aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

21/11/14
Le délégataire du réseau de bus de Kouro, K-Lyann, communique

19 novembre 2014
Le délégataire du réseau de bus K-Lyann souhaite rassurer l’ensemble de ses employés, ses fournisseurs et ses partenaires qu’à l’heure actuelle, le réseau fonctionne normalement ; sur les bases du contrat de délégation de service public pour l’exploitation du réseau de bus urbain qui le lie à la mairie de Kourou jusqu’au 31 décembre 2021.

A ce jour, la Mairie de Kourou a toujours honoré les factures présentées pour le transport urbain (en 2014, la contribution s’est élevée à 1 831 433.89 €).

Pour finir, depuis la rentrée scolaire, 18 878 voyages ont été effectués à bord des bus K-Lyann, ce qui représente quotidiennement 356 voyages (période du 1er septembre au 31 octobre 2014) contre 263 voyages par jour (période du 1er mars au 30 août 2014) soit une augmentation de 35%.

Cette augmentation est plus qu’encourageante et démontre l’utilité du réseau et son intégration dans les habitudes des kourouciens.

Gérant de 3G2M – Trans Hélène
Kevin MADELEINE


20 novembre 2014

Suite à l’intervention télévisée durant le journal de 19h30 du mercredi 19 novembre 2014, je suis choqué et interpellé de voir le premier magistrat d’une grande ville comme Kourou tenir des propos aussi condamnatoires quant au réseau de transport Urbain (RTU) « K-Lyann » qui a été initié et qui appartient à la Ville de Kourou.

Je tiens avant tout à rappeler que ma société a été retenue, à la suite d’une mise en concurrence, pour l’exploitation du réseau de transport urbain qui est un service public assuré pour le compte de la Ville de Kourou, qui a élaboré le cahier des charges (nombre et capacité des bus, nombre de rotation, horaires, etc…).

Je suis particulièrement agacé et désolé de faire le triste constat que le Maire de la Ville de Kourou utilise sans cesse les médias pour pointer du doigt son propre réseau de transport urbain « K-Lyann ».

Il n’a cessé de refuser les différentes rencontres proposées par le délégataire, pourtant directement concerné par ses multiples annonces, effrayant ainsi les salariés, les fournisseurs et les partenaires.

Ces rencontres auraient permis, au Maire et à son équipe, de découvrir et de comprendre leur réseau de transport urbain, son fonctionnement et les enjeux pour une ville d’avenir.

Malgré ce mépris, c’est avec la même détermination que mon équipe et moi-même remplissons les missions qui nous sont confiées.

Je trouve extrêmement maladroit et réducteur qu’un premier magistrat confronte son personnel communal à celui d’un projet de développement durable pour sa Ville.

Dans la lettre du Maire n°1 adressée aux administrés de sa ville le 14 novembre 2014, le 1er magistrat de la Ville de Kourou a écrit : « … nous allons nous rencontrer de nouveau et nous allons échanger. Je veux être attentif à vos remarques car nous, élus, nous n’avons pas la « science infuse », et nous avons besoins de vos avis. »

Dans cet esprit, je demande AU MAIRE DE LA VILLE DE KOUROU de bien vouloir me recevoir, lors du prochain conseil municipal, afin de répondre à toutes les interrogations que se pose le conseil municipal sur le fonctionnement et les chiffres du réseau.

Cette rencontre pourrait permettre à l’ensemble des élus et à la population kouroucienne d’avoir des réponses claires et précises sur la situation du réseau de leur ville « K-Lyann », dont je ne suis que le délégataire.

Gérant de 3G2M – Trans Hélène
Kevin MADELEINE

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire