aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 22/05/12
En attendant le pont...
Regard sensible sur le petit peuple de l'Oyapock

La nouvelle chaine privée de télévision qui va faire son entrée sur la TNT le 28 mai (ATG) nous permettra-t-elle enfin de voir quantité de courts métrages (ou même de série), documentaires ou de fiction, tournés en Guyane ? Des films jusque là oubliés de la télévision officielle en Guyane. 

« Oyapock », un documentaire de 52 minutes dû à Mael Cabaret (auteur, réalisateur et cadreur) est de ceux-là. Pendant plus d'un an, Mael Cabaret a observé le petit peuple de chaque côté de la frontière, qui attend, non sans un peu d'appréhension, l'ouverture de ce pont sur l'Oyapock qui n'en finit pas d'être annoncée. Et si la pauvreté fait ici de si belles images, c'est peut-être que l'auteur a su regarder avec le coeur. « C'est un film en immersion qui cherche à se positionner du côté des habitants plutôt que des dirigeants », commente ce jeune réalisateur de 29 ans. « Le pont y trouve une place importante mais ne résume pas le film. C'est avant tout un documentaire de création où le quotidien des protagonistes traduit bon nombre des enjeux frontaliers
Le teaser d'Oyapock.
Voir aussi l'article paru sur Guyaweb le 25 avril : Le pont n'est pas qu'une image.

Raccourcis  



passer une annonce


passer une annonce d’emploi










La Guyane c’est ici 

Photothèque

Lancements 2017
Lancements 2017
Vol Vega 10

Annonceurs

Tarifs de publicité