aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

07/04/21
Des vidéos en langues locales pour parler de la vaccination

L’équipe mobile de santé publique (Emspec), rattachée aux CDPS de l’hôpital de Cayenne, a conçu, avec les associations  et institutions partenaires (Daac, Ader, !Dsanté, la Croix-Rouge française, GPS et l'ARS), cinq vidéos pour expliquer la campagne en cours aux différentes communautés de Guyane. Elles doivent permettre de lutter contre les fake news et d’aider la population à décider de manière éclairée de se faire vacciner ou non. Créée en 2019, l’équipe mobile a vite été plongée dans le quotidien de la lutte contre le Covid-19.

Comment fonctionne le vaccin contre le Covid-19 ? Comment a-t-il été créé et fabriqué ? Peut-il transformer mon corps ? Comment mon corps peut-il réagir au vaccin ? Qui peut se faire vacciner ? C’est à ces questions que répondent cinq vidéos, réalisées par l’équipe mobile de santé publique en communes (Emspec) et ses partenaires. Adaptées à la Guyane et en particuliers aux populations des territoires de l'intérieur guyanais, elles sont produites en cinq versions : français, portugais, djuka et aluku, et wayana, en attendant le créole guyanais d’ici à la fin de la semaine et un maximum de langues parlées localement prochainement (le teko, le wayampi, l'espagnol). Les premières versions sont disponibles à compter d’aujourd’hui sur la chaîne Youtube de l’Agence régionale de santé et sur les réseaux sociaux. Elles sont également déclinées sous forme de flyers et d’affiches. Les versions audio circulent également sur les réseaux WhatsApp.

Il y a un an, l’Emspec et ses partenaires avaient diffusé des messages sur le Covid-19, le port du masque et les gestes barrières dans 17 langues locales. Tout au long de l’épidémie, leur travail s’est poursuivi auprès des populations. Il y a quelques semaines, les infirmiers, médiateurs, agents de terrain en santé publique de la Croix-Rouge française, maraudeurs et autres soignants qui la composent ont réalisé « un diagnostic terrain, auprès de la population, pour connaitre et comprendre les ressentis des populations vis à vis de la vaccination », relate le Dr Mélanie Gaillet, responsable de la structure. Questionnaires, groupes de parole, discussions avec la population ont permis de comprendre la manière dont est appréhendée la gestion de la crise sanitaire. « On a constaté un fort besoin d’échanger sur les questions de vaccination », souligne le Dr Gaillet. Ces vidéos sont une réponse.

L’Emspec s’est entourée des associations Ader (Maroni), de Daac et !Dsanté (Oyapock), de la Croix-Rouge française et de ses médiateurs pour concevoir les messages et les adapter aux différentes cultures locale. Très visuelles, très courtes (une minute), ces vidéos doivent aider à lutter contre les fake news et permettre à la population de décider de manière éclairée de se faire vacciner ou non.


The mobile public health team (Emspec), attached to the CDPS of Cayenne hospital, designed, with partner associations and institutions (Daac, Ader,! Dsanté, the French Red Cross, GPS and ARS) , five videos to explain the current campaign to the different communities of French Guiana. They should make it possible to fight fake news and help the population to make informed decisions about whether or not to be vaccinated. Created in 2019, the mobile team was quickly immersed in the daily fight against Covid-19.

How does the Covid-19 vaccine work? How was it created and made? Can it transform my body? How can my body react to the vaccine? Who can get vaccinated? These are the questions answered by five videos, produced by the mobile public health team in municipalities (Emspec) and its partners. Adapted to French Guiana and in particular to the populations of the territories of the interior of French Guiana, they are produced in five versions: French, Portuguese, djuka and aluku, and wayana, while waiting for Guianese Creole by the end of the week. and a maximum of languages ​​spoken locally soon (Teko, Wayampi, Spanish). The first versions are available from today on the Youtube channel of the Regional Health Agency and on social networks. They are also available in the form of flyers and posters. Audio versions also circulate on WhatsApp networks.

A year ago, Emspec and its partners broadcast messages on Covid-19, mask wearing and barrier gestures in 17 local languages. Throughout the epidemic, their work continued with the populations. A few weeks ago, the nurses, mediators, field workers in public health of the French Red Cross, marauders and other caregivers who make it up carried out "a field diagnosis, with the population, to know and understand the feelings of the victims. populations with regard to vaccination, ” says Dr Mélanie Gaillet, head of the structure. Questionnaires, discussion groups, discussions with the population made it possible to understand the way in which the management of the health crisis is understood. "There was a strong need to discuss vaccination issues," said Dr Gaillet. These videos are a response.

Emspec has surrounded itself with the associations Ader (Maroni), Daac and !Dsanté (Oyapock), the French Red Cross and its mediators to design the messages and adapt them to different local cultures. Very visual, very short (one minute), these videos should help fight against fake news and allow the population to make an informed decision whether or not to be vaccinated.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2020
Lancements 2020
Vol Soyuz 25

Annonceurs

Régie publicitaire