aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

22/02/21
Réaction du Parti Socialiste Guyanais à l'accord frontalier entre la Guyane et le Surniame

Le Parti Socialiste Guyanais prend acte de l'accord technique, signé le 1er février 2021, sur la délimitation de la frontière entre la Guyane et le Suriname. Néanmoins, il relève que la symbolique de cet acte ne revêt qu'un caractère purement administratif, et non politique.

Le PSG considère que ce bassin de vie doit être géré en parfaite coopération et en bonne intelligence, dans le respect mutuel des us et coutumes des populations qui évoluent de part et d'autre de la dite frontière.

Le PSG souhaite que cet accord ouvre la voie à une coopération transfrontalière renforcée et innovante, notamment par la création d'une zone économique spéciale.

Le PSG affirme que le désenclavement de ce bassin de vie doit donner lieu à des externalités fortes, en matière de développement dans l’intérêt des populations et des communes concernées.

Le PSG plaide pour une coordination des politiques menées sur cet espace mutualisé, notamment, contre les atteintes à l’environnement, l’informalité et par la mise en place de règles claires de navigation du fleuve MARONI, pour qu'enfin, ce territoire sorte de sa situation incongrue d’insularité continentale.


The Guyanese Socialist Party takes note of the technical agreement, signed on February 1, 2021, on the delimitation of the border between French Guiana and Suriname. Nevertheless, he notes that the symbolism of this act is only of a purely administrative character, and not political.

The PSG considers that this basin of life must be managed in perfect cooperation and in good understanding, in the mutual respect of the habits and customs of the populations which evolve on both sides of the said border.

The PSG wants this agreement to pave the way for enhanced and innovative cross-border cooperation, in particular through the creation of a special economic zone.

The PSG affirms that the opening up of this living area must give rise to strong externalities, in terms of development in the interest of the populations and municipalities concerned.

The PSG pleads for a coordination of the policies carried out on this shared space, in particular, against the attacks on the environment, informality and by the establishment of clear rules of navigation of the river MARONI, so that this territory finally leaves of its incongruous situation of continental insularity.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 20 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire