aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Les bladas mènent l enquête

256 messages - Inverser l'ordre

Nouveau courrier   
17/07/13
G.moulinard  (Cayenne)

En réponse au message de Carbet du 17/07/13

Bonjour à tous
Il y a de tout dans ces " incidents " de Brétigny sur Orges

Y compris la manipulation habituelle de la part des socialistes : NON il ne se passe rien il n'y a pas d'insécurité , la racaille de banlieue est sympa , il n'y a pas de vols .....
Pendant des années le PS nous a chanté ce refrain ici en Guyane .
Du coté de la droite ils ont " fait fort " et la surenchère a marché bon train !

A mon avis il y a bien eu des " incidents " du fait d'une " vingtaine de jeunes " que les CRS on refoulés et il y a bien eu " caillassage " si non comment expliquer la déclaration du ministre des transports reprise par "Le Monde" :

http://www.lemonde.fr/societe/bretigny-cuvillier-n-a-pas-connaissance-de-pillage-de-victimes
Page du "Monde" de laquelle je ressors ceci :

De son côté, le ministre des transports, Frédéric Cuvillier, .....................
. Le ministre a fait état d'"actes isolés", d'"une personne interpellée", d'"une tentative de vol de portable" au préjudice d'un secouriste, de "pompiers qui, par petits groupes, ont été accueillis de façon un peu rude". Mais de "véritables actes commis en bande, non", a dit le ministre qui a ajouté qu'"à [sa] connaissance", il n'y avait pas eu "de victimes dépouillées".

Comme cela est bien dit par un ministre socialiste qui n'appelle pas un chat " un chat " !!
Avec sa langue de bois cela donne : ......... ont été accueillis de façon un peu rude . !!!!! ??? Les CRS ont été envoyés sur place on ne sait pourquoi ....... la police municipale aurait été suffisante ........
Vu que les pompiers se déplacent en groupe ce n'est pas un seul individu qui " s'est frotté " : La bande commence à combien d'individus en langue de bois ?

Il a été question aussi du sabotage de l'aiguillage , cela a disparu bien rapidement !

Je voudrai bien lire le rapport de la SNCF qui expliquera la perte par l'opération du Saint Esprit des quatre ou six boulons d'une éclisse et comment cette pièce de dix à vingt kilos ( suivant les annonces) a "volé" dans l'aiguillage sans "aide " ........

Pour moi , une pièce d'acier de dix kilos n'ayant pas de prise au vent du passage d'un train tombe au sol et ne " vole " pas en cas de perte de ses boulons ........
Une idée qui me vient à l'esprit pour enfoncer le clou : le ballast plus léger ne vole pas lui !

Donc il s'est passé des choses et la censure ( et auto censure ) marche bon pas !

Ce sont des champions de la manipulation comme leurs ennemis de l'extrême droite .

Salutations

Décidément, le 12 juillet c'était la journée de l'envol des éclisses :
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/exclusif-sncf-l-autre-deraillement-du-12-juillet
Sur la même ligne, le même jour, la même pièce s'est déboulonnée toute seule, s'est barrée un peu plus loin et a fait dérailler une locomotive. Curieusement, dans ce cas

Lire la suite

17/07/13
Koro  (Roura)

En réponse au message de Carbet du 17/07/13

Bonjour à tous
Il y a de tout dans ces " incidents " de Brétigny sur Orges

Y compris la manipulation habituelle de la part des socialistes : NON il ne se passe rien il n'y a pas d'insécurité , la racaille de banlieue est sympa , il n'y a pas de vols .....
Pendant des années le PS nous a chanté ce refrain ici en Guyane .
Du coté de la droite ils ont " fait fort " et la surenchère a marché bon train !

A mon avis il y a bien eu des " incidents " du fait d'une " vingtaine de jeunes " que les CRS on refoulés et il y a bien eu " caillassage " si non comment expliquer la déclaration du ministre des transports reprise par "Le Monde" :

http://www.lemonde.fr/societe/bretigny-cuvillier-n-a-pas-connaissance-de-pillage-de-victimes
Page du "Monde" de laquelle je ressors ceci :

De son côté, le ministre des transports, Frédéric Cuvillier, .....................
. Le ministre a fait état d'"actes isolés", d'"une personne interpellée", d'"une tentative de vol de portable" au préjudice d'un secouriste, de "pompiers qui, par petits groupes, ont été accueillis de façon un peu rude". Mais de "véritables actes commis en bande, non", a dit le ministre qui a ajouté qu'"à [sa] connaissance", il n'y avait pas eu "de victimes dépouillées".

Comme cela est bien dit par un ministre socialiste qui n'appelle pas un chat " un chat " !!
Avec sa langue de bois cela donne : ......... ont été accueillis de façon un peu rude . !!!!! ??? Les CRS ont été envoyés sur place on ne sait pourquoi ....... la police municipale aurait été suffisante ........
Vu que les pompiers se déplacent en groupe ce n'est pas un seul individu qui " s'est frotté " : La bande commence à combien d'individus en langue de bois ?

Il a été question aussi du sabotage de l'aiguillage , cela a disparu bien rapidement !

Je voudrai bien lire le rapport de la SNCF qui expliquera la perte par l'opération du Saint Esprit des quatre ou six boulons d'une éclisse et comment cette pièce de dix à vingt kilos ( suivant les annonces) a "volé" dans l'aiguillage sans "aide " ........

Pour moi , une pièce d'acier de dix kilos n'ayant pas de prise au vent du passage d'un train tombe au sol et ne " vole " pas en cas de perte de ses boulons ........
Une idée qui me vient à l'esprit pour enfoncer le clou : le ballast plus léger ne vole pas lui !

Donc il s'est passé des choses et la censure ( et auto censure ) marche bon pas !

Ce sont des champions de la manipulation comme leurs ennemis de l'extrême droite .

Salutations

Votre analyse est asez proche de la mienne, surtout concernant l'éclisse; dont presque personne ne parle. Mais les manipulateurs de droite n'existent que par les manipulateurs de gauche, qui comme mitterand, veulent les faire monter afin de mieux les mettre dans les pattes de Copé et l'UMP.

Répondre

17/07/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Carbet du 17/07/13

Bonjour à tous
Il y a de tout dans ces " incidents " de Brétigny sur Orges

Y compris la manipulation habituelle de la part des socialistes : NON il ne se passe rien il n'y a pas d'insécurité , la racaille de banlieue est sympa , il n'y a pas de vols .....
Pendant des années le PS nous a chanté ce refrain ici en Guyane .
Du coté de la droite ils ont " fait fort " et la surenchère a marché bon train !

A mon avis il y a bien eu des " incidents " du fait d'une " vingtaine de jeunes " que les CRS on refoulés et il y a bien eu " caillassage " si non comment expliquer la déclaration du ministre des transports reprise par "Le Monde" :

http://www.lemonde.fr/societe/bretigny-cuvillier-n-a-pas-connaissance-de-pillage-de-victimes
Page du "Monde" de laquelle je ressors ceci :

De son côté, le ministre des transports, Frédéric Cuvillier, .....................
. Le ministre a fait état d'"actes isolés", d'"une personne interpellée", d'"une tentative de vol de portable" au préjudice d'un secouriste, de "pompiers qui, par petits groupes, ont été accueillis de façon un peu rude". Mais de "véritables actes commis en bande, non", a dit le ministre qui a ajouté qu'"à [sa] connaissance", il n'y avait pas eu "de victimes dépouillées".

Comme cela est bien dit par un ministre socialiste qui n'appelle pas un chat " un chat " !!
Avec sa langue de bois cela donne : ......... ont été accueillis de façon un peu rude . !!!!! ??? Les CRS ont été envoyés sur place on ne sait pourquoi ....... la police municipale aurait été suffisante ........
Vu que les pompiers se déplacent en groupe ce n'est pas un seul individu qui " s'est frotté " : La bande commence à combien d'individus en langue de bois ?

Il a été question aussi du sabotage de l'aiguillage , cela a disparu bien rapidement !

Je voudrai bien lire le rapport de la SNCF qui expliquera la perte par l'opération du Saint Esprit des quatre ou six boulons d'une éclisse et comment cette pièce de dix à vingt kilos ( suivant les annonces) a "volé" dans l'aiguillage sans "aide " ........

Pour moi , une pièce d'acier de dix kilos n'ayant pas de prise au vent du passage d'un train tombe au sol et ne " vole " pas en cas de perte de ses boulons ........
Une idée qui me vient à l'esprit pour enfoncer le clou : le ballast plus léger ne vole pas lui !

Donc il s'est passé des choses et la censure ( et auto censure ) marche bon pas !

Ce sont des champions de la manipulation comme leurs ennemis de l'extrême droite .

Salutations

Quid à propos de "charognards" dépouillant les victimes?

Répondre

17/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de 3wap du 17/07/13

Je n'en disconviens pas, il s'agit probablement bien de deux univers de conneries comparables... Ceux qui meuglent contre les "petits colons" et ceux qui beuglent contre les "voyous charognards"... Mais que vient faire le déni élitiste dans tout cela?

Mais que vient faire le déni élitiste dans tout cela?--
le "dormez braves gens, tout va bien" de nos zélites vient s'opposer à la névrose populiste qui s'enferme dans son "sentiment d'insécurité et de chômitude".

Répondre

17/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Bonpom du 17/07/13

Je comprends bien qu'il soit séduisant d'être du côté de cette fonctionnaire, se dressant seule contre la pensée unique et les "bien-pensant" : elle voit ce que les autres ne voient pas et dénonce ce que les autre n'osent pas.

Toutefois, je ne comprends pas bien ce raisonnement : "je ne vois pas pourquoi j'irais mettre en doute le témoignage d'une policière" mais vous mettez en doute le témoignage de son syndicat et d'autres syndicats de policiers qui la contredisent ...

à partir de quoi, le témoignage d'une fonctionnaire de police, sans le couvert de l'anonymat et des "on m'a dit que" bien sur, devient-il plus crédible que celui d'une autre ?

Rien de séduisant là dedans. Plutôt révoltant. Il suffit de lire et de comparer le traitement de l'info. D'un côté on relate les faits, de l'autre on fait appel à l'imaginaire. Le titre de libé aurait pu être "des détrousseurs potentiels" au vu du disposotif policier mis en place pour protéger les lieux. Je propose qu'on fasse un nouveau corps d'état, flicpompier

Lire la suite

17/07/13
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de 3wap du 17/07/13

La guerre sainte c'était surtout en écho à l'expression "pilleurs musulmans" employée par un élu FN, je crois. Mais in-extenso, il est vrai que lorsqu'en l'absence d'autres témoignages concordants, sur une scène de catastrophe qui a dû compter des dizaines de témoins, on accorde foi à la seule parole d'une policière, en insinuant donc que tous les autres (secouristes, préfet...) mentent et camouflent... Alors oui, selon moi il y a bien quelque chose qui relève de la foi dans tout cela... Mais revenons sur terre, la Jeanne-d'arc de Brétigny a eu son petit moment de gloire sur Europe1, et les choses se sont vite calmées. Et je ne vois pas pourquoi il faudrait la sanctionner, elle s'est peut-être tout simplement trompé sous le coup de l'émotion...Ce serait parfaitement humain et compréhensible... Ce qui l'ai moins en revanche, quoi que, c'est cette propension des uns et des autres à prendre pour argent comptant une information qui n'est pas corroborée et qui est même officiellement démentie par la suite. Ce qui est surprenant c'est cette facilité à brandir l'argument du complot gouvernemental et médiatique...Et toi qui sembles par ailleurs fustiger le célafotaléta, je n'arrive pas trop à comprendre comment tu peux à ton tour prêter le flan à ce genre d'attitude consistant à subodorer sur la foi d'un seul témoignage, que finalement célafotaléta, célafotomedia, etc, qui dissimulent la vérité et nous mentent...

Bonjour à tous
Il y a de tout dans ces " incidents " de Brétigny sur Orges

Y compris la manipulation habituelle de la part des socialistes : NON il ne se passe rien il n'y a pas d'insécurité , la racaille de banlieue est sympa , il n'y a pas de vols .....
Pendant des années le PS nous a chanté ce refrain ici en Guyane .

Lire la suite

17/07/13
Bonpom  (Remire)

En réponse au message de Cush du 16/07/13

Je me fous de ce que racontent les fachos et les bobos, et je ne vois pas pourquoi j'irais mettre en doute le témoignage d'une policière. Si elle raconte des conneries, c'est à sa hiérarchie de la sanctionner. S'il n'y a eu qu'un seul charognard, jeune ou vieux, il doit être poursuivi et sanctionné sévèrement.
Pourquoi parler de guerre sainte ? tout de suite, les grands mots. Pour l'opposer au jihad ? il n'y en a pas pour l'instant, mais continuez comme ça à nier les faits, et ça va finir par arriver. Certains n'attendent que ça, les fafs et les antifafs, ça donne un sens à leur vie de merde. Moi, je m'en tape, je serais ailleurs, ou mort, de guerre las, hélas...

Je comprends bien qu'il soit séduisant d'être du côté de cette fonctionnaire, se dressant seule contre la pensée unique et les "bien-pensant" : elle voit ce que les autres ne voient pas et dénonce ce que les autre n'osent pas.
Toutefois, je ne comprends pas bien ce raisonnement : "je ne vois pas pourquoi

Lire la suite

17/07/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Cush du 16/07/13

Je n'arrive pas à sentir ce qui pue le plus, une névrose populiste ou un déni élitiste. Il faudra bien un jour que tu testes comparativement le langage lapidaire et le caillassage. Je connais quelques quartiers ici où tu pourras tester le deuxième.
En lisant les journaux lokaux, tu pourras trouver quelques recettes du deuxième. Je doute fort que tu sois là pour nous raconter.
Pour le premier, le langage lapidaire, essayes de contredire notre ministre à nou, lors de l'un de ses retours au pays natal. Tu y survivras, si tu as la force avec toi ;-) et tu nous raconteras...

Je n'en disconviens pas, il s'agit probablement bien de deux univers de conneries comparables... Ceux qui meuglent contre les "petits colons" et ceux qui beuglent contre les "voyous charognards"... Mais que vient faire le déni élitiste dans tout cela?

Répondre

17/07/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de G.moulinard du 16/07/13

"qu'elle mériterait au moins d'être employée en présence d'une vérité indubitable. Or on en est très loin semble-t-il."
Tu as sans doute raison, car il est bien connu que les jeunes de banlieue ne caillassent pas les pompiers tout comme les policiers, ne détroussent pas les vivants, ne dévalisent pas les voyageurs des trains, ne poignardent pas ceux qui oseraient un regard provocateur...
Tu as raison, il n'y a vraiment aucune raison d'accorder la moindre foi aux témoignages des policiers et de leur syndicat (qui ont demandé on ne sait pourquoi des renforts), du médecin du samu, et des pompiers. Ah mais j'oubliais, les pompiers ont refusé de témoigner officiellement sur le "rude accueil" à leur arrivée...
Contrairement aux opposants du mariage gay dont la menace sur la sécurité nationale méritait de déployer massivement les forces de l'ordre et d'interpeller vertement ces insurgés, accordons le bénéfice du doute à ces rumeurs forcément infondées tant elles paraissent totalement invraisemblables.

De toute façon, au-delà de tout certitudes, le but de la manœuvre conciste pour certains à prendre prétexte des à-côtés de ce drame (on imagine facilement que la mise en place d'un cordon de sécurité peut provoquer, l'urgence, la panique, et l'émotion aidant, quelques troubles mineurs) pour déverser un torrent de bile et d'injures racistes: "Voyous

Lire la suite

17/07/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Cush du 16/07/13

racisme brute de décoffrage d'il y a plusieures décennies...-- Essayes de me trouver un racisme différent (intelligent). Dans "Imbattables créoles" ?;-)))

Et bien justement, pour l'avoir lu, je peux justement affirmer que ce bouquin relève d'une forme de racisme (ou d'expression du racisme si tu préfères) beaucoup plus sophistiquée.... Même si sa pue aussi, pas de "voyous charognards", de "racaille étrangère" ou de truc du genre "pilleurs musulmans" dans le texte. C'est un fait, les névroses populistes se nourrissent probablement mieux d'un vocabulaire plus grossier...

Répondre

17/07/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Cush du 16/07/13

Je me fous de ce que racontent les fachos et les bobos, et je ne vois pas pourquoi j'irais mettre en doute le témoignage d'une policière. Si elle raconte des conneries, c'est à sa hiérarchie de la sanctionner. S'il n'y a eu qu'un seul charognard, jeune ou vieux, il doit être poursuivi et sanctionné sévèrement.
Pourquoi parler de guerre sainte ? tout de suite, les grands mots. Pour l'opposer au jihad ? il n'y en a pas pour l'instant, mais continuez comme ça à nier les faits, et ça va finir par arriver. Certains n'attendent que ça, les fafs et les antifafs, ça donne un sens à leur vie de merde. Moi, je m'en tape, je serais ailleurs, ou mort, de guerre las, hélas...

La guerre sainte c'était surtout en écho à l'expression "pilleurs musulmans" employée par un élu FN, je crois. Mais in-extenso, il est vrai que lorsqu'en l'absence d'autres témoignages concordants, sur une scène de catastrophe qui a dû compter des dizaines de témoins, on accorde foi à la seule parole d'une policière, en insinuant donc que tous les

Lire la suite

16/07/13
Koro  (Roura)

En réponse au message de 3wap du 16/07/13

Et donc, comme on ne sait pas si c'est vrai ou non, malgré les démentis officiels des uns et des autres, dans le doute stigmatisons et crions à l'omerta gouvernementale... En cautionnant l'air de rien ce genre de propagande nauséabonde:
http://ripostelaique.com/les-charognards-de-bretigny-sont-les-electeurs-de-hollande-et-sa-clique

Tu parles d'une névrose populiste!

Il me semble en outre que l'expression "charognard" est à ce point insultante, lorqu'elle fait référence au genre humain, qu'elle mériterait au moins d'être employée en présence d'une vérité indubitable. Or on en est très loin semble-t-il. Aussi à mon avis, il est un peu trop facile de transformer derechef le doute raisonnable, en soupçon complotiste invérifiable, pour ainsi s'autoriser à bon compte et sans la moindre certitude l'usage d'un langage aussi lapidaire.
Une autre façon de caillasser finalement...

"s'autoriser à bon compte et sans la moindre certitude l'usage d'un langage aussi lapidaire.
Une autre façon de caillasser finalement..."

Il ne faut bien sûr pas confondre quelques "incivilités" de petits sauvageons, avec le caillassage de charognards. Parlons français !
Les pompiers et le SAMU aprécieront !

Répondre

16/07/13
G.moulinard  (Cayenne)

En réponse au message de 3wap du 16/07/13

Et donc, comme on ne sait pas si c'est vrai ou non, malgré les démentis officiels des uns et des autres, dans le doute stigmatisons et crions à l'omerta gouvernementale... En cautionnant l'air de rien ce genre de propagande nauséabonde:
http://ripostelaique.com/les-charognards-de-bretigny-sont-les-electeurs-de-hollande-et-sa-clique

Tu parles d'une névrose populiste!

Il me semble en outre que l'expression "charognard" est à ce point insultante, lorqu'elle fait référence au genre humain, qu'elle mériterait au moins d'être employée en présence d'une vérité indubitable. Or on en est très loin semble-t-il. Aussi à mon avis, il est un peu trop facile de transformer derechef le doute raisonnable, en soupçon complotiste invérifiable, pour ainsi s'autoriser à bon compte et sans la moindre certitude l'usage d'un langage aussi lapidaire.
Une autre façon de caillasser finalement...

"qu'elle mériterait au moins d'être employée en présence d'une vérité indubitable. Or on en est très loin semble-t-il." Tu as sans doute raison, car il est bien connu que les jeunes de banlieue ne caillassent pas les pompiers tout comme les policiers, ne détroussent pas les vivants, ne dévalisent pas les voyageurs des trains, ne poignardent pas ceux qui oseraient

Lire la suite

16/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de 3wap du 16/07/13

Et donc, comme on ne sait pas si c'est vrai ou non, malgré les démentis officiels des uns et des autres, dans le doute stigmatisons et crions à l'omerta gouvernementale... En cautionnant l'air de rien ce genre de propagande nauséabonde:
http://ripostelaique.com/les-charognards-de-bretigny-sont-les-electeurs-de-hollande-et-sa-clique

Tu parles d'une névrose populiste!

Il me semble en outre que l'expression "charognard" est à ce point insultante, lorqu'elle fait référence au genre humain, qu'elle mériterait au moins d'être employée en présence d'une vérité indubitable. Or on en est très loin semble-t-il. Aussi à mon avis, il est un peu trop facile de transformer derechef le doute raisonnable, en soupçon complotiste invérifiable, pour ainsi s'autoriser à bon compte et sans la moindre certitude l'usage d'un langage aussi lapidaire.
Une autre façon de caillasser finalement...

Je n'arrive pas à sentir ce qui pue le plus, une névrose populiste ou un déni élitiste. Il faudra bien un jour que tu testes comparativement le langage lapidaire et le caillassage. Je connais quelques quartiers ici où tu pourras tester le deuxième.
En lisant les journaux lokaux, tu pourras trouver quelques recettes du

Lire la suite

16/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Lematourien du 15/07/13

Ces faits ont été rapportés samedi par Lepoint..fr, lemonde.fr et leparisien et d'autres journaux étrangers. Ce qui différencie les journaux entre eux, c'est l'importance des faits, acte isolé pour lemonde, une bande de jeune pour lepoint et leparisien, ainsi que pour des journaux néerlandais...Mais je n'ai pas entendu parler de plainte de passagers s'étant fait voler des effets personnels, à part le téléphone portable de secouriste et le caillassage de véhicules de pompiers.. Ce qui est déjà difficilement compréhensible et doit être sévèrement puni.

Mais je n'ai pas entendu parler de plainte de passagers s'étant fait voler des effets personnels, à part le téléphone portable de secouriste et le caillassage de véhicules de pompiers.. Ce qui est déjà difficilement compréhensible et doit être sévèrement puni.---
Essayes de porter plainte quand t'es mort. C'est déjà assez compliqué quand t'es vivant.

Répondre

16/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Cush du 16/07/13

Un journalisme approximatif qui déclenche la rumeur...--- La rumeur est partie de faits réels estompés , voire passés sous silence. Il est évident que la fachosphère s'en est emparé, comme la bobosphère continue de minimiser ces actes inqualifiables. Pour moi, un détrousseur de cadavre est un charognard, peu importe l'âge et l'origine. Penser cela ne fait pas de moi un facho. Libre à toi de nous asséner une énième fois ton discours moralisateur, c'est à ces petits paumés qu'il devrait s'adresser en priorité. Même s'il n'y avait eu qu'un détrousseur de cadavre, il fallait relater correctement les faits. Cela éviterait de se poser cette question, la bonne.
http://leplus.nouvelobs.com/comment-les-rumeurs-de-pillages-se-sont-propagees-sur-la-toile

Extrait: Simplement, je trouve que cette histoire méritait d'être rapportée : s'il on estime que la version donnée par la Préfecture correspond effectivement à la réalité, on peut réfléchir à la façon dont un déraillement de train a permis d'alimenter l'extrême-droite en aussi peu de temps et de façon aussi massive par des médias traditionnels.

on peut réfléchir à la façon dont un déraillement de train a permis d'alimenter l'extrême-droite en aussi peu de temps et de façon aussi massive par des médias traditionnels.--
En aparté, et à mo-mèm. Des trains, en Guyane yannapa, et en hexapole ça fait bien longtemps qu'ils déraillent et que ça arrange tout le monde.
Ici, il n'y a pas de trains mais le train-train quotidien...et le karnaval. Pendant

Lire la suite

16/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de 3wap du 16/07/13

Ravi que tu ais su saisir l'ironnie et la référence sous-jacente... Car il me semble en effet que ces invectives au sujet des "pilleurs musulmans" ou des "voyous charognards" n'ont absolument rien à envier au racisme brute de décoffrage d'il y a plusieures décennies...

racisme brute de décoffrage d'il y a plusieures décennies...-- Essayes de me trouver un racisme différent (intelligent). Dans "Imbattables créoles" ?;-)))

Répondre

16/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de 3wap du 16/07/13

Les détroussages de cadavres ne sont ni avérés, ni reconnus par aucune institution politique, policière, ou journalistique...Tout repose sur le seul témoignage d'une policière, que personne ne confirme, pas même son propre syndicat de police ou les autres syndicats de police... Tu ne trouves pas cela un peu léger, pour entamer une guerre sainte contre les jeunes des citées?

Je me fous de ce que racontent les fachos et les bobos, et je ne vois pas pourquoi j'irais mettre en doute le témoignage d'une policière. Si elle raconte des conneries, c'est à sa hiérarchie de la sanctionner. S'il n'y a eu qu'un seul charognard, jeune ou vieux, il doit être poursuivi et sanctionné sévèrement. Pourquoi parler de guerre sainte ? tout

Lire la suite

16/07/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Cush du 15/07/13

Il est bien là le problème, malheureusement. Même si c'est vrai, ça fera pschitt. Silence, notre ministre l'a dit, Il ne faut surtout pas stigmatiser ces pôvres petits charognards.

Et donc, comme on ne sait pas si c'est vrai ou non, malgré les démentis officiels des uns et des autres, dans le doute stigmatisons et crions à l'omerta gouvernementale... En cautionnant l'air de rien ce genre de propagande nauséabonde:
http://ripostelaique.com/les-charognards-de-bretigny-sont-les-electeurs-de

Lire la suite

16/07/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Cush du 16/07/13

Un journalisme approximatif qui déclenche la rumeur...--- La rumeur est partie de faits réels estompés , voire passés sous silence. Il est évident que la fachosphère s'en est emparé, comme la bobosphère continue de minimiser ces actes inqualifiables. Pour moi, un détrousseur de cadavre est un charognard, peu importe l'âge et l'origine. Penser cela ne fait pas de moi un facho. Libre à toi de nous asséner une énième fois ton discours moralisateur, c'est à ces petits paumés qu'il devrait s'adresser en priorité. Même s'il n'y avait eu qu'un détrousseur de cadavre, il fallait relater correctement les faits. Cela éviterait de se poser cette question, la bonne.
http://leplus.nouvelobs.com/comment-les-rumeurs-de-pillages-se-sont-propagees-sur-la-toile

Extrait: Simplement, je trouve que cette histoire méritait d'être rapportée : s'il on estime que la version donnée par la Préfecture correspond effectivement à la réalité, on peut réfléchir à la façon dont un déraillement de train a permis d'alimenter l'extrême-droite en aussi peu de temps et de façon aussi massive par des médias traditionnels.

Les détroussages de cadavres ne sont ni avérés, ni reconnus par aucune institution politique, policière, ou journalistique...Tout repose sur le seul témoignage d'une policière, que personne ne confirme, pas même son propre syndicat de police ou les autres syndicats de police... Tu ne trouves pas cela un peu léger, pour entamer une guerre sainte contre les jeunes des citées?

Répondre

16/07/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Cush du 16/07/13

Ça y'en a sentir bon la connerie dupont-la-joie, tout cela! Hummmmm!--
En revanche, ça, ça sent bon la connerie yabonbanania, beuuuurk.

Ravi que tu ais su saisir l'ironnie et la référence sous-jacente... Car il me semble en effet que ces invectives au sujet des "pilleurs musulmans" ou des "voyous charognards" n'ont absolument rien à envier au racisme brute de décoffrage d'il y a plusieures décennies...

Répondre

16/07/13
Laurent  (Kourou)

En réponse au message de G.moulinard du 16/07/13

"La politique de l'autruche, comme d'habitude..."
Dans le même registre, on remarquera également que depuis l'arrivée de Hollande au pouvoir, il n'y a plus les traditionnelles émeutes pour le 14 juillet avec leur cortège de voitures brûlées, cette originale façon de célébrer la fête nationale aurait disparu comme par miracle !
En cherchant bien, ce n'est pas du tout le cas, il y a eu bel et bien nombre de voitures incendiées et d'interpellations, mais personne n'en parle, c'est l'omerta !
Souvenons-nous comment, ces derniers temps, le moindre acte homophobe était passé à la loupe, relayé à l'envi par des journalistes arborant théâtralement la mine scandalisée de circonstance.
Il y a bien une instrumentalisation de l'opinion, où journalistes et politiques de gauche, montent en épingle ou réduisent au silence certaines informations.
Heureusement que le net existe, sans lui, nous n'aurions jamais su également pour le mur des cons, puisque qu'aucun JT du groupe France Télévision n'en a jamais parlé (idem pour le pillage de Brétigny).

Pour ce qui est des pillages ou rumeurs de pillages à Brétigny (je ne me prononce pas) et du mur des cons, les journaux de France TV en ont parlé. Attention à ne pas désinformer à ton tour.

Répondre

16/07/13
Daniel Bourgeois  (Aracaju (sergipe))

En réponse au message de G.moulinard du 16/07/13

"La politique de l'autruche, comme d'habitude..."
Dans le même registre, on remarquera également que depuis l'arrivée de Hollande au pouvoir, il n'y a plus les traditionnelles émeutes pour le 14 juillet avec leur cortège de voitures brûlées, cette originale façon de célébrer la fête nationale aurait disparu comme par miracle !
En cherchant bien, ce n'est pas du tout le cas, il y a eu bel et bien nombre de voitures incendiées et d'interpellations, mais personne n'en parle, c'est l'omerta !
Souvenons-nous comment, ces derniers temps, le moindre acte homophobe était passé à la loupe, relayé à l'envi par des journalistes arborant théâtralement la mine scandalisée de circonstance.
Il y a bien une instrumentalisation de l'opinion, où journalistes et politiques de gauche, montent en épingle ou réduisent au silence certaines informations.
Heureusement que le net existe, sans lui, nous n'aurions jamais su également pour le mur des cons, puisque qu'aucun JT du groupe France Télévision n'en a jamais parlé (idem pour le pillage de Brétigny).

Même pas le Figaro... étrange, où est passée la droite ?

Répondre

16/07/13
G.moulinard  (Cayenne)

En réponse au message de Pierre33 du 15/07/13

Pourquoi ils n'en parlent pas? La politique de l'autruche, comme d'habitude...
Quelques perles relevée sur le Net:
"Frédéric Cuvillier fait état d'"actes isolés", d'"une personne interpellée", d'"une tentative de vol de portable" au préjudice d'un secouriste, de "pompiers qui, par petits groupes, ont été accueillis de façon un peu rude". Mais de "véritables actes commis en bande, non", a poursuivi le ministre."
J'aime bien le terme "de façon un peu rude" !
Le maire de Brétigny-sur-Orge, Bernard Decaux, explique que "le mot 'caillassage' paraît très exagéré". "Il y a eu des pierres lancées contre les pompiers et les policiers" mais "aucune" ne les aurait atteints.
Nous sommes donc invités à revoir le sens du mot "caillassage" !
En fait, on est constamment dans la minimisation, le déni, le camouflage... Tout va très bien, madame la marquise ! D'ailleurs, n'est-ce pas le refrain repris par notre cher Président ? La reprise arrive !!! Il n'y aura pas de nouveaux impôt... Enfin... Sauf si c'est vraiment nécessaire.

"La politique de l'autruche, comme d'habitude..."
Dans le même registre, on remarquera également que depuis l'arrivée de Hollande au pouvoir, il n'y a plus les traditionnelles émeutes pour le 14 juillet avec leur cortège de voitures brûlées, cette originale façon de célébrer la fête nationale aurait disparu comme par miracle ! En cherchant bien, ce n'est pas du tout le cas, il y a eu bel et bien

Lire la suite

16/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de 3wap du 15/07/13

Petite chronique d'une escalade médiatique qui vire en pique-nique politique pour la fachosphère boulimique:

http://www.debunkersdehoax.org/rumeurs_et_propagande_a_bretigny_sur_orge

Un journalisme approximatif qui déclenche la rumeur...

Une extrême-droite à l'affût qui surfe sur la récupération politique raciste..."pilleurs musulmans".."racaille étrangère"....

Une réacosphère umpiste revancharde, mal remise de ses dernières déconvenues démocratiques, qui emballe le tout au son de la bonne vieille rangaine populiste sur fond de complot gouvernemental: "le négationnisme officiel des attitudes scandaleuses de voyous charognards relayés par les bien-pensants montre le délabrement républicain" (Lionnel Lucas)

Bref, des pilleurs musulmans, des racailles étrangères, des voyous charognards....Tout de même! Ça y'en a sentir bon la connerie dupont-la-joie, tout cela! Hummmmm!

Ça y'en a sentir bon la connerie dupont-la-joie, tout cela! Hummmmm!--
En revanche, ça, ça sent bon la connerie yabonbanania, beuuuurk.

Répondre

16/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de 3wap du 15/07/13

Petite chronique d'une escalade médiatique qui vire en pique-nique politique pour la fachosphère boulimique:

http://www.debunkersdehoax.org/rumeurs_et_propagande_a_bretigny_sur_orge

Un journalisme approximatif qui déclenche la rumeur...

Une extrême-droite à l'affût qui surfe sur la récupération politique raciste..."pilleurs musulmans".."racaille étrangère"....

Une réacosphère umpiste revancharde, mal remise de ses dernières déconvenues démocratiques, qui emballe le tout au son de la bonne vieille rangaine populiste sur fond de complot gouvernemental: "le négationnisme officiel des attitudes scandaleuses de voyous charognards relayés par les bien-pensants montre le délabrement républicain" (Lionnel Lucas)

Bref, des pilleurs musulmans, des racailles étrangères, des voyous charognards....Tout de même! Ça y'en a sentir bon la connerie dupont-la-joie, tout cela! Hummmmm!

Un journalisme approximatif qui déclenche la rumeur...--- La rumeur est partie de faits réels estompés , voire passés sous silence. Il est évident que la fachosphère s'en est emparé, comme la bobosphère continue de minimiser ces actes inqualifiables. Pour moi, un détrousseur de cadavre est un charognard, peu importe l'âge et l'origine. Penser cela ne

Lire la suite

16/07/13
Koro  (Roura)

En réponse au message de Pierre33 du 15/07/13

Pourquoi ils n'en parlent pas? La politique de l'autruche, comme d'habitude...
Quelques perles relevée sur le Net:
"Frédéric Cuvillier fait état d'"actes isolés", d'"une personne interpellée", d'"une tentative de vol de portable" au préjudice d'un secouriste, de "pompiers qui, par petits groupes, ont été accueillis de façon un peu rude". Mais de "véritables actes commis en bande, non", a poursuivi le ministre."
J'aime bien le terme "de façon un peu rude" !
Le maire de Brétigny-sur-Orge, Bernard Decaux, explique que "le mot 'caillassage' paraît très exagéré". "Il y a eu des pierres lancées contre les pompiers et les policiers" mais "aucune" ne les aurait atteints.
Nous sommes donc invités à revoir le sens du mot "caillassage" !
En fait, on est constamment dans la minimisation, le déni, le camouflage... Tout va très bien, madame la marquise ! D'ailleurs, n'est-ce pas le refrain repris par notre cher Président ? La reprise arrive !!! Il n'y aura pas de nouveaux impôt... Enfin... Sauf si c'est vraiment nécessaire.

Il faudrait réécrire le dictionnaire. Caillasssage n'a pas la même signification selon le coté où l'on est. Autre exemple "mater" selon Estrosi ou les associations qui portent plainte, concernant les Roms. Quand se décidera-t-on à appeler un chat un chat ?

Répondre

15/07/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Morpho du 15/07/13

Vous avez des sources? Très intéressant en effet.

Petite chronique d'une escalade médiatique qui vire en pique-nique politique pour la fachosphère boulimique: http://www.debunkersdehoax.org/rumeurs_et_propagandeabretigny
Un journalisme approximatif qui déclenche la rumeur...
Une extrême-droite à l'affût qui surfe sur la récupération politique raciste..."

Lire la suite

15/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Bonpom du 15/07/13

Peut-être parce que c'est (au moins en partie) une rumeur ...

Que ça doit prendre un peu de temps de séparer le vrai du faux (pour un bon journaliste) ;

d'autant plus à l'ère d'internet où l'homme qui a vu l'homme qui a vu sur facebook qui a vu sur twitter qui a vu l'homme qui a vu l'ours ... ça va à la vitesse de la lumière !
Et que si tout ça fait pschitt, alors cela ne fera qu'un entrefilet en quinzième page intérieure et que tout le monde sera passé à l'info suivante.

http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-deraillement-a-bretigny-quatre-interpellations-prolongees

Il est bien là le problème, malheureusement. Même si c'est vrai, ça fera pschitt. Silence, notre ministre l'a dit, Il ne faut surtout pas stigmatiser ces pôvres petits charognards.

Répondre

15/07/13
Pierre33  (Bordeaux)

En réponse au message de Cush du 15/07/13

Pourquoi ils n'en parlent pas ? pour ne pas stigmatiser ces petites frappes. Ici, ils en parlent:
http://jssnews.com/bretigny-sur-orge-ils-depouillent-les-morts-et-caillassent-les-secouristes/

Pourquoi ils n'en parlent pas? La politique de l'autruche, comme d'habitude...
Quelques perles relevée sur le Net:
"Frédéric Cuvillier fait état d'"actes isolés", d'"une personne interpellée", d'"une tentative de vol de portable" au préjudice d'un secouriste, de "pompiers qui, par petits groupes

Lire la suite

15/07/13
Lematourien  (Matoury)

En réponse au message de Morpho du 15/07/13

Vous avez des sources? Très intéressant en effet.

Ces faits ont été rapportés samedi par Lepoint..fr, lemonde.fr et leparisien et d'autres journaux étrangers. Ce qui différencie les journaux entre eux, c'est l'importance des faits, acte isolé pour lemonde, une bande de jeune pour lepoint et leparisien, ainsi que pour des journaux néerlandais...Mais je n'ai pas entendu parler de plainte de passagers s'étant

Lire la suite

15/07/13
Koro  (Roura)

En réponse au message de Bonpom du 15/07/13

Peut-être parce que c'est (au moins en partie) une rumeur ...

Que ça doit prendre un peu de temps de séparer le vrai du faux (pour un bon journaliste) ;

d'autant plus à l'ère d'internet où l'homme qui a vu l'homme qui a vu sur facebook qui a vu sur twitter qui a vu l'homme qui a vu l'ours ... ça va à la vitesse de la lumière !
Et que si tout ça fait pschitt, alors cela ne fera qu'un entrefilet en quinzième page intérieure et que tout le monde sera passé à l'info suivante.

http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-deraillement-a-bretigny-quatre-interpellations-prolongees

Pourtant, les journalistes sont souvent des spécialistes du "pschitt" quitte à ne pas démentir ensuite si l'information était fausse.

Répondre

15/07/13
Morpho  (Matoury)

En réponse au message de Morpho du 15/07/13

Vous avez des sources? Très intéressant en effet.

Bon, je viens de lire les articles des liens cités par deux autres lecteurs. Les commentaires sont sans appel et sans modération on dirait! Ici on est encore sur du velours...
Maintenant je comprend pourquoi notre ministre était là! Je me demandais bien ce qu'elle pouvait à voir avec un accident de train! Elle devait y chercher des cailloux!

Répondre

15/07/13
Morpho  (Matoury)

En réponse au message de Koro du 14/07/13

Pourquoi la presse ne parle-t-elle pas ou si peu des petits sauvageons qui ont caillassé les secouristes à Bretigny, volant le portable d'un urgentiste ?

Vous avez des sources? Très intéressant en effet.

Répondre

15/07/13
Josy  (Kourou)

En réponse au message de Koro du 14/07/13

Pourquoi la presse ne parle-t-elle pas ou si peu des petits sauvageons qui ont caillassé les secouristes à Bretigny, volant le portable d'un urgentiste ?

15/07/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Koro du 14/07/13

Pourquoi la presse ne parle-t-elle pas ou si peu des petits sauvageons qui ont caillassé les secouristes à Bretigny, volant le portable d'un urgentiste ?

Pourquoi ils n'en parlent pas ? pour ne pas stigmatiser ces petites frappes. Ici, ils en parlent:
http://jssnews.com/bretigny-sur-orge-ils-depouillent-les-morts-et-caillassent-les-secouristes/

Répondre

15/07/13
G.moulinard  (Cayenne)

En réponse au message de Koro du 14/07/13

Pourquoi la presse ne parle-t-elle pas ou si peu des petits sauvageons qui ont caillassé les secouristes à Bretigny, volant le portable d'un urgentiste ?

Si cette racaille avait porté des t-shirts anti-mariage gay, là on en aurait entendu copieusement parlé. Mais je suis étonné que l'élite socialo-bobo n'ait pas encore trouvé des circonstances atténuantes à cette horreur, genre prendre le train avec un ordi portable ou un teléphone trop clinquant pourrait tenter des jeunes esprits abandonnés

Lire la suite

15/07/13
Cyril2013  (Cayenne)

En réponse au message de Koro du 14/07/13

Pourquoi la presse ne parle-t-elle pas ou si peu des petits sauvageons qui ont caillassé les secouristes à Bretigny, volant le portable d'un urgentiste ?

Parce que du point de vue des médias et de la "bien-pensance" à la mode, ça ne serait politiquement pas correct et on estime que ça stigmatiserait une communauté (alors qu'il ne faut pas être naïf et qu'on se doute bien de qui il s'agit).

Répondre

15/07/13
Bonpom  (Remire)

En réponse au message de Koro du 14/07/13

Pourquoi la presse ne parle-t-elle pas ou si peu des petits sauvageons qui ont caillassé les secouristes à Bretigny, volant le portable d'un urgentiste ?

Peut-être parce que c'est (au moins en partie) une rumeur ...
Que ça doit prendre un peu de temps de séparer le vrai du faux (pour un bon journaliste) ;
d'autant plus à l'ère d'internet où l'homme qui a vu l'homme qui a vu sur facebook qui a vu sur twitter qui a vu l'homme qui a vu l'ours ... ça va à la vitesse de la lumière !

Lire la suite

15/07/13
Josy  (Kourou)

En réponse au message de Koro du 14/07/13

Pourquoi la presse ne parle-t-elle pas ou si peu des petits sauvageons qui ont caillassé les secouristes à Bretigny, volant le portable d'un urgentiste ?

La presse en parle, puisque vous avez eu l'info, et moi aussi. Simplement, ce n'est pas une info politiquement correcte ni dans l'air du temps, donc forcément, il ne faut pas espérer en entendre parler dans le Monde ou Libé.

Répondre

14/07/13
Koro  (Roura)

Pourquoi la presse ne parle-t-elle pas ou si peu des petits sauvageons qui ont caillassé les secouristes à Bretigny, volant le portable d'un urgentiste ?

Répondre

01/03/13
Weenana  (Kourou)

En réponse au message de Fabien du 01/03/13

des biches sur la plage? Je les voyais d'avantage avenue de la liberté !

C'est du sable de savane, pas du sable de plage. Comme quoi, comme pour l'art, ta vision t'es propre.

Répondre

01/03/13
Fabien  (Cayenne)

En réponse au message de Yvor De Walapulu du 28/02/13

Bonjour
tu peux chanter "Biche, oh ! ma biche"

adessias galinettes
tu as des recettes dans les livres de cuisine ;-))))))

des biches sur la plage? Je les voyais d'avantage avenue de la liberté !

Répondre

28/02/13
Weenana  (Kourou)

En réponse au message de Yvor De Walapulu du 28/02/13

Bonjour
tu peux chanter "Biche, oh ! ma biche"

adessias galinettes
tu as des recettes dans les livres de cuisine ;-))))))

Va vite rejoindre, le club des assiettes vides et-ou déséquilibrés. Va donc manger un cheval (;))) J'abonde en ton sens, jeune sans doute, qui je pense à mal choisie l'endroit pour faire sa couche, vu les autres empreintes (à part celles de mes canis) que j'ai repérées.
Désolé Fabien, ce ne sont pas les empreintes d'un cochon solitaire j'ai rarement vu....à part ceux à deux jambes.

Répondre

28/02/13
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Weenana du 27/02/13

C'est mon jour, énigme en tout genre. Mais c'est qui ? (papataki)

Détail

cariacou couroucoucou..paloma.

Répondre

28/02/13
Yvor De Walapulu  (Présipauté cacaoyère walapulu)

En réponse au message de Fabien du 28/02/13

je dirais un genre de phacochère...J'ai bon ?

Bonjour
tu peux chanter "Biche, oh ! ma biche"

adessias galinettes
tu as des recettes dans les livres de cuisine ;-))))))

Répondre

28/02/13
Fabien  (Cayenne)

En réponse au message de Weenana du 27/02/13

C'est mon jour, énigme en tout genre. Mais c'est qui ? (papataki)

Détail

je dirais un genre de phacochère...J'ai bon ?

Répondre

27/02/13
Weenana  (Kourou)

C'est mon jour, énigme en tout genre. Mais c'est qui ? (papataki)
image dans la suite...

Lire la suite

15/02/13
Weenana  (Kourou)

Si Négus passe par là, peut être pourrait-il confirmer ou infirmer si les météorites de Russie collent avec les phénomènes qu'il avait observés ? En attendant, vais aller coller mes jalousies, moi.

Répondre

07/01/13
Jiboul  (Karamaka)

En réponse au message de Les Trois Singes du 06/01/13

Attention tout de même à ne pas trop fumer la moquette (en ville)...

Pour vous Les Trois Singes et La Girafe : ne pas se moquer s'il vous plaît, trop de personnes souffrent de cela et fumez de la moquette vous serez dans un sale état dans votre tête. La Girafe un jour vous arrivera t 'il sans vous le souhaiter d'aller aux urgences pour le service psy !. L'étude que je même est du plus grand sérieux et les rigolos et rigolottes de tous poils j'en vois tous les jours et ils ne m'intéressent nullement.

Répondre