aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

07/11/09   -   Maïouri Nature Guyane
Maïouri Nature écrit au préfet

Veuillez trouver ci-joint copie du courrier que nous adressons au Préfet de Guyane au sujet d’un « oubli » administratif favorisant le blanchiment d’argent et l’orpaillage clandestin sur ce département d’Outre-mer.

« Il est aberrant que la réglementation soit applicable partout où il n'y a pas de ressources aurifères, sauf dans le département de Guyane, riche en ressources aurifères », écrit Madame Taubira, députée de Guyane, le 5 octobre au Ministre de l’industrie.

Il est tout aussi regrettable que l’auteure du rapport L’OR EN GUYANE « Eclats et artifices » remis à Monsieur Jospin fin 2000, après 6 mois d’enquête, découvre cette anomalie seulement 8 ans après.

Son rapport préconisait, entre autres, le prélèvement d’une taxe par les comptoirs aurifères sur les producteurs mais sans mettre le doigt sur l’aberration n’imposant aucune déclinaison d’identité ni de provenance dans les transactions sur le métal précieux.

Nous espérons qu’un journaliste pourra, un jour, renseigner le public sur l’origine et les motivations de cette carence administrative qui a bien dû, au fil des ans, profiter à quelques-uns.

Sincères salutations.

p.o le bureau

P.Monier

Retour aux actualités

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire