aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

02/10/20
Ouverture de la Salle de Lecture de la Maison des Cultures et Mémoires de la Guyane

La création de la Maison des Cultures et des Mémoires de la Guyane est née en 2010 de la volonté de l’ex région, puis de la Collectivité Territoriale de Guyane, de réunir les Archives territoriales, les deux musées territoriaux et le dépôt archéologique de l'Etat, dans le cadre d’un projet global incluant également la réhabilitation du site Jean Martial, afin de doter le territoire d’un outil professionnel et efficace qui se veut être un lieu, unique au monde, de conservation du patrimoine culturel, écrit, muséal et archéologique de l’Amazonie française.

L’édifice de 6573 m2 (site de Rémire -Montjoly) conserve les fonds des Archives territoriales de Guyane mais également les réserves des musées territoriaux. Il est aussi destiné à accueillir le centre de conservation et d’études du Service Régional de l’Archéologie.

La création de ce nouvel outil ambitieux , s’inscrit dans le cadre du schéma territorial de développement culturel 2015-2020, porté par la Collectivité Territoriale de Guyane.

« L’ensemble patrimonial MCMG » s'étendra, à terme, sur deux sites :
- l’ancien hôpital Jean Martial où l'exposition permanente des musées et les activités de valorisation (expositions, action éducative) seront regroupées
- le nouveau bâtiment, construit à Remire-Montjoly, qui abrite les Archives territoriales, les réserves des musées et le dépôt archéologique.

Seul le second bâtiment de Rémire-Montjoly a pour l'instant été réalisé.

Le bâtiment de Rémire Montjoly, à l’aspect atypique, encorbellé de bois, à la manière d’une coque, fait plus de 20 mètres de hauteur et représente une surface de plus de 6 573 m2 dont 4 128 m2 de magasins/réserves.

Il a été conçu sur la base de plusieurs principes :
▪ un bâtiment soucieux du respect du patrimoine et de l'identité amazonienne
▪ une recherche approfondie pour réduire le recours à la climatisation tout en respectant le cahier des charges
▪ un bâtiment ambitieux sur la base des techniques locales

Le bâtiment est donc conçu pour réduire au maximum les besoins en climatisation et est extrêmement protégé des conditions extérieures : en effet, sa double peau béton protégée par un écrin de bois permet de réduire significativement le recours à la climatisation sur les 4 000 m2 de stockage.

La MCMG (site de Rémire-Montjoly) est divisé en trois espaces :

- la zone publique (au rez-de-chaussée, accès côté nord) : hall d'accueil, salle de lecture, service éducatif, salle de conférence-auditorium ;
- la zone de travail (au rez-de-chaussée, accès côté ouest et au niveau N1) : ateliers archives, musées et archéologie, salle de tri, espaces de quarantaine, bureaux
- la zone de conservation : réserves des musées et de l'archéologie (rez-de-chaussée et niveaux 2 et 3), magasins des archives (niveaux 2 et 4 à 6)

Ouverture de la salle de lecture le lundi 5 octobre 2020

- L’ouverture de la MCMG s’organisera en plusieurs étapes.

- La première étape est celle de l’ouverture au public de la salle de lecture, du site de Rémire-Montjoly, à partir du lundi 5 octobre 2020 (dès 08h).
- Une inauguration officielle sera organisée en novembre 2020
- La salle de lecture offre une capacité d’accueil de 32 places et propose 9 postes de consultation des microfilms et des documents numériques.

La salle de lecture des Archives territoriales de Guyane sera ouverte au public à partir du 5 octobre 2020.

En raison de la crise sanitaire, l’accueil y a été adapté :

• horaires restreints : 8 h-14 h du lundi au vendredi ;
• respect de la distanciation sociale et des gestes barrière :
- port du masque obligatoire pour le personnel et les lecteurs ,
- mise à disposition du public de gel hydroalcoolique,
- vitre de protection pour la présidence de salle et visières de protection pour les agents en contact avec le public,
- 12 personnes maximum accueillies en même temps ;
- mise en quarantaine (24 h) des documents rendus par les lecteurs avant remise en magasins ;
- nettoyage systématique, au début et à la fin de chaque séance, des ordinateurs mis à disposition du public et des tables.

La salle de lecture est ouverte :
- au grand public : personnes désireuses d’effectuer des recherches administratives et généalogiques
- aux professionnels : historiens, chercheurs universitaires dans le cadre de travaux d’études et de recherche


The creation of the House of Cultures and Memories of French Guiana was born in 2010 from the desire of the former region, then of the Territorial Collectivity of French Guiana, to bring together the Territorial Archives, the two territorial museums and the archaeological deposit. of the State, as part of a global project also including the rehabilitation of the Jean Martial site, in order to endow the territory with a professional and efficient tool that aims to be a place, unique in the world, for the conservation of cultural heritage , written, museum and archeology of the French Amazon.

The 6,573 m2 building (Rémire-Montjoly site) preserves the funds of the Territorial Archives of French Guiana but also the reserves of the territorial museums. It is also intended to house the conservation and study center of the Regional Archaeological Service.

The creation of this ambitious new tool is part of the 2015-2020 regional cultural development plan, led by the Territorial Collectivity of French Guiana.

"The MCMG heritage complex" will ultimately extend to two sites:
- the former Jean Martial hospital where the permanent museum exhibition and promotion activities (exhibitions, educational action) will be grouped together;
- the new building, built in Remire-Montjoly, which houses the Territorial Archives, museum reserves and the archaeological deposit.

Only the second Rémire-Montjoly building has so far been completed.

Rémire Montjoly's building, with an atypical appearance, corbeled in wood, like a shell, is over 20 meters high and represents an area of ​​over 6,573 m2, of which 4,128 m2 are stores / reserves.

It was designed on the basis of several principles:
▪ a building concerned with respecting the Amazonian heritage and identity;
▪ in-depth research to reduce the use of air conditioning while respecting the specifications;
▪ an ambitious building based on local techniques

The building is therefore designed to reduce air conditioning requirements as much as possible and is extremely protected from external conditions: its concrete double skin protected by a wooden case significantly reduces the need for air conditioning in the 4,000 m2 of storage. .

The MCMG (Rémire-Montjoly site) is divided into three areas:

- the public area (on the ground floor, access from the north side): reception hall, reading room, educational service, conference room-auditorium;
- the work area (on the ground floor, access from the west side and on level N1): archives, museums and archeology workshops, sorting room, quarantine spaces, offices;
- the conservation area: museum and archeology reserves (ground floor and levels 2 and 3), archive stores (levels 2 and 4 to 6)

Opening of the reading room on Monday, October 5, 2020

- The opening of the MCMG will be organized in several stages.

- The first step is the opening to the public of the reading room on the Rémire-Montjoly site, from Monday October 5, 2020 (from 8 a.m.).
- An official inauguration will be organized in November 2020
- The reading room has a capacity of 32 places and offers 9 stations for viewing microfilms and digital documents.

The reading room of the Territorial Archives of Guyana will be open to the public from October 5, 2020.

Due to the health crisis, the reception has been adapted:
• restricted hours: 8 am to 2 pm Monday to Friday;
• respect for social distancing and barrier gestures:
- wearing a mask compulsory for staff and readers,
- provision of hydroalcoholic gel to the public,
- protective glass for the room chair and protective visors for officers in contact with the public,
- 12 people maximum accommodated at the same time;
- quarantine (24 hours) of documents returned by readers before returning them to stores;
- systematic cleaning, at the beginning and at the end of each session, of the computers made available to the public and of the tables.

The reading room is open:
- to the general public: people wishing to carry out administrative and genealogical research
- professionals: historians, university researchers as part of study and research work

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2020
Lancements 2020
Vol 16 Vega

Annonceurs

Régie publicitaire