aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

03/12/14
Après la décision de lancer le programme Ariane 6

Chantal Berthelot, députée de la Guyane, présidente du Groupe des Parlementaires pour l’Espace  (GPE) et l’ensemble des membres du GPE se félicitent du succès de la Conférence ministérielle de l’ESA (European Space Agency) qui s’est déroulée les 1er et  2 décembre à Luxembourg et saluent le travail de Geneviève Fioraso, Ministre en Charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du Gouvernement français, du CNES ainsi que de l’ensemble des acteurs du spatial français et européens.

Pour Chantal Berthelot, « presqu’un mois après le formidable succès scientifique de la Mission européenne Rosetta, c’est une nouvelle fois l’Europe spatiale unie qui a permis de franchir une étape historique pour la filière spatiale européenne avec le lancement officiel du développement du futur lanceur européen destiné à remplacer Ariane 5  ».

Les ministres européens en charge du spatial ont apporté une réponse forte face à une concurrence internationale de plus en plus agressive. Outre la décision de lancer le programme Ariane 6,  ils ont acté le lancement d’une nouvelle version du lanceur Vega ainsi que le prolongement de la Station Spatiale Internationale (ISS) jusqu’en 2020 et ont réaffirmé le rôle essentiel que l’ESA joue dans la construction de l’Europe spatiale.


Accord historique des Européens pour la construction d'une fusée Ariane 6

Gabriel SERVILLE, député de la Guyane, salue la décision de lancer le programme ARIANE 6 prise ce jour par le Conseil ministériel de l’Agence spatiale européenne (ESA) en vue de doter l’Europe spatiale des moyens lui permettant de faire face aux défis majeurs qu’elle devra relever au cours des prochaines années.

Il se félicite des orientations prises lors de ce Conseil car elles  témoignent des nouvelles ambitions de l’Europe, pour l’Espace, et pour l’ensemble de l’écosystème direct du Centre Spatial Guyanais.

Il espère que le secteur spatial continuera à jouer pleinement son rôle de locomotive de l’ensemble de l’économie Guyanaise et invite l’ensemble de la classe politique locale, nationale et européenne à soutenir ces ambitions d’une part et à veiller, d’autre part, au respect des engagements de l’ensemble des partenaires institutionnels et industriels.


Ariane 6 verra le jour à Kourou à l’horizon 2020

Suite à la conférence ministérielle qui s’est tenue hier à Luxembourg, François Ringuet, Maire de la Ville de Kourou, Président de la CVA (Communauté des Villes Ariane) en 2015, se réjouit de l’accord historique des européens pour la construction du nouveau lanceur Ariane 6, qui remplacera Ariane 5 à l’horizon 2020.  Il est le fruit de l’engagement français pour renforcer une filière européenne de lanceurs capables de rivaliser dans la compétition internationale. 
L’enjeu est de taille pour Kourou, et notamment pour la Guyane, en matière de retombées économiques et de création d’emplois. Un nouveau pas pour cette « ville d’avenir », grâce à l’impulsion qui sera donnée en faveur de l’innovation, du développement économique et de l’insertion professionnelle. 


   

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 255 Ariane 5

Annonceurs

Régie publicitaire