.

 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire