aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

03/09/20
Une convention de trois ans signée avec EDF Renouvelables Outre-mer

Denis Girou, Directeur général de l’EPFA Guyane et David Augeix, Président d’EDF Renouvelables Outre-mer ont signé une convention de partenariat qui répond aux enjeux de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Elle impose d’atteindre l’autonomie énergétique en 2030*. L’objectif de cette convention est d’assembler des solutions bas carbone, personnalisées en fonction de l’identité des projets d’aménagement et de leurs caractéristiques économiques et financières.

Pour Denis Girou, Directeur général de l’EPFA Guyane « Aujourd’hui, nous avons des défis à relever en termes d'aménagement, d'équipement, d'habitat et d'accès aux services de base. L’énergétique est une discipline à part entière de l’art de penser un programme d’habitation, de le construire et de l’exploiter. Plusieurs enjeux sont à prendre en compte :
celui écologique - de la neutralité carbone ; technologique - de la gestion intelligente de la ville, moins énergivore ; économique - de réduction de charge pour les locataires ou les propriétaires ; social - du confort et bien-être des habitants. Ce partenariat avec EDF Renouvelables Outre-mer va nous permettre d’étudier l’intégration des énergies renouvelables au sein de nos opérations d’aménagement disposant d’un plan guide acté à Saint Laurent du Maroni, Mana, Matoury, Macouria, Montsinéry - Tonnégrande
».

Pour David Augeix, Président d’EDF Renouvelables Outre-mer « Nous apporterons un appui technique et notre expérience sur l’identification de zones d’études potentielles pouvant recevoir des projets de production en énergie renouvelable. L’objectif est d’apporter une énergie renouvelable significative au réseau électrique Guyanais en utilisant les énergies locales valorisables : production énergétique à partir de panneaux photovoltaïques, de pompes à chaleur, de cogénération, biomasse, d’éolien. évolution énergétique ne pourra être efficiente que si nous y associons aussi les usagers, en les accueillant sur nos installations et informant sur ces nouvelles productions d’énergie ».

Pour aménager durablement, la préservation des ressources est essentielle en Guyane. Le territoire dispose d’un gisement en énergie renouvelable intéressant de par sa variété et sa quantité exploitable,

  • le soleil, abondant et bien réparti sur le territoire ;
  • le vent, moyen mais constant sur la bande littorale ;
  • l’eau des rivières, hors grands barrages ;
  • la biomasse (arbres et plantes).

Ces sources renouvelables sont un atout pour le développement énergétique. Les opérations d’aménagement pilotées par l’EPFA Guyane s’inscrivent dans une perspective de développement cohérent et durable du territoire, adapté aux spécificités amazoniennes.

Sa stratégie d’intervention suit les objectifs du SAR (Schéma d’Aménagement Régional), arrêté fin 2014 par la Région Guyane, selon les orientations de son Plan Stratégique de Développement, pour la période 2020-2025, validé par son Conseil d’Administration.

*La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte fixe des objectifs propres aux territoires d’outre-mer : 50% d’énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie en 2020 et autonomie énergétique pour 2030. En Guyane la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité atteignait déjà 64% en 2014. L’objectif est de dépasser les 85% d’électricité d’origine renouvelable d’ici 2023.


Denis Girou, Managing Director of EPFA Guyane and David Augeix, President of EDF Renewable Overseas have signed a partnership agreement that responds to the challenges of the law on energy transition for green growth.

It requires achieving energy autonomy by 2030*. The objective of this agreement is to assemble low carbon solutions, personalized according to the identity of the development projects and their economic and financial characteristics.

For Denis Girou, Director General of EPFA Guyane,Today, we have challenges in terms of planning, equipment, housing and access to basic services. Energy is a discipline in its own right in the art of planning, building and operating a housing program. Several issues must be taken into account: the ecological one - carbon neutrality; technological - smart city management that consumes less energy; economical - reduced load for tenants or owners; social - the comfort and well-being of the inhabitants. This partnership with EDF renewable overseas will allow us to study the integration of renewable energies within our development operations with a guide plan in place in Saint Laurent du Maroni, Mana, Matoury, Macouria, Montsinéry - Tonnégrande ".

For David Augeix, President of EDF Renewable Overseas,We will provide technical support and our experience in identifying potential study areas that can accommodate renewable energy production projects. The objective is to bring significant renewable energy to the Guyanese electricity grid by using recoverable local energies: energy production from photovoltaic panels, heat pumps, cogeneration, biomass, wind power. energy development can only be efficient if we also involve users, by welcoming them to our facilities and providing information on these new energy productions ".

To develop sustainably, the preservation of resources is essential in French Guiana. The territory has an interesting source of renewable energy due to its variety and its exploitable quantity,

  • the sun, abundant and well distributed over the territory;
  • the wind, average but constant on the coastal strip;
  • river water, excluding large dams;
  • biomass (trees and plants).

These renewable sources are an asset for energy development. The planning operations led by the French Guiana EPFA are part of a perspective of coherent and sustainable development of the territory, adapted to the specificities of the Amazon.

Its intervention strategy follows the objectives of the SAR (Regional Planning Scheme), adopted at the end of 2014 by the French Guiana Region, according to the guidelines of its Strategic Development Plan, for the period 2020-2025, validated by its Council of Administration.

* The law on energy transition for green growth sets specific objectives for the overseas territories: 50% of renewable energies in final energy consumption in 2020 and energy autonomy for 2030. In French Guiana the share of renewable energies in electricity production already reached 64% in 2014. The objective is to exceed 85% of electricity from renewable sources by 2023.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2020
Lancements 2020
Vol 16 Vega

Annonceurs

Régie publicitaire