aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

27/07/20
Opération d’aménagement de la liaison routière Maripasoula - Papaïchton

Les communes de Maripasoula et de Papaïchton, situées sur les berges du fleuve Maroni, ne sont accessibles depuis le littoral que par voies fluviales ou aérienne. Elles sont reliées entre elles par une piste forestière d’une longueur de 32,5 kilomètres.

Sa remise en état et son aménagement constituent une nécessité pour répondre à l’accroissement des déplacements et assurer le désenclavement de ces deux communes isolées.

À ce jour les caractéristiques géométriques et techniques de la piste, l’absence de revêtement, la faiblesse des aménagements hydrauliques ainsi que les difficultés structurelles des ouvrages d’art ne sont plus à la hauteur des enjeux de mobilité entre les deux communes.

Pour répondre à ces enjeux, l’État a élaboré un programme global d’aménagement de la piste en route et évalué le coût total à 32,4 millions d’euros. Un plan de financement a été bâti en partenariat entre l’État et la Collectivité Territoriale de Guyane afin de financer sur 2020 – 2022 le programme.

Après avoir mené des premières études d’aménagement sur l’ensemble de l’itinéraire durant le premier trimestre de cette année, des appels d’offres ont été lancés en avril pour la réalisation des travaux d’aménagement routier d’une première phase correspondant à la section allant du Pk 0 (Maripasoula) au Pk 12,9 (pont de Wallimapan).

Les trois premiers marchés principaux de travaux ont été notifiés le 02 juillet :
• lot 01 d’un montant de 4,1 millions d’euros à l’entreprise RIBAL TP pour la réalisation des travaux de défrichement, terrassement, assainissement et revêtement de la route du Pk 0 au Pk 6,9,
• lot 02 d’un montant de 0,8 millions d’euros à l’entreprise SOGEA GUYANE SAS pour la réalisation des travaux de remplacement des ouvrages hydrauliques,
• lot 03 d’un montant de 3,6 millions d’euros au groupement d’entreprises STRG – EIFFAGE INFRA GUYANE pour la réalisation des travaux de défrichement, terrassement, assainissement et revêtement de la route, du Pk 6,9 au Pk 12,9.

La période de préparation vient d’être engagée.

Les travaux préalables de défrichement et d’implantation de l’emprise démarreront le 22 juillet.
Le mois de juillet sera consacré également à la réalisation des études d’exécution et à l’amenée des matériels de travaux publics par voie fluviale.

Les travaux d’aménagement de la plate-forme routière sont prévus de démarrer mi-août avec les premiers terrassements. Les travaux s’étaleront sur 5 mois et consisteront notamment au reprofilage et à l’élargissement de la piste existante pour porter la voirie à une largeur minimale de 5,5 mètres avec surlargeurs dans les virages, à la reprise des réseaux de fossés existants, à la restauration de l’ensemble des ouvrages hydrauliques, et à la remise en état du pont de Wallimapan, sa reconstruction ainsi que celle des deux autres ouvrages d’art étant programmée en 2021.

La circulation sera maintenue durant les travaux ainsi que l’accès aux riverains. L’entretien de la piste, sur l’ensemble des 32 kilomètres, sera assuré durant la saison des pluies 2021, afin de garantir la praticabilité de l’ensemble de la liaison jusqu’au lancement de la 2e phase du programme, à la saison sèche 2021, correspondant à l’aménagement des 19 derniers kilomètres entre le Pk 12,9 (pont de Wallimapan) et le Pk32 (Papaïchton), mais également à la reconstruction des trois ouvrages d’art afin de permettre la circulation des bus et poids lourds sur l’itinéraire.


The municipalities of Maripasoula and Papaïchton, located on the banks of the Maroni river, are only accessible from the coast by river or air. They are linked by a forest track 32.5 kilometers long.

Its rehabilitation and development are necessary to respond to the increase in travel and ensure the opening up of these two isolated municipalities.

To date, the geometrical and technical characteristics of the track, the absence of surfacing, the weakness of the hydraulic installations as well as the structural difficulties of the works of art no longer meet the challenges of mobility between the two municipalities.

To meet these challenges, the state has drawn up a comprehensive program for the development of the track en route and estimated the total cost at 32.4 million euros. A financing plan was built in partnership between the State and the Territorial Collectivity of French Guiana in order to finance the program for 2020-2022.

After carrying out the first development studies on the entire route during the first quarter of this year, calls for tenders were launched in April for the realization of road development works of a corresponding first phase. on the section going from Pk 0 (Maripasoula) to Pk 12.9 (Wallimapan bridge).

The first three main works contracts were notified on July 2:
• lot 01 for an amount of 4.1 million euros to the company RIBAL TP for the realization of clearing, earthworks, remediation and paving works of the road from Pk 0 to Pk 6.9,
• lot 02 for an amount of 0.8 million euros to the company SOGEA GUYANE SAS for the execution of replacement works for hydraulic structures,
• lot 03 in the amount of 3.6 million euros to the STRG - EIFFAGE INFRA GUYANE group of companies for the realization of clearing, earthworks, sanitation and road surfacing, from Pk 6.9 to Pk 12 , 9.

The preparation period has just started.

The preliminary clearing and siting of the right-of-way will begin on July 22. The month of July will also be devoted to carrying out design studies and bringing in public works equipment by river.

Construction work on the road platform is scheduled to start in mid-August with the first earthworks. The work will be spread over 5 months and will consist in particular of the reshaping and widening of the existing track to bring the road to a minimum width of 5.5 meters with extra widths in the bends, taking over the existing ditch networks, the restoration of all the hydraulic structures, and the rehabilitation of the Wallimapan bridge, its reconstruction as well as that of the two other structures being scheduled for 2021.

Traffic will be maintained during the work as well as access to residents. Maintenance of the track, over the entire 32 kilometers, will be provided during the 2021 rainy season, in order to guarantee the practicability of the entire link until the launch of the 2nd phase of the program, in the season. dry 2021, corresponding to the development of the last 19 kilometers between Pk 12.9 (Wallimapan bridge) and Pk32 (Papaïchton), but also to the reconstruction of the three structures to allow the circulation of buses and weights heavy on the route.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2020
Lancements 2020
vol 252 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité