aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 24/10/11
Encore un drame de la violence, à Sinnamary

Paulin Clet, Sinnamarien de 89 ans, a été retrouvé mort ligoté ce matin à son domicile, relate aujourd'hui le site France-Guyane. Georges Patient, Chantal Berthelot et Marie Josée Lalsie ont aussitôt réagi :

Georges Patient, sénateur de la Guyane, maire de Mana :
C’est avec une profonde émotion que j’ai appris ce matin le décès de Monsieur Paulin Clet survenu lors d’un cambriolage à son domicile. Paulin Clet malheureusement est une des victimes et elles sont de plus nombreuses, de cette spirale criminelle qui sévit en Guyane et que je ne peux que condamner en réitérant mon appel aux pouvoirs publics afin qu’ils prennent des mesures urgentes pour endiguer ce fléau.
J’ai très bien connu Paulin Clet, grande figure de Sinnamary, homme pour lequel j’avais beaucoup d’affection.
Mes pensées vont aujourd'hui à sa famille et à ses proches, que j’assure de toute ma solidarité et à laquelle j’adresse mes sincères condoléances.

Chantal Berthelot, députée de la 2e circonscription :
Meurtre de Paulin CLET
Chantal BERTHELOT exprime sa profonde tristesse après le meurtre odieux de Paulin CLET, l’une des figures emblématiques de Sinnamary et de la Guyane.
Dans ces moments douloureux, elle tient à assurer l’épouse, les enfants et les proches de Paulin CLET de son entière solidarité. La députée comprend et partage la colère de la population de Sinnamary.
Elle s’associe à l’exaspération des populations face à la recrudescence de la délinquance et de la violence. Après Saint-Laurent du Maroni et Kourou, le fléau gagne aujourd’hui Mana, Iracoubo et Sinnamary. L’insécurité devient grandissante dans ces communes hier encore paisibles.
Chantal BERTHELOT exige du Premier ministre que des mesures et des moyens efficaces et pérennes soient mis en œuvre pour endiguer la délinquance, l’insécurité et la violence qui gangrènent la Guyane.

Marie-José Lalsie, secrétaire générale du PSG
Le Parti socialiste Guyanais, touché de ce nouveau drame de l’insécurité qui a provoqué la Mort d’un homme, Mr CLET Paulin,
compatit à la douleur de la famille et l’assure de son soutien moral,
présente ses sincères condoléances à la Famille CLET, ainsi qu’à toute la population de Sinnamary,
attire l’attention de la force publique sur ses drames à répétition, qui mettent  en péril la vie de la population en Guyane
La lutte contre l’insécurité doit être une priorité et un combat permanent.

Rodolphe Alexandre, président de la Région Guyane
Le Président de Région, Rodolphe Alexandre, a pris connaissance avec effroi et consternation de l’agression mortelle dont a été victime Paulin Clet, à son domicile de Sinnamary.
Cette nouveau drame ne fait que confirmer, s’il en était besoin, le regain d’insécurité constaté
depuis le début de l’année, en particulier la hausse des brutalités faites aux personnes à des
fins crapuleuses, et ce sur l’ensemble du territoire guyanais.
Le Président de Région redoute que cette recrudescence d’agressions et de crimes d’une extrême violence ne finisse par pousser la population à vouloir se faire justice elle-même, et
invite les autorités compétentes  à tout faire pour remédier au sentiment d’insécurité exacerbé
des Guyanaises et des Guyanais.
Rodolphe Alexandre adresse ses plus sincères condoléances à la famille.

 


 


 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire