aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

06/04/21
Des rendez-vous prévention pour les jeunes retraités

À l’occasion de la Journée Mondiale de la Santé le 7 avril prochain, l’Agirc-Arrco renforce son action de prévention pour vieillir en bonne santé. L’action sociale du régime de retraite complémentaire, qui compte 36 millions d’assurés, encourage les nouveaux retraités éloignés du système de soins à réaliser gratuitement un bilan de prévention médical et psychosocial par téléconsultation auprès de l’un de ses 14 centres de prévention.

L’Agirc-Arrco propose les « Rendez-vous prévention jeune retraité »

L’Agirc-Arrco, fort de 40 ans d’expérience dans la prévention pour vieillir en bonne santé, lance une campagne auprès de ses assurés à la retraite depuis une période comprise entre 6 et 18 mois. Parce que le passage à la retraite est un moment charnière dans le suivi de sa santé, l’action sociale du régime de retraite complémentaire incite à réaliser un « Rendez-vous prévention jeune retraité » intégrant un bilan médical et psychosocial gratuit réalisé par des professionnels de santé. Une offre qui s’adresse tout particulièrement aux personnes n’ayant pas de médecin traitant ou ne bénéficiant pas d’un suivi médical régulier.

L’objectif est de faire le point sur la situation médicale, psychologique et sociale du bénéficiaire et de lui donner des clés pour adopter les bons réflexes à appliquer au quotidien pour vieillir en bonne santé. Si ce bilan de prévention fait apparaître d’éventuels facteurs de fragilité, le bénéficiaire est orienté vers les structures médicales indiquées pour une prise en charge. Un parcours de prévention personnalisé peut également lui être proposé intégrant un programme de conférences, d’ateliers et d’activités pratiques adaptés à ses besoins (sommeil, mémoire, gestion du stress, activité physique, etc.).

« Le passage à la retraite est un moment clé qui implique de nombreux changements tant sur le plan du rythme et des habitudes de vie, que du lien social, du niveau de vie ou encore de la place dans la société, etc. Faire un bilan de prévention à ce moment charnière peut permettre d’aborder sereinement sa retraite, déclare Frédérique Decherf, directrice de l’action sociale du régime de retraite Agirc-Arrco. C’est d’autant plus important que prendre soin de sa santé est non seulement un facteur de bien être immédiat mais favorise aussi, sur le long terme, le maintien de l’autonomie ».

Un dispositif placé sous l’égide du ministère de la Santé

Dans un contexte de transition démographique qui verra l’arrivée à des âges avancés des générations du baby-boom à l’horizon 2030, la prévention est devenue un véritable enjeu de société pour les politiques de santé publique dans le cadre de la lutte contre la perte d’autonomie. C’est pourquoi le principe des « Rendez-vous prévention » au moment du passage à la retraite a ainsi été inscrit comme nouvelle mesure du Plan national de santé publique (PNSP) de mars 2019. Placée sous l’égide du ministère de la Santé, sa mise en œuvre dans les territoires a été confiée à l’Agirc-Arrco, à la caisse nationale d’Assurance maladie et à la Mutualité sociale agricole.

Informations pratiques

Les bilans de prévention sont proposés gratuitement dès 50 ans par les centres de prévention Agirc-Arrco tout au long de l’année. Ceux-ci sont réalisables en téléconsultation ou en se rendant dans l’un des 14 centres de prévention Agirc-Arrco ou de leurs 150 antennes locales réparties sur l’ensemble du territoire.

Pour en savoir plus : www.centredeprevention.com/


On the occasion of World Health Day on April 7, Agirc-Arrco is strengthening its preventive action for healthy aging. The social action of the supplementary pension scheme, which has 36 million insured, encourages new retirees far from the healthcare system to carry out a free medical and psychosocial prevention assessment by teleconsultation at one of its 14 prevention centers. .

Agirc-Arrco offers "prevention meetings for young retirees"

Agirc-Arrco, with 40 years of experience in prevention for healthy aging, is launching a campaign among its policyholders who have retired for a period of between 6 and 18 months. Because the transition to retirement is a pivotal moment in the monitoring of one's health, the social action of the supplementary pension scheme encourages the organization of a “Young retiree prevention meeting” including a free medical and psychosocial assessment carried out by professionals. health. An offer that is particularly aimed at people who do not have an attending physician or do not benefit from regular medical monitoring.

The objective is to take stock of the beneficiary's medical, psychological and social situation and to give him the keys to adopting the right reflexes to apply on a daily basis to age in good health. If this prevention assessment reveals possible factors of fragility, the beneficiary is referred to the medical structures indicated for treatment. A personalized prevention course can also be offered to them including a program of conferences, workshops and practical activities adapted to their needs (sleep, memory, stress management, physical activity, etc.).

The transition to retirement is a key moment that involves many changes in terms of pace and lifestyle, social bond, standard of living or place in society, etc. Taking stock of prevention at this pivotal moment can help to approach retirement calmly, says Frédérique Decherf, director of social action at the Agirc-Arrco pension scheme. This is all the more important since taking care of one's health is not only a factor of immediate well-being but also promotes, in the long term, the maintenance of autonomy ".

A device placed under the aegis of the Ministry of Health

In a context of demographic transition which will see the arrival at advanced ages of the baby-boom generations by 2030, prevention has become a real societal issue for public health policies as part of the fight against Autonomy loss. This is why the principle of “preventive meetings” at the time of retirement was thus included as a new measure in the National Public Health Plan (PNSP) of March 2019. Placed under the aegis of the Ministry of Health , its implementation in the territories has been entrusted to Agirc-Arrco, the national health insurance fund and the agricultural social mutuality.

Useful information

Prevention assessments are offered free of charge from age 50 by Agirc-Arrco prevention centers throughout the year. These can be carried out by teleconsultation or by going to one of the 14 Agirc-Arrco prevention centers or their 150 local branches across the country.

For more information: www.centredeprevention.com/
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2020
Lancements 2020
Vol Soyuz 25

Annonceurs

Régie publicitaire