aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

08/11/19
Etude de la grande faune sur la réserve

En 2019, après 4 années de pause, l’équipe de la réserve naturelle Trésor a renouvelé son étude sur les peuplements des grands vertébrés de son territoire. Des précédentes prospections ont eu lieu en 2009, 2011, 2013 et 2015. Cette étude s’appuie sur le calcul d’un indice kilométrique d’abondance à partir de comptages des espèces ciblées sur des transects linéaires. C’est une méthode largement utilisée pour l’étude de la grande faune en Guyane.

Cela consiste à parcourir lentement (moins de 1 km/h) des transects préalablement ouverts et à noter tous les contacts avec un mammifère (ongulés, singes, rongeurs,…) ou une grande espèce d’oiseau (hoccos, tinamous, agamis, marails,…) sur une période nécessaire à la prospection d’un linéaire de 100 km au moins.

Les trois layons historiques localisés au centre de la réserve naturelle ont donc été rouverts et matérialisés.

Les agents de la réserve ont passé 8 jours en autonomie durant le mois d’octobre pour effectuer leurs relevés. Chaque jour, environ 18 km étaient parcourus sur les trois layons.

Les résultats sont aujourd’hui en cours d’analyse. Lors de cette session ce sont les capucins qui ont été particulièrement fréquents à l’inverse des tinamous étonnement discrets. Les hoccos font leur apparition pour la première fois au cours de cette étude bien que des contacts ponctuels soient réalisés de temps en temps sur la réserve. A noter enfin les observations de trois Tamanoirs, une espèce qui n’avait été observée jusque-là qu’une seule fois en 2009.

Plus d'informations sur le site.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2019
Lancements 2019
Vol 249 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité