aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

26/04/21
L’insécurité : des solutions adaptées à la Guyane – Paroles de citoyen

En 2021, les faits de violence sont graves et les constats sont alarmants. Sans discontinuer, les médias locaux se font le relais d’évènements tels que les vols, agressions, braquages, meurtres. 42, le chiffre record des homicides de 2016, n’a certes pas encore été atteint, bien que l’on ait pu noter un pic en 2019 et que les couvre-feux mis en vigueur lors de la crise COVID en 2020 ont sans doute limité les actes criminels.

2021 – INSÉCURITÉ : bilan négatif des 3 premiers mois de l’année
«Malheureusement, on recense toutes formes d’agression et de crimes. On constate que l’ensemble de la population est touché par l’insécurité, dans tous leurs espaces de vie (école, travail, domicile) et sur tout le territoire.
On constate également que des Marches contre l’insécurité sont régulièrement organisées, que les autorités tentent, en vain, de juguler cette montée de violence en mobilisant les dispositifs existants.
»

Un FORUM CITOYEN pour des solutions adaptées à la Guyane
Après réflexion, le Parti Socialiste Guyanais a souhaité proposer une autre forme d’action. Elle s’inscrit dans une démarche de démocratie participative, partant du principe que tout citoyen est en capacité de faire des propositions pour améliorer son quotidien.

«L’objectif est, qu’ensemble, nous identifions des pistes de solutions non exploitées, des expériences à mutualiser pour mettre un terme à cette inexorable montée de la violence.»


In 2021, the acts of violence are serious and the findings are alarming. Continuously, the local media relayed events such as thefts, assaults, robberies, murders. 42, the record number of homicides in 2016, has certainly not yet been reached, although we could note a peak in 2019 and that the curfews enforced during the COVID crisis in 2020 have undoubtedly limited criminal acts.

2021 - INSECURITY: negative results for the first 3 months of the year
Unfortunately, there are all forms of aggression and crimes. We see that the entire population is affected by insecurity, in all their living spaces (school, work, home) and throughout the territory.
We also note that marches against insecurity are regularly organized, that the authorities are trying, in vain, to curb this rise in violence by mobilizing existing mechanisms.
"

A CITIZEN'S FORUM for solutions adapted to French Guiana
After reflection, the Guianese Socialist Party wished to propose another form of action. It is part of a participatory democracy approach, based on the principle that every citizen is able to make proposals to improve their daily life.

"The objective is, together, that we identify avenues of unexploited solutions, experiences to be shared to put an end to this inexorable rise in violence."
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 18 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire