aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

04/09/19
Communiqué du STEG-UTG

Dans un communiqué, le STEG-UTG par la voix de NIEDERKORN Bruno dénonce une rentrée 2019 catastrophique, faute au Rectorat dans l’incapacité d’assurer un « minimum ».

Le STEG-UTG déplore « des situations ubuesques, où des CDI qui auraient dû trouver un poste dès juillet sont dans l’attente, des contrats 3 ans idem, des contractuels sans aucune réponse, un rectorat qui ne répond pas au téléphone…idéal pour les collègues des communes, un collègue affecté mais déplacé par le fait du prince d’un inspecteur sans respect du statut (contrat 3 ans), des qualifications, … », il condamne cette « inorganisation, cet amateurisme, qui conduit à mettre à mal les élèves Guyanais, et les professeurs extrêmement anxieux dans l’attente d’un poste » et demande « l’affectation immédiate de tous les professeurs contractuels ».
 



In a press release, the STEG-UTG by the voice of NIEDERKORN Bruno denounces a catastrophic back to school 2019, failing the Rectorate unable to ensure a "minimum".
The STEG-UTG deplores "ubiquitous situations, where CDI who should have found a job in July are waiting, as 3 years contracts, contract workers without any response, a rectorate that does not answer the phone ... ideal for the colleagues of the communes, a colleague assigned but moved by an inspector without respect of the status (contract 3 years), qualifications, ... ", he condemns this "unorganization, this amateurism, which leads to hurt the students Guyanese, and the extremely anxious professors waiting for a position " and asks for " the immediate assignment of all contract teachers ".

 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2019
Lancements 2019
Vol 249 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité