aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Archives - Du bon usage du courrier des lecteurs

185 messages - Inverser l'ordre

Nouveau courrier   
18/07/12
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Flo De Kaw du 17/07/12

« vas y décroche ton mollusque de son caillou. » J’en assume la paternité (maternité ?)
Cela renvoie au fait que, précédemment, j’ai émis l’idée
qu’un bladanaute avait le charisme d’une huître.

Mais ce fruit de mer n’a pas que cette particularité.
L’huître est un mollusque qui prospère accroché à un rocher. C’est rassurant de s’accrocher à un roc quand autour tout baigne dans des eaux incertaines et mouvementées.
Je l’enjoignais donc à faire un saut dans la réalité de ce qui l’entoure et de quitter ses certitudes préconçues par d’autres.

Voilou ! Toujours à ta disposition pour des explications de sémantiques nébuleuses.

ça ne sont pas pas les néologismes qui me gênent, au contraire j'ai toujours adoré ce genre de créations. les raccourcis beaucoup plus, j'espère que tes élèves s'y retrouvent! quant aux noms d'oiseaux...

Répondre

17/07/12
Weenana  (Kourou)

En réponse au message de Flo De Kaw du 17/07/12

« vas y décroche ton mollusque de son caillou. » J’en assume la paternité (maternité ?)
Cela renvoie au fait que, précédemment, j’ai émis l’idée
qu’un bladanaute avait le charisme d’une huître.

Mais ce fruit de mer n’a pas que cette particularité.
L’huître est un mollusque qui prospère accroché à un rocher. C’est rassurant de s’accrocher à un roc quand autour tout baigne dans des eaux incertaines et mouvementées.
Je l’enjoignais donc à faire un saut dans la réalité de ce qui l’entoure et de quitter ses certitudes préconçues par d’autres.

Voilou ! Toujours à ta disposition pour des explications de sémantiques nébuleuses.

Je dirais mieux : le charisme d'une moule morte.

Répondre

17/07/12
Flo De Kaw  (Andanbwa)

En réponse au message de Philippe2 du 17/07/12

svp pourriez vous écrire en français compréhensible et sans animosité affichée par des phrases comme :
-essaie la sauce saté y sera p'tête plus digeste (que) ton chapeau (p'tête ou p'tet?)
- t'as p'têt pas remarqué
-vas y décroche ton mollusque de son caillou.
lire ça d'bon matin ça m'rend patraque.

« vas y décroche ton mollusque de son caillou. » J’en assume la paternité (maternité ?)
Cela renvoie au fait que, précédemment, j’ai émis l’idée
qu’un bladanaute avait le charisme d’une huître. Mais ce fruit de mer n’a pas que cette particularité.
L’huître est un mollusque qui prospère accroché à un rocher. C’est rassurant de

Lire la suite

17/07/12
Philippe2  (Matoury)

svp pourriez vous écrire en français compréhensible et sans animosité affichée par des phrases comme :
-essaie la sauce saté y sera p'tête plus digeste (que) ton chapeau (p'tête ou p'tet?)
- t'as p'têt pas remarqué
-vas y décroche ton mollusque de son caillou.
lire ça d'bon matin ça m'rend patraque.

Répondre

20/06/12
Cush  (Cay)

En réponse au message de Tikal du 20/06/12

Très bonne et très juste remarque pleine de bon sens.

Très bonne et très juste remarque pleine de bon sens.--
Si bon sens il y avait tant, on lirait ce genre de post émanant de ce genre de scripteur une bonne fois pour toutes. Est ce le cas ? Non. Alors, adieu bon sens et bonjour blablabla...on appelle ça: se décrédibiliser tout seul :-)))

Répondre

20/06/12
Tikal  (Cayenne)

En réponse au message de Didou973 du 20/06/12

"Finalement, Blada, c'est bon pour les petites annonces."
Ben ne vous connectez pas sur Blada alors !!!!

Ben ne vous connectez pas sur Blada alors !!!!
Whouah, voila une réponse implacable qui va rehausser le niveau du débat et qui confirme bien ce que Sido973 disait.
Moi, sur le net, je lis le courrier des lecteurs sur blada et VDM, je na sais

Lire la suite

20/06/12
Tikal  (Cayenne)

En réponse au message de Sido973 du 19/06/12

C'est amusant comme ce site permet de régler ses comptes, amusant et dommage.
Quand je vous lis, les habitués ou les nouveaux, je ne vois qu'invectives politiques ou idéologiques, accrochages personnels ou vieux griefs et vas-y que je te sors les fantômes du placard. C'est minable.
Quand enfin paraît un post intéressant, tout le monde s'en fout.
Finalement, Blada, c'est bon pour les petites annonces.

Très bonne et très juste remarque pleine de bon sens.

Répondre

20/06/12
Didou973  (Saint sylvain (limousin))

En réponse au message de Sido973 du 19/06/12

C'est amusant comme ce site permet de régler ses comptes, amusant et dommage.
Quand je vous lis, les habitués ou les nouveaux, je ne vois qu'invectives politiques ou idéologiques, accrochages personnels ou vieux griefs et vas-y que je te sors les fantômes du placard. C'est minable.
Quand enfin paraît un post intéressant, tout le monde s'en fout.
Finalement, Blada, c'est bon pour les petites annonces.

"Finalement, Blada, c'est bon pour les petites annonces."
Ben ne vous connectez pas sur Blada alors !!!!

Répondre

19/06/12
Sido973  (Kourou)

C'est amusant comme ce site permet de régler ses comptes, amusant et dommage.
Quand je vous lis, les habitués ou les nouveaux, je ne vois qu'invectives politiques ou idéologiques, accrochages personnels ou vieux griefs et vas-y que je te sors les fantômes du placard. C'est minable.
Quand enfin paraît un post intéressant, tout le monde s'en fout.
Finalement, Blada, c'est bon pour les petites annonces.

Répondre

27/05/12
Magaling  (Cayenne)

En réponse au message de Sienne11 du 25/05/12

Merci pour ce vrai faux hommage... Ca me réconforte même si je suis que je suis sous le joug de l'ostracisme... les propos comme tu le subohodores sortis du contexte et à la cible initiale forcément sont plus délicats à apprécier... Je note avec un certain intérêt un attachement feint ou pas, ou pour le moins un lien tenu avec l'orthographe et l'aspect artistique... Là, étant un cérébral par nature le lien entre "artiscité" et rothographique échappe à mon côté ratioonnel... J'imagine qu'il s'agit d'un plaidoyer en minimisant la portée de la prose. Et je t'en remercie... Je suis tenu à la sagesse discurssive...
Tentons une réponse "correcte"... ou "normée" sur le lien entre Audiard... et son sans faute... vrai ou supposé...
Je suis réellement le côté cérébral qui reprend le dessus pour une réforme de l'orthographe... en italien se pourrait être "ortografa"...l'italien, l'espagnol, ou le portugais aiment aller dans une "farmacia"... Première remarque les marqueurs linguistiques notamment grecs sont-ils encore de circonstance?!
Une incise la francophonie a en gros 200 millions de personnes... mais 500 millions d'ici 2050 le potentiel est essentiellement en Afrique francophone où là-bas il s'agit d'une langue seconde...
D'ailleurs je rebondis sur ce dernier mot... pourquoi "segunda" en portugais alors que le français maintient un contre-sens phonétique... Alors qu'un ami d'enfance faisait garer son père 500 mètres avant le collège par fatuité... ma fierté a été quand mon père a mis le mot clé que je lui demandais de mettre, il en ignorait réellement, le sens, en fin de troisème il a écrit "pour la segonde"... J'ai laissé tel quel avec fierté... J'ai présenté le bulletin au professeur principal en lui disant "vous voyiez que les pauvres ont assez du bon sens pour poursuivre des études..."... Il est vrai j'étais toléré dans le sytème en tant que terreur en math...
La limite est que le lectorat français et anglais ont été les plus tôt développé et diffusés... donc les élites d'alors ont contaminé les marqueurs grecs notamment... cela peut révêtirt un sens aujourd'hui pour "pharmacie" pour l'anglais "pharmacy"... mais il y a aussi d'autres écarts phonétiques "éthique" en français... donne "eet bien "ethic " le TH prononcé... alors même qu'en français phonétiquement c'est neutre par rapport à "étique"... les italiens, les espagnols, et les portugais écrivent tous les trois "etica" ou "etico" pour les deux mots sont-ils plus bêtes que nous... J'en doute un peu...
Je donnerais un mot dont la phonétique est un oxymore clair-obscure...
Le mot en 7 lettres :
O
I
S
E
A
U
X
Aucune des lettres prisent individuellement ne se prononce... Il faut bien avoir à l'espprit que l'avenir est de la langue est en Afrique dont ce n'est que rarement la langue maternelle comme d'ailleurs en Guyane un bel exemple...
Ce serait long depuis les réformes de Guizot de 1833 comment l'on a fossilisé la langue mieux les tenants du français correct s'arroge le droit de juger non seulement le français des autres mais souvent se faire une idée de la personne... C'est qui forcément réducteur... comment de gens font peu de "faute" mais n'ont pas d'idée et quel droit poserait-on des jugements a fortiori pour des personnes ayant des idées... Le droit de s'exprimer à l'autre devrait s'affranchir de la forme... Je le crois quitte à paraître démagogique... Je me tartine de la forme ma question est le type en face raconte des blagues ou pas... Si je sais que la mode est à la forme seul le fond m'intéresse... J'avoue je suis désolant...

L'on a vu les blagues phonétiques ou/et orthographiques... qui nécessiterait des heures de paléolinguistiques pour les expliquer... Et notons que les personnes écrivant le mieux ou le moins mal n'en savent pas les raisons... Ils se sont conformés à une norme apprise parfois à coups de baguette.... par des vieux instituteurs qui eux mêmes ne savaient le pourquoi de ces normes... mais qui ont été souvent valorisés par les seules résultats à la dictée... au certificat d'étude... C'est triste d'où la dérive psycho-rigide souvent avec des séquelles chez les plus anciens!

Passons à la grammaire et revenons à cette idée de dictée finale... notons que le "e "de "dictée" est stérile phonétiquement... En italien, il n'existe pas dedictée à l'école... Ceux que l'on a agacé pendant des générations... les italiens ont créé une langue qui s'écrit comme elle se prononce c'est d'ailleurs une très belle langue d'un point de vue phonétique... comme quoi ce n'est pas contradictoire... Je donne un exemple "Je suis allé = phonétiquement je suis allée"... en italien "sono stato est différent de sono stata"... Tout est comme ça tous les marqueurs grammaticaux sont sonores... un vrai miracle... et "ils sont allés, elles sont allées donent sono stati, sono state"...
Dans un conversation avec un ancien instituteur de 85 ans maintenant... il m'a répondu avec moi c'était le piquet pour les fautes...
Je lui ai posé la question le "s'" final globalement exprime un pluriel, le "e" final globalemnt un féminin , et le sans rien en gros un masculin... globalement il suivait... Je lui demande alors pourquoi "une fois" féminin singulier a un "s", pourquoi "la foi" féminin a rien et "le foie" masculin a un "e"...
L'élève qui m'intéresserait n'est pas le normatif mais celui qui se pose la question... Au cas d'espèce, notre ancien instituteur ne savait pas... Je n'ai jamais rencontré de personne pouvant m'éclairer... complétement et totalement et spontanément sur cette porblèmatique... et pourtant les gens qui les écrivent bien son légion... Le seul était un ancien voison agrégé de grammaire... j'avais convenu d'un pacte de ne lui poser que 2 questions à chaque rencontre... Des gens comme ça qui explique pourquoi j'aime... les normatifs qui ne savent pas j'en croise tous les jours... à la première question y-a plus personne en face... c'est triste...

En conclusion:
1/Je m'inscris contre toute discrimination au droit d'expression ou de jugement se fondant sur la forme, orthographe ou grammaire.
2/ Je suis pour une réforme du français qui est une langue du passé mais avec un vrai avenir. Il est tout à fait stérile de coller 2 h à orthographe a fortiori dans des pays comme la Guyane où la languie maternelle n'est pas le français... Le rayonnement du français se joue aussi sur ce sujet. Ce n'est pas normal que l'on soit sous le joug d'anciens sclérosés incapable d'explique mon histoire de foi/fois/foie ou de "seconde"... mon père peu éduqué avait le bon et j'en suis fier... au point de m'en vanter auprès du prof principal... quant à mon collègue cachant la vieille auto de son père... à 500 mètres du collèges... Je n'ai rien dit... J'assume sans fard tout le temps... C'est comme ça...

Désolée, mais je n'ai pas pu tout lire... trop long et je suis fatiguée. Je compte sur Blada pour résumer.

Répondre

25/05/12
Sienne11  (Cayenne)

En réponse au message de Magaling du 24/05/12

Que Blada me pardonne, mais c'est hilarant ! Cela a un petit côté Audiard, sauf que ce dernier ne fait pas de fautes d'orthographe et a du talent. Normal, c'est un artiste, me direz-vous !

Plus sérieusement, c'est évident que ces phrases remises dans leur contexte ne sont très agréables pour celui qui les reçoit. De toute façon, j'ai rarement lu un lecteur de Blada qui n'a pas été désagréable au moins une fois sur ce site, même si c'est fait avec une certaine disposition épistolaire.

Merci pour ce vrai faux hommage... Ca me réconforte même si je suis que je suis sous le joug de l'ostracisme... les propos comme tu le subohodores sortis du contexte et à la cible initiale forcément sont plus délicats à apprécier... Je note avec un certain intérêt un attachement feint ou pas, ou pour le moins un lien tenu avec l'orthographe et l'aspect artistique... Là, étant

Lire la suite

25/05/12
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Sienne11 du 24/05/12

Tu me prêtes d'avoir des connaissances suffisantes sur tous les sujets... C'est évidemment faux. Disons que cette qualité m'est aussi collé par mes collègues... Disons que la vérité serait dans un entre-deux mon cadre de référence est globalement dans les 10 % d'une population. Après, je dirais qu'il y a aussi une part de curiosité et d'esp^rit critique au bon sens du terme... Je sors d'une réunion et j'ai un avis qui rapidement fait référence que ce soit pour ou contre... Mais je suis sincère dans la démarche... l'on prend ou pas mais bon au moins l'on sait où l'on est avec moi...
Sur la transversalité... y-aurait à dire... 25 inscritptions dans les unversités avec d'ailleurs un nombre d'échec qui fait reculer le commun des mortelles, mais le nombre de réussites ne les fait pas moins reculés, j'ai d'autres parchemins mais à ma connaissance j'ai 3 licences universitaires pleines différentes entre autres, 2 c'est courant, 3 je n'ai jamais vu dans mon entourage... des fonctions totalement diverses dans dans champs très divers... viste de plus 40 pays sur tous les continents... 6 langues étrangères étudiées... etc. Bref, ce que l'on dirait "atypique"... des concours divers préparés...
les "jeunes" à mon boulot, soit me précoinse un jour de préparer l'ENA soit de faire de la politique... Bref, je n'en suis pas là... Mon plaisir est de donner le change à quelques papys sans stéréotypés sur Blada... A chacun son luxe?! Mon seul luxe est la luxure sinon j'apparaîtrais comme le plus pauvre de la place... sauf pour mon banquier... le plus riche est celui à qui il reste le plus à la fin du mois... mais faut pas le dire... tu ne voudrais pas que je sois assaili...

je ne résiste pas à relever quelques phrases croustillantes de votre logorrhée:
"j'ai 3 licences universitaires pleines différentes entre autres, 2 c'est courant, 3 je n'ai jamais vu dans mon entourage" mais pas en grammaire/orthographe; ça pourrait vous être utile pour l'ENA (qui est le contraire de ANE) "... des fonctions totalement diverses dans dans

Lire la suite

25/05/12
Didou973  (Saint sylvain)

En réponse au message de Sienne11 du 24/05/12

Tu me prêtes d'avoir des connaissances suffisantes sur tous les sujets... C'est évidemment faux. Disons que cette qualité m'est aussi collé par mes collègues... Disons que la vérité serait dans un entre-deux mon cadre de référence est globalement dans les 10 % d'une population. Après, je dirais qu'il y a aussi une part de curiosité et d'esp^rit critique au bon sens du terme... Je sors d'une réunion et j'ai un avis qui rapidement fait référence que ce soit pour ou contre... Mais je suis sincère dans la démarche... l'on prend ou pas mais bon au moins l'on sait où l'on est avec moi...
Sur la transversalité... y-aurait à dire... 25 inscritptions dans les unversités avec d'ailleurs un nombre d'échec qui fait reculer le commun des mortelles, mais le nombre de réussites ne les fait pas moins reculés, j'ai d'autres parchemins mais à ma connaissance j'ai 3 licences universitaires pleines différentes entre autres, 2 c'est courant, 3 je n'ai jamais vu dans mon entourage... des fonctions totalement diverses dans dans champs très divers... viste de plus 40 pays sur tous les continents... 6 langues étrangères étudiées... etc. Bref, ce que l'on dirait "atypique"... des concours divers préparés...
les "jeunes" à mon boulot, soit me précoinse un jour de préparer l'ENA soit de faire de la politique... Bref, je n'en suis pas là... Mon plaisir est de donner le change à quelques papys sans stéréotypés sur Blada... A chacun son luxe?! Mon seul luxe est la luxure sinon j'apparaîtrais comme le plus pauvre de la place... sauf pour mon banquier... le plus riche est celui à qui il reste le plus à la fin du mois... mais faut pas le dire... tu ne voudrais pas que je sois assaili...

Beau parcours...mais l'instruction n'est pas forcément une preuve d'intelligence et ne donne pas l'humilité non plus...
Par contre vu que tu es instruit et apparemment jeune...pourrai tu me donner l'age moyen des papys que tu cite....

Répondre

24/05/12
Sienne11  (Cayenne)

En réponse au message de Blada du 23/05/12

De Blada à Sienne, pour confirmation du message que vient de vous adresser Didou (ci-dessous) : Il va vous falloir rectifier le tir ou renoncer à écrire dans ce courrier. Merci.
Voici quelques extraits de vos réponses (qui n'ont pas été mises en ligne) à divers interlocuteurs :

Peut-être un coup de Baron d'Arignac te ferait du bien...
Je ne sais si tu as inventé l'eau tiède mais le raisonment mâtiné d'arithmétique de zouk de Marrakech fait peur...

Je sens que tu fais parti des vieux qui annone OK je vais du social je le réponds
j'ai l'impression d'être dans une anti-chambre pre-alzeitmer..
Tu devrais me remrcier que je t'informe... Mon rêve est de rencontrer des gens qui m'apprennent des choses
L'âge de contributeurs devrait être affiché... les retraités qui s'enuient et tournent en rond c'est bon mais c'est stérile...

j'ai l'impression d'être dans une anti-chambre pre-alzeitmer..
t'es pas fatigué d'être dans le rôle du niais...
Ce qui est sût avec toit je voyage tranquille tu es dans la stratégie du roquet questionneur et usant de copier/coller ça t'es arrivé de penser par toi même...
es-tu un apparichik sans malice qui suce les pouvoirs en place... et que personne soupçonne d'avoir inventé l'eau tiède?
vraiment y-a des commenteurs de raz-mottes...
Tu as l'impression à ton âge de tout savoir et d'être pétri de certitudes...
J'imagine que tu es à la retraite et que tu t'ennuies chez toi
J'imagine que tu n'as pas dû faire beacoup d'étude supérieure pour se complaire dans ce rasses-mottes
t'as pas honte à ton âge?!
A mon avis quelque soit ton âge tu dois penser àdébourrer
Essaies de nous étonner, copie un truc quelque part d'un peu subtil ou file ton compte à un voisin... fais un truc... !!!
je crois que tu devrais penser à débourrer ça te ferait du bien sincèrement.
Tes réflexions à 2 € sont loin de mon cadre de référence... gardes tes sertitudes l'on t'aime comme ça...
J'aime les psycho-rigide normatif au moins avac eux l'on n'est sûr que l'eau tiède ne sera pas inventée... Merci de ce raisonnement basique
tu débourres parfois? Viens en bordée avec moi prends du sialise ou du viuagra tu verras ça te fera du bien?

Et un petit dernier, dont nous avons tenu compte :

Blada a parfaitement raison de dégager les messages qui ne disent rien!!! C'est le bon sens!

Je vous remercie d'avoir filtrer à raison les messages les plus épicés. C'est logique. Les lecteurs en sucre comprendrontque mes réponses désormais seront moins salées.
J'ai bien pris acte du carton jaune. D'ailleurs je présente desz excuses aux personnes que l'aurais pu atteindre. J'avoue je suis un peu direct et parfois imagé. Disons ce qui

Lire la suite

24/05/12
Sienne11  (Cayenne)

En réponse au message de Didou973 du 22/05/12

Depuis quelques temps j'observe et je ne réponds plus que trés rarement sur Blada...mais à force de voir vos commentaires, je m’aperçois que vous seul ayez les connaissances suffisantes pour intervenir sur n'importe quel sujet....
Entre le nom de l'aéroport....les vieux qui polluent le forum...et le reste, même si des fois vous dîtes de vérités, vos propos sont de plus en plus acerbes, vous attaquez tout ce qui se dit....
Le propre d'un forum, n'est il pas de discuter et non de se chamailler ou d'être systématiquement contre tous...
Pour moi qui suis revenu en métropole, Blada est mon rayon de soleil de la journée, alors arrêtez de le polluer par vos attaques permanentes...

Tu me prêtes d'avoir des connaissances suffisantes sur tous les sujets... C'est évidemment faux. Disons que cette qualité m'est aussi collé par mes collègues... Disons que la vérité serait dans un entre-deux mon cadre de référence est globalement dans les 10 % d'une population. Après, je dirais qu'il y a aussi une part de curiosité et d'esp^rit critique au bon sens

Lire la suite

24/05/12
Magaling  (Cayenne)

En réponse au message de Blada du 23/05/12

De Blada à Sienne, pour confirmation du message que vient de vous adresser Didou (ci-dessous) : Il va vous falloir rectifier le tir ou renoncer à écrire dans ce courrier. Merci.
Voici quelques extraits de vos réponses (qui n'ont pas été mises en ligne) à divers interlocuteurs :

Peut-être un coup de Baron d'Arignac te ferait du bien...
Je ne sais si tu as inventé l'eau tiède mais le raisonment mâtiné d'arithmétique de zouk de Marrakech fait peur...

Je sens que tu fais parti des vieux qui annone OK je vais du social je le réponds
j'ai l'impression d'être dans une anti-chambre pre-alzeitmer..
Tu devrais me remrcier que je t'informe... Mon rêve est de rencontrer des gens qui m'apprennent des choses
L'âge de contributeurs devrait être affiché... les retraités qui s'enuient et tournent en rond c'est bon mais c'est stérile...

j'ai l'impression d'être dans une anti-chambre pre-alzeitmer..
t'es pas fatigué d'être dans le rôle du niais...
Ce qui est sût avec toit je voyage tranquille tu es dans la stratégie du roquet questionneur et usant de copier/coller ça t'es arrivé de penser par toi même...
es-tu un apparichik sans malice qui suce les pouvoirs en place... et que personne soupçonne d'avoir inventé l'eau tiède?
vraiment y-a des commenteurs de raz-mottes...
Tu as l'impression à ton âge de tout savoir et d'être pétri de certitudes...
J'imagine que tu es à la retraite et que tu t'ennuies chez toi
J'imagine que tu n'as pas dû faire beacoup d'étude supérieure pour se complaire dans ce rasses-mottes
t'as pas honte à ton âge?!
A mon avis quelque soit ton âge tu dois penser àdébourrer
Essaies de nous étonner, copie un truc quelque part d'un peu subtil ou file ton compte à un voisin... fais un truc... !!!
je crois que tu devrais penser à débourrer ça te ferait du bien sincèrement.
Tes réflexions à 2 € sont loin de mon cadre de référence... gardes tes sertitudes l'on t'aime comme ça...
J'aime les psycho-rigide normatif au moins avac eux l'on n'est sûr que l'eau tiède ne sera pas inventée... Merci de ce raisonnement basique
tu débourres parfois? Viens en bordée avec moi prends du sialise ou du viuagra tu verras ça te fera du bien?

Et un petit dernier, dont nous avons tenu compte :

Blada a parfaitement raison de dégager les messages qui ne disent rien!!! C'est le bon sens!

Que Blada me pardonne, mais c'est hilarant ! Cela a un petit côté Audiard, sauf que ce dernier ne fait pas de fautes d'orthographe et a du talent. Normal, c'est un artiste, me direz-vous !
Plus sérieusement, c'est évident que ces phrases remises dans leur contexte

Lire la suite

23/05/12
Blada  (Kourou)

De Blada à Sienne, pour confirmation du message que vient de vous adresser Didou (ci-dessous) : Il va vous falloir rectifier le tir ou renoncer à écrire dans ce courrier. Merci.
Voici quelques extraits de vos réponses (qui n'ont pas été mises en ligne) à divers interlocuteurs :
Peut-être un coup de Baron d'Arignac te ferait du bien...
Je ne sais si tu as inventé l'eau tiède mais le raisonment mâtiné d'arithmétique

Lire la suite

23/05/12
Didou973  (Saint sylvain)

En réponse au message de Sienne11 du 22/05/12

L'ambulance FG?! Ce jour je suis surpris de voir FG cité les réactions sur blada citées... Je leur répondrais que le directeur de rédaction a reçu le plaidoyer de Cayenne Amazonie pour l'aéroport en vain ici en date du 2/11/2011... DEux articles courriers des lecteurs censurés... j'ai croisé une autre personne dans ce cas... et les collaborateurs ont pris l'argent des pubs pleines pages pour Félix Eboué... quand la médiocrité mercantiel règne... depuis lors je ne leur transmets plus aucun article pour le courrier des lecteurs...
Je suis triste pour eux mais l'actu vivante et dynamique se fait sur Blada ... J'ai demandé des explications sur ces non publications... rien... Bref j'ai eu l'impression d'avoir à faire à des porcs donc je fais la tête de cochon... C'est pas volé... Et je le crois...

eh ben deux articles ou il est question de porcs...faudrait voir à penser à ouvrir une porcherie..

Répondre

20/05/12
Lawoetey  (Papeete)

En réponse au message de G.moulinard du 18/05/12

"Il a fallu ma lettre ouverte à François Hollande pour que tous ceux que je croyais en sommeil ou disparus sur ce site, reviennent en force."
Je n'ai même pas lu votre lettre, que vous n'avez pas rédigé pour François Hollande - il s'en tamponne le coquillard, vous le savez pertinemment - mais pour vous même, en homme modeste dont vous vous revendiquez à la moindre occasion.
Quand à votre ami qui vous souhaite de hautes fonctions dans votre pays (On doute que ce pays là soit la France, le pays néo-colonialiste dont vous êtes un dévoué serviteur), je partage également son espérance parce que c'est à ce moment là que votre diatribe deviendra cohérente avec vos actes et que vous deviendrez crédible.
J'ai eu moi aussi un ami qui me glorifiait en permanence, c'était Kiki mon nounours favoris, perdu depuis longtemps maintenant. Que de batailles avons-nous mené ensemble contre nos ennemis !
J'ai vu dans un film qu'une noix de coco ou un ballon je ne sais plus, pouvait être d'une compagnie extraordinaire pour un naufragé perdu sur une île du pacifique.
Quel est votre Wilson ?

Monsieur Moulinard, vous consultez trop les sites d’extrême-droite et vous avez du mal à vous remettre de la défaite de votre marraine idéologique M. Le Pen. Tout cela vous perturbe et augmente votre aigreur et votre haine. Allez ! Vous-vous en remettrez avec le temps. Faites comme moi devant vos attaques perfides et armez-vous de cette sagesse africaine : « il n’y

Lire la suite

18/05/12
Pierre33  (Bordeaux)

En réponse au message de Lawoetey du 17/05/12

Voici ce que l'on pense de votre prétendu spécialiste Antoine Glaser en Afrique. Claude Lévy-Strauss se demandait un jour:"Comment peut-on prétendre être spécialiste des populations, dites exotiques, sans parler aucune de leur langue, alors que tout passe par la langue".
A méditer. http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?article5286

Et hop ! Encore un qui est récusé pour parler de l'Afrique: Antoine Glaser. Motif: ne parle aucune langue africaine.
Décidément, il n'y a pas grand monde à trouver grâce à vos yeux... A qui le tour maintenant ?

Répondre

18/05/12
G.moulinard  (Cayenne)

En réponse au message de Lawoetey du 17/05/12

« Quand la terre commence par trembler, tous les cafards sortent de leurs trous », dit un vieil adage de chez moi. Il a fallu ma lettre ouverte à François Hollande pour que tous ceux que je croyais en sommeil ou disparus sur ce site, reviennent en force. Je ne savais pas que ma modeste personne pouvait susciter depuis deux jours tant d’intérêt. Un ami que j’ai invité à lire vos délires, en était presque jaloux de la publicité gratuite que vous me faites avant d’ajouter : « Si trois pages d’article peuvent soulever tant d’inimitiés contre toi, le jour où tu seras appelé à de hautes fonctions dans ton pays, soit ils te trucident, soit ils se suicident ces gens-là».

La place me manquerait ici pour citer tous ceux qui depuis la publication de ma lettre, ne cessent de ressasser les sempiternelles attaques contre moi. Aussi, je vous prierais cher monsieur Moulinard , d’être mon porte-parole auprès d’eux. Qu’ils en soient remerciés et que mes Ancêtres divinisés les bénissent jusqu’à la prochaine chronique. Monsieur, je vous sais gré de vous intéresser à ma famille. J’ai presqu’envie, bien que ce privilège soit exclusivement réservé à la famille AJAVON, de vous congratuler par ce signe de reconnaissance entre nous : ABULUWAKU !

"Il a fallu ma lettre ouverte à François Hollande pour que tous ceux que je croyais en sommeil ou disparus sur ce site, reviennent en force."
Je n'ai même pas lu votre lettre, que vous n'avez pas rédigé pour François Hollande - il s'en tamponne le coquillard, vous le savez pertinemment - mais pour vous même, en homme modeste dont vous vous revendiquez à la moindre occasion. Quand à votre ami

Lire la suite

18/05/12
Sirène De Ménage 973  (Cayenne)

En réponse au message de Lawoetey du 17/05/12

D’abord, il est trop facile de se réfugier lâchement derrière des pseudos pour attaquer une personne qui traite des sujets de fond .Tant mieux pour vous si vous apparaissez à la première page de Google à travers votre Thèse(Troisième cycle, d’Etat, d’Université ou Thèse unique ? Aucune précision). Faites nous là connaitre, cette thèse, même sous une fallacieuse et lâche identité. J’espère que vous avez donné votre véritable identité au jury de votre thèse. Laquelle thèse reste à vérifier dans tous les cas.
Au fait, cette thèse l’avez-vous faite sur l’Afrique ? Y-a-il des témoins ou des traces quelque part ?
Ne faites pas la sourde oreille quand cela vous arrange. Ce que je demande souvent sur ce site est tout à fait simple. J’aborde des thèmes qui ont fait antérieurement l’objet de mes recherches. Il n’est pas du reste interdit de commenter un article, à défaut d’en avoir écrit au moins un, soi-même. Mais pourquoi à chacun de mes articles on ne répond que par des invectives et attaques personnelles ? Ce qui m’amène à demander à vous mes détracteurs d’exhiber vos propres productions sur les problématiques que je développe, si tant est que vous ayez déjà travaillé sur ces thèmes, ou que vous en soyez des spécialistes.
Je vais vous répondre maintenant, mais assez brièvement sur deux questions de fond que vous soulevez. Certes, l’Afrique est diverse comme l’est aussi l’Europe. Cette diversité n’exclut pas son unicité .Thèse brillamment développé en son temps par le professeur Cheikh Anta Diop dans son ouvrage phare : « Nations nègres et Culture », où il s’est attelé à démonter l’unité culturelle et linguistique de l’Afrique depuis l’Antiquité, en s’appuyant sur l’Histoire, la géographie, l’archéologie, l’anthropologie africaines, etc.
Je me permets donc de mettre les populations africaines dans le même sac, fort des démonstrations lumineuses du savant sénégalais et d’autres recherches émanant d’auteurs sérieux. Documentez-vous un peu sur l’Afrique, au lieu de vous confiner dans des attaques stériles sur ma personne.
Un exemple, monsieur Lematourien. En votre qualité de grand spécialiste de l’Afrique, puisque vous semblez nier l’unicité de ce continent, pouvez- vous m’expliquer, pourquoi faisant moi-même partie du grand groupe Akan (avec ses diverses déclinaisons Kroma, Baoulé, Ewe, Mina, Anlo, Fon, yoruba…), à cheval sur le Libéria, la Côte d’Ivoire, le Ghana, , le Bénin, le Nigéria, en passant par le Togo, j’arrive à me faire comprendre ou à comprendre sans peine les mêmes langues parlées par la plupart les populations de ces pays, bien entendu avec quelques variantes ?
Je peux vous multiplier en l’envi les exemples dans toute l’Afrique aux plans coutumier, politique, religieux, et autres. Voyez-vous, les vestiges de l’unicité de l’Afrique existent bel et bien encore, malgré les conséquences de la colonisation qui l’a mise à mal et morcelée au congrès de Berlin de 1884, sans tenir compte des frontières ethnolinguistiques et géographiques des pays.
Monsieur l’auto-proclamé spécialiste de l’Afrique, je ne vous parle pas ici de l’Afrique mythique, ni de celle que vous décrivez tapi derrière vos claviers d’ordinateurs, ou dans des bureaux climatisées du CNRS, mais de l’Afrique du terroir, celle enfin que je côtoie régulièrement, et dont je tire la substance de mes articles, au contact des dépositaires de nos us et coutumes : nos vénérables Ancêtres. L’Afrique profonde et non celle des grands hôtels aseptisés à l’abri des bataillons de moustiques.
Ensuite, que vient faire ici la théorie de Hegel ? Vous confondez publications et écriture au sens graphique du terme. Je vous demande- j’insiste toujours-vos publications sur mes thèmes favoris dont vous n’avez jamais abordé le fond si ce n’est que par des dilatoires inconséquents, des propos injurieux et vides de sens. Quant à la problématique de l’écriture dans Afrique ancienne, faut-il vous apprendre, monsieur le spécialiste de l’Afrique que déjà, en 1526, l’Afrique noire possédaient pas moins de sept systèmes d’écriture qui pour des raisons historiques n’ont pas connu un réel développement ? Citons entre autres les écritures arako et nsibidi du Nigéria, giscandi du Kenya, mende de Sierra- Léone, moun du Cameroun, etc.
Quand on prend des raccourcis sans en être instruit de la chose, on finit par raconter n’importe quoi, comme le font d’ailleurs tous ceux qui veulent parler des choses qu’ils ignorent ici. Qui vous dit que la Négritude est dépassée à Dakar ? Suivez les débats sur les sites panafricains : sur le substrat senghorien, d’autres essaient aujourd’hui, comme tous les concepts, de faire évoluer cette idée. Ce n’est pas la même chose.

En revanche, on aimerait savoir pour quelle raison M.Ajavon s'est opposé à la venue en Guyane de l'historien Pétré-Grenouilleau...

Répondre

18/05/12
Daaam  (Cayenne)

En réponse au message de Lawoetey du 17/05/12

D’abord, il est trop facile de se réfugier lâchement derrière des pseudos pour attaquer une personne qui traite des sujets de fond .Tant mieux pour vous si vous apparaissez à la première page de Google à travers votre Thèse(Troisième cycle, d’Etat, d’Université ou Thèse unique ? Aucune précision). Faites nous là connaitre, cette thèse, même sous une fallacieuse et lâche identité. J’espère que vous avez donné votre véritable identité au jury de votre thèse. Laquelle thèse reste à vérifier dans tous les cas.
Au fait, cette thèse l’avez-vous faite sur l’Afrique ? Y-a-il des témoins ou des traces quelque part ?
Ne faites pas la sourde oreille quand cela vous arrange. Ce que je demande souvent sur ce site est tout à fait simple. J’aborde des thèmes qui ont fait antérieurement l’objet de mes recherches. Il n’est pas du reste interdit de commenter un article, à défaut d’en avoir écrit au moins un, soi-même. Mais pourquoi à chacun de mes articles on ne répond que par des invectives et attaques personnelles ? Ce qui m’amène à demander à vous mes détracteurs d’exhiber vos propres productions sur les problématiques que je développe, si tant est que vous ayez déjà travaillé sur ces thèmes, ou que vous en soyez des spécialistes.
Je vais vous répondre maintenant, mais assez brièvement sur deux questions de fond que vous soulevez. Certes, l’Afrique est diverse comme l’est aussi l’Europe. Cette diversité n’exclut pas son unicité .Thèse brillamment développé en son temps par le professeur Cheikh Anta Diop dans son ouvrage phare : « Nations nègres et Culture », où il s’est attelé à démonter l’unité culturelle et linguistique de l’Afrique depuis l’Antiquité, en s’appuyant sur l’Histoire, la géographie, l’archéologie, l’anthropologie africaines, etc.
Je me permets donc de mettre les populations africaines dans le même sac, fort des démonstrations lumineuses du savant sénégalais et d’autres recherches émanant d’auteurs sérieux. Documentez-vous un peu sur l’Afrique, au lieu de vous confiner dans des attaques stériles sur ma personne.
Un exemple, monsieur Lematourien. En votre qualité de grand spécialiste de l’Afrique, puisque vous semblez nier l’unicité de ce continent, pouvez- vous m’expliquer, pourquoi faisant moi-même partie du grand groupe Akan (avec ses diverses déclinaisons Kroma, Baoulé, Ewe, Mina, Anlo, Fon, yoruba…), à cheval sur le Libéria, la Côte d’Ivoire, le Ghana, , le Bénin, le Nigéria, en passant par le Togo, j’arrive à me faire comprendre ou à comprendre sans peine les mêmes langues parlées par la plupart les populations de ces pays, bien entendu avec quelques variantes ?
Je peux vous multiplier en l’envi les exemples dans toute l’Afrique aux plans coutumier, politique, religieux, et autres. Voyez-vous, les vestiges de l’unicité de l’Afrique existent bel et bien encore, malgré les conséquences de la colonisation qui l’a mise à mal et morcelée au congrès de Berlin de 1884, sans tenir compte des frontières ethnolinguistiques et géographiques des pays.
Monsieur l’auto-proclamé spécialiste de l’Afrique, je ne vous parle pas ici de l’Afrique mythique, ni de celle que vous décrivez tapi derrière vos claviers d’ordinateurs, ou dans des bureaux climatisées du CNRS, mais de l’Afrique du terroir, celle enfin que je côtoie régulièrement, et dont je tire la substance de mes articles, au contact des dépositaires de nos us et coutumes : nos vénérables Ancêtres. L’Afrique profonde et non celle des grands hôtels aseptisés à l’abri des bataillons de moustiques.
Ensuite, que vient faire ici la théorie de Hegel ? Vous confondez publications et écriture au sens graphique du terme. Je vous demande- j’insiste toujours-vos publications sur mes thèmes favoris dont vous n’avez jamais abordé le fond si ce n’est que par des dilatoires inconséquents, des propos injurieux et vides de sens. Quant à la problématique de l’écriture dans Afrique ancienne, faut-il vous apprendre, monsieur le spécialiste de l’Afrique que déjà, en 1526, l’Afrique noire possédaient pas moins de sept systèmes d’écriture qui pour des raisons historiques n’ont pas connu un réel développement ? Citons entre autres les écritures arako et nsibidi du Nigéria, giscandi du Kenya, mende de Sierra- Léone, moun du Cameroun, etc.
Quand on prend des raccourcis sans en être instruit de la chose, on finit par raconter n’importe quoi, comme le font d’ailleurs tous ceux qui veulent parler des choses qu’ils ignorent ici. Qui vous dit que la Négritude est dépassée à Dakar ? Suivez les débats sur les sites panafricains : sur le substrat senghorien, d’autres essaient aujourd’hui, comme tous les concepts, de faire évoluer cette idée. Ce n’est pas la même chose.

J'en profite au passage pour relever une énorme anerie historique (ou un mensonge). L'écriture moun du royaume Bamoun a été inventé vers 1907 parle roi Njoya en admiration du coran. C'est un fait historique connu de tous et même enseigné dans les manuels d'école du Cameroun. Et pour les non-historiens, je rappelle que 1907 est situé bien après

Lire la suite

18/05/12
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Lawoetey du 17/05/12

« Quand la terre commence par trembler, tous les cafards sortent de leurs trous », dit un vieil adage de chez moi. Il a fallu ma lettre ouverte à François Hollande pour que tous ceux que je croyais en sommeil ou disparus sur ce site, reviennent en force. Je ne savais pas que ma modeste personne pouvait susciter depuis deux jours tant d’intérêt. Un ami que j’ai invité à lire vos délires, en était presque jaloux de la publicité gratuite que vous me faites avant d’ajouter : « Si trois pages d’article peuvent soulever tant d’inimitiés contre toi, le jour où tu seras appelé à de hautes fonctions dans ton pays, soit ils te trucident, soit ils se suicident ces gens-là».

La place me manquerait ici pour citer tous ceux qui depuis la publication de ma lettre, ne cessent de ressasser les sempiternelles attaques contre moi. Aussi, je vous prierais cher monsieur Moulinard , d’être mon porte-parole auprès d’eux. Qu’ils en soient remerciés et que mes Ancêtres divinisés les bénissent jusqu’à la prochaine chronique. Monsieur, je vous sais gré de vous intéresser à ma famille. J’ai presqu’envie, bien que ce privilège soit exclusivement réservé à la famille AJAVON, de vous congratuler par ce signe de reconnaissance entre nous : ABULUWAKU !

excusez moi de m'immiscer dans votre débat, mais j'adore cette phrase tirée de votre réponse "le jour où tu seras appelé à de hautes fonctions dans ton pays";
bien entendu il ne reste plus qu'à convaincre les présidents d’Afrique de cela! (mince affaire!)
ou bien pour vous d'oser vous présenter à une élection... maintenant que la

Lire la suite

17/05/12
Lawoetey  (Papeete)

En réponse au message de G.moulinard du 17/05/12

"Mais bon, on a préféré empêcher ce dernier de venir en Guyane... Dommage !"
Plus précisément, Ajavon a entravé la liberté d'expression, et s'en félicite.
Je me suis toujours demandé si cette haine envers Grenouilleau était motivée par le fait que ce dernier levait le voile sur les complicités africaines de la traite négrière.
J'aimerais bien que M. Ajavon nous explique comment sa famille a fait fortune à cette époque...
Quoi qu'il en soit, M. Ajavon n'a pas trahi la ligne de conduite de sa famille comme expliqué dans le discours son grand père, Ayité Ajavon, en 1919 lors de la remise du territoire du Togo à la France :
"Je souhaite maintenant que nos enfants, arrière petits enfants, travaillent toujours avec les Français. Je souhaite longue vie au commissaire de la République et à ses fonctionnaires. Ils respectent nos coutumes et travaillent pour le bien de notre pays. Vive la France, Vive le Togo Français."
Le discours : http://hpics.li/faf939d
Le message de M. Ajavon serait sans doute plus crédible si, en tant qu'historien autoproclamé spécialiste de l'Afrique, il cessait d'occulter cette partie là de l'histoire.

Excusez-moi monsieur Moulinard, j'allais oublier une chose: en bon Africain je me dois de sacrifier à la tradition. On a l'obligation de compatir à la douleur, même de ses pires ennemis. Au fait, mes sincères condoléances élyséennes. c'est ça aussi la démocratie. Au moins votre mentor lui, sait ce que "fair-'play" veut dire.

Répondre

17/05/12
Lawoetey  (Papeete)

En réponse au message de Lematourien du 17/05/12

M. Ajavon, fort de 25 ans de recherche « sur le terrain » auteur de travaux publiés dans « une vingtaine de revues internationales spécialisées sur l’Afrique », vous vious énervez un peu, je crois !

Monsieur, je suis impressionné par vos publications ! Vous êtes tellement savant que vous savez que je n’ai rien produit dans ma spécialité, sans pour autant savoir qui je suis et ce que je fais. Merci de nous transmettre le proverbe Bambara et les conseils de votre grand-mère. Je vous répondrai à travers un proverbe issue de la « petite » sagesse française : « Les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit ! »

Mais ne nous étalons pas plus car la question ne portait pas sur vos qualités exceptionnelles de chercheur émérite mais plutôt sur l’opinion des « africains ».

A vous lire, celui qui n’a rien publié n’a aucune légitimité dans ce débat. N’êtes-vous pas un peu trop proches des idées qui ont aidé jadis à construire la funeste théorie selon laquelle les peuples comme ceux de l’ « Afrique noire » n’avaient pas d’histoire ?

Vous vous dites «AFRICAIN» et vous parlez des « africains ». Mais qui sont les africains ? Cette appellation ne gêne-t-elle pas votre rigueur scientifique ? Vous qui êtes si éminemment SAVANT, cela ne vous dérange-t-il pas, cette façon assez répandue et légère de parler de « l’AFRIQUE » en mettant tous ces pays et peuples d’une extrême diversité dans le même sac ? Vous savez qu’à Dakar, le concept de négritude est aujourd’hui un concept dépassé ! Alors de l’opinion de qui parlez-vous ? Opinion recueillie selon quelle méthode puisque vous vous exprimez sur cette plateforme avec l’autorité d’un expert ?

Je pense pouvoir attendre du grand SAVANT que vous êtes qu’il accepte le débat contradictoire.

D’abord, il est trop facile de se réfugier lâchement derrière des pseudos pour attaquer une personne qui traite des sujets de fond .Tant mieux pour vous si vous apparaissez à la première page de Google à travers votre Thèse(Troisième cycle, d’Etat, d’Université ou Thèse unique ? Aucune précision). Faites nous là connaitre, cette thèse, même sous une fallacieuse et lâche identité. J’espère que vous avez donné votre véritable identité au jury de votre

Lire la suite

17/05/12
Lawoetey  (Papeete)

En réponse au message de G.moulinard du 17/05/12

"Mais bon, on a préféré empêcher ce dernier de venir en Guyane... Dommage !"
Plus précisément, Ajavon a entravé la liberté d'expression, et s'en félicite.
Je me suis toujours demandé si cette haine envers Grenouilleau était motivée par le fait que ce dernier levait le voile sur les complicités africaines de la traite négrière.
J'aimerais bien que M. Ajavon nous explique comment sa famille a fait fortune à cette époque...
Quoi qu'il en soit, M. Ajavon n'a pas trahi la ligne de conduite de sa famille comme expliqué dans le discours son grand père, Ayité Ajavon, en 1919 lors de la remise du territoire du Togo à la France :
"Je souhaite maintenant que nos enfants, arrière petits enfants, travaillent toujours avec les Français. Je souhaite longue vie au commissaire de la République et à ses fonctionnaires. Ils respectent nos coutumes et travaillent pour le bien de notre pays. Vive la France, Vive le Togo Français."
Le discours : http://hpics.li/faf939d
Le message de M. Ajavon serait sans doute plus crédible si, en tant qu'historien autoproclamé spécialiste de l'Afrique, il cessait d'occulter cette partie là de l'histoire.

« Quand la terre commence par trembler, tous les cafards sortent de leurs trous », dit un vieil adage de chez moi. Il a fallu ma lettre ouverte à François Hollande pour que tous ceux que je croyais en sommeil ou disparus sur ce site, reviennent en force. Je ne savais pas que ma modeste personne pouvait susciter depuis deux jours tant d’intérêt. Un ami que j’ai invité à lire vos délires, en était presque jaloux de la publicité gratuite que vous me faites avant d’ajouter

Lire la suite

17/05/12
Cire El Trev  (Kourou)

En réponse au message de G.moulinard du 17/05/12

"Mais bon, on a préféré empêcher ce dernier de venir en Guyane... Dommage !"
Plus précisément, Ajavon a entravé la liberté d'expression, et s'en félicite.
Je me suis toujours demandé si cette haine envers Grenouilleau était motivée par le fait que ce dernier levait le voile sur les complicités africaines de la traite négrière.
J'aimerais bien que M. Ajavon nous explique comment sa famille a fait fortune à cette époque...
Quoi qu'il en soit, M. Ajavon n'a pas trahi la ligne de conduite de sa famille comme expliqué dans le discours son grand père, Ayité Ajavon, en 1919 lors de la remise du territoire du Togo à la France :
"Je souhaite maintenant que nos enfants, arrière petits enfants, travaillent toujours avec les Français. Je souhaite longue vie au commissaire de la République et à ses fonctionnaires. Ils respectent nos coutumes et travaillent pour le bien de notre pays. Vive la France, Vive le Togo Français."
Le discours : http://hpics.li/faf939d
Le message de M. Ajavon serait sans doute plus crédible si, en tant qu'historien autoproclamé spécialiste de l'Afrique, il cessait d'occulter cette partie là de l'histoire.

Mais est-ce qu'au moins, le 6 Mai, il Lawoetey ?
Ah, ben dis donc, elle est bonne celle là !

Répondre

17/05/12
Lawoetey  (Papeete)

En réponse au message de Daaam du 17/05/12

Encore une fois, vous croyiez savoir et vous ne savez pas. Je n'ai pas vécu au Gabon, désolé. En outre, je ne représente personne sur ce site, sinon moi. Et plus, quelle ville d'Afrique centrale est plus européanisée que Libreville ? Je vois que vos références sont assez "blanches". Je ne prétend pas être un spécialiste, mais vous ne l'êtes pas non plus au vu des énormités que vous écrivez. Passer 3 semaines dans une métropole africaine fait juste de vous un touriste, pas un spécialiste.
Je suppose que nous ne jouissons pas du même "état de conscience sur l'Afrique" pour des questions raciales ? Papa, il faut un peu en finir avec l'obsession de la couleur ! C'est du racisme ça.
Quand à vos qualifications à vous, et bien, un simple google match nous apprend que vous êtes très loin derrière un véritable spécialiste de l'Afrique comme Antoine Glaser ou Stephen Smith. Et on ne tombe sur rien de vraiment sérieux, juste du blog militant. Juste du bruit de fond.
Mais bon, l'important est certainement qu'on parle un peu de vous. Le vieil éléphant sait où trouver son eau n'est-ce pas ?

Voici ce que l'on pense de votre prétendu spécialiste Antoine Glaser en Afrique. Claude Lévy-Strauss se demandait un jour:"Comment peut-on prétendre être spécialiste des populations, dites exotiques, sans parler aucune de leur langue, alors que tout passe par la langue".
A méditer. http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?article5286

Répondre

17/05/12
G.moulinard  (Cayenne)

En réponse au message de Pierre33 du 17/05/12

Je ne mettrai pas en doute les compétences de M. Lawoetey dans des nombreux domaines ni sa connaissance de l'Afrique... Ce qui me gêne chez lui, c'est le superbe mépris qui transpire dans la plupart de ses écrits sur Blada envers tous ceux qui osent ne pas être d'accord avec lui. Immédiatement, les qualificatifs divers fusent, dont le seul but est de décrédibiliser l'interlocuteur, qui n'argumentent en rien mais rendent toute discussion très difficile.
On l'a bien vu, il y a quelques années, dans l'affaire PETRE GRENOUILLEAU. Qu'on ne soit pas d'accord avec ce dernier, c'est bien sûr tout à faire concevable... Mais quelles sont les méthodes de "discussion" qui ont été utilisées dans cette affaire: manifestations contre sa venue en Guyane, interventions auprès du Recteur pour l'empêcher de tenir des conférences, actions en justice même ! D'ailleurs, qu'est-il advenu de ces procès...? Sauf erreur de ma part, pas grand chose, certaines actions en justice ont même été abandonnées car elles n'avaient aucune chance d'aboutir, mais j'avoue ne pas avoir bien suivi la fin de cette affaire.
Un petit rappel, pour ceux qui n'auraient pas suivi cette affaire, des invectives haineuses à l'encontre de cet historien: http://www.afrikara.com/index.php?page=contenu&art.

En fait, il abordait des sujets que certains n'avaient pas du tout envie d'aborder. Dans ce cas, il est évidemment beaucoup plus tentant (et moins risqué) d'essayer de censurer son interlocuteur...
Alors, c'est facile de demander des discussions sur le fond, surtout quand on a face à soi des interlocuteurs qui, effectivement, ne sont pas toujours des spécialistes, et par ailleurs de tout faire pour empêcher la discussion quand on se retrouve face à de vrais spécialistes qui risquent de s'avérer très coriaces...
Bref, pour résumer, j'aurais par exemple aimé assister à une confrontation d'idées entre M. Lawoetey et M. Pétré-Grenouilleau... Un vrai face-à-face ! Mais bon, on a préféré empêcher ce dernier de venir en Guyane... Dommage !

"Mais bon, on a préféré empêcher ce dernier de venir en Guyane... Dommage !"
Plus précisément, Ajavon a entravé la liberté d'expression, et s'en félicite.
Je me suis toujours demandé si cette haine envers Grenouilleau était motivée par le fait que ce dernier levait le voile sur les complicités africaines de la traite négrière.
J'aimerais bien que M. Ajavon nous explique comment sa famille a fait fortune

Lire la suite

17/05/12
Etudiant  (Cayenne)

En réponse au message de Cush du 17/05/12

Parce que contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire, il n'y a pas que les métros qui chassent les primes, surtout à l'approche de la retraite...
Et je me permettrais de faire référence à un ancien message de Philippe2 (Matoury) du 24/06/2011 - En réponse à un message archivé ou supprimé
si ce mur qui nous sépare est épais, tant mieux, votre analyse de la situation n'est que passionnelle et non raisonnée, c'est avec ce genre d'arguments que rien n'avance et que la situation empire; pensez donc à ces milliers de jeunes qui prennent des bateaux pourris pour rejoindre l'eldorado européen et qui finissent le ventre gonflé d'eau de mer; si d'aventure leur barcasse arrive à rejoindre Lampédusa, ils finissent sur les rives de l'Arno à Florence en essayant de vendre des reproductions d'oeuvres d'art, des montres ou des sacs à des touristes qui les ignorent tant ils sont nombreux; n'oubliez pas que ce sont les plus dynamiques et malins qui tentent l'aventure; qui reste t-il chez eux puisque les intellectuels se font engager par l'éducation nationale française (Pierre Ajavon en est un, entre autres), et ensuite on s'étonne que ces pays n'arrivent pas à décoller; et qu'ici ces pauvres bougres s'entasse dans des ghettos en attendant en vain des jours meilleurs pour leurs enfants , quel gâchis!

Moi je pense pas que c'est un chasseur de prime, mais c'est pour voire autre chose, j'ai plein de collegues de travail, qui veulent voire ailleurs, il reviendra j'en suis sûre.

Répondre

17/05/12
Daaam  (Cayenne)

En réponse au message de Lematourien du 17/05/12

Effectivement j'ai recherché sur Google, les articles ou interventions de M.Ajavon, et je n'ai pas vu grand chose. Alors que même moi, obscur inconnu suivant M.Ajavon, j'apparais en première ligne sur google, pour seulement une thèse!

En même temps, vu le ton fort peu scientifique de ses interventions, le contraire eu été étonnant... Il semble qu'il ait un peu plus de publication sur blada que dans les revues scientifiques à comité de lecture.

Répondre

17/05/12
Cush  (Cay)

En réponse au message de Etudiant du 17/05/12

Tiens je ne savais pas que vous n'etiez plus en Guyane, un professeur que je croisais dans les couloirs, pourquoi êtes vous si loin de nous ?

Parce que contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire, il n'y a pas que les métros qui chassent les primes, surtout à l'approche de la retraite...
Et je me permettrais de faire référence à un ancien message de Philippe2 (Matoury) du 24/06/2011 - En réponse à un message archivé ou supprimé

Lire la suite

17/05/12
Pierre33  (Bordeaux)

En réponse au message de Daaam du 17/05/12

Encore une fois, vous croyiez savoir et vous ne savez pas. Je n'ai pas vécu au Gabon, désolé. En outre, je ne représente personne sur ce site, sinon moi. Et plus, quelle ville d'Afrique centrale est plus européanisée que Libreville ? Je vois que vos références sont assez "blanches". Je ne prétend pas être un spécialiste, mais vous ne l'êtes pas non plus au vu des énormités que vous écrivez. Passer 3 semaines dans une métropole africaine fait juste de vous un touriste, pas un spécialiste.
Je suppose que nous ne jouissons pas du même "état de conscience sur l'Afrique" pour des questions raciales ? Papa, il faut un peu en finir avec l'obsession de la couleur ! C'est du racisme ça.
Quand à vos qualifications à vous, et bien, un simple google match nous apprend que vous êtes très loin derrière un véritable spécialiste de l'Afrique comme Antoine Glaser ou Stephen Smith. Et on ne tombe sur rien de vraiment sérieux, juste du blog militant. Juste du bruit de fond.
Mais bon, l'important est certainement qu'on parle un peu de vous. Le vieil éléphant sait où trouver son eau n'est-ce pas ?

Je ne mettrai pas en doute les compétences de M. Lawoetey dans des nombreux domaines ni sa connaissance de l'Afrique... Ce qui me gêne chez lui, c'est le superbe mépris qui transpire dans la plupart de ses écrits sur Blada envers tous ceux qui osent ne pas être d'accord avec lui. Immédiatement, les qualificatifs divers fusent, dont le seul but

Lire la suite

17/05/12
Etudiant  (Cayenne)

En réponse au message de Lawoetey du 17/05/12

Il est de notoriété publique que l’esprit de critique(qu’il ne faut pas confondre avec l’esprit critique) qui n’est autre que la critique futile, est le propre de personnes représentant le parfait prototype de ces humanoïdes aigris et haineux. A l’examen, ce comportement n’est pas leur faute. C’est pourquoi il m’arrive d’être souvent indulgent à leur égard. Qu’ils fassent du bruit inutile en public de temps en temps pour se défouler sans rien produire, et surtout sous le couvert de l’anonymat, leur permet en fait de dissimuler aux lecteurs leurs vraies faiblesse et limites. J’aurais souhaité qu’ils sortent de cet anonymat pour avoir le courage d’assumer leurs propos à visage découvert. C’est ce qu’on appelle chez moi « être un vrai garçon ».
Comme cela, je pourrais leur répondre aisément.
Sans doute, ce qui leur reste encore d’orgueil les lancera- t-il sur cette voie de courage. Quand on croit pouvoir attaquer quelqu’un on le fait à visage découvert, autrement c’est une preuve de lâcheté.
Il serait bon que ces personnes ne se rabaissent pas davantage en voulant toujours et toujours se faire entendre sur tous les sujets qui sont largement au- dessus de leur niveau cognitif. Leurs propos sonnent souvent vides car on ne peut mettre un visage là-dessus.
Si elles ne peuvent honnêtement accepter que quelqu’un qui écrit depuis plus d’un demi-siècle dans plusieurs organes en Afrique et en Europe sur des sujets pour lesquels il a acquis des qualifications universitaires et des compétences sur le terrain, elles prouvent lamentablement que leur visite sur blada.com et sur le site d’autres journaux en ligne ne leur apporte rien.
Elles feraient donc mieux de cesser de les visiter au lieu de vouloir y déverser leur fiel, car cela ne les fait pas avancer. A défaut, je ne me donnerai aucune peine pour discuter avec elles sur le fond de mes propos. Ce qui n’a d’ailleurs jamais été le cas.
Que ces personnes sachent enfin que nous ne jouissons pas du même niveau d’état de conscience en ce qui concerne les problèmes de l’Afrique et des Africains.
NB : cette réponse s’adresse à alias « Daaam » et à la minorité d’individus grincheux qu’il prétend représenter sur ce site. J’attends de lui et de ses affidés un article (une page suffirait largement).Il serait intéressant d’avoir son point de vue, lui qui dit avoir dix ans d’Afrique à son actif. Je crois savoir qu’il a traîné sa bosse au Gabon. Il peut au moins nous raconter des choses sur les bouges de Libreville comme « Atimicthos », « Lalala » ou « Akebe », à défaut d’un article savant. Pour information, je tiens à disposition quelques thèmes qui préoccupent aujourd’hui les Africains. J’y reviendrai.

Tiens je ne savais pas que vous n'etiez plus en Guyane, un professeur que je croisais dans les couloirs, pourquoi êtes vous si loin de nous ?

Répondre

17/05/12
Lematourien  (Matoury)

En réponse au message de Lawoetey du 17/05/12

Il est de notoriété publique que l’esprit de critique(qu’il ne faut pas confondre avec l’esprit critique) qui n’est autre que la critique futile, est le propre de personnes représentant le parfait prototype de ces humanoïdes aigris et haineux. A l’examen, ce comportement n’est pas leur faute. C’est pourquoi il m’arrive d’être souvent indulgent à leur égard. Qu’ils fassent du bruit inutile en public de temps en temps pour se défouler sans rien produire, et surtout sous le couvert de l’anonymat, leur permet en fait de dissimuler aux lecteurs leurs vraies faiblesse et limites. J’aurais souhaité qu’ils sortent de cet anonymat pour avoir le courage d’assumer leurs propos à visage découvert. C’est ce qu’on appelle chez moi « être un vrai garçon ».
Comme cela, je pourrais leur répondre aisément.
Sans doute, ce qui leur reste encore d’orgueil les lancera- t-il sur cette voie de courage. Quand on croit pouvoir attaquer quelqu’un on le fait à visage découvert, autrement c’est une preuve de lâcheté.
Il serait bon que ces personnes ne se rabaissent pas davantage en voulant toujours et toujours se faire entendre sur tous les sujets qui sont largement au- dessus de leur niveau cognitif. Leurs propos sonnent souvent vides car on ne peut mettre un visage là-dessus.
Si elles ne peuvent honnêtement accepter que quelqu’un qui écrit depuis plus d’un demi-siècle dans plusieurs organes en Afrique et en Europe sur des sujets pour lesquels il a acquis des qualifications universitaires et des compétences sur le terrain, elles prouvent lamentablement que leur visite sur blada.com et sur le site d’autres journaux en ligne ne leur apporte rien.
Elles feraient donc mieux de cesser de les visiter au lieu de vouloir y déverser leur fiel, car cela ne les fait pas avancer. A défaut, je ne me donnerai aucune peine pour discuter avec elles sur le fond de mes propos. Ce qui n’a d’ailleurs jamais été le cas.
Que ces personnes sachent enfin que nous ne jouissons pas du même niveau d’état de conscience en ce qui concerne les problèmes de l’Afrique et des Africains.
NB : cette réponse s’adresse à alias « Daaam » et à la minorité d’individus grincheux qu’il prétend représenter sur ce site. J’attends de lui et de ses affidés un article (une page suffirait largement).Il serait intéressant d’avoir son point de vue, lui qui dit avoir dix ans d’Afrique à son actif. Je crois savoir qu’il a traîné sa bosse au Gabon. Il peut au moins nous raconter des choses sur les bouges de Libreville comme « Atimicthos », « Lalala » ou « Akebe », à défaut d’un article savant. Pour information, je tiens à disposition quelques thèmes qui préoccupent aujourd’hui les Africains. J’y reviendrai.

M. Ajavon, fort de 25 ans de recherche « sur le terrain » auteur de travaux publiés dans « une vingtaine de revues internationales spécialisées sur l’Afrique », vous vious énervez un peu, je crois ! Monsieur, je suis impressionné par vos publications ! Vous êtes tellement savant que vous savez que je n’ai rien produit dans ma spécialité, sans pour autant

Lire la suite

17/05/12
Lematourien  (Matoury)

En réponse au message de Daaam du 17/05/12

Encore une fois, vous croyiez savoir et vous ne savez pas. Je n'ai pas vécu au Gabon, désolé. En outre, je ne représente personne sur ce site, sinon moi. Et plus, quelle ville d'Afrique centrale est plus européanisée que Libreville ? Je vois que vos références sont assez "blanches". Je ne prétend pas être un spécialiste, mais vous ne l'êtes pas non plus au vu des énormités que vous écrivez. Passer 3 semaines dans une métropole africaine fait juste de vous un touriste, pas un spécialiste.
Je suppose que nous ne jouissons pas du même "état de conscience sur l'Afrique" pour des questions raciales ? Papa, il faut un peu en finir avec l'obsession de la couleur ! C'est du racisme ça.
Quand à vos qualifications à vous, et bien, un simple google match nous apprend que vous êtes très loin derrière un véritable spécialiste de l'Afrique comme Antoine Glaser ou Stephen Smith. Et on ne tombe sur rien de vraiment sérieux, juste du blog militant. Juste du bruit de fond.
Mais bon, l'important est certainement qu'on parle un peu de vous. Le vieil éléphant sait où trouver son eau n'est-ce pas ?

Effectivement j'ai recherché sur Google, les articles ou interventions de M.Ajavon, et je n'ai pas vu grand chose. Alors que même moi, obscur inconnu suivant M.Ajavon, j'apparais en première ligne sur google, pour seulement une thèse!

Répondre

17/05/12
Daaam  (Cayenne)

En réponse au message de Lawoetey du 17/05/12

Il est de notoriété publique que l’esprit de critique(qu’il ne faut pas confondre avec l’esprit critique) qui n’est autre que la critique futile, est le propre de personnes représentant le parfait prototype de ces humanoïdes aigris et haineux. A l’examen, ce comportement n’est pas leur faute. C’est pourquoi il m’arrive d’être souvent indulgent à leur égard. Qu’ils fassent du bruit inutile en public de temps en temps pour se défouler sans rien produire, et surtout sous le couvert de l’anonymat, leur permet en fait de dissimuler aux lecteurs leurs vraies faiblesse et limites. J’aurais souhaité qu’ils sortent de cet anonymat pour avoir le courage d’assumer leurs propos à visage découvert. C’est ce qu’on appelle chez moi « être un vrai garçon ».
Comme cela, je pourrais leur répondre aisément.
Sans doute, ce qui leur reste encore d’orgueil les lancera- t-il sur cette voie de courage. Quand on croit pouvoir attaquer quelqu’un on le fait à visage découvert, autrement c’est une preuve de lâcheté.
Il serait bon que ces personnes ne se rabaissent pas davantage en voulant toujours et toujours se faire entendre sur tous les sujets qui sont largement au- dessus de leur niveau cognitif. Leurs propos sonnent souvent vides car on ne peut mettre un visage là-dessus.
Si elles ne peuvent honnêtement accepter que quelqu’un qui écrit depuis plus d’un demi-siècle dans plusieurs organes en Afrique et en Europe sur des sujets pour lesquels il a acquis des qualifications universitaires et des compétences sur le terrain, elles prouvent lamentablement que leur visite sur blada.com et sur le site d’autres journaux en ligne ne leur apporte rien.
Elles feraient donc mieux de cesser de les visiter au lieu de vouloir y déverser leur fiel, car cela ne les fait pas avancer. A défaut, je ne me donnerai aucune peine pour discuter avec elles sur le fond de mes propos. Ce qui n’a d’ailleurs jamais été le cas.
Que ces personnes sachent enfin que nous ne jouissons pas du même niveau d’état de conscience en ce qui concerne les problèmes de l’Afrique et des Africains.
NB : cette réponse s’adresse à alias « Daaam » et à la minorité d’individus grincheux qu’il prétend représenter sur ce site. J’attends de lui et de ses affidés un article (une page suffirait largement).Il serait intéressant d’avoir son point de vue, lui qui dit avoir dix ans d’Afrique à son actif. Je crois savoir qu’il a traîné sa bosse au Gabon. Il peut au moins nous raconter des choses sur les bouges de Libreville comme « Atimicthos », « Lalala » ou « Akebe », à défaut d’un article savant. Pour information, je tiens à disposition quelques thèmes qui préoccupent aujourd’hui les Africains. J’y reviendrai.

Encore une fois, vous croyiez savoir et vous ne savez pas. Je n'ai pas vécu au Gabon, désolé. En outre, je ne représente personne sur ce site, sinon moi. Et plus, quelle ville d'Afrique centrale est plus européanisée que Libreville ? Je vois que vos références sont assez "blanches". Je ne prétend pas être un spécialiste, mais vous ne l'êtes pas non plus au vu

Lire la suite

17/05/12
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Lawoetey du 17/05/12

Il est de notoriété publique que l’esprit de critique(qu’il ne faut pas confondre avec l’esprit critique) qui n’est autre que la critique futile, est le propre de personnes représentant le parfait prototype de ces humanoïdes aigris et haineux. A l’examen, ce comportement n’est pas leur faute. C’est pourquoi il m’arrive d’être souvent indulgent à leur égard. Qu’ils fassent du bruit inutile en public de temps en temps pour se défouler sans rien produire, et surtout sous le couvert de l’anonymat, leur permet en fait de dissimuler aux lecteurs leurs vraies faiblesse et limites. J’aurais souhaité qu’ils sortent de cet anonymat pour avoir le courage d’assumer leurs propos à visage découvert. C’est ce qu’on appelle chez moi « être un vrai garçon ».
Comme cela, je pourrais leur répondre aisément.
Sans doute, ce qui leur reste encore d’orgueil les lancera- t-il sur cette voie de courage. Quand on croit pouvoir attaquer quelqu’un on le fait à visage découvert, autrement c’est une preuve de lâcheté.
Il serait bon que ces personnes ne se rabaissent pas davantage en voulant toujours et toujours se faire entendre sur tous les sujets qui sont largement au- dessus de leur niveau cognitif. Leurs propos sonnent souvent vides car on ne peut mettre un visage là-dessus.
Si elles ne peuvent honnêtement accepter que quelqu’un qui écrit depuis plus d’un demi-siècle dans plusieurs organes en Afrique et en Europe sur des sujets pour lesquels il a acquis des qualifications universitaires et des compétences sur le terrain, elles prouvent lamentablement que leur visite sur blada.com et sur le site d’autres journaux en ligne ne leur apporte rien.
Elles feraient donc mieux de cesser de les visiter au lieu de vouloir y déverser leur fiel, car cela ne les fait pas avancer. A défaut, je ne me donnerai aucune peine pour discuter avec elles sur le fond de mes propos. Ce qui n’a d’ailleurs jamais été le cas.
Que ces personnes sachent enfin que nous ne jouissons pas du même niveau d’état de conscience en ce qui concerne les problèmes de l’Afrique et des Africains.
NB : cette réponse s’adresse à alias « Daaam » et à la minorité d’individus grincheux qu’il prétend représenter sur ce site. J’attends de lui et de ses affidés un article (une page suffirait largement).Il serait intéressant d’avoir son point de vue, lui qui dit avoir dix ans d’Afrique à son actif. Je crois savoir qu’il a traîné sa bosse au Gabon. Il peut au moins nous raconter des choses sur les bouges de Libreville comme « Atimicthos », « Lalala » ou « Akebe », à défaut d’un article savant. Pour information, je tiens à disposition quelques thèmes qui préoccupent aujourd’hui les Africains. J’y reviendrai.

tiens je croyais Pierre Ajavon ethnologue en fait il n'est qu'un intello français dans toute sa splendeur ! quand quelqu'un n'est pas d'accord avec lui, c'est les noms d'oiseaux...
"Daaam et à la minorité d’individus grincheux qu’il prétend représenter sur ce site" sachez monsieur Ajavon que personne sur Blada ne représente personne que soi même

Lire la suite

17/05/12
Lawoetey  (Papeete)

En réponse au message de Daaam du 16/05/12

Encore une tartine illisible de Lawœtey-Pierre Ajavon. Mais qui est donc ce type pour que blada lui ouvre grand ses colonnes ?
Les recherches Google ne le font apparaitre pour ainsi dire que dans Blada. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi cet extrémiste de l'africanisme qui au fond, n'est que professeur dans une fac de troisième ordre a autant d'égards dans Blada.

Il est de notoriété publique que l’esprit de critique(qu’il ne faut pas confondre avec l’esprit critique) qui n’est autre que la critique futile, est le propre de personnes représentant le parfait prototype de ces humanoïdes aigris et haineux. A l’examen, ce comportement n’est pas leur faute. C’est pourquoi il m’arrive d’être souvent indulgent à leur égard. Qu’ils fassent du bruit inutile en public de temps en temps pour se défouler sans rien produire, et surtout sous le couvert

Lire la suite

16/05/12
Daaam  (Cayenne)

En réponse au message de Lawoetey du 09/05/12

Monsieur,
Bien sûr qu’il y a un problème technique qui m'oblige à passer par Blada pour m'adresser aux attaques de mes ennemis.
Si la personne qui m'a posé la question a une recette technique permettant de répondre à la fois à plusieurs bladanautes, je serai preneur de son offre.
Monsieur, je pense que vous vous trompez de destinataires, lorsque vous me parlez du problème de fond non résolu. Reprenez toutes mes chroniques sur Blada et les attaques personnelles y afférentes. Quel est l'intervenant qui a osé répondre une seule fois sur le fond, à mes articles? Faute d'arguments ou de connaissances suffisantes sur les problématiques que j'aborde, on préfère se réfugier lamentablement dans les attaques et sur les primes en Polynésie ainsi que sur mon style d'écriture et autres billevesées. Si les primes dérangent tant que ça ces personnes, qu'elles s’attaquent au système, ou si ce sont les Vahine qui les font rêver, qu'ils demandent à venir en Polynésie.
Monsieur, je n'ai jamais prétendu que seuls les Africains avaient le droit d’écrire sur l'Afrique. Tout dépend de ce qu'on en dit et de quelle manière on en parle. L'Afrique n'est le monopole de personne. Cependant, ce que je demande à mes détracteurs, c'est de se taire quand ils n'ont rien à dire concernant les sujets qui font l’objet de mes recherches et publications depuis plus de 25 ans. J'ai sur ce même site, déjà demandé il y a quelques mois, aux adeptes de critiques faciles d’y envoyer leurs productions respectives. Mais pourquoi continuent-ils à faire la sourde oreille? Je ne demande pas forcément que l'on partage mes points de vue ni mes idées. Les insultes et les diatribes ne sauraient aucunement remplacer un véritable débat sur le fond ni se substituer à lui. Heureusement que je reçois à mon adresse mail des interventions étayées, argumentées en réponse à mes articles. Nous ne sommes pas toujours sur la même longueur d'onde, mais ces réactions, aux antipodes des insultes et dénigrements gratuits, ont au moins le mérite d’aborder de manière sereine et positive les problèmes régulièrement soulevés.
Vous me dites que vous avez séjourné longtemps en Afrique. Je n'ai aucune raison d'en douter. Cependant, cela n'a jamais remplacé une quelconque « observation participante », pour parler comme le père de la sociologie française, Marcel Mauss. Ni d’ailleurs une réelle immersion dans les sociétés africaines. Monsieur, je côtoie souvent des Européens résidant en Afrique depuis plusieurs années et dont certains (heureusement pas tous) ne connaissent ce continent que par leurs cuisinier, gardien, boy, femme de ménage, ou à travers les hôtels cinq étoiles, avec en prime, leur posture paternaliste et méprisante à l’égard des Nègres. Ces « civilisateurs » des temps modernes sont loin d’appréhender l'Afrique profonde et ses réalités quotidiennes. Ne vous en déplaise monsieur, je suis et resterai Africain dans ma chair et dans mes convictions, bien que j'aie la double nationalité, comme d’autres ont la double nationalité franco –israélienne, franco-américaine, ou autres. Homme de terrain, retournant très souvent en terre africaine (je vous y convie d’ailleurs, si vous le voulez bien à la mi-juillet), je demeure résolument un observateur attentif et engagé de la cause africaine. A l'inverse de mes détracteurs, sachez que j'ai sur eux l'avantage de questionner depuis plus d'un demi-siècle l'histoire, l'anthropologie et les problématiques politiques de l’Afrique, en ma triple qualité d'historien, de politologue et d’anthropologue. Est-ce cela qui dérange? Je continuerai donc à écrire, pas pour vous, mais pour tous ceux qui pensent tirer profit de mes chroniques sur Blada. J’assume sans faiblir ni faillir mes convictions, et tant pis si je vous choque. Pourvu que les miens s’y reconnaissent .On ne se refait pas à la soixantaine.

Encore une fois, vous décrédibilisez le "blanc" ("cuisinier, gardien, boy, femme de ménage") forcément superficiel dans son rapport à l'Afrique selon vous par rapport à votre propre expérience qui, selon vous, fait de vous le porteur d'un savoir resque "génétique" ("je suis et resterai Africain dans ma chair et dans mes convictions"). Et bien, Monsieur,

Lire la suite

14/05/12
Flo De Kaw  (Andanbwa)

En réponse au message de Blada du 14/05/12

En règle générale, les tout petits messages qui répondent à un autre tout petit message ne sont pas mis en ligne. Parce qu'ils sont totalement incompréhensibles pour les autres lecteurs.

En parlant de tout petit ... Certain bladanautes ont un pseudo faisant 1 ou 2 caractères.
Lorsqu'on veut faire une recherche sur eux, pour suivre par exemple le fil de leurs précédentes interventions il nous est répondu "Veuillez entrer des mots-cles de plus de 2 caractères".
Qu'en pensez-vous ?
Blada : Exact. Il y a eu un bug à l'enregistrement de l'inscription qui normalement a été corrigé. On ne devrait pas pouvoir s'inscrire sur le site avec un nom de moins de trois lettres. On va vérifier ça...

Répondre

14/05/12
Ella  (Cayenne)

En réponse au message de Blada du 14/05/12

En règle générale, les tout petits messages qui répondent à un autre tout petit message ne sont pas mis en ligne. Parce qu'ils sont totalement incompréhensibles pour les autres lecteurs.

Je sais, c'était pas un reproche juste une combine pour essayer de justifier auprès de Gaston le fait que j'étais présente aussi pendant les vacances...Ca se voit pas les gens qui ne font que lire... :-)

Répondre

14/05/12
Blada  (Kourou)

En réponse au message de Ella du 13/05/12

Quelle mauvaise mémoire, Gastounet...J'ai pas d'internet au boulot...Sinon, j'ai jamais disparu non plus avec les vacances scolaires...Juste fait une trêve électorale.
J'ai malgré tout envoyé deux posts mais y sont pas passés... (un peu limite graveleux, pour l'un d'entre eux, j'comprends).
Sinon bis t'as pas répondu à ma question toute mimi (:o)...Comme d'hab...

En règle générale, les tout petits messages qui répondent à un autre tout petit message ne sont pas mis en ligne. Parce qu'ils sont totalement incompréhensibles pour les autres lecteurs.

Répondre

09/05/12
Lawoetey  (Papeete)

En réponse au message de Daaam du 08/05/12

Réponse au message de Lawoetey-Pierre Ajavon
Je remarque qu'il n'y a aucune réponse sur le fond du problème : pourquoi seuls les africains pourraient écrire l'histoire de l'Afrique ? A quel titre ? Faut-il également un certificat d'origine pour écrire l'histoire de l'Europe ?
Et le simple fait d'être d'origine africaine fait-il de vous un spécialiste de la françafrique ? J'ai comme un doute. De l'Afrique même ? Seriez-vous comme Braudel un historien capable d'être spécialiste d'un endroit où il ne met pas les pieds ?
Je pense que tout ceux qui comme moi ont passé de longues années en Afrique savent que le discours de Dakar est très loin d'être ubuesque. Il suffit de se plonger à l'extérieur des grandes villes pour en être convaincu. Ils savent aussi que la françafrique est plus un souvenir qu'une réalité alors que la chinafrique, elle, s'impose petit à petit en coupant tout développement pour le continent.
Alors, lorsque vous écrivez des tribunes, drapez vous de vos habits de polémiste ou d'éditorialiste, mais par pitié, ne vous identifiez pas comme historien et africain et à ce titre, seul à pouvoir parler de l'Afrique.

Monsieur,
Bien sûr qu’il y a un problème technique qui m'oblige à passer par Blada pour m'adresser aux attaques de mes ennemis.
Si la personne qui m'a posé la question a une recette technique permettant de répondre à la fois à plusieurs bladanautes, je serai preneur de son offre. Monsieur, je pense que vous vous trompez de destinataires, lorsque vous me parlez du problème de fond non résolu. Reprenez toutes mes chroniques sur Blada et les attaques personnelles y afférentes. Quel est l'intervenant qui a osé répondre une seule fois sur le fond, à mes articles? Faute d'arguments ou de connaissances suffisantes sur les problématiques que j'aborde,

Lire la suite

08/05/12
Sienne11  (Cayenne)

En réponse au message de G.moulinard du 08/05/12

Oui, je pense qu'à certains moment, les échanges dans le courrier des lecteurs s'apparentent aux jeux du cirque, et ça doit certainement participer à son intérêt.
Mais cela n'explique en aucun cas pourquoi M. Ajavon, qui juge nécessaire de répondre aux reproches formulés à son encontre, le fait de cette manière, snobante et méprisante, comme il en a souvent l'habitude.
D'autre part, je ne vois pas où est le crime de lèse majesté que de lui faire remarquer la contradiction de sa fonction au service de l’État Français et l'expression constante de son abjection envers celui-ci dont sont régulièrement empreintes ses chroniques.
Je crois d'ailleurs me rappeler que vous-même avez eu à plusieurs reprises souligné l'incohérence de cette bicéphalie fonctionnaire/pourfendeur de l'Etat, notamment dans le contexte Guyanais...

Pour une fois je suis d'accord avec toi il y a une teinte de jeu du cirque et je verrais bien dans le rôle du vieux clown dont les numéros sont usés... méfies-toi que l'on te désigne pour les lions ou les jagars... avec eux c'est garanti halal pas cher...

Répondre

08/05/12
Sienne11  (Cayenne)

En réponse au message de G.moulinard du 08/05/12

Réponse au message de Lawoetey-Pierre Ajavon
Y aurait-il un problème technique insurmontable à M. Ajavon pour qu'il ne puisse répondre autrement que par l’intermédiaire d'un PDF et de Blada en personne ?
Ou bien s'estime-t-il bien trop au dessus de la plèbe pour rentrer tout seul dans l'arène du courrier des lecteurs pour répondre à ses détracteurs ? ça me rappelle Taubira ces manières de faire.

En guise d'au dessus de la plèbe tu te poses là. La plupart de tes messages font des jugements sur l'interlocuteur mais rarement tu ne réponds réellement à l'argumentaire soumis. Tu es en Amazonie après l'on ne peut t'empêcher de te prendre pour le roi de Patagonie...
Après si tu regardes le fond de tes messages tu surfes sur 3 images mais

Lire la suite

08/05/12
G.moulinard  (Cayenne)

En réponse au message de Blada du 08/05/12

Pourquoi, ce sont les jeux du cirque ? Vous êtes dans les tribunes, le visage découvert et le pouce dirigé vers le bas ? ou planqué dans les écuries ?

Oui, je pense qu'à certains moment, les échanges dans le courrier des lecteurs s'apparentent aux jeux du cirque, et ça doit certainement participer à son intérêt.
Mais cela n'explique en aucun cas pourquoi M. Ajavon, qui juge nécessaire de répondre aux reproches formulés à son encontre, le fait de cette manière, snobante

Lire la suite

08/05/12
Blada  (Kourou)

En réponse au message de G.moulinard du 08/05/12

Réponse au message de Lawoetey-Pierre Ajavon
Y aurait-il un problème technique insurmontable à M. Ajavon pour qu'il ne puisse répondre autrement que par l’intermédiaire d'un PDF et de Blada en personne ?
Ou bien s'estime-t-il bien trop au dessus de la plèbe pour rentrer tout seul dans l'arène du courrier des lecteurs pour répondre à ses détracteurs ? ça me rappelle Taubira ces manières de faire.

Pourquoi, ce sont les jeux du cirque ? Vous êtes dans les tribunes, le visage découvert et le pouce dirigé vers le bas ? ou planqué dans les écuries ?

Répondre

08/05/12
Fabien  (Cayenne)

En réponse au message de G.moulinard du 08/05/12

Réponse au message de Lawoetey-Pierre Ajavon
Y aurait-il un problème technique insurmontable à M. Ajavon pour qu'il ne puisse répondre autrement que par l’intermédiaire d'un PDF et de Blada en personne ?
Ou bien s'estime-t-il bien trop au dessus de la plèbe pour rentrer tout seul dans l'arène du courrier des lecteurs pour répondre à ses détracteurs ? ça me rappelle Taubira ces manières de faire.

vous êtes bien le seul à lire ses diatribes incompréhensibles et qui n'évoluent pas d'un chouilla depuis 10 ans ...

Répondre