aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

23/03/20
Le point après une semaine de confinement

Dans le contexte actuel de crise sanitaire liée au Coronavirus, la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) souhaite informer la population de différentes mesures prises sur plusieurs volets :

1. Le risque de pénurie alimentaire dans les communes du Haut- Maroni et de l’intérieur :
L’assèchement du fleuve dans le contexte actuel de crise sanitaire menace de provoquer des difficultés d’approvisionnement pour ces bassins de vie. Ayant pris la pleine mesure de l’urgence de la situation, le Président de la CTG envisage actuellement plusieurs pistes d’actions afin de garantir la continuité alimentaire sur le territoire :

• des échanges sont actuellement en cours avec la direction d’Air Guyane, s’agissant de la mobilisation des agents de sol et en vol pour permettre une continuité du transport de marchandises.
• le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane a en parallèle, saisi le préfet en faveur d’une éventuelle réquisition de l’ATR pour assurer le transport de fret vers les communes concernées ou pour la mobilisation d’un appareil militaire;
• des rotations en hélicoptère pourraient éventuellement être envisagées si aucune autre solution n’est trouvée

2. La protection maternelle et infantile (PMI) :
En concertation avec l’État, les centres de PMI rouvriront sous sept jours, afin d’éviter une convergence du public bénéficiaire vers les centres de santé et hôpitaux, qui viendrait engorger ces structures dont le fonctionnement doit à tout prix rester le plus optimal possible dans le contexte actuel.

3.L’appui aux très petites entreprises (TPE) :
Les travaux menés conjointement avec l’ensemble des acteurs locaux de l’économie en faveur de la mise en place d’un fonds de soutien aux TPE se poursuivent. Il s’agit de s’assurer budgétairement parlant, des montants mobilisables, et de parvenir à un dispositif parfaitement rodé sur le plan administratif et donc sûr, tant par rapport aux mesures déjà entreprises sur le plan national qu’aux règlementations européennes en vigueur.

4. La lutte contre les maladies vectorielles
Afin d’éviter la propagation de toute autre forme d’épidémie sur le territoire, la Collectivité Territoriale de Guyane poursuit ses actions de lutte (épandage) et de prévention contre la dengue au sein des foyers identifiés et rappelle à la population l’importance de concourir à ces actions en entretenant les jardins et en évitant les réserves d’eau stagnante au sein des habitations.


In the current context of health crisis linked to the Coronavirus, the Territorial Collectivity of French Guiana (CTG) wishes to inform the population of various measures taken on several aspects:

1. The risk of food shortage in the municipalities of Haut-Maroni and the interior:
The drying up of the river in the current context of health crisis threatens to cause supply difficulties for these living areas. Having taken the full measure of the urgency of the situation, the President of CTG is currently considering several courses of action in order to guarantee food continuity in the territory:

• discussions are currently underway with the management of Air French Guiana, with regard to the mobilization of ground and in-flight agents to allow continuity of freight transport.
• the President of the CTG at the same time seized the prefect in favor of a possible requisition of the ATR to ensure the transport of freight to the municipalities concerned or for the mobilization of a military apparatus;
• helicopter rotations could possibly be envisaged if no other solution is found.

2. Maternal and child protection (PMI):
In consultation with the State, the PMI centers will reopen within seven days, in order to avoid convergence of the beneficiary public towards the health centers and hospitals, which would clog up these structures whose operation must at all costs remain as optimal as possible in the actual context.

3.Support for very small businesses (VSEs):
Work carried out jointly with all local economic players in favor of setting up a support fund for very small businesses continues. It is a question of ensuring budgetary terms, of the amounts that can be mobilized, and of achieving a system that is perfectly honed administratively and therefore secure, both in relation to the measures already taken on the national level and to the European regulations in force.

4. The fight against vector-borne diseases
In order to avoid the spread of any other form of epidemic on the territory, the CTG continues its actions of fight (spreading) and prevention against dengue within the identified foci and reminds the population of the importance of contributing to these actions by maintaining the gardens and avoiding stagnant water reserves in the dwellings.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2020
Lancements 2020
vol 252 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité