aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Courrier des lecteurs

Nouveau courrier   
09/10/13
Jlm Cdhk  (Kourou)      Les citoyens examinent les comptes

En réponse au message de Denis Burlot du 03/10/13

TAXE FONCIERE 2013 (commune de Kourou).
Nous avons pu constater une augmentation substantielle, que dis-je une augmentation ou devrais-je plutôt utiliser le terme « d’explosion » de la taxe foncière
sur la commune de Kourou, due à une revalorisation de la base servant d'assiette de calcul à la valeur locative, cette augmentation pouvant aller jusqu’à 390,73%.

Je pense être, en tant que privé, un des plus gros contribuables de taxe foncière sur la commune !

J’atteins à titre personnel un montant cumulé de 46 053 euros plus 2 taxes d’un montant de plus ou moins 2500 euros oubliées ! Sur la Zone Pariacabo, mes taxes foncières représentent 35 763 euros.

Le seul bâtiment, où se situe Nautic Auto Caraïbes est imposé d’une taxe foncière de 22 074 euros, soit 22,84% du rapport locatif (ci-contre).

Tout en sachant qu’une taxe foncière correspond logiquement à 10% de la valeur locative.
J’ai toujours payé cette taxe qui cette année sur ce bâtiment a connu une augmentation de 7,82% et j’ai toujours pensé que cela était une aberration, surtout dans l’état où se trouve actuellement la Zone Industrielle de Pariacabo (voir photos et commentaires).

Cliquez sur les images pour les agrandir (pdf)

Nous savons tous que nous pouvons y trouver des épaves de voiture, des cratères de 50 centimètres de profondeur sur les chaussés, un éclairage qui ne fonctionne pas depuis de nombreux mois (3 ampoules sur 4 sont défaillantes), des fossés d’eau pluviale jamais entretenus ni curés, etc...

On constate un encouragement très fort de la part de la municipalité actuelle pour inciter à l’implantation d’activité économique sur la zone Pariacabo !!!!!!!

N’avons-nous pas assez de chômeurs à Kourou !

Peut-être que ces taxes exorbitantes servent actuellement au goudronnage de certain quartier !!!!
Et en particulier au PK.
Quid ! De la taxe foncière sur certaines habitations construites sur la zone « Carapa et Dégrad Saramaca ». Lieu où nos élus actuels possèdent pour la majorité des propriétés !

J’aimerai donc, comme notre président François Hollande le souhaite haut et fort, la transparence sur les taxes ! Peut-être, que nos élus en réponse à ce courrier pourront nous mettre en ligne leurs taxes foncières y compris celle de l’habitation située, angle rue Anne-Marie Javouhey et Edjide Duchesne à Kourou.

Je vous propose de constituer un collectif de manière à contester certaines taxes par le biais d’un avocat afin d’obtenir le temps nécessaire pour régler ce litige. Un délai de paiement est A EXIGER, car de plus nous recevons ces taxes fin septembre 2013 à payer au 15 octobre 2013 sans quoi une majoration de 10% sera appliquée.

Pour vous inscrire à ce collectif, veuillez transmettre vos réactions et éléments à l’adresse suivante:
sgdkourou@gmail.com

Denis BURLOT

 

Vous venez d’être destinataire des traditionnels avis d’imposition foncière à payer généralement avant le 15 octobre prochain.
Vous avez peut-être lu à la date du 03 octobre que Denis Burlot invitait à réagir à certains aspects des calculs et échéances.
Il y a aussi des réactions quant au rapport contribution / qualité de vie à Kourou sous vos plumes.

Cette contestation n’est pas une invention kouroucienne. Il suffit de visiter ce lien
http://www.lesechos.fr/immobilier-l-unpi-denonce-l-envolee-des-taxes-foncieres.php
pour s’apercevoir que les différents étages de décideurs sont des suceurs insatiables.

Les méandres de calcul de la base proprement dite de la valeur d’un m² ainsi que l’appréciation de la catégorie d’un logement restent ténébreux lorsque l’on interroge les services fiscaux pour comprendre.

La démarche qui est proposée à ceux qui estiment l’évolution de leur taxe abusive et que nous relayons est de fournir votre
1/* avis d’impôt 2013 au titre de la taxe foncière
2/* une lettre mandatant Maître Hélène SIRDER, avocate fiscaliste à Cayenne, pour exprimer une demande de sursis de paiement en votre nom.
http://pro.pagesjaunes.fr/cabinet-sirder-avocat/avocat-specialiste-droit-social-cayenne
Cette démarche sera suivie d’un examen des paramètres qui président à l’établissement du montant de la taxe réclamée par les services fiscaux.
Comme déjà expliqué, cette démarche commune permettra de réduire les frais de procédure engagés par chacun.
Le CDHK peut se charger de collecter les documents que les membres à jour de leur cotisation fourniront.

Guy Carreno Président – J-Luc Mauboussin Vice-président

La taxe foncière est calculée en multipliant le « revenu cadastral » (déterminé en appliquant un abattement de 50 % à la valeur locative) par les taux d’imposition votés par les collectivités territoriales.

La valeur locative quant à elle est déterminée par les services fiscaux, elle tient compte du marché locatif de la commune mais aussi de la surface du bien, de son degré de confort, de son environnement ainsi que de son état d’entretien. La valeur locative est revalorisée forfaitairement tous les ans. Elle peut aussi varier suite à des événements influençant le prix du bien.

Répondre

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 26 Soyuz ST-B

Annonceurs

Régie publicitaire