aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Courrier des lecteurs

Nouveau courrier   
17/11/17
Emmanuel711  (Remire montjoly)      Le 973 des consommateurs

En réponse au message de Carbet du 17/11/17

Bonjour Emmanuel711 -- Pourquoi cherchez vous du saumon "sauvage" ?
Le "d'élevage" étant si bon ! C'est presque visqueux dans sa mollesse avec un gout insignifiant .

En prime tous ses résidus chimiques vous sont vendus sans surcout .
Tout le monde s'en goinfre en disant "c'est bon" sans savoir ce que c'est du "vrai" saumon fumé!

L'année dernière c'était mission impossible pour trouver du saumon sauvage .
Cette année pourquoi voulez vous que cela change il y a des acheteurs incultes qui achètent et une marge confortable à faire sur un produit de m.... acheté par le grossiste à bas coup .

Pour le caviar je ne suis pas vraiment amateur ...... mais vous avez les œufs de lump ........ Rire

Salutations

Merci de votre message, au moins nous sommes 2 à aimer le vrai saumon!!!
Mann u

Répondre

17/11/17
Carbet  (Forêt )      Le 973 des consommateurs

En réponse au message de Emmanuel711 du 16/11/17

Existe-t-il en Guyane une société qui importe du caviar et du saumon SAUVAGE en Guyane.
Merci. Mann u

Bonjour Emmanuel711 -- Pourquoi cherchez vous du saumon "sauvage" ?
Le "d'élevage" étant si bon ! C'est presque visqueux dans sa mollesse avec un gout insignifiant .

En prime tous ses résidus chimiques vous sont vendus sans surcout .

Lire la suite

16/11/17
Emmanuel711  (Remire montjoly)      Le 973 des consommateurs

Existe-t-il en Guyane une société qui importe du caviar et du saumon SAUVAGE en Guyane.
Merci. Mann u

Répondre

15/11/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de 4wap du 15/11/17

Un partout la balle au centre cher Gyz. Bien que n'étant absolument pas convaincu par votre argument sur le "reflet du bas fond de l'instinct drogué à l'égalité idéologisée", que caractériserait selon vous l'ambiguïté sémantique et lexicale que vous prêtez à la presse, dans son usage pour vous quasi irréfléchi, mais à votre gout trop intempestif, du thème de l'évasion fiscale. Thème ahané depuis peu, vous l'avez bien noté, par le medef himself. Lequel succombe sans doute à bien d'autres emprises. Mais bon, dans le doute, je vous invite à parcourir un peu le relief de la montagne, pour mieux appréhender de quel autre bas fond insondable s'affuble éventuelement l'autre versant

Quand le conseil constitutionnel {10 "sages" régulièrement visités par les lobbies) protège l'optimisation-évasion-fiscale-légale, en tuant dans l'œuf toute véléité de réforme légale succeptible de la contrecarrer…

http://www.arretsurimages.net/chroniques/2014-01-03/Le-coup-de-pouce-du-conseil-constitutionnel-a-l-evasion-fiscale-id6409

"Pourtant, parmi les 24 articles retoqués par le Conseil constitutionnel figurent trois dispositifs de lutte contre l’optimisation fiscale. Ces amendements faisaient partie de la dizaine de propositions votée en novembre contre toute attente par le Parlement. Contre toute attente et surtout contre les grands patrons et les gros patrimoines. Première idée défendue par la députée PS Valérie Rabault et rapportée à l’époque par Le Monde : "toute personne commercialisant un schéma d'optimisation fiscale [doit] le porter à la connaissance de Bercy avant de le vendre à un client. Le non-respect de cette règle [entraîne] une amende pouvant aller jusqu'à 5 % des commissions perçues par le cabinet de conseil". Le but est de s’en prendre aux intermédiaires qui aident les entreprises à payer moins d’impôts et accessoirement de tuyauter le fisc sur les innovations fiscales. Le Royaume-Uni a adopté une telle mesure dès 2004. Les députés ont voté l’amendement, aidés il est vrai par la désertion de l’opposition. Las ! Le Conseil constitutionnel estime que cette mesure est "contraire à la liberté d'entreprendre" et que la définition de schéma d’optimisation fiscale est "imprécise". Les cabinets conseil sont aux anges."

La liberté d'entreprendre? what a fuck! Mais si même les rosbifs le font… C'est quand même pas des cocos drogués à l'idéologie égalitariste les rosbifs de la City, pas vrai JCB?

Alors verdict? Comment justifier une telle duplicité du conseil constitutionnel aboutissant à préserver les resquilleurs fiscaux de toute réforme légale? Simple posture légaliste légitime ou véritable "reflet du bas fond de l'instinct drogué à la liberté idéologisée". Et donc, face à tant d'inertie coupable, ou complice, comment ne pas prêter quelques sympathies à une certaine forme d'enthousiasme éditorial, se risquant à faire bouger les lignes, en mobilisant l'opinion?

Vous apprécierez au passage combien en haut lieu, aussi, les querelles sémantiques entre un "exclusivement" et un "principalement", peuvent nous coûter quelques milliards de rentrées fiscales…

"On le voit : de l’abus, il y en a, et pas qu’un peu. Alors que faire ? Il existe une procédure d’abus de droit que le fisc peut déclencher. Et les sanctions sont très lourdes: le contribuable doit non seulement payer l’impôt normalement dû mais aussi une majoration égale à 80 % des sommes lorsqu’il est établi que le contribuable est à l’initiative de l'abus de droit ou le principal bénéficiaire. Ça frappe sévère au portemonnaie. En cinq ans, une dizaine de procédures de ce type ont été lancées et ont rapporté 1,87 milliard d’euros. Pas mal non ? Mais alors pourquoi si peu de procédures ? On en revient à notre question de vocabulaire. Aujourd’hui, le fisc peut entamer des poursuites uniquement si le montage a "exclusivement" pour but d’atténuer ou d’éluder les charges fiscales. Sans surprise, les entreprises trouvent toujours une parade pour expliquer un choix d’optimisation fiscale: on a voulu délocaliser pour toucher un nouveau marché, ou pour être compétitif, juré craché pas du tout dans l’optique de payer moins d’impôts. C’est pourquoi le député Muet veut remplacer le mot "exclusivement" par "principalement". Ainsi, si l’entreprise met en place un montage "principalement" destiné à échapper aux impôts, le fisc pourra la redresser.
Mais les juristes ne l’entendent pas de cette oreille. En droit, le mot "exclusif" est simple à appréhender. Le mot "principal" en revanche est plus flou. Il laisse un champ d’interprétation libre. Et donc davantage de latitude au fisc. Cette question de vocabulaire a fait l’objet d’une longue discussion entre parlementaires le jour où les amendements sur l’optimisation fiscale étaient soumis au vote. Cazeneuve lui-même n’était pas convaincu par des dispositifs selon lui bancals sur le plan juridique mais il a préféré s’en remettre "à la sagesse de l’Assemblée" en ne donnant aucune consigne de vote. Les amendements ont été adoptés. Ils n’auront pas fait long feu. Muet dit ne pas être abattu par la décision du Conseil constitutionnel même s’il aurait préféré que les amendements échappent aux mailles du filet. "Je n’ai plus qu’à reprendre mon bâton de pèlerin et trouver de nouvelles formes pour que nos dispositifs finissent par s’imposer" conclut le député. Il est le long le chemin…"

Je vais te lui envoyer José et deux ou trois cagoulés, moi, au conseil constitutionnel, histoire d'accélérer sa réflexion sur l'insécurité et l'incommodation générale, qui vont toujours de paire avec une trop grande "liberté d'entreprendre", s'attaquant aussi ouvertement aux fondements de la collectivité, en surfant ainsi, sans vergogne et sans retenue sur les milles et une façons d'entuber légalement tous les autres contribuables, qui eux cotisent normalement comme des cons! On les payent pour nous protéger bordel, pas pour faire grossir le magot des quelques gugusses de la world compagnie et ses affidés nationaux, tel papi Gattaz, l'évadé fiscal en chef non repenti, qui nous prend vraiment pour des buses…

Cahuzac a honnêtement gagné son argent, il n'a pas fait dans le simple vol. Il a caché son argent, a fait de la fraude fiscale avec. "Que" de la fraude fiscale.
Le simple vol, c'est de mettre de l'argent immérité dans sa poche. Suivi le plus souvent par la fraude fiscale, car un tel vol est rarement revendiqué.. Vrai qu'il existe des exceptions.

Lire la suite

15/11/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de 4wap du 15/11/17

Un partout la balle au centre cher Gyz. Bien que n'étant absolument pas convaincu par votre argument sur le "reflet du bas fond de l'instinct drogué à l'égalité idéologisée", que caractériserait selon vous l'ambiguïté sémantique et lexicale que vous prêtez à la presse, dans son usage pour vous quasi irréfléchi, mais à votre gout trop intempestif, du thème de l'évasion fiscale. Thème ahané depuis peu, vous l'avez bien noté, par le medef himself. Lequel succombe sans doute à bien d'autres emprises. Mais bon, dans le doute, je vous invite à parcourir un peu le relief de la montagne, pour mieux appréhender de quel autre bas fond insondable s'affuble éventuelement l'autre versant

Quand le conseil constitutionnel {10 "sages" régulièrement visités par les lobbies) protège l'optimisation-évasion-fiscale-légale, en tuant dans l'œuf toute véléité de réforme légale succeptible de la contrecarrer…

http://www.arretsurimages.net/chroniques/2014-01-03/Le-coup-de-pouce-du-conseil-constitutionnel-a-l-evasion-fiscale-id6409

"Pourtant, parmi les 24 articles retoqués par le Conseil constitutionnel figurent trois dispositifs de lutte contre l’optimisation fiscale. Ces amendements faisaient partie de la dizaine de propositions votée en novembre contre toute attente par le Parlement. Contre toute attente et surtout contre les grands patrons et les gros patrimoines. Première idée défendue par la députée PS Valérie Rabault et rapportée à l’époque par Le Monde : "toute personne commercialisant un schéma d'optimisation fiscale [doit] le porter à la connaissance de Bercy avant de le vendre à un client. Le non-respect de cette règle [entraîne] une amende pouvant aller jusqu'à 5 % des commissions perçues par le cabinet de conseil". Le but est de s’en prendre aux intermédiaires qui aident les entreprises à payer moins d’impôts et accessoirement de tuyauter le fisc sur les innovations fiscales. Le Royaume-Uni a adopté une telle mesure dès 2004. Les députés ont voté l’amendement, aidés il est vrai par la désertion de l’opposition. Las ! Le Conseil constitutionnel estime que cette mesure est "contraire à la liberté d'entreprendre" et que la définition de schéma d’optimisation fiscale est "imprécise". Les cabinets conseil sont aux anges."

La liberté d'entreprendre? what a fuck! Mais si même les rosbifs le font… C'est quand même pas des cocos drogués à l'idéologie égalitariste les rosbifs de la City, pas vrai JCB?

Alors verdict? Comment justifier une telle duplicité du conseil constitutionnel aboutissant à préserver les resquilleurs fiscaux de toute réforme légale? Simple posture légaliste légitime ou véritable "reflet du bas fond de l'instinct drogué à la liberté idéologisée". Et donc, face à tant d'inertie coupable, ou complice, comment ne pas prêter quelques sympathies à une certaine forme d'enthousiasme éditorial, se risquant à faire bouger les lignes, en mobilisant l'opinion?

Vous apprécierez au passage combien en haut lieu, aussi, les querelles sémantiques entre un "exclusivement" et un "principalement", peuvent nous coûter quelques milliards de rentrées fiscales…

"On le voit : de l’abus, il y en a, et pas qu’un peu. Alors que faire ? Il existe une procédure d’abus de droit que le fisc peut déclencher. Et les sanctions sont très lourdes: le contribuable doit non seulement payer l’impôt normalement dû mais aussi une majoration égale à 80 % des sommes lorsqu’il est établi que le contribuable est à l’initiative de l'abus de droit ou le principal bénéficiaire. Ça frappe sévère au portemonnaie. En cinq ans, une dizaine de procédures de ce type ont été lancées et ont rapporté 1,87 milliard d’euros. Pas mal non ? Mais alors pourquoi si peu de procédures ? On en revient à notre question de vocabulaire. Aujourd’hui, le fisc peut entamer des poursuites uniquement si le montage a "exclusivement" pour but d’atténuer ou d’éluder les charges fiscales. Sans surprise, les entreprises trouvent toujours une parade pour expliquer un choix d’optimisation fiscale: on a voulu délocaliser pour toucher un nouveau marché, ou pour être compétitif, juré craché pas du tout dans l’optique de payer moins d’impôts. C’est pourquoi le député Muet veut remplacer le mot "exclusivement" par "principalement". Ainsi, si l’entreprise met en place un montage "principalement" destiné à échapper aux impôts, le fisc pourra la redresser.
Mais les juristes ne l’entendent pas de cette oreille. En droit, le mot "exclusif" est simple à appréhender. Le mot "principal" en revanche est plus flou. Il laisse un champ d’interprétation libre. Et donc davantage de latitude au fisc. Cette question de vocabulaire a fait l’objet d’une longue discussion entre parlementaires le jour où les amendements sur l’optimisation fiscale étaient soumis au vote. Cazeneuve lui-même n’était pas convaincu par des dispositifs selon lui bancals sur le plan juridique mais il a préféré s’en remettre "à la sagesse de l’Assemblée" en ne donnant aucune consigne de vote. Les amendements ont été adoptés. Ils n’auront pas fait long feu. Muet dit ne pas être abattu par la décision du Conseil constitutionnel même s’il aurait préféré que les amendements échappent aux mailles du filet. "Je n’ai plus qu’à reprendre mon bâton de pèlerin et trouver de nouvelles formes pour que nos dispositifs finissent par s’imposer" conclut le député. Il est le long le chemin…"

Je vais te lui envoyer José et deux ou trois cagoulés, moi, au conseil constitutionnel, histoire d'accélérer sa réflexion sur l'insécurité et l'incommodation générale, qui vont toujours de paire avec une trop grande "liberté d'entreprendre", s'attaquant aussi ouvertement aux fondements de la collectivité, en surfant ainsi, sans vergogne et sans retenue sur les milles et une façons d'entuber légalement tous les autres contribuables, qui eux cotisent normalement comme des cons! On les payent pour nous protéger bordel, pas pour faire grossir le magot des quelques gugusses de la world compagnie et ses affidés nationaux, tel papi Gattaz, l'évadé fiscal en chef non repenti, qui nous prend vraiment pour des buses…

"La liberté d'entreprendre? what a fuck! Mais si même les rosbifs le font… C'est quand même pas des cocos drogués à l'idéologie égalitariste les rosbifs de la City, pas vrai JCB?"
je vous fais remarquer qu'ils vivent dans un pays qui se contente de 32% de prélèvement obligatoire et pas 45% comme chez nous.

Lire la suite

15/11/17
4wap  (Montjo)

Un partout la balle au centre cher Gyz. Bien que n'étant absolument pas convaincu par votre argument sur le "reflet du bas fond de l'instinct drogué à l'égalité idéologisée", que caractériserait selon vous l'ambiguïté sémantique et lexicale que vous prêtez à la presse, dans son usage pour vous quasi irréfléchi, mais à votre gout trop intempestif, du thème de

Lire la suite

15/11/17
4wap  (Montjo)

"Paradises papers" quand l'évidence brutale (des preuves récupérées à là source dans les officines des avocats spécialistes de la finance offshore) est étalée au grand jour, bizarrement il y a comme une forme de consensus de bon aloi qui semble devoir se faire violence:

Lire la suite

15/11/17
4wap  (Montjo)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 14/11/17

Justement, c'est pour éviter la confusion que je prends l'évasion pour ce qui est à l'origine. Ici, elle est l'occultation de ses revenus soit par le simple travail au noir (fraude fiscale simple) soit par le détournement de l'argent comme les rétrocommissions dans la politique (= vol simple, flanqué d'une fraude fiscale). Remarquez que le premier cas est plus sympathique... pauvre Cahuzac, lui, il a travaillé pour ce qu'il aura caché...

L'optimisation fiscale est l'effort de payer le moindre impôt possible sur les revenus parfaitement déclarés et connus.
Où est le vol ? Je ne vois pas la confusion avec l'occultation de ses revenus.

Vos sources, elles, les confondent. Wikipédia avec son "légal ou illégal". Le site gouvernemental : "pas illégale mais...marges".
Il n'existe pas de "marge de la légalité'. La légalité se réfère aux lois existantes. Or, quelque chose est soit interdite/réglementée, soit elle ne l'est pas. Si elle ne l'est pas, elle est alors légale. Si doute, il profite au justiciable. ./
Il n'existe pas de "un peu légal, à la limite légal, ou très légal"
Il n'y a que les valeurs morales qui peuvent connaître des marges (d'appréciation). Mais là, c'est de la philosophie et non pas le droit. Les relations économiques se fondent sur le droit et non pas sur les moeurs. N'en déplaise...

Vous comprenez donc que l'article du Monde est d'une confusion caricaturale : le titre claironne "les milliards cachés de l'évasion fiscale", puis son texte explique que "l'argent, ici, a le plus souvent été soustrait à l’impôt de façon légale.."
Voilà que le Monde invente l'évasion fiscale légale... Hihi. Il nous informera bientôt des évasions légales depuis les prisons françaises ?
Non, ce n'est pas de l'évasion fiscale pas plus que le "système fiscal international" (!?) n'ait de "failles" qui ne sont pas des failles mais des possibilités légales dont profitent les optimiseurs fiscaux, exactement comme vous faites vos courses là où c'est moins cher...
Merci pour le documentaire.

Le terme "fraude fiscale" (qui colle au Cahuzac) décrit déjà, et plutôt bien, ce que vous appelez "simple vol". La définition qui me semble très équilibrée et qui a apparement le mérite émaner de la cours des comptes (des spécialistes on l'espère):

Lire la suite

14/11/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de 4wap du 13/11/17

Pardon, mais je pense que vous faites vous aussi un peu la confusion, ou alors vous avez une définition autre de l'évasion fiscale, que celle que l'on trouve communément. Car l'évasion fiscale n'est pas d'emblée, ou seulement assimilable à du "simple vol" comme vous dites.

"L'évasion fiscale ou évitement fiscal est l'évitement légal ou illégal de l'impôt[1] en utilisant les failles du système fiscal d'un État ou en…"
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Évasion_fiscale

"L’optimisation fiscale vise à réduire l'imposition et s'appuie de manière naturelle sur des mécanismes d'évasion fiscale, c'est-à-dire une organisation qui n'est pas illégale mais utilise les marges."
https://www.economie.gouv.fr/lutte-contre-fraude-evasion-fiscales/optimisation-fiscale-agressive

L'optimisation fiscale c'est donc en principe aussi de l'évasion fiscale légale ou la marge de la légalite.

En outre la presse est plutôt assez claire et ne tombe justement pas dans la confusion avec la fraude (simple vol):

"Contrairement aux « Panama Papers », cette nouvelle enquête concerne moins le blanchiment d’argent sale, issu de la fraude fiscale et d’autres activités illicites (trafics d’armes, de drogue…), que des schémas légaux montés par des bataillons d’experts en optimisation fiscale. L’argent, ici, a le plus souvent été soustrait à l’impôt de façon légale ou aux frontières de la légalité, grâce aux failles du système fiscal international."

http://www.lemonde.fr/paradise-papers/article/2017/11/05/les-paradise-papers-nouvelles-revelations-sur-les-milliards-caches-de-l-evasion-fiscale_5210518_5209585.html

Justement, c'est pour éviter la confusion que je prends l'évasion pour ce qui est à l'origine. Ici, elle est l'occultation de ses revenus soit par le simple travail au noir (fraude fiscale simple) soit par le détournement de l'argent comme les rétrocommissions dans la politique (= vol simple, flanqué d'une fraude fiscale). Remarquez que le premier cas est

Lire la suite

13/11/17
4wap  (Montjo)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 12/11/17

Sans aucun emballement, la confusion entre l'évitement de l'impôt au mieux (optimisation fiscale) et l'évasion fiscale (du simple vol : Cahuzac, rétrocession sénatoriales etc) est bien là, confusion ni planifiée ni voulue, reflet du bas fond de l'instinct drogué à une égalité idéologisée, donc fausse.
Il est bon que la presse que vous citez s'emploie à la clarifier.

Mais il n'y a pas que cette confusion, n'ignorez pas l'ensemble des fois des unes et des autres : malgré les 200 ans, la population dans son ensemble ne semble pas considérer l'égalité devant l'impôt comme acquise... il n'y a pas que la méfiance devant l'argent des riches, on est à la méfiance devant l'argent des pauvres aussi (assistés parasites, Bermudes etc) Peut-être parce qu'elle ressent, au fond, que l'égalité dont on l'abreuve n'est qu'un rêve au service de la "paix sociale".

S'en offusquer et de dénoncer qu'un avionneur ait bâti sa fortune sur la commande publique (en soi rien de condamnable, seulement une probabilité accrue de corruption...), qu'il recoure à des subterfuges pour faire disparaître le TVA etc reste réducteur si vous n'arrivez pas aux causes de ces choses qui vous déplaisent.
Sur ce plan, je retourne votre ordre hiérarchique et affirme que ce n'est pas derrière la question de l'impôt que se cachent celles plus générales que de l'équité et justice, mais tout le contraire : c'est dans l'équité et la justice pratiquées dans un état donné que se cache, entre autres, la réelle égalité devant les charges publiques. La différence est de taille. (Je vais jusqu'à vous dire que ce n'est peut-être pas l'égalité devant l'impôt qui soit l'élément le plus important de l'égalité sociétale...)

Oui, nous nous entendons parfaitement sur la priorité de ne pas taper sur les petits tant que... Ne défoncez pas des portes ouvertes, je tacle assidûment les ptits durs fachos-bobos de Guyaweb qui tapent sur les juges jugés trop cléments avec nos délinquants miséreux comme j'ai toujours défendu les petits fonctionnaires - tant que les plus hauts placés sont indéfendables.

Pardon, mais je pense que vous faites vous aussi un peu la confusion, ou alors vous avez une définition autre de l'évasion fiscale, que celle que l'on trouve communément. Car l'évasion fiscale n'est pas d'emblée, ou seulement assimilable à du "simple vol" comme vous dites.

"L'évasion fiscale ou évitement fiscal est l'évitement légal ou illégal de l'impôt[1] en utilisant les failles du système fiscal d'un État ou en…"
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Évasion_fiscale

"L’optimisation fiscale vise à réduire l'imposition et s'appuie de manière naturelle sur des mécanismes d'évasion fiscale, c'est-à-dire une organisation qui n'est pas illégale mais utilise les marges."
https://www.economie.gouv.fr/lutte-contre-fraude-evasion-fiscales/optimisation-fiscale-agressive

L'optimisation fiscale c'est donc en principe aussi de l'évasion fiscale légale ou la marge de la légalite.

En outre la presse est plutôt assez claire et ne tombe justement pas dans la confusion avec la fraude (simple vol):

"Contrairement aux « Panama Papers », cette nouvelle enquête concerne moins le blanchiment d’argent sale, issu de la fraude fiscale et d’autres activités illicites (trafics d’armes, de drogue…), que des schémas légaux montés par des bataillons d’experts en optimisation fiscale. L’argent, ici, a le plus souvent été soustrait à l’impôt de façon légale ou aux frontières de la légalité, grâce aux failles du système fiscal international."

http://www.lemonde.fr/paradise-papers/article/2017/11/05/les-paradise-papers-nouvelles-revelations-sur-les-milliards-caches-de-l-evasion-fiscale_5210518_5209585.html

Lire la suite

12/11/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de 4wap du 11/11/17

Oui, enfin, ne nous emballons pas trop non plus, la "criminalisation médiatique" dans Le Figaro (Dassault) Le Parisien, ou Les Échos (Arnault, Arnault) et bien ailleurs, cela ne ressemble tout de même pas encore à du Zola… "Les nouveaux chiens de gardes" n'en sont pas encore au point de mordre la main de leur maitre. https://vimeo.com/150466250

Quand un avionneur français organise un système de sociétés écrans étrangères pour faire en sorte que les 20% de TVA sur les ventes de Jet, n'atterrissent pas dans les caisses de l'Etat. Quand on sait que ledit avionneur a bâti une très grande part de sa fortune sur la commande publique… En quoi est-ce réducteur de s'en offusquer et de le dénoncer? En quoi l'administration fiscale serait-elle moins "criminelle" envers nous tous, lorsqu'elle autorise cela? Derrière la question peut-être trop triviale de l'impôt se cachent bien celles plus générales de l'équité, de la solidarité (pas celle des Bisounours, mais bien celle que l'on concrétise par la fiscalité) beaucoup moins réductrices il me semble. Et totalement au hasard, pourquoi aller dés lors taper d'abord sur quelques gueux et leurs allocations jugées trop opportunistes pour certains, tant que tous ces barrons de l'optimisation nous pillent encore aussi complaisamment? Pourrait-on au moins s'entendre sur cette priorité?

Sans aucun emballement, la confusion entre l'évitement de l'impôt au mieux (optimisation fiscale) et l'évasion fiscale (du simple vol : Cahuzac, rétrocession sénatoriales etc) est bien là, confusion ni planifiée ni voulue, reflet du bas fond de l'instinct drogué à une égalité idéologisée, donc fausse.
Il est bon que la presse que vous citez s'emploie à la clarifier.

Lire la suite

11/11/17
4wap  (Montjo)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 11/11/17

Ma foi, l'ensemble des fois des uns et des autres ainsi que la criminalisation médiatique de l'optimisation fiscale ne paraissent démontrer ni la foi en et ni la réalité de l'équité fiscale, sans parler de la religion de la progressivité de l'impôt...
La réduction de l’équilibre / justesse du système à la seule question de l'impôt me paraît très révélatrice.

Oui, enfin, ne nous emballons pas trop non plus, la "criminalisation médiatique" dans Le Figaro (Dassault) Le Parisien, ou Les Échos (Arnault, Arnault) et bien ailleurs, cela ne ressemble tout de même pas encore à du Zola… "Les nouveaux chiens de gardes" n'en sont pas encore au point de mordre la main de leur maitre. https://vimeo.com/150466250

Lire la suite

11/11/17
Cire El Trev  (Kourou)      Le 973 des consommateurs

C'est quoi la connexion Internet Orange en ce moment ? Un iguane, des incompétences (bon, nous sommes habitués), des travaux ? Aucune communication , mais faut quand même payer les factures ..... Sinon Mohammed est bien parti pour le Maroc. Youpi.

Répondre

11/11/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de 4wap du 11/11/17

Je l’ai dit, je trouve qu’en 200ans et quelque, il y a eu du progrès... Et la foi des uns et des autres prise individuellement est sans aucun intérêt. Ce sont les croyances collectives qui comptent. Plutôt bien donc, que l’opinion aie assez argement foi dans l’idéal d’une certaine forme d’équité fiscale (les plus gros doivent au moins cotiser à proportion, et non à proportion inverse, de leurs gros moyens). Qu’importe que cette croyance positive soit en partie façonnée par les media? Ce qui semble même plutôt assez nouveau et inespéré. Où serait le piège? Je crois même qu’ils ne font que suivre là tendance. Puisque désormais l’électorat et donc le lectorat sanctionne de plus en plus les fillonnades en tout genre. Et on va dire que ça fixe à peu près un cap pour les 200ans à venir.

Ma foi, l'ensemble des fois des uns et des autres ainsi que la criminalisation médiatique de l'optimisation fiscale ne paraissent démontrer ni la foi en et ni la réalité de l'équité fiscale, sans parler de la religion de la progressivité de l'impôt...
La réduction de l’équilibre / justesse du système à la seule question de l'impôt me paraît très révélatrice.

Répondre

11/11/17
4wap  (Montjo)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 10/11/17

Et vous avez la foi ?

Je l’ai dit, je trouve qu’en 200ans et quelque, il y a eu du progrès... Et la foi des uns et des autres prise individuellement est sans aucun intérêt. Ce sont les croyances collectives qui comptent. Plutôt bien donc, que l’opinion aie assez argement foi dans l’idéal d’une certaine forme d’équité fiscale (les plus gros doivent au moins cotiser à proportion, et non à proportion inverse, de leurs gros moyens). 

Lire la suite

10/11/17
Bonpom  (Remire)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 10/11/17

En fait j'ai confondu prélèvements obligatoires et dépenses publiques qui elles sont bien de 53% du PIB:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Recettes_publiques

48% puis 53% pour justifier les 55% annoncés. En confondant prélèvements et dépenses publiques ... Mais comparer avec le taux de prélèvement des autres pays ... Bref, que du sérieux.

Répondre

10/11/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Bonpom du 10/11/17

"[la France] qui pratique 55% de prélèvement obligatoire sur son activité "
Les prélèvements obligatoires représenteraient plutôt 45 % du PIB, ce qui d'ailleurs serait moins que le Danemark qui n'est pas connu pour être un pays a l'économie de type soviétique.
D'où sort ce pourcentage de 55 % ?
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2569416?sommaire=2587886
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9l%C3%A8vements_obligatoires

En fait j'ai confondu prélèvements obligatoires et dépenses publiques qui elles sont bien de 53% du PIB:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Recettes_publiques

Répondre

10/11/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Bonpom du 10/11/17

"[la France] qui pratique 55% de prélèvement obligatoire sur son activité "
Les prélèvements obligatoires représenteraient plutôt 45 % du PIB, ce qui d'ailleurs serait moins que le Danemark qui n'est pas connu pour être un pays a l'économie de type soviétique.
D'où sort ce pourcentage de 55 % ?
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2569416?sommaire=2587886
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9l%C3%A8vements_obligatoires

Oui, j'y suis allé un peu fort, mais c'est plutôt 48% quand on rajoute toutes les cotisations sociales C'est plus que la Finlande, qui est meilleure que nous sur le plan de l'éducation
C'est moins que le Danemark, mais les Danois sont peut-être plus satisfaits que nous de leurs services publics, et aussi moins endettés ?
Les Anglais ont un niveau de prélèvement de 34%, ils sont plus malheureux que nous ?
On était à 30% dans les années 1960, notre train de vie s'est-il amélioré depuis que l’État nous ponctionne plus ?

Répondre

10/11/17
Bonpom  (Remire)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 09/11/17

Certains n'ont pas encore compris que trop d'impôt tue l'impôt. Un pays qui pratique 55% de prélèvement obligatoire sur son activité n'est pas un pays libre mais un pays à économie de type soviétique. Le plus grave, c'est que la mauvaise utilisation de cette confiscation ruine la confiance des investisseurs potentiels dans ceux qui nous gouvernent.

"[la France] qui pratique 55% de prélèvement obligatoire sur son activité "
Les prélèvements obligatoires représenteraient plutôt 45 % du PIB, ce qui d'ailleurs serait moins que le Danemark qui n'est pas connu pour être un pays a l'économie de type soviétique.
D'où sort ce pourcentage de 55 % ?
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2569416?sommaire=2587886
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9l%C3%A8vements_obligatoires

Répondre

10/11/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de 4wap du 09/11/17

Nul doute que se soit huilé, de même que politiquement et donc légalement couvert. Après, en effet, se dire que récupérer ne serait-ce qu’un tiers du magot évaporé, suffirait à doubler le budget de la justice, plutôt que de satisfaire à des intérêts privés. Ce n’est plus qu’une vaine question d’organisation des priorités du système, au beau milieu d’intérêts très divergents. Et donc l’enjeu c’est donc moins l’amélioration du quotidien du pekin moyen, que la foi dans l’équilibre et la justesse du système.

Et vous avez la foi ?

Répondre

09/11/17
4wap  (Montjo)      Politique et société

En réponse au message de Jcb du 09/11/17

Certains n'ont pas encore compris que trop d'impôt tue l'impôt. Un pays qui pratique 55% de prélèvement obligatoire sur son activité n'est pas un pays libre mais un pays à économie de type soviétique. Le plus grave, c'est que la mauvaise utilisation de cette confiscation ruine la confiance des investisseurs potentiels dans ceux qui nous gouvernent.

09/11/17
4wap  (Montjo)      Politique et société

En réponse au message de Gyz du 09/11/17

Ne vous en ruminez pas, les montants impressionnent mais n'ont aucun impact sur votre vie. Il faut être un gros naïf de premier pour croire que le maintien de ces sommes sur le sol national améliorerait votre quotidien.
Ne tombez pas dans le piège languagique des média, l'évasion fiscale n'est pas une évasion mais un acte de gestion parfaitement légale et huilée. Fait pour.

Nul doute que se soit huilé, de même que politiquement et donc légalement couvert. Après, en effet, se dire que récupérer ne serait-ce qu’un tiers du magot évaporé, suffirait à doubler le budget de la justice, plutôt que de satisfaire à des intérêts privés. Ce n’est plus qu’une vaine question d’organisation des priorités du système, au beau milieu d’intérêts très divergents. Et donc l’enjeu c’est donc moins l’amélioration du quotidien du pekin moyen, que la foi dans l’équilibre et la justesse du système.

Répondre

09/11/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Bonpom du 08/11/17

Une évasion fiscale évaluée à 20 milliards, c'est loin d'être la fraude à l'impôt la plus importante.
Le travail non déclaré, la fraude à la TVA, la fraude sociale, etc... ce serait 3 fois plus !

pour un total estimé de 60 à 80 milliards d'euros d'après le ministère de l'économie.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/11/07/20002-20171107ARTFIG00163-les-chiffres-astronomiques-de-l-evasion-fiscale.php
http://www.lemonde.fr/paradise-papers/article/2017/11/07/gabriel-zucman-l-evasion-fiscale-est-non-seulement-injuste-mais-augmente-aussi-les-inegalites_5211586_5209585.html

Certains n'ont pas encore compris que trop d'impôt tue l'impôt. Un pays qui pratique 55% de prélèvement obligatoire sur son activité n'est pas un pays libre mais un pays à économie de type soviétique. Le plus grave, c'est que la mauvaise utilisation de cette confiscation ruine la confiance des investisseurs potentiels dans ceux qui nous gouvernent.

Répondre

09/11/17
Gyz  (Kourou)      Politique et société

En réponse au message de 4wap du 08/11/17

Le monde et les « paradise papers ». L’évasion fiscale évaluée à 20 milliards de pertes par an pour l’Etat français. Environ 7% des recettes fiscales.
http://mobile.lemonde.fr/paradise-papers/article/2017/11/07/dassault-whirlpool-apple-shakira-resume-du-deuxieme-jour-des-paradise-papers_5211602_5209585.html

20 milliards de pertes par an, ça nous fait au moins 6 « accords de Guyane » à 3mds pièce, par an... Mais bon, à part ça y’a pas de pognon...

Ne vous en ruminez pas, les montants impressionnent mais n'ont aucun impact sur votre vie. Il faut être un gros naïf de premier pour croire que le maintien de ces sommes sur le sol national améliorerait votre quotidien.
Ne tombez pas dans le piège languagique des média, l'évasion fiscale n'est pas une évasion mais un acte de gestion parfaitement légale et huilée. Fait pour.

Répondre

08/11/17
Bonpom  (Remire)      Politique et société

En réponse au message de 4wap du 08/11/17

Le monde et les « paradise papers ». L’évasion fiscale évaluée à 20 milliards de pertes par an pour l’Etat français. Environ 7% des recettes fiscales.
http://mobile.lemonde.fr/paradise-papers/article/2017/11/07/dassault-whirlpool-apple-shakira-resume-du-deuxieme-jour-des-paradise-papers_5211602_5209585.html

20 milliards de pertes par an, ça nous fait au moins 6 « accords de Guyane » à 3mds pièce, par an... Mais bon, à part ça y’a pas de pognon...

Une évasion fiscale évaluée à 20 milliards, c'est loin d'être la fraude à l'impôt la plus importante.
Le travail non déclaré, la fraude à la TVA, la fraude sociale, etc... ce serait 3 fois plus !

Lire la suite

08/11/17
4wap  (Montjo)      Politique et société

Le monde et les « paradise papers ». L’évasion fiscale évaluée à 20 milliards de pertes par an pour l’Etat français. Environ 7% des recettes fiscales.
http://mobile.lemonde.fr/paradise-papers/article/2017/11/07/dassault-whirlpool-apple-shakira-resume-du-deuxieme-jour-des-paradise-papers_5211602_5209585.html

20 milliards de pertes par an, ça nous fait au moins 6 « accords de Guyane » à 3mds pièce, par an... Mais bon, à part ça y’a pas de pognon...

Répondre

07/11/17
Jcb  (Cayenne)      Insécurité

En réponse au message de Carbet du 06/11/17

Bonjour Jcb --- A quand le retour du relief ? dites vous ..... Quand tout sera remonté et réparé de ce qui a été détruit sous les bombes envoyées grâce aux interventions à contresens et irréfléchies de soit disant "philosophes" bien de chez nous . Bosnie , Libye , Syrie ......
Pour l'instant c'est raplapla ! Le nihilisme est une philosophie à la pointe .

