aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

08/10/19
Incendie de la décharge de Maripasoula : Une pétition lancée

Suite à l'incendie toujours en cours de la décharge de Maripasoula, une pétition citoyenne a été initiée par les habitants. Elle a recueilli 333 signatures en deux jours et a été adressée hier directement à madame la ministre des Outre-mers.


" Madame la Ministre,


        la décharge publique de Maripasoula, située dans la ville et au-dessus d’une crique, brûle depuis le 11 septembre 2019.

        Une intervention, tardivement réalisée du 18 au 28 septembre, a limité les fumées qui se dégagent des déchets accumulés sans aucun tri depuis des années (piles, batteries, électroménager, produits chimiques…).
        Elle ne les a cependant pas arrêtées : le matin et le soir surtout, un brouillard odorant dû à l’incendie et particulièrement incommodant se répand toujours dans le bourg. La pollution aérienne et environnementale, quelle qu’en soit la nature exacte, se poursuit et touche à des degrés divers l’ensemble de la population. Les signes visibles de l’action publique ont pourtant pris fin le 28 septembre.

        Aucune évaluation de la pollution n’a été menée, pas plus que celle de son éventuel impact. La décharge de Maripasoula a été reconnue illégale en 2007 par l’Union Européenne. Une décharge plus aux normes et éloignée du bourg de six kilomètres, bien que livrée depuis des années, reste inutilisée. La mise en place du tri des déchets n’est toujours pas effective. La dilution des responsabilités gêne les citoyens dans leur accès à une information claire.

        Il ne s’agit pas de quêter de nouvelles subventions dont l’emploi pourrait être hasardeux, mais nous demandons aux acteurs concernés de prendre leurs responsabilités et la mesure de la situation, d’intervenir efficacement dans l’extinction de l’incendie, d’établir une nouvelle gestion sûre et aussi durable que possible des déchets de la commune (nouvelle décharge, tri sélectif...), d’informer de façon satisfaisante la population (analyse des polluants répandus et de leurs éventuels impacts, projets mis en place, freins éventuels...).

        Vous remerciant de l’attention que vous voudrez bien, nous l’espérons, nous porter, nous vous prions de croire, Madame la Ministre, à nos sentiments respectueux."

La pétition est disponible ici.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2019
Lancements 2019
Vol 249 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité