aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

11/12/18
23 bourses d'études attribuées par le CNES et le GIP FCIP

Vendredi 8 décembre, au rectorat, le CNES et le GIP FCIP ont remis une bourse d’études à 23 étudiants de Guyane. Ils ont été sélectionnés pour l’exemplarité de leur parcours scolaire, mais aussi parce qu’ils ont choisi des filières qui bénéficieront au développement du territoire.

23 bourses, 23 promesses d’avenir
Dorian, Adiawa, Maylhora, Elio, Roxanne... tour à tour, vendredi soir, les 23 nouveaux boursiers (ou leurs représentants) se sont levés, fiers et émus, pour se voir remettre leur attestation. Un véritable contrat passé avec le CNES, le rectorat, mais aussi la Guyane. « Rendez-vous dans 10 ans » ; c’est en substance le message que les représentants du CNES et de l’Académie de Guyane ont fait passer aux étudiants.
Au cours de la cérémonie de remise des bourses, Didier Faivre, directeur du CSG, a déclaré : « La Guyane a besoin de jeunes qui montent en compétences. C’est pourquoi, avec le soutien de l’Etat et de ses ministères de tutelle, le CNES a triplé le nombre de bourses qu’il attribue chaque année et s’est appuyé sur le rectorat pour définir les domaines dans lesquels la Guyane a besoin de ces compétences. ».

Des énergies nouvelles au BTP
Pour attribuer ces 23 bourses, le jury, composé de membres du CNES et du rectorat, s’est réuni le 26 septembre 2018. Parmi les critères de sélection, la qualité du parcours scolaire et des résultats ; mais aussi les filières choisies. Les étudiants de la promotion 2018 embrassent des carrières dans le BTP, l’agriculture, les énergies renouvelables, la gestion des forêts et ressources naturelles, l’alimentation et la santé, l’urbanisation, l’informatique, les mathématiques, la robotique et  l’aéronautique.

Une première, mais pas la dernière
La cérémonie du 7 décembre a marqué le coup d’envoi de ce nouveau dispositif qui sera renouvelé dès l’année prochaine. Il s’inscrit dans le cadre d’une convention signée entre le CNES et le GIP FCIP* en juillet dernier, en présence de Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Cette convention prévoit, au titre de la contribution du CNES au développement de la Guyane, une subvention de 1 800 000 € sur la période 2018-2020, pour mener des actions en faveur de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2019
Lancements 2019
Lancement Vega 14

Annonceurs

Tarifs de publicité