aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

10/06/20
Aggravation de l’épidémie : l’ARS Guyane organise le renfort des hôpitaux

Face à l’augmentation massive du nombre de cas en Guyane, il faut craindre une augmentation du nombre d’hospitalisations dans les tous prochains jours. La directrice générale de l’ARS a donc demandé aux établissements de santé de déprogrammer l’ensemble des activités non urgentes.

En complément, elle a saisi le Ministère de la Santé pour obtenir un renfort en personnels pour les hôpitaux, les CDPS et les équipes de dépistage.

Ainsi à compter de jeudi 11 mai, plus de 70 réservistes sanitaires arriveront en Guyane : une quinzaine au CHAR, une vingtaine au CHOG, des équipes à Camopi, Trois-Sauts, Maripasoula, Papaichton, et une vingtaine de professionnels mobilisés sous forme d’équipes mobiles de dépistage pour Saint-Laurent-du-Maroni, Kourou et Cayenne. Ces équipes
s’ajouteront à celle toujours mobilisée à Saint-Georges.

Médecins, infirmiers, aides-soignants, et autres professionnels de santé, ces dizaines de soignants expérimentés seront opérationnels dès vendredi.

L’ARS appelle une nouvelle fois l’ensemble de la population à la plus grande prudence et au respect des mesures barrières. Elle invite les Guyanaises et les Guyanais à cesser tous les contacts proches et sans protection, pour limiter les contaminations et protéger les personnes les plus vulnérables. Le virus circule désormais partout, y compris hors des clusters initiaux, et peut toucher tout le monde. Les personnes malades doivent impérativement s’isoler et prévenir les personnes qu’elles ont côtoyées au cours des derniers jours pour que celles-ci se placent immédiatement en quatorzaine stricte.


Faced with the massive increase in the number of cases in French Guiana, there is reason to fear an increase in the number of hospitalizations in the next few days. The director general of the ARS therefore asked the health establishments to deprogram all non-emergency activities.

In addition, it contacted the Ministry of Health to obtain staff reinforcement for hospitals, CDPS and screening teams.

As of Thursday, May 11, more than 70 health reservists will arrive in French Guiana: fifteen at CHAR, twenty at CHOG, teams at Camopi, Trois-Sauts, Maripasoula, Papaichton, and twenty professionals mobilized in the form of mobile screening teams for Saint-Laurent-du-Maroni, Kourou and Cayenne. These teams will be added to that always mobilized in Saint-Georges.

Doctors, nurses, nursing assistants, and other health professionals, these dozens of experienced caregivers will be operational by Friday.

The ARS once again calls on the entire population to exercise the utmost caution and to respect barrier measures. It invites Guianese people to stop all close and unprotected contact, to limit contamination and protect the most vulnerable. The virus is now circulating everywhere, including outside the original clusters, and can affect everyone. Sick people must imperatively isolate themselves and warn those they have met in the past few days so that they immediately put themselves in strict fortnight.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire