aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

11/09/20
Talents Des Cités 2020 : 2 lauréates en Guyane

Au cours de l’été, 14 jurys organisés dans toute la France (métropolitaine et Outre-mer) ont désigné les lauréats régionaux de cette 19ème édition du Concours Talents des Cités. Au total, parmi les 674 candidats, une trentaine de créateurs d’entreprises et porteurs de projets, installés dans les quartiers prioritaires de la Ville sont distingués et labellisés « Talents des Cités ». Ces lauréats vont bénéficier d’une dotation financière et entrent en lice pour la finale nationale du concours Talents des Cités 2020.

Les résultats seront annoncés lors de la cérémonie de remise des prix qui se tiendra le 1er octobre prochain à Paris.

A l'initiative du Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et de Bpifrance, le concours Talents des Cités a été créé pour valoriser les initiatives et les réussites entrepreneuriales dans les quartiers prioritaires de la ville. Il s’inscrit comme un temps fort de l’ambition "Entrepreneuriat pour tous".

L’ANCT (ex-CGET – Epareca), France Télévisions, Radio France, le Club du XXIe siècle et le Club d’anciens lauréats du concours, par leurs soutiens, se joignent à cette dynamique qui mobilise tout l’écosystème de la création d’entreprises. En lien étroit avec les directions régionales de Bpifrance, BGE coordonne l’organisation locale du concours.

En Outre-mer le jury vient de désigner deux lauréates guyanaises, qui ont été évaluées selon leur parcours (motivation, profil entrepreneurial), la viabilité économique et financière de leur projet, l’impact de leur activité sur le quartier (création de lien social et d’emplois), et leur mission « d’ambassadeur des quartiers » :

CATÉGORIE CRÉATION – activité créée depuis moins de 3 ans

Lauréat : Frédérique LONGIN
Entreprise : Yanakaz
Cayenne – Quartier Rénovation Urbaine
Accompagné et/ou financé par : Les Premières de Guyane
Prix : 2000€

Parcours :
Originaire du quartier de la Rénovation Urbaine, Frédérique Longin, 39 ans, a travaillé pendant huit ans comme chargée de mission insertion, dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine de la ville de Cayenne, puis à la Cellule de coordination pour les communes de l’intérieur de la Préfecture de Guyane. Ces postes lui ont permis d’acquérir une solide expérience de management et de gestion de budget. Elle décide alors de lancer sa propre entreprise, pour répondre aux besoins des populations défavorisées éloignées de Cayenne.

L’idée :
Yanakaz est une auberge traditionnelle qui accueillera, à des prix accessibles, dans le Centre ville de Cayenne, les habitants des communes éloignées, venant pour un court séjour dans la ville. Grâce à des prix proportionnels aux revenus (tarifs préférentiels pour les bénéficiaires du RSA), les populations moins aisées pourront ainsi trouver un logement abordable et éco-responsable. Une aide leur sera également proposée pour les démarches administratives.

A terme, Frédérique souhaite également proposer un accompagnement touristique, afin de faire découvrir les richesses de l’intérieur de la Guyane, peu connues des visiteurs.

L’entreprise :
Yanakaz comprendra 40 couchages de différents styles (hamacs, dortoirs ou chambres individuelles), ainsi qu’une cuisine et une lingerie mutualisées. Parce qu’il n’existe pas d’hôtels bon marché à Cayenne, les acteurs locaux accueillent très favorablement le projet qui, situé au cœur du quartier de la Rénovation Urbaine, sera un moyen d’action efficace pour lutter contre le désenclavement, les inégalités sociales et les problèmes sanitaires.

CATÉGORIE EMERGENCE – porteur de projet

Lauréat : Noëmie DUDIT
Entreprise : EBENO BWA
Macouria – Quartier de Soula
Accompagné et/ou financé par : ESAT l'EBENE, Les Premières de Guyane, BGE.
Prix : 1000€


Parcours :
Noëmie Dudit, 32 ans, est ébéniste de formation. Son expérience de gérante dans un dispositif d'accompagnement à l'emploi via une coopérative d’artisans lui a permis de découvrir le monde de l’entreprise, la comptabilité et la gestion des stocks. Confrontée à des problèmes de santé, la jeune femme souhaite développer sa propre entreprise afin de travailler davantage dans le domaine de la gestion, moins physique que son activité de menuiserie.

L’idée :
EBENO BWA est une entreprise de menuiserie, axée sur une démarche écocitoyenne de développement durable. L’objectif est de favoriser l’économie circulaire en créant des objets à partir de bois local, voire de déchets récupérés, et de sensibiliser les guyanais au traitement des déchets. Noémie souhaite étendre au milieu urbain des dispositifs plutôt accessibles jusqu’à ce jour dans les zones rurales (composts, poulaillers, toilettes sèches ,..).

Rendez-vous le 1er octobre à l’UGC Ciné-Cité Bercy pour découvrir les 5 lauréats nationaux Ils recevront des dotations monétaires pouvant aller jusqu’à 7000 euros (montants définis par le partenaire récompensant le prix) ou une campagne de visibilité média.

L’entreprise :
EBENO BWA propose à la vente des objets en bois réalisés à partir de bois local, voire avec des matériaux de récupération : petits poulaillers à échelle domestique, composteurs et toilettes sèches...
Elle peut également réaliser sur mesure et sur commande, du petit mobilier : lit, bureau, ...
Parallèlement, elle propose à la location des toilettes sèches pour les particuliers et les professionnels, dans le cadre d’évènements culturels, sportifs, chantiers, ou pour des installations chez les habitants. Elles sont installées dans des tipis, accessibles aux personnes handicapées. L’entreprise se charge elle-même du traitement des déchets produits. Noémie souhaite maintenant finaliser l’installation de son local de fabrication et acquérir des machines et outils.

Retrouvez les lauréats 2019 :
http://www.talentsdescites.com/laureats/index/2019/les-laureats-talents-des-cites

Plus d’informations sur : www.talentsdescites.com


During the summer, 14 juries organized throughout France (metropolitan and overseas) nominated the regional winners of this 19th edition of the Talents of Cities Competition. In total, among the 674 candidates, around thirty business creators and project leaders, established in the priority districts of the City, are distinguished and labeled "talents of the Cities". These winners will receive a financial endowment and enter the competition for the national final of the Talents des Cités 2020 competition.

The results will be announced at the award ceremony to be held on October 1 in Paris.

At the initiative of the Ministry of Territorial Cohesion and Relations with Local Authorities and Bpifrance, the Talents des Cités competition was created to promote initiatives and entrepreneurial successes in priority areas of the city. It is a highlight of the "Entrepreneurship for all" ambition.

The ANCT (ex-CGET - Epareca), France Télévisions, Radio France, the Club du XXIe siècle and the Club of former winners of the competition, through their support, join this dynamic which mobilizes the entire ecosystem of creation companies. In close collaboration with the regional offices of Bpifrance, BGE coordinates the local organization of the competition.

In Overseas, the jury has just appointed two Guyanese laureates, who were assessed according to their background (motivation, entrepreneurial profile), the economic and financial viability of their project, the impact of their activity on the neighborhood (creation of social link and jobs), and their mission of “neighborhood ambassador”:

CREATION CATEGORY - activity created less than 3 years ago

Winner: Frédérique LONGIN
Company: Yanakaz
Cayenne - Urban Renovation District
Accompanied and / or financed by: Les Premieres de Guyane
Price: 2000 €

Course:
Originally from the Urban Renovation district, Frédérique Longin, 39, worked for eight years as an integration project manager, within the framework of the Urban Renovation Program of the city of Cayenne, then at the Coordination Unit for the municipalities of the interior of the Prefecture of French Guiana. These positions allowed him to acquire solid experience in management and budget management. She then decided to launch her own business, to meet the needs of underprivileged populations far from Cayenne.

The idea:
Yanakaz
is a traditional inn which will welcome, at affordable prices, in the city center of Cayenne, the inhabitants of remote communities, coming for a short stay in the city. Thanks to prices proportional to income (preferential rates for RSA beneficiaries), less well-off populations will be able to find affordable and eco-responsible housing. Help will also be offered to them with administrative procedures.
Ultimately, Frédérique also wishes to offer tourist support, in order to discover the riches of the interior of French Guiana, little known to visitors.

The company:
Yanakaz
will include 40 beds of different styles (hammocks, dormitories or single rooms), as well as a shared kitchen and laundry. Because there are no inexpensive hotels in Cayenne, local stakeholders very favorably welcome the project which, located in the heart of the Urban Renovation district, will be an effective means of action to fight against the opening up, social inequalities and health problems.

EMERGENCE CATEGORY - project leader

Winner: Noëmie DUDIT
Company: EBENO BWA
Macouria - Soula district
Supported and / or financed by: ESAT l'EBENE, Les Premieres de Guyane, BGE.
Price: 1000 €

Course:
Noëmie Dudit,
32, is a cabinetmaker by training. Her experience as a manager in an employment support system through a cooperative of craftsmen allowed her to discover the business world, accounting and inventory management. Faced with health problems, the young woman wants to develop her own business in order to work more in the field of management, less physical than her carpentry activity.

The idea:
EBENO BWA is a carpentry company, focused on an eco-citizen approach of sustainable development. The objective is to promote the circular economy by creating objects from local wood, or even recovered waste, and to raise awareness among Guyanese about waste treatment. Noémie wishes to extend to the urban environment devices that have been rather accessible to date in rural areas (composts, henhouses, dry toilets, etc.).

The company:
EBENO BWA offers for sale wooden objects made from local wood, or even with recovered materials: small domestic scale henhouses, composters and dry toilets ...
It can also make to measure and to order, small furniture: bed, desk, ...
At the same time, it offers the rental of dry toilets for individuals and professionals, as part of cultural, sporting events, construction sites, or for installations in the homes of residents. They are installed in tipis, accessible to disabled people. The company handles the processing of the waste produced itself. Noémie now wants to finalize the installation of her manufacturing room and acquire machines and tools.

See you on October 1 at UGC Ciné-Cité Bercy to find out about the 5 national winners. They will receive monetary endowments of up to 7,000 euros (amounts defined by the partner rewarding the prize) or a media visibility campaign.

Find the 2019 winners:
http://www.talentsdescites.com/laureats/index/2019/les-laureats-talents-des-cites

More information on: www.talentsdescites.com
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2020
Lancements 2020
Vol 16 Vega

Annonceurs

Régie publicitaire