aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

06/08/19
Nouveau succès pour Ariane 5, équipée d’un étage supérieur rallongé

Pour son troisième lancement de l’année, Ariane 5 a placé deux satellites en orbite de transfert géostationnaire (GTO) depuis le port spatial européen de Kourou, en Guyane française : le satellite de télécommunications Intelsat 39 et EDRS-C, le satellite de communications destiné au système européen de relais de données par satellite.

La performance totale demandée au lanceur était de 10 661 kg, dont 9786 kg pour les deux satellites. Les charges utiles ont été injectées sur une orbite optimisée inclinée de 4,5° par rapport à l’équateur.

La capacité d’emport de la charge utile a pu être augmentée de 90 kilos grâce à l’utilisation, pour la première fois, d’un étage supérieur dont les réservoirs d’hydrogène et d’oxygène liquides ont été rallongés afin d’accroître leur capacité de stockage de 360 kg d’ergols au total. Avec cet étage supérieur rallongé d’à peine 4 centimètres, Ariane 5 a donc une nouvelle fois réalisé un gain significatif de performance, dans le cadre de son  programme d’amélioration continue.

« Cette nouvelle capacité d’emport d’Ariane 5 est une étape de plus dans notre processus d’amélioration permanente des performances et donc de la compétitivité d’Ariane 5. ArianeGroup et les partenaires du programme Ariane travaillent sans relâche à de nouvelles innovations pour servir le marché de manière optimale et tous les efforts réalisés pour Ariane 5 bénéficieront à Ariane 6, a déclaré André-Hubert Roussel, Président exécutif (CEO) d’ArianeGroup. Je remercie les équipes d’ArianeGroup et d’Arianespace, ainsi que l’ensemble de nos partenaires, pour le succès de cette collaboration. Tous mes remerciements également à l’ESA et au CNES pour leur confiance et leur soutien sans cesse renouvelés. »

L’étape suivante sera de fusionner les structures de la case à équipements et l’adaptateur de charge utile pour accroître encore la capacité d’emport. Les travaux du projet d’ « Amélioration de la performance et de la compétitivité », financé par l’Agence spatiale européenne (ESA), ont été menés de façon collaborative entre les sites d’ArianeGroup à Brême, aux Mureaux et à Vernon, ainsi qu’avec les entreprises EuroCryospace, Air Liquide et MT Aerospace, partenaires du programme Ariane.

Enfin, la coiffe de ce lanceur Ariane 5 portait le blason de la ville de Vernon, en Normandie, pour rappeler sa participation au premier vol d’Ariane 1, il y a 40 ans, ainsi que son appartenance à la Communauté des Villes Ariane (CVA). C’est en effet sur son site vernonnais qu’ArianeGroup intègre et teste les moteurs HM7 et Vulcain 2 d’Ariane 5, ainsi que les moteurs Vulcain 2.1 et Vinci d’Ariane 6.

 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2019
Lancements 2019
Vol 249 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité