aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 05/07/12
Forages pétroliers au large de la Guyane :
la résistance s'organise

La reculade du gouvernement aura laissé des traces. Après avoir suscité un sentiment de soulagement chez les plus lucides, l'annonce de la reprise des forages passe très mal. Le Collectif Or bleu contre or noir dénonce vigoureusement « l’irresponsabilité d’un gouvernement [qui] est revenu sur sa décision sans aucune évolution de ce cadre, ni contreparties réelles » et « le soutien étonnamment unanime d'une majorité des élus locaux » (communiqué).

Mais au-delà des protestations de forme, il y a plus intéressant : Un recours pour « excès de pouvoir » a été déposé le 3 juillet contre les permis de forage attribués à Shell. Le dossier, confié à un avocat marseillais, Maître Olivier Taoumi, émane de la très discrète association Conso Guyane et de quatre personnes de la société civile qui contestent, sur la forme et sur le fond, la légalité des autorisations attribuées. Texte du recours (pdf). Affaire à suivre très attentivement...

Sur le site du Nouvel Obs, l'avocat David Desforges va jusqu'à contester la remise à plat du permis de forage pétrolier de Shell : Aucune légitimité juridique.

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2022
Lancements 2022
Vol 258 Ariane 5

Annonceurs

Régie publicitaire