aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

13/02/20
Le Coronavirus et la stigmatisation de communautés

L’attention de la directrice générale de l’ARS a été appelée autour de comportements ou propos stigmatisants à l’égard de la communauté chinoise de Guyane.

La directrice générale rappelle en préalable qu’aucun cas n’a été détecté à ce jour en Guyane ni signalé par les pays limitrophes de notre région.

Elle rappelle ensuite que « si le Coronavirus (Covid-19) a bien été identifié en Chine, il n’y a pas lieu de procéder à une éviction de nos amis et voisins chinois, qui ne sont pas davantage porteurs du virus que les autres habitants de Guyane ». En effet le
risque de transmission n’existe qu’en cas de contact proche avec une personne infectée, quelle que soit son origine, rappelle-t-on.

La directrice générale salue dans le même temps la mobilisation des différentes communautés chinoises, qui relaient avec beaucoup de rigueur et de sérieux les recommandations nationales et internationales notamment auprès de voyageurs ayant
récemment séjourné dans les zones où l’épidémie est constatée.

Le port du masque chirurgical par la population non malade n’est pas recommandé et son efficacité n’est pas démontrée. Comme pour l’épisode de grippe saisonnière, les "mesures barrières" (tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, porter un masque si on est malade, se laver régulièrement les mains) sont efficaces.

En synthèse, la directrice générale le redit avec force : « La stigmatisation d’une communauté n’est pas une mesure de prévention ».


The attention of the Director of the ARS was drawn to the stigmatizing behavior or remarks towards the Chinese community in French Guiana.

The Director reminded beforehand that no case has been detected to date in French Guiana nor reported by the neighboring countries of our region.

She then recalled that "if the Coronavirus (Covid-19) has been identified in China, there is no reason to evict our Chinese friends and neighbors, who are no more carriers of the virus than others inhabitants of Guyana ". Indeed, the risk of transmission exists only in the event of close contact with an infected person, whatever their origin, we recall.

The Director salutes at the same time the mobilization of the various Chinese communities, which relay with great rigor and seriousness the national and international recommendations in particular to travelers having
recently stayed in areas where the epidemic is noted.

The wearing of a surgical mask by the non-sick population is not recommended and its effectiveness has not been demonstrated. As with the seasonal flu episode, "barrier measures" (coughing in your elbow, using single-use tissues, wearing a mask if you're sick, washing your hands regularly) are effective.

In summary, the Executive Director reiterates it forcefully: "Stigmatizing a community is not a preventive measure".
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2020
Lancements 2020
vol 252 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité