aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

08/05/19
ONCFS : braconnage d'un jaguar

Le collier GPS d’une femelle jaguar adulte a été retrouvé coupé net sur une piste du Centre Spatial Guyanais (CSG) par l’équipe de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (l’ONCFS). Les données recueillies grâce à un dispositif de localisation laissent craindre que l’animal, appartenant à une espèce protégée, ait été victime d’un acte de braconnage sur un territoire interdit à la chasse.

Ce collier, dont l’étiquette permettant de contacter l’ONCFS en cas de découverte fortuite a été arrachée, était porté par ce jaguar depuis octobre 2018 dans le cadre d’un programme existant depuis 2012 et intitulé « programme sur les conflits homme jaguar ».
Ce programme permet aux équipes techniques de l’ONCFS, grâce à des financements CNES et DEAL, de mieux comprendre leur comportement et de proposer à terme des solutions de gestion des conflits entre l’homme et les grands félins, par une étude de leur comportement, notamment territorial. En l’espèce, ce jaguar était suivi depuis 6 mois et elle ne quittait pas le territoire du CSG, la RN1 faisant office de barrière naturelle, évoluant dans un périmètre d’environ 160 km2. Malgré
l’interdiction de prélèvement de cette espèce, une femelle avait subi le même sort en décembre 2014.

Il est de la responsabilité de tous, en particulier des associations représentant des groupes de chasseurs, de signaler aux autorités compétentes tout témoignage d’acte de chasse de grands félins.

Les services de l’État concernés, l’ONCFS et l’ONF mettront tout en œuvre pour identifier le ou les auteurs de cette infraction.

 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2019
Lancements 2019
Vol Soyuz VS22

Annonceurs

Tarifs de publicité