aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 01/02/11
Réaction de l’EPAG à la protestation de l’association Wayabo

Suite à notre jodla du 30 janvier, « Le ras-le-bol de l'association Wayabo », nous publions ici la réaction de l'Etablissement Public d'Aménagement en Guyane (EPAG) :

Réponse de l’EPAG, à l’article de l’association « Wayabo »

L’EPAG, dans sa mission d’aménageur, a installé 71 agriculteurs à Wayabo en 2005.
Le programme consistait à créer 25 Km de voies d’accès, et aujourd’hui, chaque parcelle est accessible, après 3 phases de travaux, correspondant à 3 phases de financements disponibles.

Pour le volet agricole : la sélection des agriculteurs, les attributions provisoires, les constats de mise en valeur, les attributions définitives,… à chaque étape, l’EPAG travaille toujours avec l’avis de ses partenaires : Chambre d’Agriculture, Direction de l’Agriculture et de la Forêt, la Mairie de Kourou.
Recueillir les avis de la profession maximise les chances de réussite et donc, d’augmenter rapidement la production agricole guyanaise. Toute concertation consomme du temps, ce qui en donne également à l’attributaire réalisant son programme personnel d’installation sur une parcelle qu’il a souhaitée petite ou grande selon son ambition et son type d’exploitation.

Les efforts de mise en valeur des 51 premiers agriculteurs ont été conséquents, et les premiers chiffres provisoires (une dernière commission est prévue dans 15 jours) présentent un résultat positif de 70%.  Les parcelles non valorisées, donc reprises et bientôt redistribuées représentent 30%. Sur les reprises, seuls 4 attributaires ont déposés une réclamation.

A la fin du mois de février 2011, l’autorisation de déposer un permis de construire et une attribution définitive sera accordée à une quinzaine d’agriculteurs et plus de 20 en fin d’année si leur progression concorde avec leurs engagements.

L’EPAG encourage cette jeune association, âgée de 4 mois, que nous avons déjà reçue le 1er septembre de revenir se renseigner auprès de l’établissement afin d’obtenir des éclaircissements sur ce qui lui semble incohérent, ce qui serait bénéfique pour la bonne compréhension de tous les aspects de l’opération au regard des efforts de l’EPAG pour la mener à bien.

Dans notre souci bien réel de communiquer sur les activités de l’EPAG au bénéfice de la Guyane, nous invitons les lecteurs de Blada à consulter notre site www.epag.fr
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 255 Ariane 5

Annonceurs

Régie publicitaire