aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 01/07/11
Un lancement peut-il en cacher un autre ?

Pendant que toutes les Unes reprennent les dernières révélations du très sérieux New York Times sur l'affaire DSK, c'est presque dans l'ombre que se prépare au Centre Spatial Guyanais le quatrième lancement de l'année, une prouesse technique sans cesse renouvelée jusqu'à rendre la presse quasi indifférente. Et si chaque lancement fait battre un peu plus vite le coeur des opérationnels d'Ariane, le public lui préfère de loin les affaires croustillantes qui sèment le désordre dans les rangs du grand tournoi présidentiel orchestré pour l'année prochaine.
Ainsi donc, DSK ne serait plus le satyre qui saute, à poil, sur la première femme de chambre qui passe :
- Le Courrier international : Et si l'affaire DSK n'en était pas une ?
- Le Nouvel Obs : Comment le procureur a-t-il pu s'acharner aussi longtemps ?
- Le Figaro : DSK pourrait être remis en liberté mais pas blanchi
- 20 minutes : DSK peut-il revenir dans le jeu politique ?
- L'Express : DSK pourrait se présenter à la présidentielle.
Ce qui est sûr, cette fois, c'est qu'une Ariane 5-ECA devrait tenter ce soir de traverser le ciel de Guyane : + d'infos sur le Vol 203
Le magazine allemand "Bild" accompagne le lancement d'Astra (Télé satellite) ; Kourou protège la biodiversité guyanaise (20minutes) ; Avec l'armée, les fusées sont bien gardées (20minutes)

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire