aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

06/05/19
Satellite 2019 : Ariane 6 et Vega C arrivent

Comme chaque année, Arianespace sera présente à « Satellite 2019 » qui se déroule du 6 au 9 mai au Walter E. Washington Convention Center à Washington D.C (Etats-Unis). Après une année 2018 remarquable sur le plan opérationnel et commercial, Arianespace a déjà signé quatre nouveaux contrats au cours des premiers mois de 2019 et effectué quatre lancements avec Ariane 5, Soyuz et Vega.

A un an des vols inauguraux de Vega C et d’Ariane 6, Arianespace poursuit la commercialisation de ces lanceurs qui ont déjà engrangé 10 contrats de lancement, aussi bien pour des clients institutionnels que commerciaux. L’annonce aujourd’hui de la signature entre Arianespace et ArianeGroup de la commande des 14 premiers lanceurs Ariane 6 de série constitue un pas décisif vers l’exploitation de ce nouveau lanceur.

Des temps forts pour partager la vision du marché

Capitalisant sur sa capacité à lancer toutes les masses vers toutes les orbites grâce à sa famille de lanceurs actuelle et future, Arianespace présentera son offre et sa vision du marché lors de deux tables-rondes :
-  Stéphane Israël, Président Exécutif d’Arianespace, participera à la table-ronde dédiée au marché géostationnaire : « GSO and Heavy-Lift », le mardi 7 mai 2019 à 14h45 (heure de Washington), salle 146,
-   Marino Fragnito, Directeur de la Business Unit Vega, présentera l’offre d’Arianespace lors de la table-ronde centrée sur les petits satellites : « NGSO and the New Smallsat Rockets », le mercredi 8 mai 2019 à 9h30 (heure de Washington), salle 146.

Autre temps fort : une nouvelle édition de l’Ariane 6 users’club réunira des clients, des fabricants de satellites et des partenaires. Les experts d’Arianespace et d’ArianeGroup (maître d’œuvre et autorité de conception d’Ariane 6) feront le point sur l’avancement du programme Ariane 6, ses performances et ses solutions de lancement.

Par ailleurs, Arianespace rencontrera ses clients et partenaires pendant toute la durée du salon et sera présente sur le stand numéro 401 (hall B et C), aux côtés d’ArianeGroup.

Une performance commerciale avec tous les lanceurs actuels et futurs de la gamme…

En 2018, Arianespace a réalisé une performance commerciale remarquable avec 18 contrats gagnés pour 15 clients différents. Arianespace a réaffirmé son leadership sur le segment des satellites de télécommunication géostationnaires puisque, sur ces nouveaux contrats, huit satellites concernaient l’orbite géostationnaire (cinq Eutelsat, deux ISRO, un B-SAT qui embarqueront sur Ariane 5 et Ariane 6). Vega, Vega C et Soyuz ont également conquis de nouveaux clients pour des satellites visant les orbites moyennes et basses.

Cette dynamique se poursuit en 2019 avec quatre contrats déjà signés : avec OneWeb pour plus de 30 satellites qui seront lancés lors de la mission inaugurale d’Ariane 62 dès 2020 ; avec la start up japonaise Synspective pour la mise en orbite à bord de Vega en 2020 du satellite de démonstration de leur constellation ; avec Open Cosmos et avec Tyvak pour le lancement de deux charges utiles auxiliaires qui embarqueront sur Soyuz en 2019.

Ainsi, début mai, le carnet de commandes d’Arianespace compte 51 lancements pour 36 clients :
-      18 Ariane (12 Ariane 5, 4 Ariane 62 et 2 Ariane 64),
-      24 Soyuz,
-      9 Vega/Vega C.

…qui se traduit également sur le plan opérationnel

En 2018, Arianespace a réalisé 11 lancements, mettant en orbite 21 satellites depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG). Entre début février et début avril 2019, quatre missions ont déjà été effectuées avec succès à bord d’Ariane 5 (5 février), Soyuz (19 mars et 4 avril) et Vega (22 mars). Avec neuf lancements réalisés en moins de six mois (19 octobre 2018 – 4 avril 2019), Arianespace démontre au quotidien la forte disponibilité et la parfaite adaptation de sa famille de lanceurs à tout type de mission.

…et la préparation des lancements inauguraux d’Ariane 6 et Vega C dès 2020

La nouvelle génération des lanceurs européens a été conçue pour répondre aux évolutions du marché des satellites. Ariane 6 et Vega C permettront d’atteindre toutes les orbites pour des satellites de toute taille, y compris les constellations et les petits satellites, grâce à des systèmes de lancement multiple (SSMS sur Vega/Vega C et MLS sur Ariane 6). Les vols inauguraux de ces deux lanceurs auront lieu dès 2020, ouvrant une période de transition entre Ariane 5-Ariane 6 et Vega-Vega C qui s’étendra entre 2021 et 2023.

L’héritage de fiabilité et la compétitivité renforcée d’Ariane 6 et de Vega  C ont déjà convaincu les clients institutionnels et commerciaux puisque 10 services de lancements ont d’ores et déjà été contractualisés (6 pour Ariane 6 et quatre pour Vega C). Avec l’annonce aujourd’hui de la signature entre Arianespace et ArianeGroup de la commande des 14 premiers lanceurs de série Ariane 6 destinés à voler entre 2021 et 2023, un cap décisif vers l’exploitation de ce nouveau lanceur a été franchi, au service des clients d’Arianespace.

 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2019
Lancements 2019
Vol 249 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité