aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

11/03/15
J-4 avant l'opus 2015 du Marathon de l'Espace

Pour cette date du 15/03/15 qui verra la 25ème édition de l'épreuve (mazette !), ce sera certainement, une nouvelle fois, la grosse affluence au pied de la Tour Dreyfus.

Pour l'instant, selon une tradition toute guyanaise (et tropicale), les inscriptions tardent encore à venir et le compteur des inscrits affichent 108 individuels et 88 équipes. Dur de lutter contre les spécificités locales ; on s'adapte. Et on se prépare à un coup de chaud sur les derniers jours avant la course. Pas sûr du tout que le record de participation de l'an dernier soit approché voire même battu (158 individuels et 202 équipes, c'est pas rien quand même).
Au menu, 42,195 km à parcourir en aller/retour entre la Pointe des Roches et les portes blindées du Centre Spatial Guyanais (CSG). Les conditions de course (chaleur, humidité, vent sur le retour et lignes droites interminables) font du circuit un challenge redoutable. Au choix, en individuel ou par équipe de 5 relayeurs.

L'an dernier, les victoires étaient revenues, dans la course en solo,  à l'italien Ettoré Scardecchia (2 h 39'45") et Sandrine Simon (3 h 39'27", Matoury 2000). Et les légionnaires du 3ème REI pris la première de la course en relais ; c'était ça ou l'envoi directos en section disciplinaire au fond de la jungle guyanaise...

Au regard des inscrits de cette édition 2015, les chronos devraient, une fois encore, décoiffer sur la route de l'Espace. En invités, à suivre un Picard pointé en 2 h 21' (vainqueur sur le parcours en 2012), un Charentais chronométré à 2 h 17' et un Antillais affichant 1 h 08' sur le semi de Fort-de-France, ça cause.

Localement, c'est le militaire de Kourou Rachid Ghanmouni qui aura la plus grosse faveur des bookmakers ; un titre de champion de France sur marathon en 2010 et un record personnel sur la distance de 2 h 09' ciblent bien le gaillard.

En féminine, plusieurs filles peuvent prétendre au podium et ce sera une grosse bataille, devant, pour décrocher la victoire. Virginie Lafoy (GSBDD) et Céline Claudel (TAC), respectivement 3ème et 4ème en 2014, ont cependant la faveur des pronostiques. Attention quand même aux inscrites de dernière minute. Et le coup de coeur pour Anne-Marie Biras, 1ère lauréate en 1991, venue spécialement de métropole pour ne pas louper cet anniversaire symbolique de la 25ème édition. Respect !

En parallèle, en équipe, la guerre est déclarée entre la Légion Etrangère et les Troupes de Marine pour décrocher la médaille d'or. Les autres devront se montrer retords et costauds pour se frayer une petite place jusqu'au podium.

Dans les formalités d'usage, droits d'engagement de 25 € pour les individuels, 250 € pour les équipes représentant une entreprise et 125 € pour les autres équipes. Certificat médical ou licence FFA pour chaque participant. Clôture des inscriptions le vendredi 13/03/15. Achtung : une majoration de 15 € par équipe et de 5 € par individuel sera exigée au delà de cette date.

En lien, la page marathon du site du TAC
(http://tac.athle.com/asp.net/espaces.html/html.aspx?id=27461) avec tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Marathon de l'Espace sans jamais oser le demander.

Et comme chaque année, l'Hôtel des Roches se met à l'heure des marathoniens avec ses forfaits marathon et ses possibilités de restauration et d'hébergement
(http://tac.athle.com//marathon_de_l_espace/forfaitshotelroches.pdf).

En comptant sur votre participation.

L'évènement est à quelques enjambées de chez vous et ce serait dommage de le louper !
Sportivement.

Retour aux actualités

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire