aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

18/07/19
Bougez malin en transport urbain !

La MOBILITE POUR TOUS est l’essence même du projet de territoire du l’Agglo du Centre Littoral. Le projet de TCSP/BHNS constitue la matrice du modèle choisi de transport urbain des personnes. Ce modèle englobe une restructuration du réseau existant autour des 2 futures lignes du BHNS et d’un projet de transport multimodal avec la création d’une navette fluvio-maritime desservant Cayenne depuis Montsinéry-Tonnégrande en passant par Macouria (Soula et Pointe-Liberté).

La mise en service des lignes du BHNS est prévue à partir de fin 2023 !

Au rang de grand projet européen, il est partagé par les principaux acteurs institutionnels que sont l’État et la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) aussi autorité de gestion des fonds européens. D’un montant estimé à plus de 155 M€, des engagements financiers fermes sont pris par la Commission européenne via le FEDER (40 M€) et par
l’État (20,1 M€). Le reste à charge relève des capacités de financement de la CACL.

Lors d’un comité des financeurs qui s’est tenu le 17 juillet dernier, en présence de Patrice Faure, préfet de la région
Guyane, Rodolphe Alexandre, président de la CTG et Marie-Laure Phinéra-Horth, présidente de la CACL, les services
de l’Agglo ont informé que des étapes décisives ont été franchies sur ce dossier majeur grâce :

  •  au dépôt du dossier unique de demande d’autorisation environnementale (DDAE)auprès des services de la DEAL
  •  et à la remise d’un dossier de consultation (DCE) des entreprises aux candidats du marché de partenariat pour la conception, la construction, une partie de la maintenance et tout ou partie du financement d’un réseau de BHNS.

Il est également annoncé le lancement des négociations pour le choix du partenaire privé de la prochaine SEMOP (Société d’économie mixte à opération unique). Cette nouvelle entité à naître, fin 2019, de la transformation de l’actuelle RCT (Régie communautaire des transports) constituera le nouveau mode de gestion des réseaux urbains existants et futurs.

Autour de la table, l’ensemble des parties prenantes et des partenaires se sont engagés à prendre les mesures utiles pour le bon avancement technique et financier du projet mobilité pour tous. Dans cette perspective, il est proposé de mettre en place un comité de pilotage pour la rentrée de septembre 2019.

En savoir plus

 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2019
Lancements 2019
Vol 249 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité