aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Courrier des lecteurs

Nouveau courrier   
26/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 25/02/17

La méchante "finance" fait ce que le plus simple des bergers des Pyrénées fait aussi : cherche à faire valoir ses intérêts.
Ce n'est pas la méchantefinance qui dirige, mais la faiblesse de l'homme face au pouvoir du pognon. Ce dont profitent ceux qui en ont bcp.

Qui a été élu par le peuple pour avoir osé dire "mon ennemi, c'est la finance" ?

Répondre

26/02/17
Frautosaure  (Kourou)      Préambules électoraux

puisque je suis là , je vais en profiter pour donner mon point de vue sur fillon , les presidentielles etc vu les commentaires......valls est un gros faux cul qui defendait la palestine en tant que maire d'evry jumelée avec un village et qui apres s'etre marié affiche une kipa et fait des ronds de jambes au crif c'est un gros doubleur je vois pas de gaulle faire son show avec une kipa et mettre autant d'energie a niquer dieudonné.....fillon est un autre doubleur qui s'est faufilé et qui mange aux gamelles grave et qui se permet de nous dire

Lire la suite

26/02/17
Flo De Kaw  (Roura)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 26/02/17

Donc: on verra bien si Fillon a fait quelque chose d'illégal, puisque c'est de cela qu'il s'agit ! A moins que la justice (de gauche) fasse trainer pour faire durer le suspense...

Un petit cadeau que nous fit dame Odile il y a bien des années ce lien :
http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/
Gilles Devers, est une plume aiguisée, un avocat... et un ex infirmier. Je pense que ce parcours atypique lui donne une humanité particulière que vient servir un esprit .... ouf !

Lire la suite

26/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 26/02/17

Qui a été élu par le peuple pour avoir osé dire "mon ennemi, c'est la finance" ?

Vous savez, n'importe qui serait élu à condition de caresser dans le sens de la médiocrité. La jalousie de l'ignare est un fond de commerce assuré...

Répondre

26/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 26/02/17

Donc: CQFD
S'il y a une loi, ou si c'est dans la constitution, ce ne sera pas PEUT, ce sera DOIT !

Telle est la loi actuellement et elle correspond à l'esprit de la constitution.
Vous voulez dire que dans l'avenir ça sera DOIT ?

Vous êtes un révolutionnaire, dites :-)

Répondre

26/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 25/02/17

La méchante "finance" fait ce que le plus simple des bergers des Pyrénées fait aussi : cherche à faire valoir ses intérêts.
Ce n'est pas la méchantefinance qui dirige, mais la faiblesse de l'homme face au pouvoir du pognon. Ce dont profitent ceux qui en ont bcp.

Qui a été élu par le peuple pour avoir osé dire "mon ennemi, c'est la finance" ?

Répondre

26/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 25/02/17

Peut, ami Jcb, peut !
Le préfet PEUT le faire, comme il PEUT faire bcp d'autres actions - mais il ne les fera pas.

Parce que les hauteurs où il évolue n'attendent pas de telles actions de sa part.
Parce qu'il n'a aucun intérêt à les faire.
En somme, parce qu'il n'est pas là pour les faire.
Idem pour le procureur : il PEUT engager des actions, mais libre à lui de ne pas le faire et ne rend compte à personne.
Voyez, d'un revers vous trouvez deux filtres.

Parce que la faculté de ne pas le faire est au moins aussi puissante que la faculté de faire... C'est ainsi que le verbe pouvoir est synonime du ... pouvoir.

Donc: CQFD
S'il y a une loi, ou si c'est dans la constitution, ce ne sera pas PEUT, ce sera DOIT !

Répondre

26/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Flo De Kaw du 25/02/17

Comme te le faisait remarquer Gyz, et comme disait ma grand mère, qui vire vire fay des tours. Cad on tourne en rond : tu veux des lois, je te dis il y en a, tu veux des juges, tu le dis ils font ce qu'ils veulent... donc ?

Donc: on verra bien si Fillon a fait quelque chose d'illégal, puisque c'est de cela qu'il s'agit ! A moins que la justice (de gauche) fasse trainer pour faire durer le suspense...

Répondre

26/02/17
Frautosaure  (Kourou)      Logement

salut les bladanautes le frauto va encore brailler suite à une situation intenable..........plus de jus sur le 220 ça saute meme en ayant debranché tout ...bon pour faire simple eau et gaz a tous les etages gros bordel ...ma voisine du dessous dans un gros binz plafond qui degringole etc......on explique depuis vendredi dernier reponse simko vous etes pas tous seuls faites pas chier.....je vous signale qu'on a scruté l'installation avec un pote electricien l'eau qui coule sur les compteurs c'est moyen voir super dangereux ...j'essaie a plusieurs reprises avec ma voisine du dessous de vous alerter ......nous demandons a etre reçu par le directeur technique sans

Lire la suite

25/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 25/02/17

OUI, et ce n'est pas vous qui allez nier la prédominance des financiers sur l'action politique dans la France d'aujourd'hui (tous secteurs et toutes régions confondus)
Du pain et des jeux pour faire taire le petit peuple, comme sous les Romains

La méchante "finance" fait ce que le plus simple des bergers des Pyrénées fait aussi : cherche à faire valoir ses intérêts.
Ce n'est pas la méchantefinance qui dirige, mais la faiblesse de l'homme face au pouvoir du pognon. Ce dont profitent ceux qui en ont bcp.

Répondre

25/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 25/02/17

" le préfet peut demander sa radiation des listes électorales, et par là, son inéligibilité."
Peut ou doit ?
Le préfet serait indépendant de toute influence politique ?
Déjà qu'on en doute pur ceux qui sont censés l'être ...

Peut, ami Jcb, peut !
Le préfet PEUT le faire, comme il PEUT faire bcp d'autres actions - mais il ne les fera pas.

Parce que les hauteurs où il évolue n'attendent pas de telles actions de sa part.
Parce qu'il n'a aucun intérêt à les faire. En somme, parce qu'il n'est pas là pour les faire.

Lire la suite

25/02/17
Flo De Kaw  (Roura)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 25/02/17

" le préfet peut demander sa radiation des listes électorales, et par là, son inéligibilité."
Peut ou doit ?
Le préfet serait indépendant de toute influence politique ?
Déjà qu'on en doute pur ceux qui sont censés l'être ...

Comme te le faisait remarquer Gyz, et comme disait ma grand mère, qui vire vire fay des tours. Cad on tourne en rond : tu veux des lois, je te dis il y en a, tu veux des juges, tu le dis ils font ce qu'ils veulent... donc ?

Répondre

25/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 25/02/17

Vous diriez que la situation est si mauvaise :-) ?

OUI, et ce n'est pas vous qui allez nier la prédominance des financiers sur l'action politique dans la France d'aujourd'hui (tous secteurs et toutes régions confondus)
Du pain et des jeux pour faire taire le petit peuple, comme sous les Romains

Répondre

25/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Flo De Kaw du 25/02/17

La tradition française, que j'aimerais bien enterrer, est la suivante : Quand il y a un problème soit on crée une commission, soit une loi.
Et, j'ai une bonne nouvelle pour toi, la loi est déjà là (reste plus qu'à faire la commission ?)

WIKIPEDIA : Inéligibilité en droit français :
Lorsqu'une personne dépositaire de l'autorité publique fait l'objet d'une condamnation ferme et définitive relative à une infraction particulière, le préfet peut demander sa radiation des listes électorales, et par là, son inéligibilité.

Les articles L. 6 du code électoral[13] et 132-21 du code pénal[14] permettent cette radiation.

Dans la pratique, basée sur l'application de l'ancien article L.7 du code électoral, les infractions sont :

articles 432-10 du code pénal[15] : concussion,
article 432-11[16] : corruption passive et du trafic d'influence commis par des personnes exerçant une fonction publique,
articles 432-12[17] et 432-13[18] : prise illégale d'intérêts,
article 432-14[19] : atteintes à la liberté d'accès et à l'égalité des candidats dans les marchés publics et les délégations de service public,
articles 432-15[20] et 432-16[21] : soustraction et du détournement de biens,
articles 433-1[22] et 433-2[23] : corruption active et du trafic d'influence commis par les particuliers,
article 433-3[24] : menaces et actes d'intimidation commis contre les personnes exerçant une fonction publique,
article 433-4[25] : soustraction et du détournement de biens contenus dans un dépôt public.

" le préfet peut demander sa radiation des listes électorales, et par là, son inéligibilité."
Peut ou doit ?
Le préfet serait indépendant de toute influence politique ?
Déjà qu'on en doute pur ceux qui sont censés l'être ...

Répondre

25/02/17
Flo De Kaw  (Roura)      Politique et société

En réponse au message de Ella du 24/02/17

Et ben Fée des Marais, je me languissais de vous lire toi, Son Papillon et la Girafe en string. Vous vous faites de plus en plus rares, sniff.
Il devient vraiment difficile de trouver des compagnons de jeu, pfff.
(J'espère que ton lutin va bien)

Salut Ella, cest ben vrai que je ne viens plus très souvent mettre un peu le souk sur blada et que je ne vois plus le ballet (balais ?) des sorcières.
Il fut un temps où dame Odile nous lançait des sujets dans ses "jodla" que nous attrapions au vol, tel des toutous apres le Frisbee. Je pense que ce furent les meilleures années du "courrier

Lire la suite

25/02/17
Flo De Kaw  (Roura)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 24/02/17

Je répondais à: "Nul besoin d'ajouter une loi, elle ne nous protégera pas de notre bêtise elle ne doit pas nous ôter nos responsabilités". Quand on veut interdire un comportement qui peut apparaitre immoral selon un certain point de vue (pas obligatoirement partagé universellement), on fait une loi pour qu'il soit illégal. Et on rend inéligible celui qui a enfreint la loi.
C'est simple, non ? Trop simple, peut-être ?

La tradition française, que j'aimerais bien enterrer, est la suivante : Quand il y a un problème soit on crée une commission, soit une loi.
Et, j'ai une bonne nouvelle pour toi, la loi est déjà là (reste plus qu'à faire la commission ?)
WIKIPEDIA : Inéligibilité en droit français :

Lire la suite

25/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 24/02/17

Trouvé sur facebook, ce lien explique très bien la situation actuelle de notre "démocratie":
https://www.facebook.com...

Vous diriez que la situation est si mauvaise :-) ?

Répondre

25/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 24/02/17

Je répondais à: "Nul besoin d'ajouter une loi, elle ne nous protégera pas de notre bêtise elle ne doit pas nous ôter nos responsabilités". Quand on veut interdire un comportement qui peut apparaitre immoral selon un certain point de vue (pas obligatoirement partagé universellement), on fait une loi pour qu'il soit illégal. Et on rend inéligible celui qui a enfreint la loi.
C'est simple, non ? Trop simple, peut-être ?

Flo ne dit pas que les lois sont inutiles, il dit que la loi (et son application) n'est que le reflet de la morale et l'intelligence de la société, en quoi il (elle) a raison.
Mais la loi la plus juste n'est qu'un texte que l'on change, interprète ou déforme à souhait. Suis sûr que vous êtes d'accord entre vous.

Répondre

25/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 23/02/17

L'excuse de cet élu s'inscrit dans le « c'est légal » et dans le « tout le monde fait ça ».
Plus qu'il ne le croit lui-même...

Je n'ai pas compris ce que vous reprochez à Flo, son questionnement sur sa récente lecture est très intéressant. Il a touché une réponse essentielle aux aberrations que nous avons abordées.

Trouvé sur facebook, ce lien explique très bien la situation actuelle de notre "démocratie":
https://www.facebook.com/2017Anonymous/videos...

Répondre

24/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 23/02/17

L'excuse de cet élu s'inscrit dans le « c'est légal » et dans le « tout le monde fait ça ».
Plus qu'il ne le croit lui-même...

Je n'ai pas compris ce que vous reprochez à Flo, son questionnement sur sa récente lecture est très intéressant. Il a touché une réponse essentielle aux aberrations que nous avons abordées.

Trouvé sur facebook, ce lien explique très bien la situation actuelle de notre "démocratie":
https://www.facebook.com...

Répondre

24/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 23/02/17

L'excuse de cet élu s'inscrit dans le « c'est légal » et dans le « tout le monde fait ça ».
Plus qu'il ne le croit lui-même...

Je n'ai pas compris ce que vous reprochez à Flo, son questionnement sur sa récente lecture est très intéressant. Il a touché une réponse essentielle aux aberrations que nous avons abordées.

Je répondais à: "Nul besoin d'ajouter une loi, elle ne nous protégera pas de notre bêtise elle ne doit pas nous ôter nos responsabilités". Quand on veut interdire un comportement qui peut apparaitre immoral selon un certain point de vue (pas obligatoirement partagé universellement), on fait une loi pour qu'il soit illégal. Et on rend inéligible celui qui a enfreint la loi.
C'est simple, non ? Trop simple, peut-être ?

Répondre

24/02/17
Ella  (Cayenne )      Politique et société

En réponse au message de Flo De Kaw du 22/02/17

Est-ce toi et moi qui choisissons l'instit ou le gardien de la paix ? Non
Est-ce que nous connaissons leur faits et gestes passés ? Non

Donc quelques renseignements, dont le casier judiciaire qui informerait d'une condamnation pour pédophilie ou pour violences peuvent être demandés par la personne qui va choisir de l'employer pour la protection de nos enfants et de nous mêmes.

Est-ce que toi et moi choisissons le Président ? Oui
Connaissons-nous leur passé ? Oui... sauf si on veut l'oublier (mais la mémoire sélective est un autre problème).
Donc nous n'avons pas besoin qu'un casier judiciaire vienne empêcher son élection. Nous sommes là pour ça.

Mieux encore, s'il nous plaît d'élire une personne condamnée par le passé, ce sera sans doute pour une raison qui nous paraîtra bonne (hors normes soit-il).
Et n'oublions pas que nous avons déjà l'arsenal judiciaire nécessaire puisqu'il existe des condamnations d'inéligibilité.

C'est quoi un Président normal ? C'est ce qu'on lui demande surtout pas d'être.
Il doit être futé comme un sioux face à un XI Jing Ping ;
Léger comme une plume face à Donald Trump ;
Boudhiste avec Poutine ;
Gandhi avec le monde de la finance ;
Einstein avec le système.
Bref : ni Fillon, ni Macron, ni Hamon, ni Dupont, Mélanchon... j'en passe et des plus c..

Et ben Fée des Marais, je me languissais de vous lire toi, Son Papillon et la Girafe en string. Vous vous faites de plus en plus rares, sniff.
Il devient vraiment difficile de trouver des compagnons de jeu, pfff.
(J'espère que ton lutin va bien)

Répondre

23/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 22/02/17

J'ai en effet entendu ici un politicien (que je ne nommerai pas) dire que s'il y a des corrompus, c'est à cause des corrupteurs ! et qu'il n'avait pas de leçons à recevoir de la métropole...

L'excuse de cet élu s'inscrit dans le « c'est légal » et dans le « tout le monde fait ça ».
Plus qu'il ne le croit lui-même...

Je n'ai pas compris ce que vous reprochez à Flo, son questionnement sur sa récente lecture est très intéressant. Il a touché une réponse essentielle aux aberrations que nous avons abordées.

Répondre

23/02/17
Bonpom  (Remire)      Education

Pour devenir instit', l'administration vérifie son casier judiciaire. Mais que ce passe-t-il s'il est condamné une fois en poste ? Rien si le procureur n'informe pas l'Education Nationale !
Depuis une récente démarche de Mmes Belkacem et Taubira, le procureur a l'obligation d'informer l'administration concernée. Et pour ceux déjà en poste avant cette obligation ?

Lire la suite

23/02/17
Bonpom  (Remire)      Les citoyens examinent les comptes

En réponse au message de Thierry du 22/02/17

Pour ceux que les chiffres intéressent :
- deux rapports officiels incontestables qui démontrent que le montant des aides aux entreprises, dont 90% à celles du CAC 40 et de leurs filiales atteignait 201 milliards d’euros en 2010
…. Juste avant les 41 milliards du pacte de responsabilité de Hollande en 2014.
Soit la bagatelle de 242 milliards, desquels on peut enlever quelques mesures efficaces comme les allègements de cotisations sociales sur les bas salaires. A la louche admettons que ce sont 200 milliards chaque année qui s’évadent vers les entreprises si peu citoyennes du CAC 40.
1 Mission d’audit de modernisation, Rapport sur les aides publiques aux entreprises, janvier
2007, http://bit.ly/NP3NNH .
2 Conseil des prélèvements obligatoires, Entreprises et « niches » fiscales et sociales, octobre
2010, http://bit.ly/QLemhk . Les aides agricoles ont été exclues du champ de ce
rapport comme de celui du présent essai, mais elles ne perdent rien pour attendre !

- 100 milliards de manque à gagner suite aux fraudes fiscales, sociales et à la TVA qui sont pour l’essentiel (83% en matière de fraude sociale) du fait des entreprises et notamment des grands groupes
- 300 milliards d’un stock d’investissements directs à l’étranger, constitués hors impôt, par des versements litigieux vers des paradis fiscaux. Toujours le CAC 40.
- 100 milliards le coût du traitement du chômage pour délivrer 34 milliards d’allocations
- 35 milliards le budget de la formation professionnelle, peu efficace, mais qui nourrit organisations patronales et syndicales
- 8% le taux d’imposition des 40 premières sociétés françaises, 20% celui des 100 premiers groupes, contre 15 et 33% le taux commun en contradiction avec le principe de l’égalité de tous devant l’impôt
- 6% le taux d’imposition général de Mme Bettencourt sur les gains qu’elle a le mérite de bien vouloir déclarer si on la compare à tous ceux qui se sont exilés fiscalement…
- Le coût des rescrits fiscaux non encore évalué, à savoir le montant des impôts payés par les multinationales françaises au Luxembourg, en Hollande, Belgique ou Irlande notamment pour bénéficier de taux qui oscillent le plus souvent entre 0.1 et 2%. A considérer aussi les rescrits fiscaux accordés en France aux multinationales étrangères pour les bénéfices qu’elles veulent bien déclarer en France…comme Apple, Google, Microsoft entre autres, taux confidentiel, bien sûr.
- 32000 milliards de dollars le montant évalué des avoirs détenus dans les paradis fiscaux, dont il convient de rappeler que nombre sont en Europe (Luxembourg, Angleterre, Hollande, Belgique, Irlande, Lichtenstein, Suisse, San Marin, iles Jersey, Monaco, Andorre) ou aux USA, notamment dans le très agricole état du Delaware qui a la caractéristique étonnante d’héberger le plus de centres sociaux d’entreprises des USA…

On peut aussi noter
- 1 600 milliards de dépenses militaires annuelles
http://www.lesechos.fr/05/04/2016/lesechos.fr/...
- 30 milliards par an pendant 5 ans pour éradiquer la faim dans le monde
- Une petite dizaine de milliards pour scolariser les enfants du monde entier
- En France 3.5 milliards de demandeurs d’emplois et 6.5 milliards de personnes en mal d’emploi qui coûteraient à la collectivité 110 milliards d’Euros à 1500€ par mois, si on leur fournissait un emploi social au service de la collectivité.

Chiffres qui se retrouvent sur internet et liste à parfaire ….

" En France 3.5 milliards de demandeurs d’emplois et 6.5 milliards de personnes en mal d’emploi " [...] "Chiffres qui se retrouvent sur internet et liste à parfaire …"
Si les données chiffrées sont toutes aussi sérieuses ...

Répondre

22/02/17
Flo De Kaw  (Roura)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 22/02/17

Pour vous, c'est quoi un président "normal" ?
Si on suit votre raisonnement, il n'y a plus besoin de lois pour rien, il suffit de s'en remettre au bon sens et à la conscience de tout un chacun...

Est-ce toi et moi qui choisissons l'instit ou le gardien de la paix ? Non
Est-ce que nous connaissons leur faits et gestes passés ? Non

Donc quelques renseignements, dont le casier judiciaire qui informerait d'une condamnation pour pédophilie ou pour violences peuvent être demandés par la personne qui va choisir de l'employer 

Lire la suite

22/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Flo De Kaw du 21/02/17

Je ne sais pas si tu es toujours dans le coin ou si ce sujet intéresse encore quelqu'un car j'arrive très en retard... pourtant j'avais commencé à bosser il y a 10 jours, te dire... j'ai relu (ou lu ?) la Constitution de 1958.
Article 67 : Le Président ne peut faire l'objet d'aucune instruction... Bref quand IL EST ÉLU le Boug peut faire tout mais absolument tout ce qu'il veut, à part ne pas faire le job de sinon la Haute Cour le met out, sans que l'on ne puisse ouvrir la moindre pochette.
Et là... toujours la même question lancinante "pourquoi cette paix royale (!) pour le candidat et pour l'élu Président ?" De Gaulle était-il un hippie qui croyait en la beauté intérieure de chaque humain ? Je suggère la réponse suivante "non le Grand Charles et ses potes ayant vécu des temps troublés étaient réalistes et cette Constitution laisse toute latitude à un homme hors normes d'aller au bout de ses convictions... pour peu que le bon peuple lui en donne mandat"

Pourquoi demande-t-on à un quidam quelconque son casier pour accéder à certains postes ? Parce qu'il est quidam quelconque... justement. Comment saurions nous son pedigree ?
Pas de risques pour un homme, et une femme, publics : leurs exploits sont connus.

À noter que le fameux article 67 à un petit bémol : l'article 53.2 . Notre Président, élu par le peuple français n'est pas exonéré de se justifier de sa politique internationale auprès de la Cour Pénale Internationale. Une logique que l'on aimerait applicable à d'autres, genre USA et leurs genocides.
Je dis ça mais notre François devrait déjà y être devant la CPI : il a avoué avoir ordonné des exécutions sans procès au Mali. S'en est suivi un silence assourdissant.... la justice a encore de la marge de progression.

À ceci je rajoute le comportement en dessous du plus minable possible de l'autre François, le Fillon. Qui après avoir dit qu'en cas de mise en examen il ne se présenterait pas, oubliant de parler de la citation directe qui l'envoi "direct" devant les juges... pour finalement se raviser et pérorer que c'est au français de le juger avec leur bulletins.

Pour moi c'est clair, ne nous cachons plus derrière notre petit doigt : on sait : on sanctionne.
Nul besoin d'ajouter une loi, elle ne nous protégera pas de notre bêtise elle ne doit pas nous ôter nos responsabilités.

Pour vous, c'est quoi un président "normal" ?
Si on suit votre raisonnement, il n'y a plus besoin de lois pour rien, il suffit de s'en remettre au bon sens et à la conscience de tout un chacun...

Répondre

22/02/17
Thierry  (St georges)      Les citoyens examinent les comptes

Pour ceux que les chiffres intéressent :
- deux rapports officiels incontestables qui démontrent que le montant des aides aux entreprises, dont 90% à celles du CAC 40 et de leurs filiales atteignait 201 milliards d’euros en 2010
…. Juste avant les 41 milliards du pacte de responsabilité de Hollande en 2014. Soit la bagatelle de 242 milliards, desquels on peut enlever quelques mesures efficaces comme les allègements de cotisations sociales sur les bas salaires. A la louche admettons que ce sont 200 milliards chaque année qui s’évadent vers les entreprises si peu citoyennes

Lire la suite

22/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Flo De Kaw du 21/02/17

Je ne sais pas si tu es toujours dans le coin ou si ce sujet intéresse encore quelqu'un car j'arrive très en retard... pourtant j'avais commencé à bosser il y a 10 jours, te dire... j'ai relu (ou lu ?) la Constitution de 1958.
Article 67 : Le Président ne peut faire l'objet d'aucune instruction... Bref quand IL EST ÉLU le Boug peut faire tout mais absolument tout ce qu'il veut, à part ne pas faire le job de sinon la Haute Cour le met out, sans que l'on ne puisse ouvrir la moindre pochette.
Et là... toujours la même question lancinante "pourquoi cette paix royale (!) pour le candidat et pour l'élu Président ?" De Gaulle était-il un hippie qui croyait en la beauté intérieure de chaque humain ? Je suggère la réponse suivante "non le Grand Charles et ses potes ayant vécu des temps troublés étaient réalistes et cette Constitution laisse toute latitude à un homme hors normes d'aller au bout de ses convictions... pour peu que le bon peuple lui en donne mandat"

Pourquoi demande-t-on à un quidam quelconque son casier pour accéder à certains postes ? Parce qu'il est quidam quelconque... justement. Comment saurions nous son pedigree ?
Pas de risques pour un homme, et une femme, publics : leurs exploits sont connus.

À noter que le fameux article 67 à un petit bémol : l'article 53.2 . Notre Président, élu par le peuple français n'est pas exonéré de se justifier de sa politique internationale auprès de la Cour Pénale Internationale. Une logique que l'on aimerait applicable à d'autres, genre USA et leurs genocides.
Je dis ça mais notre François devrait déjà y être devant la CPI : il a avoué avoir ordonné des exécutions sans procès au Mali. S'en est suivi un silence assourdissant.... la justice a encore de la marge de progression.

À ceci je rajoute le comportement en dessous du plus minable possible de l'autre François, le Fillon. Qui après avoir dit qu'en cas de mise en examen il ne se présenterait pas, oubliant de parler de la citation directe qui l'envoi "direct" devant les juges... pour finalement se raviser et pérorer que c'est au français de le juger avec leur bulletins.

Pour moi c'est clair, ne nous cachons plus derrière notre petit doigt : on sait : on sanctionne.
Nul besoin d'ajouter une loi, elle ne nous protégera pas de notre bêtise elle ne doit pas nous ôter nos responsabilités.

Pour vous, c'est quoi un président "normal" ?
Si on suit votre raisonnement, il n'y a plus besoin de lois pour rien,
il suffit de s'en remettre au bon sens et à la conscience de tout un chacun...

Répondre

22/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 19/02/17

Houla. Ca ressemble à la loi roumaine qui voulait dépénaliser les détournements de moins de 200 000 Euros. C'est plus fin, ils jouent sur le temps tout en déplafonnant. Tout en finesse : ça économise les manifs devant l'AN...

La honte, je n'y crois pas : c'est un sentiment qui se repose sur le sens moral. Pas de honte sans.
Là, on est à un autre niveau.
La corruption s'est à tel point étalée qu'elle est devenue mode de fonctionnement des affaires publiques, administratives et politiciennes. Main dans la main.
C'est le prix à payer pour le collectivisme des esprits. Comme j'ai dit l'autre jour à une désespérée, il faut passer par la déchéance avant la sortie.

L'auteur d'un rapport sur la Guyane (fonctionnaire envoyé de Paris) reproche aux élus guyanais - et à la mentalité locale en général - qu'ici la fonction "élu" est considérée-vécue-pratiquée comme un statut social (et non pas comme un service aux autres).
Oui, bien sûr, mais pourquoi s'en étonner alors que la Guyane est en France :-) ?

J'ai en effet entendu ici un politicien (que je ne nommerai pas) dire que s'il y a des corrompus, c'est à cause des corrupteurs ! et qu'il n'avait pas de leçons à recevoir de la métropole...

Répondre

21/02/17
Flo De Kaw  (Roura)      Politique et société

En réponse au message de 4wap du 10/02/17

Article intéressant sur l'inéligibilité.

http://lelab.europe1.fr/Deux-deputes-UMP-proposent-l-ineligibilite...

L'équivalent de la loi du casier vierge serait l’inéligibilité à vie (qui n'existe pas aujourd'hui, 10 ans maxi). Et de fait ce serait alors équivalent. Mais ce qui coince, c'est que la prononciation de l'inéligibilité (10 ans max crime, ou 5 ans max délit) est liée à la décision du juge. Pour être équivalent à la loi du casier vierge, il faudrait en gros prévoir une inéligibilité à vie automatique pour tous les crimes et délits. L'article décrit en quoi cela poserait problème pour le législateur.

Je ne sais pas si tu es toujours dans le coin ou si ce sujet intéresse encore quelqu'un car j'arrive très en retard... pourtant j'avais commencé à bosser il y a 10 jours, te dire... j'ai relu (ou lu ?) la Constitution de 1958.
Article 67 : Le Président ne peut faire l'objet d'aucune instruction... Bref quand IL EST ÉLU le

Lire la suite

21/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 19/02/17

Houla. Ca ressemble à la loi roumaine qui voulait dépénaliser les détournements de moins de 200 000 Euros. C'est plus fin, ils jouent sur le temps tout en déplafonnant. Tout en finesse : ça économise les manifs devant l'AN...

La honte, je n'y crois pas : c'est un sentiment qui se repose sur le sens moral. Pas de honte sans.
Là, on est à un autre niveau.
La corruption s'est à tel point étalée qu'elle est devenue mode de fonctionnement des affaires publiques, administratives et politiciennes. Main dans la main.
C'est le prix à payer pour le collectivisme des esprits. Comme j'ai dit l'autre jour à une désespérée, il faut passer par la déchéance avant la sortie.

L'auteur d'un rapport sur la Guyane (fonctionnaire envoyé de Paris) reproche aux élus guyanais - et à la mentalité locale en général - qu'ici la fonction "élu" est considérée-vécue-pratiquée comme un statut social (et non pas comme un service aux autres).
Oui, bien sûr, mais pourquoi s'en étonner alors que la Guyane est en France :-) ?

J'ai en effet entendu ici un ex sénateur Guyanais (que je ne nommerai pas) dire que s'il y a des corrompus, c'est à cause des corrupteurs ! et qu'il n'avait pas de leçons à recevoir de la métropole...

Répondre

21/02/17
Weenana  (Makémaké)      Le 973 des consommateurs

En réponse au message de Flo De Kaw du 20/02/17

Excuses moi, mais j'ai bien ris de tes malheurs, faute à toi qui les racontes trop bien.
J'ai eu des démêlés avec EDF il y a une paire de mois
. Le service branchement impossible à joindre, les jours qui passent... "Allô, j'ai toujours pas de jus" "On attend le retour du technicien" .
Et oui, nous sommes toujours au temps des croisades, on attend le retour du chevalier pour savoir comment s'est passée sa campagne... mais pas de rappel.
Le lendemain "Allô..." "On attend..."... pas de rappel.
Après un WE dans le noir : " Allô, le service des dérangements ? J'ai pas de jus"
Et là le chevalier, ayant trouvé un portable, de me mugir dans les écoutilles "de quel droit dites-vous que je n'ai pas fait mon travail !!!!"
"Ah, mais Monsieur, lui répondais-je, je ne dis pas ça, au contraire, je pense que vous avez fait votre travail... depuis le temps... j'en conclu donc qu'il y a un problème sur la ligne EDF.
Une heure plus tard le branchement était fait, en cinq minutes.

Comme dit Gounelle, plus tu pousses, plus ça résiste. Il paraît qu'il faut plutôt tirer... mais tirer à plusieurs sens non ? "pull !"

J'ai pas vu le poil d'un technicien CANALSAT, tu me diras. Henriette a du rendre son casque et mettre son agenda dans la poubelle.
J'avoue, j'ai fait marcher mon "réseau" et une fois le câble testé et écarté triple gainage patin couffin, j'ai trouvé un chevalier qui a interverti les têtes. A réinstaller l'ancienne et roule raoul,

Lire la suite

20/02/17
Flo De Kaw  (Roura)      Le 973 des consommateurs

En réponse au message de Weenana du 15/02/17

Je dois aujourd’hui présenter mes plus plates excuses à Orange dont la plateforme d’assistance téléphonique avait été sacrée par ma faute : plus mauvaise assistance téléphonique de la planète.
Parce que oui, y’a pire
. Y’a le 1057 l’assistance téléphonique de CANAL SAT Caraïbes.

Tu vois le 3900, ils sont largement au dessus tous assis sur un anneau de Saturne.

Toi, t’appelle pour avoir un technicien parce que visiblement y’a un problème sur ton installation, oups réinstallation – faut préciser il y a 6 mois, les dits techniciens ont remplacé le pack complet, pour une bague sous la parabole mangée par la rouille « nous on change tous ! » et on te facture « tout « aussi mais soit, ils ont peut être des têtes qui lisent entre les gouttes…..Va savoir..

Et là, plus rien. Après les vérifications d’usage : branchements câbles, sortie décodeur, entrée TV, re-lancement de l’installation, 1.2.3. Bon t’arrête faut faire re-venir les gars.

1057 puis 1 et 1 et numéro d’abonné (ça vous parle les bladas n’est-ce pas) « non, la télé n’affiche pas les messages que tu dis madame du disque, je veux un humain qui puisse m’envoyer un autre humain pour vérifier la parabole et ses annexes » Suis zen, je découvre l’assistance CanalSat  et je fais la connaissance de Nicolas qui se présente
Bon d'entrée, je te dirais , Nicolas il a la voix d’un Robert .
ON LE SAIT TOUS QUE CE NE SONT PAS VOS VRAIS PRENOMS. ARETE SA

Robert est très poli, me demande le numéro d’abonné (que j’ai tapé sur mon téléphone, mais chut) , et tiens pendant qu’il y est , il va en profiter pour mettre mon dossier personnel à jour.
Tu veux savoir quoi Nicolas-Robert ? « Votre nom » je me nomme du même nom qui est attaché au numéro d’abonnement » « votre numéro de téléphone » « je –je vous dis suis zen » « votre adresse » bon Nicolas-Robert assis sur son anneau de Saturne, il ne doit pas bien voir la parabole au fond du terrain, je lui donne mon adresse, « et votre adresse email ? » il m’envoie des conneries toutes les semaines Robert dans ma boite mail, et il ne connait pas mon adresse, soit, zen attitude.

Robert me demande (enfin, j’ai écrit enfin ? oui j’ai écrit enfin) l’objet de mon appel, je lui dis : » que je n’ai plus d’images et qu’après l’installation (la réinstallation) le décodeur me signale un problème de connexion de câble et que j’aimerai qu’il m’env… »
Robert me coupe« Nous allons tous les deux faire quelques manipulations sur votre décodeur » 4 secondes de silence, c’est trop pour Robert et surtout pour son superviseur « wee nana allo ! »
Moi, dans un souffle sibérien« Je ne suis pas chez moi » Il est marqué où sur le site qu’il faut que tu sois devant ta télé pour appeler l’assistance technique.
Et Robert, à ce moment précis de ma réflexion muette, me raccroche au nez.
Et ouais
Et ouais

Je regarde mon bureau, mon téléphone et je pense à mon médecin qui me déconseille vivement de faire sortir mes nerfs par ma bouche, cela ayant le certain désavantage de provoquer des pics de tension.

Le lendemain, j’ai un créneau –décodeur – téléphone – assistance CANALSAT Caraïbes pas café, surtout pas café.
je 1057 donc
immédiatement après la saisie de la combinaison magique sur mon clavier de téléphone, je tombe sur une femme et là « JE T’ENTENDS PAS MADAME son faux prénom non plus, je décide donc de la prénommée Gabrielle ( ?!!!) » la location de l’anneau de Saturne trop chère aux yeux de Vincent Bolloré, ils ont du transporter leur plateforme téléphonique sur Makémaké durant la nuit. Elle me hurle « Afin de mettre votre dossier à jour, merci de me donner votre nom »
Je suis assise sur mon pouf rose, devant la télé, le téléphone à l’oreille et la télécommande à la main droite, dans ma tête alimentée par une décharge nerveuse, j’entends « Gabrielle se fout de moi » mais ma bouche dit « Faut demander à Nicolas » Silence « allo madame wee nana… » « tiens, tu vois, tu connais mon nom » elle ne se démonte pas, visiblement Robert-Nicolas est une grosse larve sartunienne.

J’ose un timide « votre collègue m’a parlé de manip à réaliser sur le décodeur, j’attends » et la voici, qu’elle me répète (bêtement, mais vraiment bêtement) tout ce que j’ai déjà pratiqué : debout, couché, les pieds aux murs, en apnée, sans aucun résultat.

Grabrielle insiste « votre câble est-il endommagé ? » Je t’ai pas dit, Blada, les antennistes, ils ont tout changé mais pas le câble parce que « ça risque rien, y’a double gainage renforcé » qu'il disait l'homme au tourne vis
« C’est comment un câble endommagé ? » Elle ne sait pas, moi, non plus. Visiblement, son superviseur vient d’allumer un gyrophare. « Voulez vous un technicien ? « Je taperai bien des mains, si elles n'étaient pas occupées. « Oui, oui, oui c’est ça que je veux depuis hier, pitié Gabrielle » « ça vous fera 36 euros, et cela sera prélevé sur votre prochaine échéance? » Ce n’est pas pour les 36 euros, mais les usines à fric, ça va bien 5 minutes. « le matériel est garanti ? la tête de réception sûrement que oui, vu qu’elle contient des composants électroniques avant même de faire constater une panne vous me présentez déjà une facture ? « Pensez bien qu’elle y peut rien, elle lit un scénario à l’écran.

Comme je ne suis pas un jour prêt, je passe à l’agence CANAL + de Kourou, avec le décodeur (autant éliminer un élément sup) pour un test, et l’humain à l’accueil, me montre le câble (la tête qu’il doit avoir) ainsi que les fiches et me conseille de couper l’ embout net et réessayer le tout et si vraiment vraiment ça n’a pas arrangé le problème de faire venir le FAMEUX technicien.
Je fais et toujours ce message d’erreur .

1057 me voilà à cœur vaillant rien d’impossible « je me présente je m’appelle Henriette pourriez-vous me donner votre et votre et votre »
« Cela fait 3 fois que je contacte l’assistance depuis 2 jours et y’en a pas un qui a été capable de mettre mon dossier à jour ? » J’avoue, la brêche s'est ouverte quand elle m'a redemandé mon numéro de téléphone, et puis ont suivi toutes les vannes, et je lui demande pardon, Henriette prend cher pour le foutage de gueule. Vos données personnelles sont récoltées pour être vendues à des annonceurs et eux, ces zombies du téléphone sont payés une misère pour les récolter.

JE VEUX UN TECHNICIEN POUR VERIFIER MA PARABOLE, LE CABLE, SA CONNECTIQUE ET SON ORIENTATION VOILA

« Ça vous fera 36 euros prélevez avec une de vos mensualités » des robots, je vous dis, des robots

Comme l’humain a la boutique, m’a confirmé que si la panne concernait un des éléments remplacés, il y a 6 mois, la garantie jouait.

Moi, je le dénonce à Henriette, et boum ! c’est pas inscrit au scénario.
Elle m’abandonne pour demander à son superviseur et revient en me disant « sur votre dossier, il n’y a aucune trace d’un remplacement de parabole et de la tête LNB »
« Dommage, moi, par contre, j’en ai la trace sur vos prélèvements, un mois + 80 € env pour la parabole et le mois suivant + 40 € env pour la LNB qui je vous rappelle, n’avait pas été demandé, mais rassurez-vous je paierai sans problèmes les 36 euros à condition qu' aucun de ces éléments n’est concerné» je crois avoir ricané avant le dommage.
Elle me consigne à résidence à coté de mon téléphone et m’annonce toute heureuse que vu ma fidélité à Canal +, elle m'offre 8 semaines d’abonnement gratuit à ?!!! » « 8 semaines d’abonnement à je sais pas quoi, assise devant un écran noir ? » lâche ma bouche ingrate et là……. elle me raccroche au nez.
Et ouais, et ouais. Je vais vous faire aimer le 3900.

Excuses moi, mais j'ai bien ris de tes malheurs, faute à toi qui les racontes trop bien.
J'ai eu des démêlés avec EDF il y a une paire de mois
. Le service branchement impossible à joindre, les jours qui passent... "Allô, j'ai toujours pas de jus" "On attend le retour du technicien".

Lire la suite

20/02/17
Bonpom  (Remire)      Parlons Santé

Epidémie de dengue et "situation d'urgence sanitaire absolue" en Nouvelle-Calédonie.
Une piqure de rappel pour que, en cette période où on n'entend peu parler de dengue, zika et autre chik, chacun se souvienne de ses responsabilités dans la lutte contre le moustique.
Une innovation à noter à Nouméa : un programme reposant sur l'introduction d'une bactérie.
«Nous mettons beaucoup d'espoir dans cette technique, qui devrait aboutir à l'élimination de

Lire la suite

19/02/17
Bonpom  (Remire)      Du bon usage du courrier des lecteurs

Pourquoi ne pas donner ses sources quand on donne une info ?
Pour que chacun ne se rende pas compte qu'on ne fait pas la différence entre 200 000 € et 200 000 lei ? Plus de 150000 € de différence, si vous trouvez que c'est un détail, je prends !
Plus généralement, dans les forums ou sur les réseaux sociaux, dès qu'une info n'est pas datée, ni sourcée ou imprécise, l'intox n'est jamais loin. Et quand le lien est un lien, vers un site qui

Lire la suite

19/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 18/02/17

Et celle là ?
https://www.lesriches.info/17-02-2017/scandaleux-les...
Vous ne croyez pas qu'on peut leur foutre la honte sur les réseaux sociaux en les traitant tous d'escrocs ?
Quand je vous dis qu'ils vivent dans leur monde à part
Pas un seul ne mérite le titre de représentant du peuple

Houla. Ca ressemble à la loi roumaine qui voulait dépénaliser les détournements de moins de 200 000 Euros. C'est plus fin, ils jouent sur le temps tout en déplafonnant. Tout en finesse : ça économise les manifs devant l'AN...
La honte, je n'y crois pas : c'est un sentiment qui se repose sur le sens moral. Pas de honte

Lire la suite

18/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 18/02/17

Mur n'est que dans les têtes. Pour avancer... oui, ça arrive, à demi-teinte. Ne vous faites pas de mal en le lisant, restez zen :
http://www.lefigaro.fr...
Et d'autres jettent la pierre à nos mules et voleurs de poules...

Et celle là ?
https://www.lesriches.info/17-02-2017/scandaleux-les...
Vous ne croyez pas qu'on peut leur foutre la honte sur les réseaux sociaux en les traitant tous d'escrocs ?
Quand je vous dis qu'ils vivent dans leur monde à part
Pas un seul ne mérite le titre de représentant du peuple

Répondre

18/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 18/02/17

Ne reculez pas trop, vous allez vous retrouver le dos au mur. Moi, j'essaie d'avancer
(le tournage en boucle n'était pas de mon fait...)

Mur n'est que dans les têtes. Pour avancer... oui, ça arrive, à demi-teinte. Ne vous faites pas de mal en le lisant, restez zen :
http://www.lefigaro.fr...
Et d'autres jettent la pierre à nos mules et voleurs de poules...

Répondre

18/02/17
Lematourien  (Matoury)      Les médias guyanais

Comment France Guyane peut-il laisser la parole à Guy Frédéric, président de "l'association Santé et respect des droits pour tous" qui croit parler au nom des "Guyanais" et qui n'a pas hésité lors des assisses de la santé organisé par l'ARS, en introduction demander pourquoi il y avait tant de 'blancs assis autour des tables!", puis qui n'a pas hésité à cracher sur les médecins africains! Est ce que Guy Frédéric représente la société

Lire la suite

18/02/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 17/02/17

Content que vous soyez là, après votre précédent post tourné en boucle. J'ai eu peur.

Pour ce qui est l'affaire M-Deva, je ne vois pas en quoi elle me contredirait. Cette affaire de
subvention est l'exemple-type de la pénible nécessité de grondement, à défaut de mécanismes appropriés - ou plutôt, à défaut de l'application des mécanismes appropriés pourtant prévus...
Un exemple parmi des milliers, une petite broutille.

Nous ne parlons pas de la même chose, nous n'avons pas le même recul.

Ne reculez pas trop, vous allez vous retrouver le dos au mur. Moi, j'essaie d'avancer
(le tournage en boucle n'était pas de mon fait...)

Répondre

18/02/17
Gyz  (Kourou)      Du bon usage du courrier des lecteurs

En réponse au message de Ella du 17/02/17

" Je demande à Blada de ne plus publier les posts de Bonpom me concernant, directement ou indirectement, avant qu'il ne dévoile son identité. Merci.":
avec un peu de recul, Petit Lapin, tu avoueras qu'elle n'est pas mal celle-là :0)

Douce Ella
Tu comprends sans besoin de recul que la condition première d'une discussion avec un
inconnu est la bonne foi de celui-ci. Le comportement d'un anonyme qui use-abuse de sa mauvaise foi pour remettre en question ton intégrité, c'est des plus méprisables qu'ils soient.

Lire la suite

17/02/17
Bonpom  (Remire)      Du bon usage du courrier des lecteurs

En réponse au message de Gyz du 17/02/17

Et ça continue, ça continue...
Votre petit jeu primitif consiste à m'obliger de me justifier d'une classification « Normaux-
Intellos », établie par un certain Emmanuel711 qui l'a appliquée à moi en premier...
Vous reprenez les propos de vos interlocuteurs pour les opposer à eux, reprenez les posts des uns pour les reprocher aux autres.. Répétez, calomniez, il en restera toujours qq chose...
Vous faites pourrir avec un certain talent, je l'accorde.
Seulement, je ne répondrai pas à votre manipulation simplette, Monsieur le Troll.

Que vous ayez la vocation de saper toute intervention qui dépasse les trous et sur tous les forums, je le comprends. Vous méritez votre salaire, il en faut pour tous.
Toutefois, comme vous n'êtes qu'un professionnel du pourrissement derrière l'anonymat, je vous invite à décliner votre identité. Soit vous vous assumez à visage découvert quand vous vous adressez à moi, soit vous vous dégagez de mes échanges.
Je demande à Blada de ne plus publier les posts de Bonpom me concernant, directement ou indirectement, avant qu'il ne dévoile son identité.
Merci.

"Ce courrier des lecteurs est avant tout un lieu d’échanges, argumentés et courtois".
Insultes, menaces et ultimatums me semblent des arguments bien pauvres.
Vous décidez librement d'utiliser le lien "répondre". Personne ne vous y oblige.
Pour re-paraphraser le post auquel vous "répondez" : Pourquoi placez vous autrui dans une

Lire la suite

17/02/17
Ella  (Cayenne)      Du bon usage du courrier des lecteurs

En réponse au message de Gyz du 17/02/17

Et ça continue, ça continue...
Votre petit jeu primitif consiste à m'obliger de me justifier d'une classification « Normaux-
Intellos », établie par un certain Emmanuel711 qui l'a appliquée à moi en premier...
Vous reprenez les propos de vos interlocuteurs pour les opposer à eux, reprenez les posts des uns pour les reprocher aux autres.. Répétez, calomniez, il en restera toujours qq chose...
Vous faites pourrir avec un certain talent, je l'accorde.
Seulement, je ne répondrai pas à votre manipulation simplette, Monsieur le Troll.

Que vous ayez la vocation de saper toute intervention qui dépasse les trous et sur tous les forums, je le comprends. Vous méritez votre salaire, il en faut pour tous.
Toutefois, comme vous n'êtes qu'un professionnel du pourrissement derrière l'anonymat, je vous invite à décliner votre identité. Soit vous vous assumez à visage découvert quand vous vous adressez à moi, soit vous vous dégagez de mes échanges.
Je demande à Blada de ne plus publier les posts de Bonpom me concernant, directement ou indirectement, avant qu'il ne dévoile son identité.
Merci.

" Je demande à Blada de ne plus publier les posts de Bonpom me concernant, directement ou indirectement, avant qu'il ne dévoile son identité. Merci.":
avec un peu de recul, Petit Lapin, tu avoueras qu'elle n'est pas mal celle-là :0)

Répondre

17/02/17
Gyz  (Kourou)      Du bon usage du courrier des lecteurs

En réponse au message de Bonpom du 16/02/17

"Vous voilà dans le beau travail de troll."
Comme vos autres post du 16/02, votre "réponse" est un simple classement : "troll", "intello", "normal" ou de la distribution de bons points.
Pour paraphraser le post auquel vous "répondez", pourquoi placez vous autrui dans une catégorie mais ne le faîtes pour vous-même ?
Est-ce que parce que ce que vous attribuez aux autres ne vaut pas pour vous ?
Vous pouvez bien sur utilisez le lien "répondre" pour répondre.
N'hésitez pas à ne pas utiliser le lien "répondre" si vous ne souhaitez pas répondre.

Et ça continue, ça continue...
Votre petit jeu primitif consiste à m'obliger de me justifier d'une classification « Normaux-
Intellos », établie par un certain Emmanuel711 qui l'a appliquée à moi en premier...
Vous reprenez les propos de vos interlocuteurs pour les opposer à eux, reprenez les posts des

Lire la suite

17/02/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 16/02/17

Sans chercher très loin, j'ai au moins 2 contre-exemples à vous opposer:
les deux affaires Montlouis-Deva...

Content que vous soyez là, après votre précédent post tourné en boucle. J'ai eu peur.
Pour ce qui est l'affaire M-Deva, je ne vois pas en quoi elle me contredirait. Cette affaire de
subvention est l'exemple-type de la pénible nécessité de grondement, à défaut de mécanismes appropriés - ou plutôt, à défaut de l'application des mécanismes appropriés pourtant prévus...

Lire la suite

16/02/17
Bonpom  (Remire)      Du bon usage du courrier des lecteurs

En réponse au message de Gyz du 16/02/17

Vous voilà dans le beau travail de troll.

"Vous voilà dans le beau travail de troll."
Comme vos autres post du 16/02, votre "réponse" est un simple classement : "troll", "intello", "normal" ou de la distribution de bons points.
Pour paraphraser le post auquel vous "répondez", pourquoi placez vous autrui dans une

Lire la suite

16/02/17
Gyz  (Kourou)      Du bon usage du courrier des lecteurs

En réponse au message de Jcb du 16/02/17

Pourquoi être complexé ?
Perso, je me fous parfaitement d'être ou pas taxé d'intellectuel !

Et je remercie blada et d'autres d'ouvrir ce type de forum qui permet d'échanger des idées, des informations, et participe déjà un peu à la démocratie participative que je souhaite voir arriver.
Et même, très égoïstement, le fait de les écrire noir sur blanc m'aide à éclaircir mes idées...!

L'éclairage de vos idées semble éteint.

Répondre

16/02/17
Gyz  (Kourou)      Du bon usage du courrier des lecteurs

En réponse au message de Koro du 16/02/17

Personne ne se classe ! Ce n'est que dans votre petite tête que vous classez dans des cases inexistantes, ce qui vous permet une ironie de bazar ou de comptoir, et ne pas répondre aux "normaux" ou "anormaux" !

Ok, maintenant vous ne niez pas votre non-appartenance aux normaux d'Emmanuel. Pas de pb, aucune importance.
A quoi j'ai omis répondre ?

Répondre

16/02/17
Gyz  (Kourou)      Du bon usage du courrier des lecteurs

En réponse au message de Bonpom du 16/02/17

"[...] je vous avais déjà taxé de troll. Bon, pour cette fois-ci votre réflexion est valable, claire et précieuse. Réadressez là donc à [...]"
Au vu de la distribution de certificat de "valabilité" et autre taxage en catégorie "troll", le post du 15/02 semble adressé à la personne idoine.

Pourquoi placer autrui dans une catégorie si on ne le fait pas pour soi-même : manuel ? pauvre ? assisté ? hors système ? etc.
Il est parfois aisé de placer ses contradicteurs dans des cases "troll", "intellos", "bobos", "faisant partie du système" et autres. Affirmer que son contradicteur est limité à son niveau d'étude sa nationalité, son origine, sa religion, etc ... c'est affirmer que soi-même on est borné par ces frontières (à moins de se croire tellement exceptionnel, que ce qui vaut pour les autres, ne l'est pas pour soi!).
On peut aussi faire confiance à l'intelligence du scripteur qui est pleinement responsable de ses propos et de ce qu'il écrit. Responsable de ses choix, des infos qu'il décide de diffuser.
Croire que si un Bladanaute diffuse des propos, c'est le reflet de sa pensée.

Vous voilà dans le beau travail de troll.

Répondre

Les boîtes aux lettres

Petites annonces
(réservées aux particuliers)



Offres d’emplois
et de formations



Infos citoyennes

Courrier des lecteurs

Viré Gadé



Offres et demandes de covoiturage

Photothèque

Lancements 2017
Lancements 2017
Vol 235 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité