aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 08/06/09
Maladresse ou priorité caricaturale ?

Les enfants de l'école maternelle Maximilien Saba de Kourou n'iront pas à l'école demain. Ils n'ont plus de salles de classe. Les trois bâtiments préfabriqués qui leur servaient de salle de cours ont été réquisitionnés par la municipalité pour servir de loges aux artistes du concert One Love festival. Les préfabriqués ont été transportés au stade avant même que les salles de classes en dur récemment construites soient prêtes à recevoir les enfants (non passage de la commission de sécurité, marches dangereuses, électricité non finalisée, etc....), et les petits se sont vus mettre dehors de leurs classes sans autre alternative. Les enfants resteront donc chez eux jusqu'à nouvel ordre... à écouter du reggae...?
Le courrier (non daté) de la municipalité de Kourou ne laisse pas beaucoup de doutes sur l'interprétation à donner à cette situation.

Au stade, les préparatifs vont bon train. Deux ouvertures supplémentaires ont été percées dans les murs du stade, et plusieurs limousines seraient attendues du Suriname pour transporter les artistes.

Photos blada du 8 juin 2009 :


Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire