aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 05/02/10
Kourou : des agressions régulièrement passées sous silence

La situation s'était bien calmée à Kourou, mais les agressions sont désormais reparties de plus belle, dans un silence médiatique impressionnant. Premières victimes, les commerçants de Kourou, qui paient un lourd tribut à l'abandon généralisé de la prévention de la délinquance dans la ville spatiale, aux fluctuations de la prise en charge d'une insécurité installée, et à l'indifférence caractérisée des médias. La violence quotidienne à tous les niveaux subit le même traitement. On ne sait ni prévenir, ni guérir, puisque les victimes sont abandonnées à leur sort, sans aucune assistance psychologique.
L'une des commerçantes de Kourou, victime hier 4 février d'une agression à main armée (un gros calibre selon deux témoignages qui se recoupent), a tenu à témoigner ici :

  Témoignage de la commerçante agressée le 4 février (Mp3)
  Témoignage du commerçant d'à côté, qui a donné l'alerte (
Mp3)
  Témoignage du mari de la commerçante agressée (
Mp3)
  De l'indifférence et de la difficulté de témoigner... (
Mp3)

Les agresseurs ont été filmés sous toutes les coutures par la vidéo installée dans le magasin. Le film a été remis à la gendarmerie. Des images circulent par mail :
voleurs973@hotmail.fr

La protestation de Bernard Birebent : « Nous tirons la sonnette d'alarme ».

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 26 Soyuz ST-B

Annonceurs

Régie publicitaire