Pour avoir du relief dans la vie , cela devient de plus en plus difficile , personne ne s'engageant si cela ne le concerne pas directement et personnellement , et encore à minima !

Il a été mis sur le marché des écrans de télé "en relief" mais cela a été un flop le Peuple étant habitué à voir des choses plates sans relief dans sa vie de tous les jours à pris peur et n'a pas acheté .

Tiens ! Pour mettre de l'ambiance , il y a les " Paradise Papers " mais je suis certain qu'il n'y aura pas de manifestations populaires . Couillonnés mais contant qu'ils sont de l'être !
Meilleures salutations

Oui, les Romains avaient tout compris: panem et circenses (du pain et des jeux...)

Répondre

06/11/17
Carbet  (Forêt )      Insécurité

En réponse au message de Jcb du 04/11/17

Bonjour Carbet, En effet, cathodique n'est plus d'actualité. On est à l'ère des écrans plats et tout le reste, philosophie comprise, devient aussi plat que les écrans... A quand le retour du relief ?

Bonjour Jcb --- A quand le retour du relief ? dites vous ..... Quand tout sera remonté et réparé de ce qui a été détruit sous les bombes envoyées grâce aux interventions à contresens et irréfléchies de soit disant "philosophes" bien de chez nous . Bosnie , Libye , Syrie ......
Pour l'instant c'est raplapla ! Le nihilisme est une philosophie à la pointe .

Lire la suite

04/11/17
Jcb  (Cayenne)      Insécurité

En réponse au message de Carbet du 03/11/17

Bonjour Bonpom -- Je ne peux qu'approuver ce que vous écrivez , rien n'est parfait !
L'absence de telenovelas et de téléréalités est déjà un indice de meilleure qualité .......
Vous faites mal en appuyant sur le point noir du nez d'Arte qu'est le salon mondain de Bobo land "28minutes".......Une chance cela ne dure que 28 minutes ! Rire
La philosophie "cathodique" a de beaux jours devant elle à "28 minutes" ou ailleurs .
(Il faudrait revoir le mot "cathodique" qui n'est plus adapté à la technologie actuelle )
Salutations

Bonjour Carbet, En effet, cathodique n'est plus d'actualité. On est à l'ère des écrans plats et tout le reste, philosophie comprise, devient aussi plat que les écrans... A quand le retour du relief ?

Répondre

03/11/17
Carbet  (Forêt )      Insécurité

En réponse au message de Bonpom du 02/11/17

A l'instar de Guyane première, même la chaîne "culturelle" Arte laisse déblatérer M. Onfray. Heureusement, sur Blada, les "vrais" philosophes peuvent développer leurs idées, loin des attaques personnelles.

https://sites.arte.tv/28minutes/fr/michel-onfray-28minutes-0

Bonjour Bonpom -- Je ne peux qu'approuver ce que vous écrivez , rien n'est parfait !
L'absence de telenovelas et de téléréalités est déjà un indice de meilleure qualité .......
Vous faites mal en appuyant sur le point noir du nez d'Arte qu'est le salon mondain de Bobo land "28minutes".......Une chance cela ne dure que 28 minutes ! Rire
La philosophie "cathodique" a de beaux jours devant elle à "28 minutes" ou ailleurs .
(Il faudrait revoir le mot "cathodique" qui n'est plus adapté à la technologie actuelle )
Salutations

Répondre

02/11/17
Bonpom  (Remire)      Insécurité

En réponse au message de Carbet du 02/11/17

Bonjour Fluvial -- Je suis désolé de vous avoir fait de la peine , vous n'êtes pas responsable d'être né dans une favela de Rio .
Si en plus votre connaissance du mot "philosophie" vous vient de Michel Onfray déblatérant sur la chaine "culturelle" Guyane Dernière , rien ne peut vous être reproché !
Pour la culture à la télé , regardez plutôt Arte ! Salutation

A l'instar de Guyane première, même la chaîne "culturelle" Arte laisse déblatérer M. Onfray. Heureusement, sur Blada, les "vrais" philosophes peuvent développer leurs idées, loin des attaques personnelles.

https://sites.arte.tv/28minutes/fr/michel-onfray-28minutes-0

Répondre

02/11/17
Carbet  (Forêt )      Insécurité

En réponse au message de Fluvial du 02/11/17

moi l'inculte vous ai donné la définition de Michel Onfray lors de son passage à Guyane 1°. Vous avez un avis surtout .....vous avez surtout un avis . obrigado de ne pas me répondre ;
Un carioca.

Bonjour Fluvial -- Je suis désolé de vous avoir fait de la peine , vous n'êtes pas responsable d'être né dans une favela de Rio .
Si en plus votre connaissance du mot "philosophie" vous vient de Michel Onfray déblatérant sur la chaine "culturelle" Guyane Dernière , rien ne peut vous être reproché !
Pour la culture à la télé , regardez plutôt Arte ! Salutation

Répondre

02/11/17
Carbet  (Forêt )      Politique et société

Bonjour à tous -- Je ne suis pas sur d'être au bon endroit et que ces infos alléguées vous intéressent , mais des point évoqués semblent tenir la route et se recoupent avec des infos connues . Cela mérite d'être approfondi !
En entrant : "" Bilderberg "fabrique" MACRON Président de la République "", il est ressorti ce blog et d'autres choses : http://alainramos.canalblog.com/archives/2017/10/03/35733346.html
Salutations

Répondre

02/11/17
Fluvial  (Cayenne)      Insécurité

En réponse au message de Carbet du 01/11/17

Bonjour Fluvial -- Merci de révéler par ce post que vous êtes mal embouché en plus d'être inculte . L'insulte n'est certainement pas une manière de faire avancer une discussion que l'on ne maitrise pas.
J'espère que vous avez mis à profit mes conseils pour rechercher sur le web la "vraie" définition de "philosophe".
Celle que vous donniez étant bien tirée par les cheveux d'on ne sait où.........d'où ma question .
Si vous n'avez pas trouvé la réponse à cette question la voici : C'est la poule qui fi lo zof
Salutations

moi l'inculte vous ai donné la définition de Michel Onfray lors de son passage à Guyane 1°. Vous avez un avis surtout .....vous avez surtout un avis . obrigado de ne pas me répondre ;
Un carioca.

Répondre

01/11/17
Gyz  (Kourou)      Mouvements sociaux

En réponse au message de 4wap du 01/11/17

Flatté que cela vous plaise. Je suis moi~même plutôt fan d'un certain Cogito sur FG… Vous l'avez sans doute déjà remarqué.

Summa summarum sapienti sat... Il est tristement facile de voir un arbre debout dans un infect abattis.

Répondre

01/11/17
4wap  (Montjo)      Mouvements sociaux

En réponse au message de Gyz du 01/11/17

Vous finirez par vous faire remarquer très défavorablement, Wap. Sinon, quel régal !

Flatté que cela vous plaise. Je suis moi~même plutôt fan d'un certain Cogito sur FG… Vous l'avez sans doute déjà remarqué.

Répondre

01/11/17
Carbet  (Forêt )      Insécurité

En réponse au message de Fluvial du 01/11/17

dans l'avion de la connerie ,il reste une place en first pour vous!

Bonjour Fluvial -- Merci de révéler par ce post que vous êtes mal embouché en plus d'être inculte . L'insulte n'est certainement pas une manière de faire avancer une discussion que l'on ne maitrise pas.
J'espère que vous avez mis à profit mes conseils pour rechercher sur le web la "vraie" définition de "philosophe".
Celle que vous donniez étant bien tirée par les cheveux d'on ne sait où.........d'où ma question .
Si vous n'avez pas trouvé la réponse à cette question la voici : C'est la poule qui fi lo zof
Salutations

Répondre

01/11/17
Alexandraide  (Saint laurent du maroni)      Je viens en Guyane

Bonjour ! Infirmière de 25 ans, je viens d'accepter un poste au CHOG de Saint Laurent et cherche une colocation sympa à coté de l'hôpital ! Je devrais arriver entre le 16 et le 23 Novembre, n'hésitez pas à me contacter.

Répondre

01/11/17
Gyz  (Kourou)      Mouvements sociaux

En réponse au message de 4wap du 31/10/17

Les heurts véritables et véritablement violents de la révolution ont tout de même permis de mettre fin à l'ancien régime. Ce qui de l'avis de beaucoup constitua plutôt un progrès pour la France... Vous ne vous rallier pas ce point de vue officiel largement partagé?
Pour en revenir à la situation de la Guyane, il semble indéniable que la mobilisation dans la rue a au moins permis de mettre en exergue certaines carences lourdes de l'Etat, dans divers secteurs, mais en particulier pour ce qui concerne la sécurité. Au point qu'il, l'Etat, se sente obligé de sacrifier à cette mascarade sur les accords signés. Et cela, ce n'est pas le fait d'un homme providentiel tel Eboué, Monerville, ou autres… Ce sont bien les braillards qui ont réussi cela. Toute tentative tendant à l'occulter, se borne donc à cautionner l'inertie préexistante qui consiste surtout à "jouer le jeu" de l'ancien système foireux, celui de la valse des préfets et des petits édiles locaux, chacuns sans réels pouvoirs. Le tête-à-tête Achille-Macron, est assez symptomatique de tout cela. Il est totalement vain de comparer l'aisance intellectuelle et verbale (de haut vol selon moi) d'un président, et le talent d'Achille peinant aligner deux phrases. Il n'empêche que ce jour là, dans cette séquence médiatique forte, celle que l'on retiendra. Que vous le vouliez ou non, c'est bien lui qui à ce moment précis incarna pleinement l'insatisfaction majoritaire du "peuple guyanais" en matière d'insécurité. Et ayiez au moins l'honnêteté d'admettre qu'il a plutôt traduit fidèlement, avec ses mots à lui, votre propre pensée à propos du lien immigration-insécurité. Là où vous divergez peut-être, c'est que lui objecta ouvertement au président qu'il ne tiendra pas parole... Après toutes les décennies de promesses non tenues, que Macron reconnaît lui-même. Si tel est le cas votre confiance dans "l'engagement" présidentiel vous honore, et en effet sur ce point vous jouez sans doute bien mieux qu'Achille, au jeu des convenances qui veut que l'on ne traite pas ouvertement un président de menteur.
Pour ma part, si je devais comme vous invoquer le discours d'Éboué sur le "jouer le jeu" je crois que j'essayerai de coller un peu plus au texte, qui exhortait la jeunesse colonisée (anciennement désormais) à faire preuve d'intelligence et de confiance en soi, pour s'inscrire pleinement dans le destin républicain national et ses quelques vertus. J'insisterais donc sur la nécessité de jouer aussi le jeu de coller à certaines valeurs, en dépit de la difficulté. Par exemple, celle consistant à ne pas stigmatiser et dénigrer l'étranger quel que soit son destin de misère qu'il vient nous offrir en partage. A la place d'Achile je demanderais donc au président d'assumer ses propres principes républicains, ses propres principes humanistes, en faisant en sorte que des moyens soient enfin mis en œuvre dans un territoire où 30% d'immigration justifient pleinement un important effort d'investissement en faveur de l'intégration, avec par conséquent d'importants moyens d'éducation, d'emploi et de logement. De mon point de vue, dans le fond ce ne sont pas quelques privilégiés dopés aux 40% et tous ceux qui en profitent (vous et moi aussi) qui méritent forcément de bénéficier de plus de solidarité nationale, simplement pour garantir leur sécurité. C'est tout le défi et l'honneur d'une France capable d'organiser un territoire qu'elle a jadis prétendue conquérir par delà l'océan, pour le pire et le meilleur. Si la cinquième puissance mondiale s'estime incapable d'assumer cette responsabilité, de jouer le jeu de la réussite "en marche" et du développement, et bien qu'elle le dise…

Vous finirez par vous faire remarquer très défavorablement, Wap. Sinon, quel régal !

Répondre

01/11/17
4wap  (Montjo)      Politique et société

Il suffit que l'on croit dur comme fer que l'ancien régime a été aboli, pour que, Paf! Quelques réminiscences surréalistes ressurgissent ça et là.
A chacun ses soucis et son style. Ici, les jacqueries et les blocages de routes par quelques manants isolés en quête d'eau potable et d'électricité, assez promptement réprimés par la gendarmerie.

Lire la suite

01/11/17
Fluvial  (Cayenne)      Insécurité

En réponse au message de Carbet du 31/10/17

Bonjour Fluvial, Merci de me préciser que vous êtes un philosophe , j'avais des doutes sur le fait que vous soyez un technicien , même petit autodidacte !

Quand je discute avec une personne j'espère toujours que je vais apprendre des choses d'elle et en retour j'espère lui transmettre quelques connaissances.

Dans votre cas j'ai appris que vous avez revendu votre voiture hybride d'occasion d'un age inconnu au bout d'un an car le tissus des sièges était trop clair , ce qui est très important pour la connaissance de l'état philosophique des batteries lithium , mais n'a pas fait avancer le schmilblick! Tout au plus cela en dit long sur la société de consommation .

Je suppose que vous êtes philosophe amateur car le vocabulaire que j'utilise est "standardisé" .
Si vous avez besoin d'un dico et d'une encyclopédie pour me lire , si vous enseignez , une bonne mise à niveau en français et connaissances générales vous est nécessaire .

Pour vous aider : Quand vous ne comprenez pas un point , vous faites un "copier" de ce point , vous ouvrez un nouvel onglet de votre navigateur , et vous faites un "coller" dans la barre de recherche ...... Il y a tout sur le web !! Même des conneries .

Qui philosophe ?? ( يقول مع لهجة المغرب )

Salutations

dans l'avion de la connerie ,il reste une place en first pour vous!

Répondre

31/10/17
4wap  (Montjo)      Mouvements sociaux

En réponse au message de Jcb du 31/10/17

C'est Félix Eboué qui l'a proposé, mais c'est Monnerville qui l'a appliqué. Ce qui a donné lieu à la départementalisation dont on veut nous faire croire qu'elle est un échec !
Même si tout n'est pas parfait, loin de là, le sort de la Guyane est plus enviable que celui de bien d'autres pays. D'où son attractivité.
Je ne parlais pas de l'anarchie et la terreur pour la Guyane, mais pour la mère patrie
(Robespierre, ça ne vous dit rien ?)

Les heurts véritables et véritablement violents de la révolution ont tout de même permis de mettre fin à l'ancien régime. Ce qui de l'avis de beaucoup constitua plutôt un progrès pour la France... Vous ne vous rallier pas ce point de vue officiel largement partagé?

Lire la suite

31/10/17
Carbet  (Forêt )      Insécurité

En réponse au message de Fluvial du 31/10/17

Pour vous lire il faut un dico et une encyclopédie .Moi je suis philosophe ,un philosophe, est : une personne qui dit ce qu'elle pense et qui fait ce qu'elle dit.

Bonjour Fluvial, Merci de me préciser que vous êtes un philosophe , j'avais des doutes sur le fait que vous soyez un technicien , même petit autodidacte !
Quand je discute avec une personne j'espère toujours que je vais apprendre des choses d'elle et en retour j'espère lui transmettre quelques connaissances.

Lire la suite

31/10/17
Carbet  (Forêt )      Politique guyanaise

En réponse au message de Boiskaka du 31/10/17

Enfin un président qui a des couilles...car le nerf de la guerre cintre l'immigration ce sont nos prestations sociales donc enfin des idées sensées des bons pour le rsa qui ne seraient utilisables qu'en guyane idem pour la caf qui devraient servir que pour la rentrée scolaire quand c'est la rentrée scolaire et des bons de noel pour les enfants.... et surtout fini le droit du sol pour les accouchements des étrangers.

Bonjour Boiskaka -- Vous écrivez : Enfin un président qui a des couilles ........
Merci pour cette info qui je l'espère vous avez vérifiée soigneusement .

Pour mon compte j'ai des doutes , car ceux qui expédient les autres au casse pipe militaire ou économique , sans aucun risque pour eux et "bien au chaud" dans leur bulle sont les premiers à se défiler en cas de problème ....... 

Lire la suite

31/10/17
Fluvial  (Cayenne)      Insécurité

En réponse au message de Carbet du 30/10/17

Bonjour Fluvial -- La poussière étant retombée après le départ de la cordée et de son chef , je revient vers vous au sujet de votre réponse citée en ref .

J'ai du mal à vous comprendre , je vous parlai de la belle fille Rio qui a une grosse pustule sur le nez et vous me parlez de Paris que vous n'aimez pas , ce qui n'était pas l'objet du post .......
Par dépit ? Une histoire de racines ?

Il n'y a pas de comparaison possible entre Paris , une capitale millénaire , centre culturel et économique mondial et une ex capitale de second rang rabaissée au rôle de ville de province surpeuplée , connue pour sa jolie baie polluée et ses filles faciles siliconées , le tout sur fond de drogue qui est la raison de guerres incessantes et de la mort d'une touriste , paix à son âme . (Départ du fil de discutions .... )

Pour mon compte je préfère la forêt !

Salutations

Pour vous lire il faut un dico et une encyclopédie .Moi je suis philosophe ,un philosophe, est : une personne qui dit ce qu'elle pense et qui fait ce qu'elle dit.

Répondre

31/10/17
Jcb  (Cayenne)      Politique et société

En réponse au message de Carbet du 30/10/17

Bonjour à tous -- Des nouvelles sont passées pratiquement inaperçues ici pendant la visite de notre cher Président. Cher par le prix de cette opération de com mobilisant des avions , des hélicoptères , des dizaines de personnes +++++ mais ne solutionnant rien ni à court ni à long terme .
Un investissement à fond perdu , à part à Maripasoula-Potemkine où il c'est fait plein d'amis .

---- La réforme de la fiscalité va "donner" 1,5 M€ annuel à chacun des 100 français les plus riches .
Je laisse aux gens au SMIC le soin de faire le calcul en années de SMIC ....

---- Selon une étude de la banque UBS et le cabinet d'audit PWC , le montant des revenus des milliardaires du monde a augmenté de 17% en 2016 .... Oui vous avez bien lu ! C'est la crise !!

C'est certainement grâce à cela et au ruissellement que le chômage ""qui avait baissé"" a en réalité augmenté en France de plus de 60 000 personnes sur un an ..... et continuera à augmenter !

Salutations

Il n'y a pas que du mauvais dans les solutions Macron :
la réforme du RSA va plutôt dans le bon sens: 15 ans de présence sur le territoire pour le toucher au lieu de 5, gestion étatique et non plus régionale
créer une zone transfrontalière et limiter les naissances de pseudo-français à Saint Laurent, c'était aussi souhaité depuis longtemps.

Lire la suite

31/10/17
Jcb  (Cayenne)      Mouvements sociaux

En réponse au message de 4wap du 30/10/17

Le « jouer le jeu » c’était Félix Eboué.
http://www.esclavage-memoire.com/evenements/jouer-le-jeu-discours-de-felix-eboue-le-1er-juillet-1937-136.html
L’anarchie et la terreur à propos des mouvements sociaux en Guyane,.. Vous êtes sérieux?
La caricature n’a en principe rien de foncièrement constructif.

C'est Félix Eboué qui l'a proposé, mais c'est Monnerville qui l'a appliqué. Ce qui a donné lieu à la départementalisation dont on veut nous faire croire qu'elle est un échec !
Même si tout n'est pas parfait, loin de là, le sort de la Guyane est plus enviable que celui de bien d'autres pays. D'où son attractivité.
Je ne parlais pas de l'anarchie et la terreur pour la Guyane, mais pour la mère patrie
(Robespierre, ça ne vous dit rien ?)

Répondre

31/10/17
Guyaner  (La forêt)      Politique guyanaise

En pleine visite de El Macro un garimpeiros s'est fait arracher les deux mains par une engin explosif que les forces armées avaient installés au fond d'un puit illégale. celui-ci a été conduit à l'hôpital de cayenne....Que demande le peuple
Certains se sentirons ému de la perte pour cet homme et d'autre se réjouirons qu'au moins il ne pourras plus voler l'or du pays...

Répondre

31/10/17
Boiskaka  (Kourou )      Politique guyanaise

Enfin un président qui a des couilles...car le nerf de la guerre cintre l'immigration ce sont nos prestations sociales donc enfin des idées sensées des bons pour le rsa qui ne seraient utilisables qu'en guyane idem pour la caf qui devraient servir que pour la rentrée scolaire quand c'est la rentrée scolaire et des bons de noel pour les enfants.... et surtout fini le droit du sol pour les accouchements des étrangers.

Répondre

30/10/17
Carbet  (Forêt )      Politique guyanaise

En réponse au message de Bonpom du 26/10/17

"Dans la foulée de son arrivée, le chef de l'État doit se rendre en hélicoptère à Maripasoula" [...] "Au même moment, une marche est prévue à Cayenne"
Bref, les "beaucoup qui l'attendaient en ville" ne l'attendait pas en personne.
On pouvait lire que Macron avait prévu de passer la journée de jeudi à Maripasoula par ex. dans le Libé du 25/10.

http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-macron-attendu-en-guyane-26-10-2017-2167584_20.php
http://www.liberation.fr/france/2017/10/25/en-guyane-emmanuel-macron-debarque-en-terrain-mine_1605704

Bonjour Bonpom -- J'avais lu votre intéressant post et oublié de vous répondre .
Il est remarquable que Libération , au terme d'une longue mutation , ou plutôt reptation , depuis un positionnement "bien à gauche" soit devenu l'organe de publication de l'agenda de la Présidence de la République bien à droite . Depuis un moment ils ont pris le train en marche !
C'était une source d'infos orientées mais intéressantes que l'on peu mettre maintenant en parallèle avec l'Humanité pour sa quasi nullité .
C'est fatigant à lire mais il arrive que par erreur ont y trouve des infos , la preuve !
Meilleures Salutations

Répondre

Raccourcis  



passer une annonce


passer une annonce d’emploi










La Guyane c’est ici 

Photothèque

Lancements 2017
Lancements 2017
Vol Vega 11

Annonceurs

Tarifs de publicité