aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 08/02/10
Une belle réussite pour la Parade du Littoral dimanche à Kourou

De plus en plus esthétique et agréable à voir, organisée de main de maître par José Guillolet, la Parade du Littoral s'éloigne résolument du carnaval traditionnel cayennais : plus de grosses têtes, de Jé farine, de balayeuses, de bobis, et encore moins de bèf volò bèf ou de vidangeurs. Incontournables représentants d'une constestation salutaire, les Touloulous sales, peu nombreux, n'ont pas encore pas encore cédé au politiquement correct, même si l'obscénité n'est plus de mise dans cette belle parade. Des signes plus discrets dans certains groupes rappellent que le carnaval a gardé quelques valeurs subversives. Une absence remarquée, évidemment compréhensible : les groupes haïtiens, comme Cach par exemple, réjouissants, en masse compacte et vigoureuse. Les efforts de Natural Tribal, créateur du Vaval de Cayenne, semblent avoir tiré toute l'esthétique de cette parade vers le haut, et nombreux étaient les groupes inspirés avec beaucoup de bonheur par le thème de l'Afrique et les matériaux naturels. Images à venir...
(Ci-dessus, José Guillolet, maître incontesté du carnaval kouroucien.)

Une vidéo de Alalla de La Parade du Littoral - 7 février 2010
et
Les 224 premières photos d'Alalla et suivantes
Une vidéo de blada de la Parade du Littoral (18 minutes).

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 255 Ariane 5

Annonceurs

Régie publicitaire